Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui tient pas un stand de crêpes. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Je pose ça là même si je viens pas vous voir souvent

Flash required

https://www.youtube.com/watch?v=vu5xyzEAn6s

Salut camarades ! Je me fais rare ici mais je voulais raviver un peu ce thread :-)

http://www.liberation.fr/societe/2015/0 … ns_1372426

Flash required

Spoiler :
(Cliquez pour afficher)
S'ils osent le tuer je vous jure que j'arrête game of thones !

Oui, c'est dommage que le topic s'appelle Végétarisme qui restreint donc la discussion à un régime alors que le mouvement vegan traite de ces problématiques
La suite ici

Ok, je faisais principalement allusion à la remarque de ton collègue qui, selon mon interprétation, invalide tout changement sous prétexte que ça entraîne une disparition de certaines espèces
Soit on fait des réserves et on assume le coup d'entretenir des espèces croisées de manière artificielle
Soit on "laisse faire la nature" et oui certaines espèces s'adapteront (on peut l'observer dans certaines cas d'introduction "exogène"), d'autres mourront mais bien plus naturellement que ce qui se passe actuellement

Je suis désolé si la dureté de mes propos a pu te faire penser que je ne respectais pas tes questionnements. Tu fais un effort d'écoute que j'aimerais rencontrer plus souvent dans mes rencontres. Sincèrement, pardon Tante Cryda

Je suis toujours admiratif devant l'altruisme de l'industrie agroalimentaire (producteurs & consommateurs) à vouloir conserver les espèces, surtout quand il s'agit d'enchaîner les générations d'individus. On mettra évidemment un terme prématuré à l'existence d'une génération N pour pouvoir financer la génération N+1
Cette question de "on les met où ceux qu'on a créé cette année si tout le monde devient vegan d'un seul coup" est un raccourci, une astuce qui brasse du vent dans le discours
On essaye de nous prendre par les sentiments en disant qu'on va perdre des espèces mais ce qu'on oublie c'est que ces dernières ne sont conservées que grâce à la torture, au viol et au meurtre des individus qui la composent
"Mais la vache elle peut pas se défendre dans la nature !" Soyons responsable et assumons : si tout le monde prenait conscience du "zoocide" et qu'on changeait les choses, on aurait d'autres questions à se poser
Comme Gary Yourofsky nous laisse comprendre, aucune alternative ne peut être pire que les conditions de production de produits animaux (même une liberté soudaine dans des réserves par exemple)

Parky a écrit :

Perso, même s'il peut y avoir des traces de ceci ou cela, j'achète quand même. Ca n'entre pas dans la composition du produit que j'achète, donc mon achat n'encourage pas à utiliser des produits animaux.

J'ai la même réflexion :) Ce qui en étonne certains...

Autre sotise qu'on peut entendre

ah mais moi la viande j'aime trop ça je pourrais pas m'en passer

herezia a écrit :

ah mais moi aussi j'adore ça !

mais... t'en manges pas ?

herezia a écrit :

bah non !

Spoiler :
(Cliquez pour afficher)

Lexy a écrit :

PS: Aujourd'hui, 6e jour sans viande !

Mes sincères félicitations Lexy, s'aventurer à contre-courant à partir des réponses qu'on a osé s'apporter... c'est très rare et c'est grace à des personnes comme toi que le monde devient plus juste
On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté des opprimés

Je viens de comprendre que les mots "gueuler dessus", "agir comme des gamins", "stigmatiser" ne concernait pas Parky mais les végé agressifs :) ouf vous m'avez fait peur

edit. : Je compatis Lexy ;)

Bothan a écrit :

il est plus efficace de passer par le renseignement et l'explication pour nous inculquer une idée :)

C'est toujours vrai. Chose faite soigneusement par chaque contributeur

Maintenant, ces discussions se basent sur la reconnaissance de la sensibilité animale. L'empathie permet de reconnaitre cette sensibilité. Je pense qu'il n'est pas facile de faire passer une idée de manière neutre. On parle d'êtres vivants, d'empathie etc. Il n'est pas étonnant de voir que certains propos sont moins diplomates que d'autres vu que son auteur, au fond de lui, ressent un sentiment d'urgence
Je ne dis pas que tu as tort de te sentir "agressé", mais si tu fais l'effort de te mettre à la place de celui qui souffre de la condition animale tu sauras faire abstraction

Nous avons effectivement une tradition culinaire orientée autour de la barbarie bidoche. Hélas la transition est difficile dans ce sens, mais on est vite fier et soulagé d'avoir un repas sans conséquence sur la vie animale, malgré le sentiment de ne pas être "normal"

Zut, chez moi c'était les derniers posts de la dame qui avait le plus de sens !

Deux constats :

  • C'est effectivment lorsqu'on sera au pied du mur que la majorité des gens sera forcée de changer leur point de vue

  • C'est lorsque les informations sont disponibles qu'on est libre de les consulter ou pas, puis de s'adapter ou pas

L'espoir alors, dans ce genre de débat, est d'opter pour la seconde solution

Dans l'industrie agro ils appellent ça du "minerai"

De vegansidekick.com : "Out of sight, out of mind, taking responsability"
Out of sight, out of mind : Taking responsability !

Flammeche a écrit :

Pour moi l'homme est un animal omnivore qui oubli parfois qu'il peut manger autre chose que de la viande. J'essaie de varier et de ne pas en consommer en quantité trop importante.

Pour moi l'homme a plus de force physique que la femme mais il oublie que parfois il peut éviter de la baffer. J'essaie de varier et de ne pas laisser trop de bleus sur la mienne :D

Pince à linge a écrit :

S'agissant du cuir, à la base je voulais éviter, mais à la réflexion je suis plutôt en faveur de l'utilisation de la peau des animaux abattus pour être mangés : ils sont rentabilisés au maximum, ils seront d'autant moins "morts pour rien". Et puis s'ils sont censés mourir de toute façon ça ne me perturbe pas qu'on prenne leur peau, ça n'est pas comme la fourrure d'animaux tués dans un but purement décoratif.

Ils sont "rentabilisés" au maximum effectivement mais :
Tu payes pour du cuir ; ils dégagent du bénéfice ; ils commandent autant voire plus de bêtes à tuer ; les cours de la viande restent égaux ou même deviennent plus bas
Je simplifie hein même si je préfère largement ton mode de pensée à la consommation déraisonnée de viande

Oui, une bonne partie des similis ne sont là que pour rassurer les veg à moitié convaincus qu'une transition douce est possible
Je ne pense pas que dans l'absolu on n'aime pas le goût de la viande ou du lait, c'est simplement une saveur... Donc oui, on regrette que la tradition culinaire se base sur les (autres) animaux
Un mec convaincu mais dur dans ses propos

Pour rire un peu je vous file un lien d'un humouriste que j'aime bien : Pete Holmes :)
http://youtu.be/yVCbps22bv8

Merci GinaA pour tes explications qui ont le mérite de ne pas être axées sur l'accusation. Et c'est rare pour les personnes qui suivent ce régime/style de vie
Histoire de me la jouer "à la hervederinel" j'aimerais expliquer pour ceux qui se posent la question que pour moi et une bonne partie des végéta(r,l)iens, fabriquer de la viande est un crime aussi grave que les camps de concentration (godwin) voir aussi Spécisme
Tante Cryda, je pense qu'il ne faut pas oublier que les consommateurs peuvent inverser le pouvoir (cf Coluche) et qu'on peut comparer le boycott à une sorte de droit de vote
Coco l'Asticot, notre cher Peter Dinklage est veggie ^^ (HS : d'ailleurs il est intéressant ce AMA)

Spoiler :
(Cliquez pour afficher)
Les diverses réactions : j'apprécie surtout celle de la fille au milieu à 1mn10 ^^ http://youtube.com/watch?v=bvQG3eJJjq (je mets en lien brut car l'embedding video ne fonctionne point ça m'affiche "flash required")
J'étais également en mode WTF tout du long... et j'me suis engueulé avec mes amis sur facebook qui ont osé dévoilé qu'il s'y passait justement quelque chose de WTF
Pour ceux qui connaissent :
Stuart: Here Sheldon. I pulled the new Hellboy for you. It's mind-blowing.
Sheldon: Excuse me! Spoiler alert!
Stuart: What? I didn't spoil anything.
Sheldon: You told me it's mind-blowing, so my mind is going into it pre-blown. Once a mind is pre-blown, it cannot be re-blown.
Stuart: I'm sorry.
Sheldon: Said the Grinch to Christmas.

Pardon, c'est la mode d'appeler ça un hashtag maintenant. D'mon temps les gamins savaient qu'on parlait d'IRC </vieuxcon>
serveur irc : langochat.net
salon : #onenagros

Essaye de squatter #onenagros on pourra te filer un coup de main aussi

Elle est même venue nous dire bonjour sur IRC :) Alors je te souhaite la bienvenue
J'espère que tu repasseras sur le canal, ton artisanat m'intéresse beaucoup ! (plus que les modèles, promis !)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB