Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui vous pète le tibia avec une amphore ! !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Bonjour,
je viens de retrouver ça sur un Cd Gravé... c'est pas jeune, du coup... avant "la Ronde 2" ou guenièvre apprends les choses de l'amour. j'avais moi aussi imaginé ma version de la chose !



COïTUS INTERUPTUS

PROLOGUE
CHAMBRE A COUCHER - NUIT
Arthur et Guenièvre sont au lit, Arthur somnole un parchemin dans les mains

GUENIEVRE
Ah je voulais vous dire, je crois bien que je suis enceinte…

ARTHUR (toujours somnolent)
Félicitations !

GUENIEVRE
Merciiii !


GENERIQUE DEBUT


ACTE I
CHAMBRE A COUCHER - NUIT
Arthur et Guenièvre sont au lit

ARTHUR (se redresse rapidement, totalement réveillé maintenant)
Enceinte !?! Mais enceinte de qui !?!

GUENIEVRE
Bah de vous pardis ! Pas du duc de Saxe…

ARTHUR
Attendez, attendez attendez… comment une idée pareille a put germer dans vot’ tronche déjà… ?

GUENIEVRE
Et bien aujourd’hui j’ai fait le ménage en grand dans la salle du trône et j’ai eu très envie de manger des fraises, ma mère m’a dit que c’était tous les signes d’une femme enceinte…

ARTHUR (redevenu souriant)
Aaaahhh…. D’accord… Non, non ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas enceinte…

GUENIEVRE
Et qu’est-ce que vous en savez, vous d’abord ? Toujours plus malin que les autres celui-là…

ARTHUR
Et bien tout simplement parce que… Non, ça, je n'vais pas pouvoir vous expliquer ça... Allez, allez sortez du pajot ! Habillez-vous et venez avec moi !

GUENIEVRE
En pleine nuit !! Et pour aller ou, je vous prie… ?

ARTHUR
Pas pour aller voir le duc de Saxe, n’ayez crainte !!



ACTE II
LABORATOIRE DE MERLIN - NUIT
Tous les trois en tenue de nuit

MERLIN
Qu’est-ce que je peux faire pour vous Sire ? Vous avez de la chance de me trouver j’allais me transformer en chouette…

ARTHUR (réprime une grimace)
La reine pense… ça vaut c’que ça vaut… qu’elle est enceinte…

MERLIN
Aaaah ! Félicitations !!

GUENIEVRE
Merciiiii…

ARTHUR
Oui bah ça va, ça va… !!! Avez-vous un sort pour savoir ce qu’il en est vraiment…

MERLIN
Oui, bien sûr pas de problème…

ARTHUR (Ouvre de grands yeux)
Vous déconnez !!?!! C’est bien la première fois que je vous demande un truc et que vous me répondez « Oui bien sûr pas de problème… »

MERLIN
Ah c’est malin ça… Bon bref, Il nous faut une chauve-souris, la reine urine dessus, on l’immole avec de la bave de dragon. Si la flamme est bleue c’est un garçon, si elle est rose c’est une fille.

ARTHUR
Quoi ? Vous êtes en train de m’expliquer qu’il va falloir que je me fritte avec un dragon pour lui racler les chicots...?

MERLIN
Ah non, non !! De la bave de dragon j’en ai, faut juste une chauve-souris…

ARTHUR
Une chauve-souris…Y’en a plein les combles du château, on va envoyer un loufiat en chopper une, on la fout dans une cage, vous pisser dessus, on la crame et on va en avoir le cœur net…

MERLIN
Ah non !! il faut que la reine urine sur la chauve-souris en vol…

GUENIEVRE et ARTHUR (ensembles)
En vol !?!

MERLIN
Oui ! sinon ça marche pas... Bah quoi ?

ARTHUR
Non, mais vous avez un pète au casque vous hein... Vous avez pas vu la vitesse de vol de ces bestiaux… Allez, venez vous, j’ai assez entendu d’inepties comme ça pour une même nuit…


ACTE III

DEVANT LA PORTE DE ANGARADE - NUIT
Arthur tambourine à la porte toujours en tenue de nuit

ANGARADE
Monsieur, Madame… qu’est ce qui se passe… ?

ARTHUR
Rien ! enfin si… ! Il se passe que la reine pense être enceinte et…

ANGARADE
Ohhh !! Toutes mes Félicitations à Madame !!

GUENIEVRE
Merc...

ARTHUR
LA BAAAAAAARBE AVEC CA !!!! Donc… vous allez expliquer à la reine le... « modus operandi » de… la chose… pour qu’elle comprenne qu’elle n’est PAS enceinte….

ANGARADE
C’est très gênant… Est ce que Monsieur ne pense-t-il pas que Monsieur a plus de légitimité pour aborder la sujet avec Madame…?

ARTHUR
Si je viens vous trouver en pleine nuit dans cette tenue, c’est que je n’ai absolument PAS envie d’aborder le sujet avec Madame, comme vous dites, soyez pas cruche…

ANGARADE
Bah oui, mais moi non plus je n’ai pas très l’envie de parler de ça avec Madame…

ARTHUR
Oui et bein... je ne vous demande pas votre avis sur ce coup-là !!

ANGARADE
Je ne sais pas si cela fait partie de mes prérogatives…

ARTHUR (Faché)
Ecoutez, c’est comme ça ou je vous envoie en galère à Rome discuter de vos prérogatives avec les lions du cirque…

ANGARADE
Monsieur sait se montrer persuasif…

ARTHUR
Allez, entrez là-dedans vous, et vous ne ressortez que quand vous avez tout compris… Assurez-vous de ça vous, sinon galères, Rome, cirque, lions, prérogatives…


EPILOGUE

CHAMBRE A COUCHER - NUIT
Guenièvre revient dans la chambre à coucher.

ARTHUR
Alors !!?!! vous pensez vous toujours enceinte ?

GUENIEVRE
Certainement pas !!

ARTHUR
Ah vous voyez j’avais raison…

GUENIEVRE
Et puis, vous pouvez annoncer au monde breton qu’il n’y aura pas d’héritier, Je ne suis pas faite pour ce genre de choses…


Noir

ARTHUR (voix off)
Vous irez dire ça au Duc de Saxe s’il nous envahit…

alors non on a pas le sourire tous les temps, je vais pas te spoiler le truc, mais certains passages ne portent pas a sourire.

pour le reste, le levier humoristique qu'a choisi AA fonctionne bien tout du long, donc sourire.

et puis pas d’inquiétude c'est ponctué de bonnes grosses vannes et situations qui font bien rigoler

ah désolé j'avais pas vu ce post
j'en avait vu un sur Lyon mais pas celui la
et je ne savais pas qu'il y aurait captation, du coup je deconseille a quiquonque de le lire :o/

Je rentre tout juste du théâtre du rond point ou j’ai eut la chance d’assister a la première de « que ma joie demeure »

Je préviens tout de suite si vous avez pris une place pour aller le voir, je vous déconseille fortement de lire ce post. Effectivement comme dit dans le titre je vais spoiler . je fais ce post pour tous les fans de AA qui n’aurons pas la chance de voir ce spectacle qui ne sera peut être pas filmé vu la petitesse de la salle et certains n’aurons peut être jamais la possibilité de le voir.

Bref, pour commencer je n’avais jamais été avant ça au théâtre du rond point, la salle contient 176 places et j’ai eut je ne sais pas trop comment, la chance d’être au premier rang. Puisque j’ai acheté ma place en téléphonant au TdRP qu'il n'y a 15 jours. (ce qui aura son importance un peu plus tard dans ce post.)




/!\ SPOIL/!\ /!\ SPOIL/!\ /!\ SPOIL/!\ /!\ SPOIL/!\ /!\ SPOIL/!\ /!\ SPOIL/!\ /!\ SPOIL/!\ /!\ SPOIL/!\ /!\ SPOIL/!\ /!\ SPOIL/!\ /!\ SPOIL/!\




Premièrement, la scène. Assez dépouillée, un clavecin au centre, un tableau noir avec quelques portées vierges, une fenêtre au fond qui se transforme parfois par un jeu de lumière en crucifix géant et… et c’est tout… enfin pour l’instant.

Le spectacle commence par une voix off de AA alias JSB qui lit une lettre qu’il adresse au roi d’Allemagne pour être dispensé cette année de son cours de musique a la populace (nous) pour a la place aller vérifier l’orgue d’une église.

Deuxième voix off réponse du roi : pas question sous peine d’amende ou de prison.

C’est donc avec ces mots « fais chié ! » que JSB commence notre court de musique.
Petit préambule cela va être très pénible pour les néophytes et de plus la taverne du coin offre pour deux pintes achetées une saucisse gratuite et que si on veut « dégager » c’est le moment.

Personne ne bouge, petite précision les néophytes c’est nous… personne ne bouge toujours pas, alors c’est partit.

On commence avec les bases de la musique. Notes, accords, arpèges j’en passe et des meilleures et tout ça a 300 a l’heure au clavier, genre ça le gave de nous parler de tout ça mais vu qu’il est obligé il le fait . J’ai pourtant fais un peu de solfège étant jeune on comprend pas grand chose mais c’est assez marrant. 

D’un coup JSB nous annonce qu’il doit prendre ces médicaments et la hop changement radical de lumière (noir plus poursuite seulement) et là on comprend que lorsque cette lumière parait on entend ce que JSB pense, il s’adresse toujours a nous mais il pense et nous annonce qu’il est malade. Les docteur ne savent pas ce qu’il a, lui non plus.

Retour au cours, On passe sur le tableau noir, explication des cléfs, des temps, petit exercice pratique (taper dans nos mains 1 fois, vachement dur) et JSB nous annonce qu’il va nous laisser travailler sur cet exercice une petite heure  puisqu’il a a faire…

re changement de lumière (noir + 4 spot a droite + crucifix géant) nous sommes a l’église. Le tableau noir se transforme en … je dirai pupitre de l’orgue de l’église et JSB commence son inspection de l’orgue : tous les soufflet son percés, il manque les deux tiers des tuyaux et il appelle donc l’intendant de l’orgue qui visiblement pue de la gueule grave pour lui demander des comptes. après ça inspection de buffet de l’orgue ( le nom donné a la machinerie en ai je déduit) JSB découvre a l’intérieur une bique, une vingtaine de saucissons qui sèchent et une ruche.

Retour au cours, petite révision sur ce que l’on a vu précédemment :
« ça c’est une montée… ? non pas d’escalier mais (un terme dont je ne me souvient pas) »
« ça c’est une descente… ? non pas toujours pas d’escalier mais (un terme dont je ne me souvient pas) »
« ça c’est une marche… ? je vous préviens le premier qui me dit d’escalier je le vire »
« et ça c’est un accord ?
Là il me regarde droit dans les yeux en me pointant du doigt
« oui Harmonique, bravo pourtant je n’aurai pas parié sur vous »

ensuite JSB déplie une mappemonde , s'arme d'une loupe,se rapproche jusq'ua toucher la carte : court de musique du monde.
changement de lumiere JSB nous explique pourquoi il est bigleux. sa mere lui a retiré les bougies pour l'empecher de lire des partition au lieu de dormir la nuit. il a continué a lire les partition a la seule lumiere de la lune
retour au cours: Musique française c’est bien mais en France pour les français, italienne il joue et chante deux chansons et traduit les paroles. Y en a uen qui fait : « donnatello donnatello j’aime tant votre fille mais notre amour est impossible » et donnatello répond « en même temps elle a 5 ans et demi » commentaire de JSB « bon c’est des italiens hein… » continent américain « ya rien, cela dit ils sont occupés a faire le ménage la bas , pas le temps de faire de la musique… » « ah et l’Asie… facile : un sol, n’importe quoi avec les touches noires et ça fait de la musique asiatique… » démonstration, de fait, ça marche… « l’Afrique très intéressant l’Afrique, musique a 7,9,11temps » démonstration. Musique du monde terminée !
son fils pleure il sort de scène et dit a sa femme « je ne peut pas m’en occuper, je suis avec mes clodos la » les clodos… c’est nous…

retour a l’église JSB arrive bourré, trainant un banc dans une main une bouteille de blanc dans l’autre., écoute une chorale qui chante un morceau qu’il a écrit en 5 minutes la veille, discute avec une vielle dame qui est la de la mort de son fils né la veille et de sa fille de 4 ans mort cette même année. Engueule les choristes qui ne chantent pas a son goût et fini pas s’embrouiller avec le curé parce qu’il parle trop fort. Embrouille qui fini par un passing-shot magistral avec la bouteille qu’il a en main dans sa gueule au curé.

pause dans le cours JSB doit déjeuner ordre des docteur il doit manger a heure fixe. Il se fait donc un sandwich et continu a nous parler de ces états d’ames et de ces enfants. Dit qu’il ne bois que très rarement parce que au lieu de le rendre un peu gai ça le rend bougon. Tu m’étonne c’est le curé qui doit etre d’accord avec ça. fin du repas. Retour au cours.
« vous avez des questions ?
une dame , steriliseuse de génisses » de son état demande si elle a l’oreille absolue ?
test : ça c’est quelle note ? ré ? non vous ne l’avez pas !
d’autres questions ?
il se dirige droit vers moi . « Monsieur ? ah voilà une question essentielle. Comment fait on entrer une tranche de jambon ovale dans un sandwich fais avec des tranches de pain carrées. »
explication : couper la tranche en 4 et appliquer les angles droit obtenus aux 4 coins de la tranche de pain !

retour a l’église , après avoir démonté sa mouille au curé passage obligé a confesse malgré que JSB soit luthérien. Toujours bourré JSB parle de sa violence latente. Tout en répriment son envie de vomir En se foutant un peu de la gueule du curé, il est toujours bourré.
« un type m’a énervé, j’ai sortit mon épée… si j’avais une épée, oui je viens de vous dire que je l’ai sortit . faut réfléchir un peu… »
bref pénitence : jouer un petit morceau de… un instrument qui ressemble a un violoncelle pour se faire pardonner.

Retour au cours, un point sur le contrepoint, spécialité de JSB, contrepoint qui tombe un peu en désuétude au profit d’un autre type de musique (je me souvient plus du mot) méthode qui  consiste a prendre des morceaux déjà écris par d’autres et a les accélérer ou  a les ralentir. JSB n’aime pas les types qui font ça visiblement puisqu’ils osent se servir de ses morceaux pour leurs expériences. Pour preuve il joue un de ses contrepoints comme il doit être joué
« ça a une autre gueule comme ça non ?!? »

JSB joue donc pour le curé après avoir eut bien du mal a accorder son instrument
« oui c’est moche, je sais, je m’accorde… »

Fin du cours
« j’espère que cette journée aura servit a quelques uns dans l’assistance, bien que j’en doute… peut être le monsieur avec de l’omelette dans la moustache la bas »
vous avez compris c’est encore a moi qu’il s’adresse…

JSB rentre chez lui , se couche discute un peu avec sa femme demande a un de ses enfant de jouer du clavecin pour qu’il s’endorme. L’enfant ne fini pas le morceau. JSB se releve pour finir les 3 notes manquantes.

Dialogue avec dieu
« Si vous savez ce que j’ai, je vous en prie dites la moi… quoi c’est tout… je suis… triste !
ah ah ah ah ah JE SUIS TRIIIIIIIISTE !!!

noir. fin !


voilà j’en oublie sûrement mais la plus grande partie est la. J’ai passé un super bon moment. AA est un acteur solide et habité par son personnage, on sent la passion qu ‘il peut avoir pour JSB. Il a une connaissance musicale hallucinante ça c’est clair.
Il traite le sujet un peu comme Kamelott avec des mots actuels et un ton de parole un peu vitriolé puisque JSB n’a pas du tout envie de faire ce court donc la pédagogie est le cadet de ces soucis ce qui donne un levier humoristique efficace sans tomber dans une mauvaise caricature.
Ma compagne qui ne connaissait pas du tout AA, (on s’est connu après Kamelott et elle n’etait pas fan a l’epoque) m’a dit en sortant « il y a longtemps que je n’avais pas vu un spectacle d’une si bonne qualité au théâtre »



PS : j'ai été obligé de recréer un compte pour poster. je ne me souvenais pas de mon MDP et impossible de le recevoir via le "MDP oublié"

bonjour a tous

pour moi l'info d'hier soir est l'origine de Perceval " decouvert bébé au centre d'un cercle de culture" 

je ne connais pas bien les "legendes" mais est ce que cela voudrait dire qu'il n'est pas humain, ou bien qu'il est l'enfant des dieux ou que sais je...  et est ce que cette origine est aussi decrite dans la "vrai" legende? nous savions deja qu'il avait une destinée, mais avec cette info supplementaire on peu speculer sur son role futur a jouer dans l'histoire.

est ce que AA plante les jalons pour la suite, puisque l'on sait que dans la legende originale c'est Perceval qui trouve le Graal ? je me pose aussi la question de savoir si AA avait cette idée au commencement de son Kaamelott ou bien si elle lui est venu lorsqu'il a pensé le livreVI puisqu'il n'y a aucune reference a ça lorsque la dame du lac lui apprends que Perceval avait une destinée.

parce que toute ces saisons ou il en a fait un parfait abruti va a contre courant de cette revelation vous ne trouvez pas...?

que pensez aussi du fait que Perceval est le seul avec Arthur a "illuminer" Excalibur avec cette info en plus

bref je pense que l'on tiens la un des vecteur d'evolution de la suite et c'est assez curieux de voir comment s'est amené, une petite scene de rien du tout au milieu de l'episode, presque pour qu'on n'y fasse pas attention...

/dicuss

Ps : je ne suis pas un gros posteur, d'habitude je laisse les "specialistes" debattre mais j'avoue que j'aimerai bien avoir votre avis a tous sur la question

j'adore TBBT, c'est trop fort comme show. je crois que si je devais faire un classement ça serait mon N°1

et savoir qu'ils ont renouveler le contrat pour trois ans et donc une soixantaine d'episodes de plus me transcende de bonheur. :D

je me présente philippe 40 ans... oué bein oué... 40 ans fan de Kaamelott, ça arrive. Kaamelott decouvert par hasard un soir sur M6 et depuis fervent admirateur de cette "seule" serie française digne de ce nom.

j'habite la region parisienne (93)

mon perso preferé est Leodagan, j'adore sa mechanceté naturelle et ces replique au vitriol.


fan de serie aussi, entre autre Big Bang Theory, Weeds, LOST, Dexter, The Office pour les meilleures du moment a mes yeux mais aussi Rome, HeroCorp, pinguins of madagascar, Heroes, Mad men etc...

voila, je passe assez souvent sur "On en a gros" pour avoir des news vu la pauvreté du site officiel et le niveau du forum de M6 ( je vais ptet pas me faire que des amis ici avec ça, mais franchement je trouve qu'il y a un gouffre entre ces deux canaux officiel et "On en a gros" en terme de qualité)

et je me decide ce jour a m'inscrire sur le Fofo

@ Provençal : exact, bien vu ;)

@Agloval : nan, Arthur a juste décidé d'aller faire eternnuer Karadoc un peu partout dans la pampa pour effrayer les loups :D . une solution efficasse et pacifique quoi...

bonjour a tous
pour mon premier mail sur ce forum, je vous livre une de mes creation qui date de 4 ans environ... d'ou le format avec prologue, 3 actes et epilogue
enjoy !

----------------------------------


LA CHASSE AUX LOUPS


PROLOGUE

INT. SALLE DU TRONE - JOUR
Arthur et Léodagan écoutent les doléances de Guetenoc


GUETENOC
Sire ! Vous m'connaissez… j'suis pas du genre à v'nir pleurer dans vos jupons dès qu'j'ai un pet d'travers, mais là… y'a urgence ! comme qui dirait…

ARTHUR
(dodeline de la tête)
Qu'est ce qui vous arrive, encore… ?

GUETENOC
Y m'arrive que j'me suis fais bouffer trois brebis, par des loups…
et en trois semaines avec… et j'suis pas l'seul…

ARTHUR
(regarde Léodagan l'air de s'en foutre royalement)

LEODAGAN
Bein, c'est la nature ça.. Les forts dominent les faibles, qu'est ce que vous voulez y faire… ?

ARTHUR
(approuve silencieusement)

GUETENOC
Oui bein à c'rythme là, dans peu d'temps y'a plus d'brebis et après c'est nous qui vont bouffer !! j'vous préviens ! Si vous y faites rien, y'aura bientôt plus d'paysans pour approvisionner l'château !

ARTHUR
(regarde Leodagan l'air inquiet cette fois ci)

LEODAGAN
C'est plus emmerdant ça… si de fait on a plus rien à becter…

ARTHUR
Bon ! je vais voir ce que je peux faire…


GENERIQUE DEBUT


ACTE I

INT. SALLE DE LA TABLE RONDE - JOUR
La réunion du jour prend fin



PERE BLAISE
Et bien on a fini… pour une fois, ça n'a pas pris toute la journée… j'vais p'tet pouvoir me mettre à mes reliures moi…

ARTHUR
Euh, non… un dernier truc… vous m'excuserez de pas vous en avoir parlé avant Père Blaise, mais comme vous allez voir rien de bien légendaire…

PERE BLAISE
(acquiesce d'un geste de la main)

ARTHUR
Bien, nos paysans ont des problèmes avec des loups. Comme quoi qu'y se font bouffer leurs moutons... il me faudrait donc un volontaire pour aller mettre une branlée à deux ou trois meutes, histoire d'être peinard un moment avec ça.

TOUS
(silence)

ARTHUR
(agacé)
Personne… ? et bein bravo, je vous remercie de votre soutient. Bon alors, on va prendre le problème autrement… vous allez me dire un par un ce qui vous empêche d'être volontaires. Seigneur Lancelot ?

LANCELOT
Quoi ? Moi ? Sauf votre respect sire, avec la réunion prochaine des chefs de clans j'ai autre chose a faire que de…

ARTHUR
Hmm… admettons… Seigneur Calogrenant ?

CALOGRENANT
Bein… on vient pas de dire que je rentrai au plus tot en Calédonie… ?

ARTHUR
Exact, faites comme si j'avais rien dit. Beau père… ?

LEODAGAN
Moi ? Alors là, pas question. Quand il sagit d'avoiner du minotaure ou du gobelin, bon là d'accord c'est mon rayon, mais là, une poignée d'clébards, c'est a la portée de n'importe quel pecno quand meme… J'veux pas m'faire mousser mais j'me trouve un poil sur-qualifié…

ARTHUR
(fustige Léodagan)

LEODAGAN
et pis j'ai passé l'age de ces conneries… c'est un truc de jeune ça, histoire de s'detendre !

ARTHUR
Bon, passons… Galessin vous accompagnez Calogrenant si j'ne m'abuse... ?

GALESSIN
(acquiesse de la tête)

ARTHUR
Bohort.. !?!

BOHORT
(resiste un temps a l'evanouissement qui le submerge et s'affale sur la table ronde)

ARTHUR
(désolé)
ah merde, j'avais oublié ça… il a deja peur des faisans celui la alors des loups… pensez… ça lui a fait un choc.



ACTE II

INT. SALLE DE LA TABLE RONDE - JOUR
Bohort reprend ses esprits, Arthur continu son tour de table



ARTHUR
Perceval.. !?!

PERCEVAL
Oh non !! j'vais encore m'perdre va m'falloir des mois avant d'retouver mon chemin pour rentrer.

ARTHUR
(fataliste)
c'est pas faux…

PERCEVAL
(refléchi a ce qu'Arthur n'a pas compris dans sa phrase puis regarde Karadoc l'air desemparé)

ARTHUR
Karadoc.. !?!

KARADOC
Ah non, moi j'peux pas, j'suis allergique…

ARTHUR
Allergique !! mais allergique a quoi ? a la foret ? aux polens ?… aux… aux paysans… !?!

KARADOC
Non, aux loups…

ARTHUR
(interloqué)
Allergiques aux loups !! vous vous foutez de moi… ?

KARADOC
Bein non, c'est tout comme j'vous l'dis… dès qu'il y a une de ses saloperies dans les parages je m'arrete plus d'eternuer.

ARTHUR
(désolé)
Vous etes vraiment près a inventer n'importe quoi pour pas en foutre une ramée vous hein… ?

KARADOC
Mais non, j'vous assure, j'le sais depuis que j'ai croisé un devin un jour pres d'un village gaulois. Il avait une cape en peau d'loup. J'ai failli crever tellement j'ai eternué…

ARTHUR
Comment ça un devin gaulois… mais quand vous voyez un loup, un vrai, vivant, ça vous l'fait ?


KARADOC
Bizarement, J'ai jamais vu de loups, vivant…

PERCEVAL
Bein faut dire quand vous eternuez ça fait trembler les murs de la taverne…
(s'apercoit qu'il vient de dire une connerie)
euh… enfin les murs quoi… alors les loups y doivent se carapater quand y vous entendent, donc vous les voyez jamais… logique !

KARADOC
Ah ouais… logique !

ARTHUR
(abattu)

PERCEVAL
Moi j'pensais bien a une solution…

ARTHUR
(énervé)
Vous ? vous pensez vous maintenant ? premiere nouvelle, j'vous ecoute…

PERCEVAL
Merlin…

ARTHUR
(depité)
Vous en avez pas marre de dire des conneries grosses comme vous… ?

PERCEVAL
(surprit)
Bein, quoi ? les druides ? c'est pas leur truc les animaux… ?

ARTHUR
Si ! d'habitude, si… mais la non…


ACTE III

INT. LABORATOIRE DE MERLIN - JOUR
Arthur et Léodagan demande de l'aide a Merlin



MERLIN
Ha donc, c'est affiché maintenant… vous voulez definitivement vous debarrassez de moi …

LEODAGAN
On venait pas pour ça mais puisque vous mettez ça sur le tapis… ça merite reflexion…

ARTHUR
(regarde Leodagan de travers puis repond a Merlin)
Mais pas du tout… je vous demande seulement de nous debarrassez de quelques loups aux environs…

MERLIN
Oui, bein c'est du pareil au meme figurez vous…

ARTHUR
Comment ça…

MERLIN
Bein, je fais comment moi quand arrivera la semaine du loup…? si je vous aide maintenant a en supprimer quelques uns , ma tête sera mise a prix et des que je passerai les portes du chateau, j'aurai tous les survivants au cul… Parce que quand j'me transforme en loup, j'ai qu'une idée : allez battre la campagne… c'est plus fort
que moi…

ARTHUR
En gros, vous avez les petoches… ?

MERLIN
Dans l'hypothese ou je pourrais faire quelques chose, oui…

ARTHUR
(éneré)
Mais ça veut dire quoi ça « Dans l'hypothese ou je pourrais faire quelques chose ». arretez de parler par enigme… ça m'insuporte…

MERLIN
(désolé)
Ça veut dire que de toute façon j'peux rien faire, parce que j'en connais pas des sorts contre les loups…

ARTHUR
Ah d'accord… pétochard et tocard… tout va bien…

LEODAGAN
vous cumulez les handicapes en quelque sorte…

MERLIN
En plus, le loup c'est l'animal totem de Elias…

ARTHUR
Ah.. ! vous auriez pu commencer par là. Et ça change quoi ça… ?

MERLIN
Ça change que si on s'en prend aux loups et que Elias sait que ça vient de nous, c'est le deluge de calamités assuré… et j'pourrais rien faire pour vous… moi les calamités ça m'dépasse…

ARTHUR
(péte les plombs)
Mais on l'a deja le deluge de calamités ! vous en etes un a vous tout seul de deluge de calamités !! vous aviez raison beau-pere va falloir penser a une solution pour se debarrasser definitivement de c'guignol…

LEODAGAN
(defouraille sa dague)
ah mais j'peux l'faire moi ça… suffit de demander hein… ça m'fait plaisir en plus…



EPILOGUE


INT. SALLE DU TRONE - JOUR
Arthur a convoqué Guetenoc pour lui donner une reponse



ARTHUR
Bon, votre probleme de loups devrait etre reglé dans les jours qui viennent, j'ai envoyé un chevalier pour s'en occuper…

GUETENOC
Eh bein j'suis bien content que vous ayez pris conscience du probleme sire et j'vous remercie bien bas pour votre geste…

ARTHUR
C'est bien normal, on est la pour ça…

GUETENOC
jute par curiosité… qui qu'c'est qu'c'est ti comme chevalier ?

ARTHUR
Le seigneur Karadoc !!

GUETENOC
(surpris)
ah bon ? il est spécialiste… ?


Noir


ARTHUR
(voix off)
non, il est allergique !

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB