Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui colmate des fissures dans les murets. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Retro peccat a écrit :

Pour le volley, j'ai appris que seul le vainqueur du tournois sera qualifié pour les JO. Ce qui veut dire, si la France se qualifie, que le champion du monde (Pologne) et le champion olympique (Russie) ne seront pas qualifiés ?

Russie seule qualifiée lors de ce TQO.
France et Pologne auront une deuxième occasion (en mai au Japon) qu'elles ne manqueront pas de saisir... ;)

Salut tout le monde et, puisque c'est mon premier post de l'année, mes meilleurs vœux !

Pour bien commencer l'année de spectateur sportif, quoi de mieux que le tournoi de qualification olympique de volley, diffusé en clair sur l'Equipe 21 ? Hier soir, l'équipe de France s'est offert les patrons du volley mondial qu'étaient jusqu'ici les champions olympiques russes, pour son entrée dans ce tournoi ! Du très très grand volley, des phases de jeu et actions stratosphériques. Cette Team Yavbou est magnifique.

Effroyable soirée... L'horreur et l'absurde ont semé leur danse macabre à Paris, auprès de gens sortis pour du sport au Stade de France, de la musique au Bataclan, boire un verre en terrasse. En 2015, certains n'ont toujours pas quitté le Moyen-Âge, d'autres y retournent, les innocents tombent toujours. Le ciel s'obscurcit, à nous d'être la lumière. Amis, camarades, citoyens, se défendre commence par être solidaire. No pasaran !

Triple champion de France de triathlon, 5e des Jeux Olympiques de Londres, Laurent Vidal s'en est allé la nuit dernière, emporté par un accident cardiaque. A 31 ans...
Repose en paix champion.

Ma première contribution au blog sportif Player, avec un billet sur la coupe du monde de rugby :

http://blog.playeur.co/coupe-du-monde-t … here-nord/

Salut tout le monde,

Mercredi sort au cinéma le film de Kheiron Nous trois ou rien, sur l'histoire de sa famille fuyant l'Iran, avec la délicieuse Leïla Bekhti, Gérard Darmon, Zabou Breitman, et la participation insolite d'Alexandre Astier dans le rôle du Shah d'Iran.

https://www.youtube.com/watch?v=jTpPcZQkAw8

Très joli film potentiel en perspective.

Je note vos pronostics et remarque que je ne me suis pas mouillé moi-même sur un score...
Allez, espérons une grande finale : 40 - 24 avec 4 essais Blacks contre 2 essais australiens.

Bothan a écrit :

Toute façon il n'y a pas tellement de sports reposants... ça irait un peu à l'encontre de l'esprit du machin.

Voilà la meilleure façon de résumer les choses ! ;)

Bon sinon, des pronostics pour la finale de samedi ?
Je tiens avec les Blacks, autant par amour pour cette équipe que par "hostilité de principe" envers les Australiens, ces "Anglais du Sud" que tout Français et amoureux de l'Irlande se doit de détester (avec second degré bien sûr). Mais je crains fort un "coup" des hommes en jaune, capables du pire mais surtout du meilleur sur cette coupe du monde...

Kapiston a écrit :

Pour le volley, c'est un sport assez tranquille et idéal pour ceux qui aiment pas courir MDR

A six sur un demi terrain c'est juste très statique et tout réside dans le placement pas dans la course. Pas de risque donc de se faire dépasser par son adversaire parce-qu’ils va plus vite que vous.
Ensuite c'est un sport tranquille car aucun contact avec l’adversaire contrairement au foot (un peu) au basket (pas mal) et au rugby (beaucoup).

J'avais jamais regardé ce sport de cette manière mais c'est vrai que le post de Helfoistos m'a ouvert les yeux MDR

Pourtant j'aime bien le pratiquer et le regarder. (étant basketteur, j'adore les sports ou il faut sauter tout le temps presque ^^)

C'est drôle, moi qui suis triathlète, cycliste et coureur de fond, je me retrouve à devoir "défendre" mon sport de jeunesse sur le côté purement physique. Alors que je passe d'habitude mon temps à dire que les footballeurs sont des pleureuses, à se plaindre d'avoir deux matchs par semaine, un match ne durant qu'une heure et demi et les kilomètres parcourus y étant peu nombreux.

Il est faux de dire que, parce qu'il n'y a pas de course au volley, c'est juste très statique et tout réside dans le placement. Le volley (à partir d'un niveau correct parce qu'à petit niveau ce que tu dis est vrai) est tout sauf statique. L'absence de déplacement ne signifie pas absence de mouvement. Il faut être en permanence mobile et vif sur ses appuis. Le placement ne consiste pas uniquement à être bien placé mais à aller se placer le plus vite possible en fonction du parcours du ballon, dans la meilleure position possible (fléchissements permanents pour ceux qui connaissent les squats), sur les meilleurs appuis (phase au sol) ou avec le meilleur gainage (phase en l'air) possibles. Là où un footballeur ou même un rugbyman, quand l'action se passe loin de lui, peut se retrouver tranquille à marcher quelques instants, un volleyeur n'est jamais passif, que le ballon soit dans son camp ou en face.

Et le fait de ne pas se frotter à l'adversaire physiquement, ou en courant côte-à-côte, ne signifie pas qu'il n'y a pas de duel physique avec lui, qu'il n'y a pas de risque donc de se faire dépasser par son adversaire parce-qu’ils va plus vite que vous. Quand tu es au filet, par exemple, et que le passeur adverse fait gicler un ballon tendu vers un de ses attaquants, tu as intérêt à ce que ton déplacement puis ton saut soient suffisamment rapides pour arriver au point d'impact avant lui, sinon le bloc est inexistant et le point perdu.

Le volley se rapproche beaucoup du tennis par le filet et la prédominance de la tactique, mais aussi, physiquement, par le fait d'être un sport basé sur les accélérations violentes, plusieurs fois par échange. Jouer un match de volley est donc moins "tranquille" que de courir un semi-marathon, car on se met à bloc physiquement et nerveusement dans chaque échange même si c'est court, alors qu'un semi-marathon se court à 85 % de sa VMA, jamais à 90 %, bien installé dans un effort linéaire et aérobie, sans à-coups.

Avec un peu de retard, je me joins à vous pour saluer l'exploit des volleyeurs français !

Un sport magnifique que j'ai eu la chance et le plaisir de pratiquer pendant presque une décennie (de huit ou neuf ans jusqu'à ma terminale) au TFOC (pour les connaisseurs l'équipe 1 féminine est en pro). Que de grands souvenirs, notamment les aventures en coupe de France, où on a eu la chance de nous frotter aux équipes jeunes de Paris (Racing Club de France) ou Tourcoing (en pro A à l'époque). De grands souvenirs, l'excellence c'est beau à voir même s'ils font des cratères dans ton camp. Ah, et cette finale de championnat de Lorraine gagnée 3-1 à Nancy contre Remiremont en cadet, quel immense souvenir...

Ce que j'adorais dans ce sport (j'étais central), c'est la "densité de population" sur le terrain, six joueurs sur un si petit terrain en comparaison des basketteurs ou handballeurs. On fait vraiment corps, au soutien, au bloc, partout. A chaque point gagné, soit environ 100 fois par match quand tu gagnes, tu as une célébration, un regroupement des six joueurs au centre du terrain, un contact physique avec tes cinq coéquipiers. Rien à voir avec le foot où un défenseur gauche peut ne jamais s'approcher de ses coéquipiers offensifs droit pendant une heure et demi. Beaucoup de gens n'y ont jamais réfléchi, ne se sont jamais fait la réflexion, mais cet aspect purement physique et systématique de l'esprit d'équipe et de la cohésion de groupe est génial à vivre.

De plus, par ses règles et caractéristiques, qui rendent l'individualisme impossible car on a besoin de ses coéquipiers sur chaque phase de jeu (comme au rugby), qui rendent l'anti-jeu de l'adversaire impossible car on est séparé de lui par un filet et parce qu'on joue au point et pas au temps (comme au tennis), c'est l'un des sports les plus purs qui soient, où le talent collectif peut s'exprimer pleinement, où c'est toujours la meilleure équipe qui gagne (un Joubert ne pourrait pas faire perdre une équipe de volley).

Bon maintenant, il faut rééditer l'exploit pour se qualifier pour les JO, un scandale quand on sait que la plus grosse densité de grandes nations de volley est en Europe...

Oui, j'ai appris depuis qu'il en existe de toutes sortes...
La frangipane, y'a qu'ça d'vrai !
J'aimerais bien l'avis de Karadoc sur le sujet, tiens.

Bothan a écrit :

En revanche je ne parlerai pas d'un manque de respect pendant le match de l'Irlande mais plutôt d'un terme que tu as choisi : la colère. On ne se met pas en rogne.
Les irlandais, et tu le soulignes aussi, se battent sur tous les ballons, notamment dans les rucks. Nous, après chaque regroupement au sol effectivement on semble penser le ballon acquis : soit à nous, soit à eux. Ce qui fait qu'on ne se bat jamais pour le protéger et/ou le subtiliser.
On a bien vu les irlandais essayer de franchir les rucks systématiquement alors que nous nous prenions notre temps.

Je ne parle pas de manque de respect non plus, ma référence au respect n'était pas ironique mais premier degré, je pense qu'on a trop respecté les Irlandais, qu'on a été trop gentil avec eux. Il faudra bousculer les Blacks plus que ça.

Pour ce problème de ballons pas assez disputés au sol, à mon humble avis, c'est par peur de la faute et de concéder des pénalités. On a été mauvais là-dessus contre l'Italie et on en a tiré cette leçon. D'ailleurs, cette prudence a failli payer contre l'Irlande, puisqu'on a failli repasser devant au score vers la 70e malgré tous ces ballons perdus mais grâce à toutes ces fautes potentielles non concédées et points non offerts. Mais voilà, encore une fois, face aux Blacks, la prudence et le respect ne suffiront pas. Il faudra risquer la faute en permanence car chaque ballon sera une bataille.

Tout à fait d'accord avec toi sur la compo, même si je ne suis pas un grand spécialiste mais un simple amateur de rugby, je dirais aussi que c'est la meilleure possible à ce jour, pour ce match et dans ces circonstances. Ravi des changements.

Et sur le jeu, idem. PSA l'a rappelé, les Blacks ne perdent jamais, mais parfois on peut gagner contre eux. Et pour ça il faut de la folie, de la colère, de l'audace. Notre jeu est trop ramassé, trop de pick and go infructueux, on joue à la galloise mais ça ne marche pas aussi bien chez nous, si bien que la Roumanie et le Canada ont pu nous mettre en difficulté, uniquement sur le physique. On doit chercher le large plus souvent, les ouvertures au pied, les raffuts en changeant de direction, pourquoi pas les drops avec un duo Michalak - Parra. Si on continue à aller se planter dans le gazon en cherchant à progresser mètre par mètre, on va se faire manger. Un jeu scolaire est interdit pour espérer gagner.

J'y croyais jusqu'à ce matin. Et puis, j'ai vu Dusautoir venir en conférence de presse improvisée, visiblement contre son gré, obligé de démentir une rumeur qui enfle sur le fait que PSA est isolé et qu'il y a une fronde des joueurs, le visage triste et résigné. Là, ça commence à sentir mauvais, vraiment. Allez, on y croit quand même...

Tante Cryda a écrit :

Ah et phantasme, il n'y a que trois ou quatre ans que je l'écris avec un "f". J'ai appris "ph". :)

Comme quoi, on apprend souvent des choses évidentes pour ceux qui sont de l'autre école après des années à ignorer qu'il existe deux versions. C'est comme la galette des rois ; alors que j'avais toujours mangé des galettes à la frangipane, un jour, je mange une galette en attendant ce bon goût d'amande et, sacrilège ! Qui a foutu de la compote de pommes là-dedans ?! Et là, j'apprends qu'il existe des galettes des rois aux pommes. Oui, c'est con, mais quand on a grandi dans une famille qui ne mange que frangipane et qu'on ne nous a, question de hasard, jamais proposé aux pommes à l'extérieur, on n'a aucune raison de savoir qu'il y a une alternative.

C'est comme ça pour beaucoup d'autres choses, plus importantes ;)

GinAA a écrit :

Par contre, tu devrais mettre la petite partie de ton commentaire évoquant un extrait du spectacle entre balises spoilers...  Je pense qu'il vaut mieux ne rien savoir du tout de ce spectacle avant de le voir.  :-)

En effet. Voilà c'est fait ;)

Alors, j'ai contourné le gymnase Mimoun et me voilà !

J'étais à l'Exoconférence hier soir au Zénith de Nancy, et même si je savais que j'allais adorer, même si je savais de quoi Alexandre Astier est capable, je ne m'attendais pas à un bijou pareil. Immense respect.

Ma citation préférée est celle de Sénèque : ce n'est pas parce que les choses sont difficiles qu'on n'ose pas, c'est parce qu'on n'ose pas qu'elles le sont.
Lui ose tout, et va au bout de l'idée.

Spoiler :
(Cliquez pour afficher)
Le passage des Pensées de Pascal lues à la bougie à un concert de hard rock, faut quand même en avoir dans le pantalon.

Jacques Brel disait que le talent était une donnée négligeable, que la vraie différence entre les uns et les autres c'est que certains essayent de réaliser leurs rêves et donnent le meilleur pour le faire, alors que les autres n'osent pas. Dans cette Exoconférence il y a beaucoup de talent mais surtout beaucoup d'audace, et j'en suis encore sur le cul ce matin.

Coco l'asticot a écrit :

Ah, et aujourd'hui (hier, en fait), j'ai appris l'existence d'une ponctu du mot "courtoisement".
J'ai entendu quelqu'un le dire au téléphone :
"J'te dis ça courtoisement ! * ... silence ... * Avec courtoisie."

Je m'apprêtais à venir me foutre de sa gueule dans le topic des perles, mais en fait c'est moi qui serais passé pour un...
Pour un quoi ?
Pour un que j'peux pas m'permettre de passer pour. :b

Même situation de mon côté, je viens d'apprendre que le mot fantasme pouvait aussi s'écrire phantasme.
Un pote me prête un livre, je lis ça en quatrième de couverture (non ce n'est pas un livre coquin).
Réaction : "heu phantasme avec ph il y a une raison ou c'est une faute oubliée à l'édition ?"
Là mon pote me dit que lui l'a toujours vu orthographié ainsi, va me chercher son dictionnaire, suspense, sueur froide, le temps s'arrête, j'envisage de fuir par la fenêtre, et au final... Ben je suis passé pour un que j'pouvais pas m'permettre de passer pour. Fantasme peut s'écrire phantasme.

Concernant France - Irlande, je ne partage pas "l'analyse" majoritaire dans les médias sur la défaite française. Oui, l'Irlande est la meilleure équipe de l'hémisphère nord depuis deux ans, période difficile pour le XV de France, et le résultat est donc parfaitement logique. Mais parler de très lourde défaite, c'est oublier un peu vite qu'on a tenu les Irlandais presque tout le match, qu'on était encore à portée d'un essai (5 points d'écart) à la 70e minute, période de domination française dans les 22 irlandais, qui aurait pu se conclure par un essai (et donc potentiellement mener de 2 points à moins de dix minutes du terme) sans un très grossier en-avant de Parra (à l'ouest dans ce match) alors qu'on est très proche de la ligne.

Ensuite on craque dans les dix dernières minutes et l'addition est lourde. Mais on fait un bon match, sérieux, solide et concédant peu de fautes. Il manque de la créativité en phase offensive, genre passes au pied et autres fulgurances indispensables pour gagner contre plus fort que soi, mais ce XV de France était très impliqué et a fait jeu quasi égal avec l'Irlande pendant 70 minutes sur 80. Le plus gros problème pour moi était sur les ballons perdus bêtement au sol parce qu'on ne les protège pas à fond, en les pensant acquis...

Je suis content pour l'Irlande, qui affrontera l'Argentine, devrait aller en demi et briller dans cette coupe du monde.

Concernant le quart de la France face aux Blacks, oui ce serait un exploit, mais quand on gagne en 1999 on bat les Blacks de Lomu, quand on gagne en 2007 on bat des Blacks favoris de la compétition, et quand on les joue en finale en 2011 chez eux ils sont aussi grands favoris et gagnent de peu avec un arbitrage favorable. Les Black ont toujours été et sont toujours favoris contre la France, gagner est toujours un exploit. Pour moi cette année, après les avoir vu souffrir contre l'Argentine, ils ne sont pas favoris, l'Australie et l'Afrique du Sud le sont davantage et même le Pays de Galles pourrait les faire tomber. Nous, sur le papier, non. Alors une seule solution : se mettre en colère. Si on les respecte autant qu'on a respecté les Irlandais, je pronostique une défaite 50 - 6, mais si la furie française les bouscule, alors.....

J'espère réussir à voir le match, passant le week-end à Amsterdam pour le semi-marathon de dimanche :)

Bérézina à Twickenham. Les Anglais sont éliminés de leur coupe du monde de rugby, sport qu’ils ont inventé. Malgré la ferveur du public et d’un Christian Jean-Pierre hystériquement pro-anglais, ils n’iront pas en quart de finale (alors que le Japon y sera peut-être). Supporter du XV de France et amoureux de l’Irlande, je pourrais me réjouir du naufrage de « l’ennemi historique », mais en fait ils vont me manquer pour la suite. Belle combativité du XV de la Rose, mais l’Australie est peut-être le futur champion du monde. J’ai une pensée pour les pubs britanniques, qui devaient souffrir hier soir d’entendre des supporters australiens faire la fête sur Highway to Hell...

Merci Loufok !

Presse-agrumes a écrit :

J'avais compris, mais je citais Kaamelott, c'est pour ça que j'ai écrit en italique. Ici c'est plus ou moins comme ça. Enfin, je suis pas là depuis longtemps, y a une tante (qui est, bizarrement, la tante de tout le monde) avec les joues qui piquent, qui te l'expliquera sans doute mieux que moi. :)
Pour beaucoup d'entre nous, citation = italique. A une vache près, hein, c'est pas une science exacte.

Je crois que finalement, je vais t'appeler Champi.

Oui j'avais remarqué ça.
Va pour Champi, même si cela n'a aucun sens... ;)

Sinon, ça fait moins de bruit que quand ils ont battu l'Afrique du Sud, mais le Japon a battu nettement les Samoa cet après-midi, ce qui n'est pas rien. Ils peuvent espérer les quarts de finale dans le groupe de l'Ecosse et de l'Afrique du Sud...

Et pendant ce temps-là, l'Australie s'affirme comme l'un des gros favoris de cette coupe du monde.

Presse-agrumes a écrit :

Et au fait Flo (oui,"salut") , tu pouvais pas t'appeler Jean-Pierre comme tout le monde ? Ou Darknight75 ?
Franchement, le mec qui fait une hybridation entre son nom et le nom d'un Dieu pour faire genre... Et ne me sors pas le coup de la licence poétique.

Rassure-toi (et "salut" également), je n'invoque pas la licence poétique, non. Ça, c'est quand ça ne veut rien dire et qu'on veut faire croire que si. Dans mon cas, j'ai cherché un pseudo dont je puisse expliquer clairement le sens. Mais tu peux m'appeler Flo ou Jean-Pierre, pas de problème.

Beaucoup de choses ici... ;)

Alors, côté tennis, le retour de Noah semblait inéluctable pour plusieurs raisons : il en avait très envie, il a un palmarès excellent, Clément souffrait de son bilan et n'avait plus l'adhésion des joueurs, qui voient d'un bon œil l'arrivée de Noah. Le mental il l'a, et la mayonnaise peut prendre. Le point délicat à mon sens est technique : cela fait des années que Noah est un artiste et n'est plus dans le tennis, saura-t-il donner les bons conseils techniques à des joueurs du top niveau mondial 2015...?

Côté foot, j'ai vu le match St-Etienne - Nice, et cette équipe de Nice (que je me devrais de détester en bon supporter du FC Metz) est vraiment formidable, avec un Ben Arfa toujours aussi bon balle au pied et qui semble (enfin) avoir trouvé une certaine intelligence et humilité dans le discours, un anti-Nasri dans l'attitude face à sa situation. Qu'il continue, c'est bien pour lui et pour tout le monde.

Enfin, côté rugby, je reçois des amis à l'appart pour le match ce soir France - Canada. J'espère ne pas avoir les mêmes sueurs que contre la Roumanie, a priori ça devrait aller car ce soir c'est l'équipe type qui joue ! Feu !

Merci Mary !
Il n'y a plus qu'à attendre la suite... ;)

Merci Flammeche !

Désolé, j'ai mis du temps à répondre.
J'étais perdu dans la forêt, j'ai fait de la fumée blanche mais personne n'est venu...

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB