Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui plie, mais ne cède... qu'en cas de pépin !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Bon ben quand j'aurai un iPhone, je la prendrai. Et finalement, comment t'as réussi à la faire passer ?

Haha, j'adore l'hydre. Pauvre Arthur, 4 démons face à lui ça doit être terrible.

Bravo aussi pour tous les autres. ;)

Et puis y'a que moi que ça désespère que les droits d'une oeuvre n'appartiennent pas totalement à l'auteur? XD

Raaa c'est vrai que ce serait tellement mieux. Et puis je suis tellement sûr qu'AA serait d'accord et même content qu'une telle appli sorte.

Agloval a écrit :

Donc pour bien comprendre le message d'Astier et Rollin, il faut d'abord lire Naruto, c'est ça ? :)

Lol, non non c'est bon. C'est pas une prérogative. xD

Et un chat comme avec Simon Astier sur Hero Corp, ce serait pas juste hyper classe ?

Tes dessins sont mons-tru-eux. Je suis absolument admiratif. Déjà celui avec Léodagan m'avait soufflé mais alors celui avec Yvain est magnifique. J'adore l'éclairage, bravo, bravo, bravo !!

Je l'ai lu en moins de 24 heures (commencé le vendredi soir, fini le samedi après-midi) il y a 3 semaines environ. Très très bon livre, en particulier le premier chapitre sur l'éducation (d'ailleurs Astier et Rollin mettent un gros piqué diagonal à l'Education Nationale, c'est violent (mais tellement bon)). Les chapitres suivants sur le savoir, la morale, la responsabilité, le patrimoine et les sentiments sont un poil en dessous mais intéressants malgré tout.

On en apprend pas mal sur Astier dans ce livre, un peu plus que sur Rollin et quand Astier dit que pour les enfants, "Dieu et Naruto c'est la même chose", c'est assez mythique.

Et puis, l'apothéose : l'échange de mails entre les deux rapporté dans le bouquin est phénoménal.

Bref, je ne peux que vous conseiller de l'acheter.

Oui d'ailleurs tous les commentaires lui disent que Kaamelott c'est le bien et que le père a raison. :D

Keltan a écrit :

S'il me souvient bien, Léodagan apparait sur une seule scène à Rome. Une seule . Et elle dure moins d'une minute ; dans Kaamelott, ce genre de scène est tournée en 2h, grand maximum. Faites le calcul : Lionnel Astier a pu se réveiller chez lui à Lyon le matin, prendre un vol pour Rome, tourner sa scène avec Joëlle Sevilla, et être de retour dans son plumard à Lyon avant le diner !

Le fait est que... non. Il a dit dans une interview (je sais plus où j'avais lu ça) qu'il était resté deux semaines à Rome et qu'il soupçonnait AA de ne l'avoir fait tourner qu'au début et à la fin des deux semaines pour pouvoir garder les enfants le reste du temps. Passer deux semaines dans une des plus belles villes du monde et dans les studios les plus mythiques de l'histoire du cinéma, je pense que ça doit laisser plus de souvenirs qu'une baguette faite par un boulanger.

Comme je l'ai dit précédemment, je suis un peu mitigé. Car je comprends tout à fait qu'il en ait un peu marre des questions sur Kaamelott (même si bon, on est sur un site de fans donc c'est tout de même logique qu'on lui en pose), qu'on parle de sa famille comme un clan, qu'on le confonde avec son personnage. Ca, je n'ai aucun problème avec ça.

Ce qui me dérange c'est que même des questions sur son rôle d'acteur n'ont pas de réponse. Par exemple :

18) J'ai lu que vous alliez être seul sur scène au théâtre de la criée à Marseille dans "Pourquoi j'ai jeté ma grand-mère dans le vieux port". Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur ce projet (le style, l'histoire, une tournée) ?

C’est pas un projet, c’est fait. Je vous encourage à une courte recherche sur Google, et vous serez très rapidement surinformé à ce sujet. Non, je ne veux pas faire de tournée.

Ca c'était une question précisément sur une de ses activités hors Kaamelott. Et bien il aurait pu tout de même expliquer - brièvement - en quoi consistait le spectacle. Mais non, c'est "allez voir sur Google". A ce compte-là, si toutes les questions posées aux acteurs de la série concernant leurs autres projets obtiennent une réponse comme ça, ça devient tout de suite moins intéressant. Je préfèrerais largement entendre Lionnel Astier nous expliquer son spectacle plutôt que de lire un résumé rapide sur La Provence ou je ne sais quel journal, sans aucune convivialité.

Donc dans l'ensemble, ses réponses franches me satisfont car correspondant à des questions posées 150 fois auparavant mais une réponse comme celle-là me gêne, comme lorsque qu'il ne dit pas quel rôle il aimerait interpréter, ni avec qui il aimerait jouer.

C'est vrai que c'est honnête, un peu brut de décoffrage sur les bords, moins agréable à lire (pour ma part) que l'interview de Brice Fournier par exemple qui "apparaît" plus sympathique que Lionnel Astier (entre guillemets parce que M. Astier est très sympathique, d'après les vidéos que j'ai pu voir). Il a raison de dire qu'il n'y a pas que Kaamelott dans sa vie, qu'il fait du théâtre mais bon, c'est quand même Kaamelott qui l'a fait connaître du grand public.

En tout cas, répondre à une telle série de questions, bravo à lui.

Merci M. Fournier pour ces réponses développées et très intéressantes. Comme tous les autres, on voit qu'il aime les fans de Kaamelott et cela ne peut que nous réjouir. Respect.

bibicocci a écrit :

Anne Roumanoff et Patrick Poivre d'Arvor coanimeront cette émission qui sera diffusée en direct du Lido sur Virgin17 le Lundi 8 Février.

Mon dieu... Pauvre PPDA.

Sinon ça fait un petit moment que je savais ça. Ca va pas être évident car la concurrence est rude : Braquo, Un village français, Pigalle la nuit, etc...

Bonjour monsieur Fournier et merci de nous faire marrer. Ma question est la suivante : si vous deviez laisser tomber l'une de vos activités (acteur, restaurateur, gemmologue), laquelle serait-ce ?

Il a dit dans une interview y a pas longtemps qu'il s'y mettrait dès le mois de janvier et qu'elle ne sortirait pas après 2010 ;)

Angelusdu86 ==> Ah oui je te reconnais, j'ai vu JC proposer le verre d'eau à ta copine. C'est vrai qu'on crevait de chaud, quelque chose de mignon.

Ah ben oui, 14h30 c'est sûr tu risquais pas d'y arriver. Même ceux qui sont arrivés vers 12h45 c'était chaud pour leurs mères déjà.

Chronique d'une journée pas comme les autres


J'étudie à Nantes. Or, depuis le 4 janvier dernier, j'étais à Paris en stage. Alors quand j'ai appris au cours du mois de décembre qu'une séance de dédicaces aurait lieu à la Fnac de Nantes, là où je passe toutes les semaines glandouiller un bout du jeudi après-midi, ce samedi 16, je me suis dit : "Oh dis-donc, ils sont gonflés. Me faire ça à moi, un grand fan de Kaamelott". Je savais donc que je devrais faire l'aller-retour Paris-Nantes dans le week-end pour (enfin) rencontrer les personnes que je ne vois habituellement qu'à travers un écran de télévision.

Je vais vous raconter cette journée telle que je l'ai vécue. Certains détails sont un chouia personnels et ne vous concerneront pas mais vous apercevrez qu'ils ont un intérêt à l'"histoire".

Nous sommes partis en voiture de la maison (nous = mon père, ma mère, ma soeur et moi) à 11h pétantes et sommes arrivés à Nantes vers 12h05. Là, nous nous sommes séparés en deux groupes : mes parents, ayant réservé une table dans un restaurant, sont allés se restaurer tandis que ma soeur et moi nous sommes dirigés vers la Fnac. Pour ceux qui ne connaissent pas Nantes, la Fnac est située dans l'ancienne Bourse et c'est vraiment un très très beau bâtiment .

J'avais revêtu pour l'occasion mon splendide t-shirt On en a gros ! .


Nous sommes donc arrivés au point stratégique à 12h15, 1h45 avant le début de la séance. Conformément à mes attentes, il y avait déjà un peu de monde. Un peu mais pas trop. Un peu au point de ne plus y avoir de chaises disponibles (sur la cinquantaine dont disposait la petite salle dédiée aux rendez-vous Fnac), pas trop au point d'être les premiers à se retrouver sans chaise... la loose quoi.

Première information : à la table prévue pour les acteurs se trouvent 4 chaises et 4 verres d'eau. A part A. Astier, il y aurait donc trois autres personnes.

Cette séance de dédicaces constituait pour moi une grande première : première fois que je fréquentais IRL des fans de la série, première fois que je rencontrais mes idoles. Ainsi, durant ces 105 minutes d'attente, tout en lisant les scripts du Livre II, j'ai pu constater le pouvoir fédérateur très puissant de cet univers créé par M. Alexandre Astier. Car pour combler ces longs instants d'impatience, nous avons, avec des fans de la série que je ne connaissais absolument pas, récité par coeur de nombreux passages cultes (des "Tartes aux Myrtilles" au "Rassemblement du Corbeau" en passant par "Le Monde d'Arthur"). Pendant ces instants, nous parlions une langue qui n'était pas le français, une langue créée par un lyonnais né il y a de cela 35 ans.

12H46 : SMS de ma mère : " Lancelot est à la Cigale ". Pour ceux qui ne connaissent pas Nantes, "La Cigale" est une brasserie située non loin de la Place du Commerce (où se trouve la Fnac) et où nous avons l'habitude de déjeuner lorsque nous passons une journée à Nantes. La probabilité pour que ce soit précisément dans ce restaurant-là que les acteurs de la série déjeuneraient aussi est loin d'être nulle, c'était même on ne peut plus probable car nous y avions déjà aperçu des membres de la Fédération Française de Rugby  il y a quelques années et mes parents y avaient vu le staff du Paris Saint-Germain il y a une grosse semaine.

Ce SMS nous indique donc que l'on connaît alors 50% des acteurs présents : A. Astier et Thomas Cousseau.

Un peu moins d'une heure plus tard, à 13H43, nouveau SMS : " Dame Mevanwi est là aussi ". N'en reste plus qu'un à trouver.

La réponse, nous l'auront lors de leur entrée dans la salle, à 14h pétantes car c'est le premier à être entré : Jean-Christophe Hembert était donc le 4e.

Récapitulons : étaient donc présents Alexandre Astier , Jean-Christophe Hembert , Caroline Ferrus et Thomas Cousseau , un quatuor de choc donc.

Ils n'ont pas été applaudis à leur entrée dans la salle. Non, le terme est trop faible. Disons plutôt qu'ils ont été submergés par un tonnerre d'applaudissements, une standing ovation fantastique et largement méritée d'une bonne minute.


A commencé ensuite une petite séance de questions posées par une personne qui bossait pour je ne sais pas trop qui. Peut-être la Fnac, je n'en sais rien. En tout cas, autant le dire franchement, ses questions étaient bien pourries : A AA : "Comment vous est venue l'idée de la série ?", aux acteurs : "Comment vous-êtes vous retrouvés dans Kaamelott ?", "Quels sont vos projets ?". En bref, des questions qui reviennent systématiquement à chaque interview d'AA depuis environ 3 ans.

Astier a alors révélé qu'il était en léger désacord avec Thomas Cousseau concernant "Avatar" : lui l'avait très bien aimé tandis que Cousseau non.

A la question "Comment vous-êtes vous retrouvé dans Kaamelott ?" adressée à JC Hembert, Astier a répondu à sa place : "JC c'est un voisin, il était là, c'est un peu comme un panier à salade qu'on se passe. Cette semaine c'était mon tour, la semaine prochaine ce sera Thomas". En résumé, Astier était en grande forme. =p


Alors que la personne qui avait posé ses questions bateau désirait commencer la séance de dédicaces, Astier l'a interrompu en disant qu'il aimerait bien entendre des questions du public. Les questions étaient déjà plus port nawak :

- " Sur quel serveur de WoW jouez-vous ? " / " Je joue pas online, je joue à Warcraft en LAN sinon les films vous pourriez les attendre longtemps. " JC Hembert a alors précisé qu'il était bien meilleur qu'Astier à Warcraft, ce qu'Astier a confirmé.

A ce moment, une dame a posé une question interminable à Alexandre concernant la relation entre Kaamelott et la légende arthurienne. Sa réponse fut sans équivoque : " Est-ce que quelqu'un dans la salle a compris la question ? " " Non " collectif. Dans la version 2.0 de sa question, la dame a allégé un peu la sauce et Astier a répondu la même chose que d'habitude, à savoir qu'il était inconcevable de voir une équipe entière de chevaliers comprendre ce qu'est le Graal tout de suite et partir en mission la fleur au fusil.

Ensuite, un jeune (vingtaine d'années) de l'assemblée, déguisé en pécore à l'instar de 4 de ses camarades, est venu offrir à Alexandre une coupe argentée : " Monsieur Astier, je représente une association médiévale et comme vous avez un peu de mal à trouver le Graal, je vous l'ai apporté, c'est plus simple ". Réponse d'Astier : " Ah bah, plus besoin de faire les films ". Il a ajouté que dans Kaamelott, le Graal ne serait pas une simple coupe.


Enfin a débuté la séance de dédicaces proprement dite. Et là, ça a chauffé. Au sens propre. Je sais pas vraiment combien on était dans la salle. Peut-être 200, peut-être plus. Avec le double attendant à l'extérieur de la salle. Donc 200 personnes debout et collées les unes aux autres = une température corporelle augmentant considérablement. Une clim aurait pas été de trop. D'ailleurs, il me semble qu'une jeune demoiselle a fait un malaise.

Nous avons attendu une bonne heure et demie afin de nous voir dédicacer nos oeuvres (le tome 4 de la BD pour ma soeur, le deuxième tome des scripts pour moi).

Pour vous donner un ordre d'idée de la durée potentielle de la séance, les dédicaces ont commencé à 14h45 et nous avonsdû passer vers 16h20 alors que nous devions être dans le premier tiers des personnes présentes.

En attendant le moment fatidique, nous avons repris avec les fans quelques passages cultes, avons entonné "A la volette" pendant que JC Hembert distribuait des bonbons. Notre bon Karadoc a d'ailleurs passé la majeure partie de son temps debout. Astier : " Hembert ! Assis ! "

C'est le premier avec lequel nous avons été en contact. J'ai pas pu m'empêcher de sortir une vanne : "Qu'est-ce qu'il écrit mal ce monsieur". Il a rigolé et m'a demandé mon prénom pour signer les scripts. Ensuite, nous avons posé en photo avec lui .

Il est retourné à la table pour demander le prénom de ma soeur : Zélie. Il a un peu galéré pour piger le prénom mais quand Alexandre l'a entendu, il a sorti : " Nicolas et Zélie, j'ai vu votre père au resto ". Bon alors là, autant vous dire que ce fut un gros WTF intra-crânien. Entendre Alex Astier te dire qu'il a vu ton père, ça surprend comme qui dirait un peu.

En fait, mon père m'a dit qu'il l'avait intercepté au resto alors qu'il sortait des toilettes et lui avait sorti, sur le ton de la plaisanterie : " Dites-donc monsieur Astier, ça fait 2 heures que mes enfants vous attendent par terre à la Fnac ". réponse d'Astier en regardant sa montre et en rigolant : " Oh putain ouais on est à la bourre. Ils s'appellent comment vos enfants ? " Voilà le pourquoi du comment.

Nous sommes donc arrivés devant le grand maître à qui j'ai demandé pour quand c'était le diplôme de physique comme je savais qu'il voulait être physicien nucléaire). Il m'a répondu que c'était pas pour tout de suite mais qu'il prenait des cours de maths. Il a rajouté à l'adresse de ma soeur que son prénom était classe, ce qu'a confirmé Caroline Ferrus quelques secondes plus tard. Enfin, nous nous sommes dirigés vers Thomas Cousseau qui était le dernier à signer. Celui-ci dégage un sentiment extrême de gentillesse et de sérénité, aux antipodes de son personnage dans la série, tout comme Caroline Ferrus. Ce qui est marrant quand il a signé le bouquin c'est que la phrase qu'il a inscrite, j'y avais pensé peu avant et d'ailleurs je lui ai signalé, ce qui l'a fait rire.


Enfin, l'apothéose : la photo avec Alexandre Astier himself .

Je remercie d'ailleurs chaleureusement la personne qui a pris les photos avec JC Hembert et A. Astier, un gars hyper sympa avec des lunettes dont je ne connais malheureusement pas le prénom, bien que nous ayons passé environ 3h ensemble durant l'aprèm. Mais s'il passe par là, il se reconnaîtra.

Ainsi se conclut cette belle (enfin pluvieuse quand même) après-midi passée à la Fnac de Nantes.


C'était donc la première fois que je rencontrais des fans de Kaamelott et des acteurs de la série et je puis vous assurer que ce n'est pas la dernière. On sent, tant chez les fans que chez les acteurs une grande sympathie, un respect mutuel. Je rajouterais que je souhaite à chacun d'entre vous de passer une après-midi comme celle-ci. Si vous savez qu'une séance de dédicaces a lieu près de chez vous, ne vous posez pas de questions du genre : "Est-ce que ça vaut bien le coup ?" Oui ça vaut le coup, c'est du bonheur à l'état brut et je ne remercierais jamais assez Alexandre Astier pour ce qu'il a réussi à faire : fédérer une communauté de fans hyper sympathiques, jamais excessifs. Il mérite toute ma gratitude.


Quelques photos supplémentaires :

- A. Astier, C. Ferrus, T. Cousseau et JC Hembert peu après leur entrée
- Idem
- A. Astier et C. Ferrus papotant en signant des bouquins (d'ailleurs je reconnais celui qui nous a pris en photo, merci encore)
- Pendant la séance de dédicaces (et Thomas Cousseau gaulé en train de prendre des bonbons)
- La dédicace de Thomas Cousseau (ma soeur a eu "Je comprends pas... des cafards tout mignons")
- La dédicace de Jean-Christophe Hembert
- La dédicace de Caroline Ferrus
- La dédicace d'Alexandre Astier


Voilà, j'espère ne pas avoir fait trop long. En fait c'est faux, je sais pertinemment que j'ai fait trop long mais ça me tenait à coeur d'écrire tout ça. Déjà parce que ça signe mon retour après trois mois d'absence sur le forum (héhé) et parce que des journées comme ça, j'ai envie d'en revivre encore plein. J'ai des étoiles dans les yeux en y repensant et la prochaine fois que j'ai l'occasion de les voir, j'hésite pas : je fonce !!

Merci à tous d'avoir lu jusqu'au bout ce trèèèèès long post et, encore une fois, si vous passez par là, merci monsieur Astier.

Swaen a écrit :

g trouve que le 6 eme episode est les meilleur des 6 avec le passage eccelent ou cesar veut  une pêche

J'adore aussi le passage de César qui se promène dans la ville et qui se comporte comme un gamin....</div></blockquote>Ben euh, c'est la même chose en fait... mais écrit correctement. :x

Ben surtout que Nemesia, tu viens de dire :

Nemesia a écrit :

Exactement Shaldun, je me suis basée sur la série et non sur la légende !

Dans la série, il n'y a aucune référence à un tel lien de parenté. =/

J'ai finiiiiiii !! \o/

Ca m'a pris du temps mais je regrette pas. Que c'est bien emmené. Je suis bluffé, c'est incroyablement bien. Seul l'épisode avec Lancelot et le maître d'armes était en dessous des autres mais pour le reste... Splendide.

J'ai particulièrement aimé le pape :

Agloval a écrit :

Pape - Fouyouyouye... Nous sommes baba ! Mais alors, qu'est-ce que vous attendez de nous ?

Agloval a écrit :

Pape - Ah ? C'est original... Nous voulons bien vous aider, mais nous vous mettons en garde : la religion, c'est comme la branlette, faut pas en abuser.

La grande classe. xD


Le dernier épisode est grandiose, notamment grâce à Calogrenant :

Agloval a écrit :

Roi Arthur - Quel est cet idéal chevaleresque ?
Léodagan (à Calogrenant) - Mais qu'est-ce qu'on s'en fout !
Calogreant - Chez moi, les discours, c'est pas compliqué : on dit que les voisins nous ont traités de petites pédales, que demain matin on va se venger, et on finit par tous secouer nos armes en hurlant.
Léodagan - Pareil.

Agloval a écrit :

Léodagan (à Calogrenant) - Où est-ce qu'il a trouvé des idées pareilles ce gamin ?
Calogreant - Je sais pas, j'écoute plus. Vous me direz quand il faudra sauter en l'air en secouant les armes, hein ?

La référence suivante m'a bien plu aussi :

Agloval a écrit :

Roi Arthur - Pour résumer, vous ne devrez jamais douter de la nécessité de vous trouvez du côté des opprimés.
Léodagan (à Calogrenant) - C'est marrant, j'ai une phrase un peu comme ça...

En vrac :

Agloval a écrit :

Karadoc - Dommage, la fête du gras, ça m'aurait bien plu.

Agloval a écrit :

Léodagan - Qu'est-ce que c'est que cette tisane ? On est des chevaliers ou le service des objets trouvés ?

Et enfin, l'apothéose pour le final avec un Perceval touchant :

Agloval a écrit :

Perceval - Excusez-moi, Sire, heu... J'étais venu parce que j'ai rien pigé à votre discours... Mais j'osais pas rentrer... et du coup j'ai tout entendu... Sire, faut pas dire ça. C'est nous qui sommes rien à côté de vous. Vous savez, le culte de l'ours, c'était surtout un gros coup de bol. Nan, vous avez plus de grandeur que nous. Et vous savez pourquoi ? Parce que sans vous, Sire, on serait tous restés chez nous ; sans vous, on aurait encore le nez dans notre merde.

Pour conclure, un grand bravo à toi Agloval, ces épisodes font partie de ce qui a été le mieux écrit sur ce forum.

Je confirme : en vert-gris il est beauuucoup plus jouli le phare.

Beau compte-rendu en tout cas Keltan. De très belles images. :)

Ptain c'est encore meilleur au deuxième visionnage. Je me suis revu les épisodes 4, 5 et 6 ce soir et c'était purement jouissif. Bohort, Urgan, Drusilla, Sallustius, Servius, Glaucia, César... Que du bonheur.

Bonne idée, bravo. Par contre, quelque chose me turlupine. Loth, descendant de Joseph d'Arimathie ?

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB