Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui passe pas par la grande porte !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chaleureux welcome !

Voilà, je ne sais pas trop d'où m'est venue cette idée, mais je trouvais que c'était une façon originale de te souhaiter la bienvenue avec la chalorosité qui nous incombe.

Ça m'donne un peu envie d'bouffer, toutes vos histoires...

Bothan a écrit :

En parlant de Pizza, l'autre jour j'en ai demandé ce qu'ils avaient comme végétariennes, puis si c'était possible d'avoir une savoyarde (quelque chose comme reblochon-lardon-champignon-patates à peu près) sans viande. On m'a demandé s'il fallait retirer les champis aussi... ^^

:lol:

GinAA a écrit :

C'est parce que les champis ont des pieds.

C'est pas le contraire ? :huh:

Aaah bah il est vivant ! :D

On s'disait "merde, j'espère que tout roule"...

Oui, à cause d'une mise à jour serveur le 9. ;)

J'ai mes sources. :cool:

Alors, j'étais passé par là et j'avais lu ça, mais comme j'savais pas du tout de quoi vous parliez je savais pas si ça concernait spécifiquement les filles ou non. x) Donc j'ai rien fumé ! :p

Lui, ça fait vachement longtemps qu'on l'a pas vu... Je serais nous, vous lanceriez des recherches. Nan, je serais vous... Nan, c'est si moi, j'étais lui...
:huh:

Bref, bon anniversaire (d'homologue) si tu passes par là ;)

Bothan a écrit :

Depuis quelques jours je passe pas mal de temps en duel avec un collègue sur ce jeu

Ah bah ça bosse dur... :b

Tante Cryda a écrit :

Nan mais les gars, la CAF a une site internet. C'est à vous de vous informer de vos droits, pas à eux (qui ça "eux" ? ils sont 3 à se battre avec des milliers de dossiers) de vous avertir. Bandes d'assistés !

:p
:hug:
Plus sérieusement, l'avenir de l'administration en général, c'est ça : on vous chie un site internet (hautement sécurisé :b) plus ou moins mal fichu et on part du principe que vous n'avez rien d'autre à faire qu'aller le consulter tous les jours (avec vos codes secrets). Nos gouvernants ont décidé que mettre des bureaux et des gens à disposition du public pour les SERVICES PUBLICS et envoyer des courriers informatifs (autre que la pub pour le site internet et des lettres qui ne concernent que 5% de la population à tout le monde, ce qui génère une vague d'incompréhension et des pics de contacts en tout genre :b) ça fait de vous des assistés. Vous êtes grands maintenant, démerdez-vous. Vous êtes le service et le public. Les fonctionnaires et assimilés sont des branleurs, ils coûtent et rapportent rien, c'est bien connu, donc vous pouvez très bien faire leur boulot (qui n'en est pas un, du reste, puisque nous sommes dans l'idéal de nos maîtres, parfaitement interchangeables d'une administration à l'autre). Bienvenue dans la "modernité" \o/
:rolleyes:

:')
:hug:





Eh ben moi j'y pige tellement rien que j'ai pris rendez-vous. Avec un'e vrai'e humain'e, ouais ouais !

Et ce... Via le site internet ! :b
'fin, j'ai commencé par le site. Puis j'ai vu que je devais sélectionner un (seul) motif dans une liste d'une dizaine de motifs bien spécifiques.
Rien ne correspondant ma demande, j'envoie un mail.
"Ah non non faut faire via le site", qu'on m'dit. Bon... J'ai donc sélectionné ce qui se rapprochait le plus et je croise les doigts pour pouvoir tout voir avec lae conseiller'e.

Ah c'marrant, nous on a perdu la moitié de nos aides sans rien voir venir non plus ! :D

'tendez 'tendez 'tendez 'tendez 'tendez... Levieux il a 5 ans ? :o

Nom de bi d'nom de bi mais, j'comprends plus rien, moi ! :o

On préférerait...

Mais du coup j'attends pour le partager sur Facebook, j'ai peur que les gens n'y croient pas si je le poste maintenant. x)

France : le droit de manifester menacé

Dans le chapeau, Amnesty a écrit :

Depuis près d’un an, nous avons enquêté sur le respect du droit de manifestation pacifique en France. Le constat est sans appel : l’application de l’état d’urgence et un usage disproportionné de la force ont restreint ce droit fondamental de manière préoccupante.

Quatre points abordés dans cette enquête :

Amnesty a écrit :

L’état d’urgence détourné pour restreindre le droit de manifester

Des pratiques policières contestables

Un usage disproportionné et arbitraire de la force

Des journalistes intimidés et violentés

Et une conclusion :

Amnesty a écrit :

Manifester est un droit, pas une menace.

(Bon, perso je me dis que si c'est si violemment réprimé... C'est justement parce que c'est une menace pour le gouvernement. ^^ Donc paradoxalement, on pourrait dire que c'est bon signe : on leur fait peur. Au moins un peu.)


Je conseille vivement la lecture et le partage, c'est rapide à lire, clair et concis... et important. :)

Oui bah ça on en voit souvent, c'est les séances de doléances ! :o

Faire caca.

Mais ça, on le voit jamais. :|

(Bon, peu de gens le font trois fois par jour, vous m'direz... mais pisser, si ! Et ça, même si ça arrive, on le voit pas tant qu'ça. :b Comment, c'est moins facile de créer des situations de dialogues dans ce contexte ? :huh: )

Almohan a écrit :
La Dame du Parc a écrit :

On ne voit jamais de repas au camp de Lancelot

De repas collectif non mais on voit Lancelot casser la graine (de mémoire, pendant la visite de Bohort)... N'empêche, il y a des exceptions, mais quand même ça graille d'un peu partout, selon moi. Ça m'a à nouveau frappé en regardant des bouts du Livre VI...

Je pense que Parky parlait du camp... camp. Pas de la p'tite cahute moisie. :b Quand il y a des interactions entre lui et ses hommes, ou Loth, ou Guenièvre, dans le camp, ça bouffe jamais. :)

Almohan a écrit :
Aliénor2018 a écrit :

En fait non, j'ai cru d'après mes souvenirs de lecture qu'il avait fallu une seule journée à Lancelot pour constituer son armée blanche et prendre le pouvoir, en fait la formulation exacte était:

Une journée.
Il ne fallut qu’une seule journée pour balayer l’ancienne Fédération et installer un pouvoir nouveau sur le Royaume de Logres. La Garde Fédérale de Kaamelott, voyant arriver une armée commandée par leur ancien ministre, n’opposa pratiquement aucune résistance.

Excusez-moi si je débarque mais je débarque : de quelle lecture s'agit-il au juste ? :/

Kaamelott : Résistance ! ^^
Enfin, les trois bouts d'texte se battant en duel qui sont sortis y'a 6 ans. x)

http://www.onenagros.org/kaamelott-resistance/

J'ai eu du mal à trouver ce que je cherchais, mais j'en suis finalement satisfait ! x)

La Dame du Parc a écrit :

J'avais pas l'impression d'avoir été si diplomate que ça, mais je crois que d'une façon générale, même quand je suis énervée, triste ou autre, ça se voit pas tant que ça dans ma façon d'écrire.

Ah merde ! En fait t'étais super vener et tu me détestes ? x)

Faut que j'arrête d'interpréter tes posts, hein. Ça m'réussit pas. :/
C'que j'vais faire : j'vais arrêter de les lire. C'est plus simple. :|
Euuuh... :huh:

Je pense que si les gens ne s'allient pas pour prendre l'argent des très riches, c'est parce que :
-ceux qui ne sont pas spécialement pauvres ne se sentent pas opprimés, et n'en ont pas grand chose à péter que d'autres aient des villas, des yachts et un coiffeur à domicile

Ben là je parlais spécifiquement des gens qui sont d'accord pour dire que merde, c'est dégueulasse ! :o
Ben même elleux ne sont pas forcément chauds-chauds pour se battre contre. Souvent parce "qu'on peut rien y faire". 'fin c'est souvent ce que j'ai entendu en tout cas.

-ceux qui voudraient changer les choses n'ont pas forcément d'idées d'actions concrètes à mettre en place, et il n'y a pas vraiment de lieu où des gens désireux de changer les choses peuvent se réunir et se mettre d'accord sur ce qu'il faut faire

Alors ne pas avoir d'idées d'actions concrètes, je suis d'accord, c'est un frein. L'absence de lieu où des gens peuvent se réunir etc... Quand même, y'a des trucs, des AG, des syndicats, des mouvements qui tentent des trucs. C'est effectivement pas super évident, on en entend pas parler, c'est pas forcément facile à trouver, mais y'en a, j'pense.

-ceux qui veulent changer les choses et ont des idées pour y parvenir ne sont pas toujours d'accord entre eux, donc comment veux-tu que des gens s'allient s'ils pensent réciproquement que les idées des autres ne sont pas bonnes ?

Ben c'est là qu'il faut discuter et réfléchir ensemble et éventuellement mettre parfois certaines choses de côté pour se regrouper autour des idées communes. C'est ce qui se passe quand des mouvements qui ont beaucoup de divergences (anar, communistes, NPA, France Insoumise, gens lambdas apartisans, syndicats (CNT (anar), Sud, CGT, CFDT.....)) se retrouvent malgré tout ensemble dans la rue pour protester contre une loi, un gouvernement, un ensemble de mesures... Bien sûr qu'on ne tombera jamais tou'te's d'accord sur tout, et tant mieux. Mais ça n'empêche pas, selon moi, de s'unir face à des ennemis communs.


Et de discuter, comme je le disais.

Exemple : la France Insoumise et le NPA ont beauuucoup de divergences, c'est pas franchement des super potes.
Ben pourtant deux représentants se sont retrouvés pour discuter ensemble pendant plus d'une heure d'un point de désaccord et essayer de faire avance le débat là-dessus : https://www.youtube.com/watch?v=vEb9J1L2JII

(oui, je suis très porté sur Besancenot en ce moment mais je le déifie pas non plus hein x) c'est juste que j'ai découvert récemment qu'y'avait plein de vidéos d'lui sur l'Internet et j'me suis donc fait un p'tit marathon ^^)



(Bon après je choisis volontairement des mouvements qui sont globalement du même bord, parce que je ne suis pas non plus pour des alliances avec n'importe qui dès qu'y'a un point de convergence : jamais je ne m'allierai avec des anticapitalistes d'extrême-droite, par exemple. Faut pas pousser non plus.)

-là c'est une idée plus personnelle, mais je ne suis pas convaincue que la majorité des gens veuillent être égaux. Ils veulent être égaux en droits, oui, mais égaux en termes de richesse et de reconnaissance sociale (qui va souvent de pair avec la richesse), je suis pas sûre. Bien sûr, il y a d'autres domaines où on peut se démarquer et être "mieux que les autres", mais tout le monde n'a pas pour idéal une société où tout le monde aurait à peu près autant d'argent. Beaucoup de gens sont d'accord pour dire que ça serait mieux s'il n'y avait pas de gens très pauvres, mais l'idée selon laquelle il ne devrait pas y avoir de milliardaires ne va pas de soi. Bon en ce qui me concerne, je vois pas l'intérêt d'être milliardaire, mais bon :b

Effectivement, y'a aussi ce problème, bien sûr.

Bien sûr qu'y'a plein de gens de droite et que c'est sûrement pas avec elleux qu'on va faire la Révolution ! :p

Mais je répète ce que je tentais de dire dans mon pavé : il y a beaucoup de gens qui s'accordent à dire qu'il est écœurant et indécent et absurde qu'il existe des milliardaires, et que cet argent devrait aller ailleurs. Mais parmis ces gens-là, peu sont prêt'e's à tenter des choses et/ou peu pensent qu'on peut changer les choses. :/


Personnellement je pense qu'une des raisons principales est l'idée que les gens ont de la politique. Dans notre société, la politique, c'est une affaire de PROS. Y'a celleux qui s'occupent de ça, les politiques ou "politicien'ne's", et puis y'a les autres, qu'ont d'autres métiers. Je pense que la plupart des gens ne pensent pas être légitimes à faire du politique ou de la politique. Iels ont des opinions, des avis, des idées, mais pensent que la seule façon de les exprimer est : le vote. Que c'est comme ça, pas autrement, y'a des gens qui se sont battus pour qu'on ait le droit d'vote et c'est pas le cas partout ailleurs, alors on va pas râler, hein.

Ça, et le fait que toutes les solutions radicales leur paraissent utopiques et irréalisables. Une sorte de désabu... désabusation... désabusage... désabusement... désabus ? Bref, les gens sont : désabusés. x)
Nos adversaires sont tellement puissants que ça se comprend... Mais c'est un cercle vicieux : moins les gens y croient, moins iels se bougent, et moins on a de chances face au pouvoir. Et moins on y croit. Et moins on se bouge. Et moins on a de chances... :/


Westminster a écrit :

Je me contente de lire tout ce que vous dites sans participer et mon post n'est pas là pour apporter mon point de vue mais pour dire que ce forum devient déjà une référence sur l'humour (oppressif ou non) dans Kaamelott, il est cité par des gens qui tombent dessus, et il a tout pour devenir une référence sur les débats en général :') Et je trouve ça vraiment génial. Voilà, vous pouvez continuer.

Ah carrément ? xD
Peut-être pas à ce point-là, si ? x) 'fin j'pense qu'y'a des tas d'autres forums et lieux de discussions remplis de débats (bien plus) passionnants et complets et pointus qu'ici... ^^


Tante Cryda a écrit :
Emoticot a écrit :

Ah ben je me souvenais plus du tout que t'étais absentionniste oO
Par contre je ne me souvenais pas de ta position sur l'abstention, ni de celle de Tatie, et je ne voulais pas sous-entendre que c'était vous en particulier qui teniez ce genre de discours, hein.

Alors parce que Parky a su faire baisser la jauge émotionnelle du débat, je vais répondre même si ça n'a aucune importance en soi que je le dise ;)
J'ai longtemps défendu le "l'abstention fait le jeu du FN" et au grand final Le Pen/Chirac j'ai voté pour la première fois de ma vie "à droite" pour un mec que je supportais pas. C'est pas un bon souvenir, mais la pression était forte et j'avais eu très peur.

Et ça se comprend totalement, et même si je suis abstentionniste je rappelle que je ne juge absolument pas ni ne reproche quoique ce soit aux personnes qui "votent contre" ou "votent utile" ou votent pour "le moins pire", comme tu dis. J'en veux juste au système électoral et politique actuel d'être si pourri que des tas de gens doivent en arriver là. :/


Et pour ce qui est de mon avis sur ton sujet de débat : ce n'est pas que les sans papiers n'aient pas droit à la sécurité sociale qui m'écoeure. C'est administrativement tout à fait logique puisqu'ils sont illégaux. Ils sont illégaux, c'est ça qui m'écoeure et c'est ça qui est le fait générateur des fraudes et du travail au noir entre autre. Si les arrivants sur le territoire avaient d'office un statut administratif et donc une existence légale, même spécifique, ça résoudrait les problèmes. Les sans papiers sont des fantômes, pas des personnes, alors le coup du droit à la Sécu est  un sous problème à mes yeux. Un vrai, mais c'est pas LE problème a mes yeux, c'est pourquoi j'avais pas trop l'intention de réagir à ton post, je n'ai répondu que parce que j'avais un doute sur l'affirmation avancée.

Oui, on est complètement d'accord que le problème initial est la légalité / l'illégalité d'une personne qui est, comme tu les dis, dépersonnifiée en l'absence de papiers en règle.


Pour moi le capitalisme n'a rien à voir c'est juste une question de paranoïa xénophobe.

Mmmh oui en effet sur ce pan du débat, c'est surtout ça le problème.
Je ne suis pas de ceux qui pensent que si on fait tomber le capitalisme, toutes les autres oppressions tomberont avec, ou encore que le capitalisme est la cause de tout mal sur cette Terre. ^^

Et maintenant file dans ta chambre ! :mad:

Oui Tatie :(

Tu veux un autre cookie ? :love:

Oui Tatie ! :love:

Edit :

Westminster a écrit :

Je me contente de lire tout ce que vous dites sans participer et mon post n'est pas là pour apporter mon point de vue mais pour dire que ce forum devient déjà une référence sur l'humour (oppressif ou non) dans Kaamelott, il est cité par des gens qui tombent dessus, et il a tout pour devenir une référence sur les débats en général :') Et je trouve ça vraiment génial. Voilà, vous pouvez continuer.

Allons bon v'là autre chose ! On va pas tarder d'être obligés de faire des tartes et d'emmener des gens à la pêche !
:fete:

:lol:

La Dame du Parc a écrit :

Je crois que t'as pas vraiment compris ce que je voulais dire dans le passage que tu cites à propos des entrepreneurs qui travaillent 60h par semaine.

Toutes mes excuses !
Je le sais, en plus, qu'il faut que je pose plus de questions avant de partir sur mes grands chevaux... à chaque débat, écrit ou oral, c'est la même chose. Je le fais de plus en plus (d'interroger avant d'interpréter), mais j'ai parfois encore du mal. Surtout quand j'ai l'impression que ce que je lis ne prête pas à interprétation : j'ai l'impression d'avoir compris le point de vue de l'autre, je ne pose pas de questions. (Et puis effectivement quand en plus, le point de vue (que je crois avoir compris) m'énerve, j'ai encore moins de recul. :b )


@ Tatie : j'ai peut-être aussi mal compris ton/tes points de vue et ce que tu dis. Mes excuses d'avance si c'est le cas !


J'ai absolument pas dit que les riches méritaient d'être riches parce qu'ils travaillaient plus que les autres. Mon propos, c'était que, indépendamment des considérations philosophiques sur le mérite (que je vois comme une notion très discutable et surtout très subjective, d'où le fait que j'ai pas envie de l'utiliser comme argument) c'est pas réaliste de penser que des gens qui passent 60h par semaine à gagner de l'argent, c'est-à-dire des gens pour qui l'argent est une priorité et qui y consacrent beaucoup de temps et d'efforts, seraient disposés à voir la majorité de leurs revenus partir dans les caisses de l'Etat.

D'acc, je vois. J'avais compris ça aussi, et je suis d'accord. Le truc, c'est que... Même ceux qui ne font RIEN pour le gagner, cet argent, ils ne seront jamais disposés à voir la majorité de leurs revenus partir dans les caisses de l'État. :')
J'pense pas que ce soit une question de travail/mérite, pour eux, hein. J'pense juste que c'est une question de fric. Ils en ont, ils ne veulent pas le lâcher, point. Qu'ils aient travaillé dur pour l'obtenir ou pas. (Après, peut-être qu'effectivement ceux qui bossent 60h/semaine l'auront encore PLUS mauvaise. x) )

D'ailleurs c'est aussi ce qui est rétorqué à chaque fois à Besancenot : "oui mais vous comprenez bien que les riches vont se tirer si on fait tout ça !"
Et sa réponse est toujours : "ben qu'ils se tirent, j'm'en fous !" x)
Il le dit à un moment dans l'entretien que j'ai partagé, justement.

Je dis pas que j'adhère à ça ("j'm'en fous que les riches se tirent"), car même si j'm'en fous que ces enfoiros se barrent, ben j'm'en fous pas que leur blé se barre. x) Je connais pas la suite de cette réponse qu'il fait tout le temps, je ne sais pas comment il voit les choses dans le détail. Faudrait peut-être que je creuse un peu parce que c'est vrai que le but, quand même, c'est de le récupérer, ce fric. Pour pouvoir mieux le distribuer.

On ne devient pas riche parce qu'on le mérite. On devient riche par un concours de circonstances. Bon ça c'était juste pour la p'tite citation kaamelottienne :b

Joli ! :lol:

Mais plus sérieusement, si je devais opposer une catégorie à ces "riches qui bossent beaucoup pour être riches", ça serait pas "les pauvres qui méritent bien d'être pauvres parce qu'ils bossent moins", mais "les gens qui pourraient être riches mais qui ne le sont pas parce qu'ils ont d'autres priorités". Prenons quelqu'un au hasard : moi. Mes parents sont tous les deux cadres, avec des diplômes bac +5, et à une époque ils payaient même l'ISF (bon ils dépassaient à peine le seuil donc ils payaient trois fois rien), j'ai toujours eu des facilités à l'école et je suis actuellement dans une école de commerce classée parmi les meilleures de France (et qui coûte 12 000 euros l'année). A partir de là, je pourrais me spécialiser dans la finance et me faire plein de sous. Sauf que ça m'intéresse pas du tout et qu'à choisir, je préférerais largement être danseuse orientale professionnelle, ce qui ne bénéficie d'aucune reconnaissance ni en terme d'argent, ni en terme de prestige (pour beaucoup de gens, la "danse du ventre" n'est même pas une activité artistique aussi sérieuse que la danse classique, par exemple). Bon en vrai il est plus probable que je travaille dans le management culturel, secteur où il n'y a pas beaucoup d'argent, donc dans tous les cas, je pense pas que je serai riche, et ce pour la simple et bonne raison que ce n'est pas un de mes buts principaux dans la vie (ce qui ne veut pas dire, à l'inverse, que toute personne qui veut de l'argent peut en avoir, me fais pas dire ce que j'ai pas dit). Bref, ce que je pense, c'est que la majorité des riches n'accepteront pas facilement de voir leur fortune s'envoler, parce que s'ils étaient détachés de l'argent, ils ne seraient pas aussi riches. Ca veut pas dire qu'ils n'acceptent pas du tout de payer d'impôts, tous ceux qui ne pratiquent pas l'évasion fiscale paient d'ores et déjà des sommes qui ne sont pas juste symboliques, mais on est d'accord que pour corriger les inégalités, il faudrait que les plus riches paient 99 % d'impôts, et ça, ça n'a aucune chance d'être accepté.
C'est pas logique certes, parce qu'après tout, même avec 1 % de leur fortune, certains vivraient très confortablement quand même, mais psychologiquement, "gagner 100 millions et en donner 99 à l'Etat", c'est pas pareil que "gagner 1 million", parce que les gens se disent "Mais c'est à moi, je l'ai gagné, pourquoi je devrais donner autant ?".

Effectivement je n'ai pas abordé la question des héritages, ni celle des gens qui font fortune via une profession artistique par exemple, mais si j'ai parlé des entrepreneurs, c'est parce que c'est la catégorie qui illustre le mieux mon propos. J'ai jamais dit que les riches étaient tous des entrepreneurs. Mais constater que les héritiers sont grandement avantagés dans la vie, c'est une chose, trouver des solutions pour que la situation soit plus juste, c'en est une autre. Globalement, les Français sont attachés à la possibilité de transmettre leur argent à leurs enfants (plus que les Américains, par exemple), et c'est quelque chose de culturel, parce qu'à l'inverse, ça choquerait beaucoup qu'on puisse transmettre son diplôme à ses enfants. Mais c'est comme ça, en France, la taxation sur les héritages est très élevée (30 à 50%)...sauf si c'est au sein de la famille. Pour les Français, ça va de soi qu'on lègue son argent à ses enfants, donc c'est pas une chose facile à changer. Et puis, concrètement, on peut pas vraiment empêcher un parent d'offrir des choses à ses enfants de son vivant, s'il ne les donne pas après sa mort. D'autant plus que vu l'âge qu'ont généralement les gens à la mort de leurs parents (autour de 50 ans en moyenne), leur carrière et leur fortune sont déjà faites.

Donc oui, si tu veux m'entendre dire que c'est injuste, je peux : tout ceci est parfaitement injuste.

J'ai lu et j'ai pas grand chose à ajouter. Merci d'avoir pris le temps de me réexpliquer ton point de vue. Sur l'héritage, c'est effectivement compliqué d'en sortir (pour les deux raisons que tu cites : parce que c'est ancré dans les mœurs et parce que c'est compliqué à mettre en place dans les faits), mais c'est dommage parce que c'est quand même sacrément con, comme concept. x)

Accessoirement, je faisais partie des abstentionnistes aux dernières élections donc je n'adhère pas du tout aux propos comme quoi les abstentionnistes feraient le jeu du FN.

Ah ben je me souvenais plus du tout que t'étais absentionniste oO
Par contre je ne me souvenais pas de ta position sur l'abstention, ni de celle de Tatie, et je ne voulais pas sous-entendre que c'était vous en particulier qui teniez ce genre de discours, hein.

Désolé, du coup, surtout si t'avais participé aux débats en étant dans "mon camp". x) J'ai une mémoire vraiment pourrie, c'pas contre toi. ^^"

Je crois que la principale source d'incompréhension et/ou de désaccord entre nous, c'est qu'émotionnellement, ces sujets ont moins d'impact sur moi que sur toi, et que je n'ai pas encore trouvé de solution en laquelle je crois pour remédier à ces problèmes. Toi, à l'inverse, ça te touche beaucoup et tu crois en certaines solutions, donc forcément, quand je te dis que ces solutions ne me semblent pas réalistes et que tes propos ne sont pas assez nuancés, tu as l'impression que je suis partisane de ne rien changer et que je défends le système en place, alors que ce n'est pas le cas.

Alors je suis carrément d'accord sur le fait qu'émotionnellement, ça ne nous touche pas pareil. Je suis tendax sur ces sujets, je le reconnais volontiers. ^^"
En revêche pour ce qui est des solutions je serais un peu plus nuancé : je ne sais pas vraiment ce qui peut/va marcher, et je n'ai pas de solution(s) miracle(s). Mais oui, entendre que telle ou telle "solution" n'est pas réaliste, c'est un peu énervant (surtout quand je ne venais même pas proposer ces "solutions" : je ne suis pas venu dire "il faudrait taxer plus", à la base, je venais juste dire (sur le sujet des richous) que ceux qui gagnent des milliards en gardent légalement une grosse partie pour eux et souvent illégalement un autre grosse partie ^^").

C'est un peu énervant pour deux raisons : la première, c'est simplement que je l'entends TOUT LE TEMPS. C'est LE contre-argument qu'on va toujours opposer aux personnes qui défendent des idées trèèès à gauche, vues comme "utopiques", etc : "mais ça peut PAS marcher !" #PercevalEtMerlin
Ça donne effectivement l'impression que tout le monde est globalement d'accord avec les postulats de départ ("y'a ça ça ça et ça qui va pas") mais que malgré ça on nous envoie chier à chaque solution proposée ou juste à chaque critique émise parce que "hé, c'est comme ça, on y peut rien."

Et la deuxième rejoint beaucoup la première : en général, c'est tout ce qu'on va nous apporter dans le débat. Pas d'autre solution, pas d'autre alternative, pas de remodelage de nos solutions pour essayer qu'elles fonctionnent. Juste : "nan mais tu rêves, c'est impossible". Et donc ? C'est tout ? On fait rien, on se laisse rouler dessus ? On continue de se faire surexploiter consciemment ? On SAIT qu'on se fait ENFUMER comme pas permis, mais on bouge pas, parce qu'on y croit pas ? C'est déprimant D': Surtouuut quand on voit le MONDE qui est d'accord avec nous. Le nooombre de personnes de gauche "normale" (comme s'auto-définit une collègue à moi :') ) avec qui je parle et qui sont d'accord avec moi sur 95% des problèmes... Mais qui cherchent pas à les régler. Parce que c'est pas possible. Ou alors tout petit bout par tout petit bout. Des réformistes. Avec un p'tit bulletin de vote tous les 5 ans pour un gugus qui ment au moins autant que son prédecesseur.
Alors que si nous tou'te's, on s'unissait, vraiment, pour réfléchir et agir, vous croyez pas qu'on pourrait arriver à quelque chose ? Les pauvres, c'est la seule classe opprimée qui ne soit pas une minorité. Avec les femmes, mais c'est quasi 50-50 j'crois ? Là pour le coup : on est clairement en surnombre. Surtout si on s'allie entre très pauvres, pauvres, moins pauvres, presque-pauvres-mais-ça-passe, classes moyennes, etc. On peut rappeler le chiffre de Bernard hein : 1% de la population détient 50% des richesses mondiales. Et si les 99% autres s'unissaient pour récupérer ces JF%µ°W¨Qµµ£5 de 50% qui restent ??

Ah bah non.

Ça peut pas marcher.

On est utopistes, idéalistes... :')


Revoyez 1001 pattes, bon dieu ! :mad: Ils sont peut-être plus forts maintenant, mais en s'unissant on peut leur ROULER DESSUS !



Donc ouais, ça agace. :/

(Surtout qu'encore une fois : je venais juste râler moi, à la base. x) Pas proposer de solutions. Et quand je râle juste sur un truc, j'avoue que c'est toujours plus agréable de recevoir des "ouais j'suis d'accord ça craint" que des "nan mais arrête on peut rien y faire regarde je te démontre par a+b qu'on sera toujours dans la merde quoiqu'il arrive". x)
(Et en plus, j'avais mal compris ton post. Ça fait beaucoup :p ))




En tout cas, bien que je râle et ronchonne et qu'on ait quelques désaccords, j'dois quand même dire que t'es une sacrée partenaire de débat... Parce que ta dernière réponse là, wouaw. Répondre si calmement et avec autant de recul alors que bon, j'étais un peu rentré dans l'lard, quand même... chapeau. x) (oui, c'est parce que ça nous tient pas à cœur pareil, mais pas que ^^)

Almohan a écrit :

Je suppose que c'est une façon d'occuper les comédiens pendant les scènes statiques, mais sait-on si le grand A. s'est une fois expliqué là-dessus ?

Ben il me semble bien l'avoir lu ou entendu dire qu'il trouvait que les comédien'ne's jouaient mieux en bouffant, non ? Ou j'l'ai rêvé ? :huh:

Merci pour les précisions historiques, Dai' !
C'marrant, j'étais quasi persuadé qu'Hitler avait été élu par le peuple.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB