Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui fait appel à un faisceau de valeurs extrêmement surannées. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Le "à 60" selon moi c'est une exagération pour parler du fait qu'ils sont beaucoup dans une chambre

C'est intéressant, j'avais pas du tout pensé à ça. Mais ils parlent bien de la remise dans laquelle ils dorment "à 60", où il fait chaud et ça sent le pet. Voilà le script :

Guenièvre (une lampe à la main): Vous êtes là?

Arthur&Tavernier: Ouais.

Guenièvre: Mais qu’est ce que vous faites, vous dormez pas?

Arthur: Bah, vous non plus.

Guenièvre: C’est-à-dire, je trouve cette chaleur difficilement supportable.

Tavernier: A soixante dans une remise, il fait chaud, c’est sûr.

Guenièvre: Et puis, y a une odeur pestilentielle, je sais pas exactement ce que ça sent…

Arthur: Le pet.

Guenièvre: Pardon?

Tavernier: Le pet. Ca sent le pet.

Guenièvre: Mais, mais qu’est ce qu’ils ont, ils sont malades?

Les deux hommes se dévisagent et se tournent d’un même mouvement vers la reine.

Arthur: Non mais heu, y en a qu’un qui pête.

Guenièvre (chuchote): Non mais, l’odeur ne s’en va jamais! (se dirige vers eux)

Tavernier: Oui, non non, mais parce que, il, parce que bon, il pête mais heu, oui hein! Sans discontinuer.

Arthur (parle en même temps): Non mais si. Oui! Voilà. C’est…

Guenièvre: Sans discontinuer? Mais c’est affreux.

Arthur: Ah! (se replace face à la table)

Tavernier: C’est mieux comme ça. (se retourne aussi)

Arthur: Avec tous les gazs de fermentation qu’il accumule… Il est obligé de loufer! Sans ça il serait parfaitement sphérique. (mime une boule avec ses mains)

Tavernier: Et puis on pourrait pas s’approcher de lui avec une bougie, sans risquer de faire sauter la cabane!

Arthur: Ah… (la reine a l’air dégoûtée)

Salut,

J'ai eu un débat avec plusieurs de mes consultants Kaamelott, et on n'a pas réussi à se mettre d'accord. Comme c'est capital, il me faut plus d'avis.

Dans l'épisode 6 de la saison 5 (Jizô), quand Guenièvre rejoint Arthur et le tavernier dans la nuit, ils disent "... il pètent, mais sans discontinuer" Le problème c'est qu'on ne sait pas de qui ils parlent. Ils ne donnent jamais de nom.
Dans la chambre il y a Merlin, Preceval, Karadoc, Kadoc, Guenièvre, Arthur et Mevanwi, donc assez logiquement ça se dispute entre Kadoc et Karadoc.
Mon avis c'est qu'ils parlent de Kadoc, pour les raisons suivantes :
- Guenièvre ne connait pas Kadoc. Si c'était Karadoc, elle serait déjà au courant
- Karadoc on l'entend péter plusieurs fois dans la série :
     - Le soufflé raté dans la salle d'armes (S03E89)
     - Au lit avec sa femme (S03E30)
     - Apparemment il pète en dormant (S05E03)
- Kadoc mange tout le temps du pain et tout le monde sait que ça donne de l'aérophagie

Selon vous, de qui parlent Arthur et le tavernier en disant "il pète, mais sans discontinuer" ?

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB