Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum que tout le monde fréquente pour sa vivifiancetée. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Coriolis a écrit :

Heureusement, on se soutient entre collègues mais ce qui me chagrine c'est qu'elles ne disent rien alors qu'elles le supporte depuis plus longtemps que moi. C'est pour dire à quel point elles sont manipulées et soumises.
J'ai pas mal de stress, le cou bloqué de temps en temps et "juste" mal au ventre. Je ne veux pas abuser des congés maladie (même si je n'en ai pas pris depuis 4 ans que je travaille) car je pense que je culpabiliserais. En plus je ne crois pas que ça les ferait réfléchir, vu leur mentalité on me prendrait pour une feignasse.

Ben, déjà, "juste" mal au ventre, si c'est récurrent, c'est quand même à surveiller. Selon la nature du mal, pas aller développer une merde de type ulcère, m'voyez...
Après, les arrêts maladie, avec ce que vient d'annoncer le gouvernement, je pense que seul celui qui arrivera avec sa tête sous le bras pourra en bénéficier parce que les toubibs sont sous l’œil du guet... encore :rolleyes: De fait si un toubib te donne un arrêt maladie, je ne vois pas de raison de culpabiliser à le mettre à profit pour reprendre ton souffle.
Mais une chose est sûre, ton arrêt ne fera réfléchir personne d'autre que toi sur l'origine de ton stress. Ce bon vieux stakhanovisme a encore de beaux jours devant lui. Qui plus est dans notre jolie société moisissante, qui ne s'adapte pas à un mode de fonctionnement -même s'il est objectivement avéré que le mode est mauvais- est un faible, tant qu'au moins une personne l'accepte sous le joug du "c'est toujours mieux que rien" appuyé au bras du "de toute façon j'sais rien faire d'autre".
Ne lâche rien sur ta quête d'un autre boulot, c'est ce qu'il y a de mieux à faire dans ton cas, je pense, mais garde quand même un œil sur les appels à l'aide de ton corps, tite Corio. Quand il arrête de sonner l'alerte, on se dit, mais il est trop tard, que le jeu n'en valait pas la chandelle.

:hug:

J'en déduis que ta salve de CV n'a pas suffi à attraper le serpent géant. Est-ce que tu as quand même attrapé une anguille, genre un rendez-vous, un coup de fil encourageant ?

On peut faire un boulot de merde dans une bonne ambiance et ça passe mais à l'inverse, on peut faire un job qu'on aime dans une ambiance de merde et là ça passe plus. D'ici à penser que la qualité des collègues est plus importante que le travail lui-même, il n'y a qu'un pas. :/
Je ne peux que croiser les doigts pour que ta pêche au serpent géant soit fructueuse et te souhaiter beaucoup de patience.
Je suppose que le harcèlement dont tu parles est surtout professionnel, genre tu fais jamais assez bien ou tu obéis pas assez vite. Si ça se trouve t'es même pas foutue de deviner ce que pense le boss pour devancer ses désirs... et comme c'est CE job-là pour lequel tu es faite, aucune reconversion n'est envisageable.
Tenter l'aventure en solo (genre ouvrir une petite librairie éventuellement "/papeterie" avec vot'e personnalité), c'est envisagé(eable) ou pas ?

C'est important que le maquillage soit hydraté... hydrat... ant ? :b Bonjour la barbouille :p

Je viens de lire un morceau du wikipédia consacré au film (qui est achevé et que je ne risque plus de voir ! ) et un détail m'a définitivement fâchée aussi, GinAA
" Jean Rochefort révélera plus tard que le cheval jouant Rossinante avait été privé de nourriture pendant 40 jours afin qu'il s'amaigrisse. Les soigneurs avaient des pommes accrochées dans le dos afin que l'animal avance. Le cheval mourra quelques jours après l'arrêt de Jean Rochefort"


Les soigneurs ?!
Les tortionnaires, plutôt !
Gilliam est définitivement bannit de mes affections.

Mélu a écrit :

Enfin voilà désolée pour le pavé mais si je suis introvertie je suis aussi très bavarde et j'avais beaucoup de choses à dire.

Ouais, du reste je suis en train de monter une petite équipe avec tous les gens du forum qui passent leur temps à se foutre de ta gueule en réaction à tes longs posts pour aller te faire taire mais j'ai du mal à trouver quelqu'un...
:euh:
Sérieusement, Mélu', c'est vachement bien que t'écrives beaucoup ! Tu te vides de tes blocages un peu plus à chaque fois, c'est bon pour toi et ça nous fait aucun mal.
Pour gérer le stress, faut vider. Moi je dessinais et ça marchait très bien, il y en a qui s'épuisent au sport, qui pataugent dans les piscines, d'autres qui comptent sur le yoga et ses déclinaisons douces, ma mère était très réceptive à la sophrologie, il y a les activités artistiques de type poterie dont il semble que le malaxage de la terre apporte une part de plénitude, et puis il y en a qui écrivent poésie, roman, journal, tiennent un blog... Il te faudrait trouver ton mode de nettoyage interne.
En tout cas en ce qui me concerne, chaque "pavé" de Mélu est une pierre ajoutée à ta consolidation. C'est sacré.

Attention Mélu' à l'accoutumance. Ces médocs sont souvent prescrits au mois, car le but est de pouvoir s'en passer le plus vite possible. J'espère que tu n'en prendras pas jusqu'à la fin du boulot parce que ça fait une période très longue pour "un coup de main à la détente". Ton toubib te les a prescrits pour t'aider à bourriner un peu ton stress, mais ces médocs ne sont qu'une aide, pas une solution. Ils t'offrent une pause pour réfléchir proprement à la situation pour soit t'accorder dans ton emploi du temps des temps de défoulement et relaxation (piscine, danse, yoga, dessin, écriture, que sais-je) soit de te faire prendre conscience que des fois, ne rien faire du tout -sans tourner en rond dans sa tête-, c'est bien.

Et pour ça : "Mais j'ai peur d'avoir dors et déjà perdu sa confiance, de ne pouvoir la rassurer sur mes bonnes intentions à l'égard de son fils. J'ai honte de ce moment de faiblesse que j'ai eu et je crains de la voir poser un tout autre regard sur moi. " Je dis "merde" à ta mère qui t'a démolie en grande professionnelle. :mad:
Mathieu a peut-être eu besoin d'en parler à sa maman... ou pas et n'a peut-être pas osé et traine un non-dit. Je renouvelle donc mon conseil de parler avec elle, même si c'est dans quelques jours, sur le mode "Mathieu, c'est pas ça en ce moment. J'espère qu'à la maison ça va mieux. L'autre jour, j'avoue à ma grande honte que j'ai perdu patience... Bla, bla, bla" en mode franchise totale. La confiance de la maman, tu la perdras si tu caches tes failles et qu'elle apprend par un autre que toi que tu as cafouillé. Si elle a un cerveau humain, dans la mesure où elle est la maman de l'enfant et que donc elle connait bien le processus Mathieu, elle comprendra.
Faire comme si tout va bien quand ça n'est pas le cas, c'est se mentir et mentir, ça mine, parce que tu vas traîner un sentiment de culpabilité infondé, au lieu de passer à la suite.

Mélu, il n'y a guère que les pervers pour aimer se mettre en danger, mais il s'avère souvent qu'on se fait du "danger" une montagne.
Je ne te sortirai pas le si facile "affronte ta peur", je te demande juste de réfléchir à ça : si Mathieu, craignant d'altérer votre relation, n'a pas osé parler de l'incident à ses parents et que ça lui pèse, le fait qu'il n'y ait pas ce "secret" entre vous n'est-il pas bénéfique à tout le monde ? Qu'est-ce qui remonte le plus la colère d'un parent : qu'on lui avoue qu'on a merdé en humain, ou qu'on lui cache soigneusement, en coupable ?
L'incident est loin d'être aussi grave que tu te le figures, mais il implique un enfant. Il est donc important de rester dans la transparence et l'exprimé.

Et garde en tête, Mélu' qu'il n'y a que deux personnes au monde qui t'estiment pas à la hauteur : ta mère et toi. Et si on laissait ta mère seule avec ses fioles de poison et que tu décidais que tu vaux n'importe lequel d'entre nous et surtout que tu es infiniment plus saine que ta mère ?
C'est toi, le patron :)  :hug:

Flammeche a écrit :

Hier soir je rentre un peu tard chez moi et, comme souvent en automne, assez fatiguée. Je me décide à me mettre au lit relativement tôt pour bouquiner, mais avant cela direction salle de bain. J'attrappe un coton a démaquiller, l'imbibe de solution démaquillante et le passe sur mes yeux pour retirer mon mascara... Et là c'est le drame !! J'avais au lieu de la lotion j'ai mis du bain de bouche... ça pique les yeux !!!

Je POURRAIS rire mais
http://forum.onenagros.org/viewtopic.ph … 75#p201675
alors je vais pas le faire.
:siffle:

8 mois, donc, jusqu'au vacances scolaires ?
Ca occupe déjà pas mal :)

A ta place, Mélu', j'en parlerais directement avec la maman de Mathieu, afin d'éviter que la directrice en ait vent. En plus, ta bonne foi en serait renforcée. Je pense que, dans la mesure où c'est plus la stupeur qui a fait pleurer Mathieu que la douleur, elle peut effectivement considérer que c'est un incident bénin... ou pas, mais c'est entre vous deux que ça doit se gérer quitte à le faire par téléphone si tu ne peux pas la voir directement. Ca lui permettrait, si elle accepte tes excuses de te donner de nouvelles pistes pour canaliser son fils en douceur et peut-être d'en parler un peu avec Mathieu. :)
Ta réaction -que je peux comprendre- est sans doute liée à ton mal-être/fatigue au boulot. As-tu vu ton médecin traitant pour lui demander un coup de main là-dessus (ton stress) ?

Courge, Mélu :hug:

Oui, il semble qu'en France on se décide enfin à légiférer sur ce phénomène, vieux comme le monde, de DSKisation des hommes et femmes de pouvoir. Mais le problème est bien plus large. Au départ il est lié à l'éducation. Il faut reprendre les bases : le corps appartient en propre à celui qui l'habite et lui seul, personne d'autre que lui ne peut en disposer, même juste pour le "toucher", même du regard. Et si le geste même plus automatique que volontaire de "toucher" rencontre un écho négatif, on fait carpette et on veille à surveiller ses mains et ses yeux. C'est la base. Il serait grand temps de la rappeler à tous.
J'ai ri jaune quand j'ai lu que Weinstein se faisait soigner... maintenant... comme par hasard... :rolleyes:
Et puis Hollywood, c'est loin mais le milieu professionnel français peut serrer les fesses aussi dans des branches comme l'hôtellerie et la restauration (exemple parmi d'autres mais où dans certains établissements le client se sert avec la même impunité que le patron et sous sa protection). Pas besoin de traverser l'océan ou de taper dans le milliardaire pour rencontrer ce phénomène.
Mais si on écoute (avec suivi judiciaire de la plainte, évidemment) enfin les victimes, c'est déjà, en soi, une bonne nouvelle, en effet. :)

Agloval a écrit :

Aujourd'hui j'ai appris... que les habitants de l'Oise s'appellent les Isariens. J'aurais jamais deviné !

Ce qui est marrant, c'est que j'ai vérifié : ça ne me le fait que pour la Picardie, comme une sorte de malédiction géographique (je ne sais pas comment on appelle les habitants de la Somme ou de l'Aisne ‒ un de ces jours je chercherai, en attendant je les appellerai Picards).

Ca me rappelle ça :)
http://forum.onenagros.org/viewtopic.ph … 91#p146791
et dans le même topic je racontais aussi :

moi a écrit :

Il y a aussi une petite commune à une centaine de kilomètre d'ici, dont le nom n'est pas drôle, mais quand j'étais gamine, c'était le nom de ses habitants qui me faisait rire. Je me demandais si le habitants de Sassenay (71) s'appelaient Sassenaytois ou Sassenayriens. Quelle ne fut pas ma déception d'apprendre qu'ils s'appelaient Sénochois! Pfff! Même pas drôle.

Depuis ce post, j'avais oublié pour "sénochois", du coup, merci Agloval pour la révision :b

Oh, sympa ! :)
Activités périscolaires ou soutien et assistance  scolaire ?

Guenièvre blanche fesse a écrit :

:hug: West, rien d'autre à dire.

Ma voiture est foutue, et à 20 cm près je finissais à l'hosto. Je me suis fait couper la route par un 4x4 qui arrivait en face et qui tournait... Le conducteur conteste sa responsabilité (alors que putain, j'allais tout droit j'étais prioritaire !) et on n'a pas de témoins, ça risque donc de se finir en 50/50, j'espère que je serai remboursée assez pour me racheter un bagnole.
Comme en plus la voiture est immatriculée et assurée en Italie, ça va être loooooong. :-(

Indubitablement. Je ne vois même pas à quel titre il peut contester sa responsabilité :huh:
Désolée pour toi ma Guenièvre :/
Patience, alors. :hug:


Désolée pour toi aussi Munch'. Reste à voir ce qui se passera lundi. :(

Oh l'autre ! Tout content d'aller 3 jours en enfer et qui s'en réjouit 8 mois en avance :euh:

Y a quand même des gens bizarres ici :huh:


:hug:

Agloval a écrit :

Aujourd'hui je suis de très bonne humeur. En effet, je viens de recevoir un mail des impôts m'informant que j'ai droit à un remboursement de 158,40 €. Quelle joiie !

Tiens, ils font de sacrés fautes d'orthographe aux impôts, comme c'est bizarre : « Veuillez accéder à votre dossier personnel est mettre à jour vos coordonnée bancaires pour que votre remboursement soit effectué dans les plus brefs délais et vous nous permettez dans les 3 jours ouvrables pour traiter votre situation. »

Comme je suis patriote et que l'endettement de mon pays bien aimé me navre, j'ai décidé de faire cadeau des 158,40 € au Trésor public en ne les réclamant pas. Ainsi je contribuerai au redressement économique de la France.

Alors toi voila, la frense te fai un cado pi meme pa tu ldemende !

Depuis quand les impôts ont-ils arrêté d'arrondir à l'euro supérieur au-delà de ",50" et à l'euro inférieur en deça de ",50" ? Certains mails frauduleux sont en revanche très bien fichus, leur seul différence c'est qu'au lieu d'être .gouv.fr, ils sont .gauv.fr.
A ce propos, il semble que tu ne sois pas le seul, Aglo à avoir gagné la timbale
https://www.impots.gouv.fr/portail/actu … frauduleux

J'ai tellement peur pour nos parents des années pré-internet qui vont devoir faire par internet et recevront ce type de cadeau, en confiance ! :rolleyes:

Daisuke a écrit :

Oh merde West' toutes mes condoléances à ta famille et à toi.

Voilà. J'aurais pas dit mieux :( Je suis, égoïstement, réellement navrée pour toi. C'est tellement violent.
Je vais exprimer mon soutien en langue d'ici : Que le courge soit de mise, West.
:hug:

Elle pourra pas dire qu'elle savait pas qui elle épousait.
Après, si ça l'amuse, franchement, autant elle que moi, elle sera peu jalousée :b
Avec un bon avocat, ça doit pouvoir faire une belle pension alimentaire :siffle:

Retro peccat a écrit :

Je ne savais pas trop où poster cette nouvelle ... Donc je pose ça ici.

Ce midi, ma fille de 7 ans joue aux Playmobil, et m'explique l'agencement de sa maison.
"Ici c'est la chambre, avec le lit.
Là la cuisine avec le frigo.
Là jardin avec le barbecue et le banc.
Et ici la salle à manger avec le canapé, la bibliothèque et la TV."

Je repère un drôle d'objet posé à coté de la TV, et je lui demande ce que c'est.
"Ca ? Ce sont les DVD de Kaamelott."

:luv:

:love: :love: :love:
Cette enfant est vraiment une bonne nouvelle... fan ! Bienvenue chez nous, petite. Tartine ? :D

La fée Mélusine a écrit :

Moi je ne peux même pas nommer tous les films dans lequel je l'ai vu ça se compte par dizaines. Tiens il y a le . J'ai toujours [...}

L'important, Mélu, c'est que toi, tu gardes bien ta subrogativité intacte. Tant qu'on a ça, tout va bien aller :lol:
:hug:

Djokaire, dans l'autre topic théâtre a écrit :

[...]on me répond presque toujours que les gosses (en primaire, surtout) adorent les ateliers théâtres proposés dans leur école. Un truc qui me touche, simplement. Ouf, ils aiment encore ça.
J'ai fait 4 écoles, dans les 4, ils ont des ateliers théâtres réguliers depuis des années. ^^

Chez les adultes le théâtre n'a pas très bonne presse parce que comme tout le monde n'a pas accès à un théâtre pro, ben ça passe pour un truc élitiste :/ Les gamins eux, ils s'en foutent, ils ont pas besoin d'un théâtre et d'acteurs connus pour exercer leur imaginaire. :)

Depuis que j'écume tout ce qui traîne sur YT en terme de pièce de théâtre, j'ai fait un constat : ce qui, dans les années 70 à 90, amusait  les masses et faisait d'une pièce un franc succès, c'est : le discours assumé raciste, homophobe et sexiste, doublé d'une incroyable culture (voire "culte") du viol. J'hallucine à chaque fois, parce que de nos jours ce discours est sidérant et que le public l'accepte pourtant avec un bonheur innocent. Le théâtre -populaire* du moins- donne une image sans fard de la société qu'il traverse. Quand il veut amuser, il insiste même lourdement. Par conséquent, il "parle" aux gens. Et en parallèle, ses pièces se démodent aussi vite que la société change. Sociologiquement parlant, je pense qu'il est un indicateur parlant et assez fidèle.




*populaire sans caractère péjoratif, dans le sens où il est accessible à tous, j'exclus donc tous les Ionesco, Brecht, Ibsen, von Mayenburg...

Mat a écrit :

Dîtes les ami.es, est-ce que vous pourriez regardez dans vos fantastiques bibliothèques si vous ne possédez pas la pièce "Feu Monsieur de Marcy ?"*.
Notre très estimé président a une grande envie de la rejouer et il nous quittera l'an prochain, donc ce serait un chouette cadeau de départ que de monter la pièce pour lui faire plaisir :)
D'avance, merci ^^

*Si vous l'avez, contactez moi en PV ;)

Je ne connais pas du tout.
Vous arrêtez pas d'exercer à son départ, quand même ? Il a un successeur au poste ?

Là où pour moi, c'est un très grand acteur, c'est qu'il peut m'attendrir dans n'importe quel rôle. Avec Les grands ducs Marielle et lui ont tout donné dans le registre du ridicule, et pourtant je trouve le trio extrêmement touchant (Noiret est beaucoup moins extrême dans la folie mais tout aussi touchant et drôle).
Dans Les vécés étaient fermés de l'intérieur on est sur de l'absurde mal ficelé qui moi, me plaît beaucoup mais c'est sans doute parce que 1- Gotlib, quoi ! ♥ 2-Jean Rochefort, immense ♥ et 3-Coluche ♥ Autant prévenir que mon amour pour ce film considéré par les cinéphiles comme le navet absolu n'est pas du tout objectif :fete:

Mais Rochefort c'est aussi beaucoup de rôles plus secondaires mais cultes comme dans Le Grand Blond ou Ridiicule, des mythiques Un éléphant ça trompe énormément ou Nous irons tous au paradis  et des rôles passés inaperçus de manière que j'estime injustifiée comme St Germain ou la Négociation (le sujet n'est certes pas sexy puisqu'il s'agit d'un pan de la guerre de religion en France au XVI è) Puis Rochefort c'était, comme Marielle, une putain de voix !

Nan mais c'est vrai, Rochefort ça me rend triste même si à 87 ans, c'est du domaine de la logique.

Djokaire a écrit :

J'ai réussi à faire exactement tout ce qu'il y avait sur ma To Do List, aujourd'hui. C'est la première fois depuis longtemps après de longues dépressions. Je suis bien content.

Et j'ai un peu avancé dans mon roman. Que demander de plus ? :)

Je sais pas. Que ça continue, peut-être ? :D
Sur ma To Do List, aujourd'hui, j'ai "prise de sang, grève des fonctionnaires et acheter du chocolat". La prise de sang, j'en reviens, il est 8h44 et je suis chez moi, il me reste à acheter du chocolat. Je crois que je suis bien partie pour vaincre sans péril :lol:

Munchkin a écrit :

Démarrage demain!
Oui c'était censé être aujourd'hui mais ma directrice étant pas là,elle a préféré décaler pour être là lors de mon premier jour

Dis moi, Munch' : est-ce que des fois, dans ta vie, il est arrivé que les choses se produisent au moment prévu ? :lol:

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB