Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum que tout le monde fréquente pour sa vivifiancetée. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Petit scénar, pour le plaisir, toujours en essayant de faire interagir des personnages qui ne se sont pas ou très peu rencontrés...

Lieux : la salle d'armes.

Introduction
Le maitre d'armes : Allez en garde ma p’tite cousine !
Grüdü : Maitre d’armes, avec tout le respect que je vous dois, si vous m’appelez encore comme ça je vous démonte votre face… »
Le maitre d'armes : Hahaha me faites pas rigoler, je les vois venir à 30 lieux vos attaques de vielle gouine décrépie !
Grüdü : AHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!
Le maitre d'armes : Ouyaaa ! OHHHHHHHHH !!!

Acte I
Le maitre d'armes : Ah Seigneur Bohort, vous venez vous entrainer avec nous ?
Bohort : Oh non, je passais juste vous informer que vous êtes conviés à la grande fête du 3e jour de l’Hiver demain.
Grüdü : Seigneur Bohort, avec tout le respect, si je vous vois encore arriver furtivement dans mon dos comme ça, la prochaine fois je vous déglingue la tête sans réfléchir et je la donne à bouffer aux chiens.
Bohort : En fait je venais vous informer de cette fête pas tant pour vous y convier que pour vous interrompre, en entendant vos cris, j’ai fait une crise d’angoisse, je viens de perdre au bas mot 3 kilos du fait de la sudation…
Le maitre d'armes : Excusez moi ma p’tite tata, mais je me bats avec un mollasson j’ai jamais vu ça, même notre bon roi après 4 kilos de barbac est plus vif ! Faut bien essayer de se motiver comme on peut…
Grüdü : Ah mais si ça ne vous dérange pas que je vous écrase la crâne, faut me le dire carrément…
Bohort : Heu et pour la fête ?
Le maitre d'armes : Y’aura beaucoup de monde ?
Bohort : Oh oui, les foules aiment se genre de célébration.
Grüdü : Le Roi y va ou pas ?
Bohort : Oui et c’est magnifique, j’ai réussi à le convaincre !
Grüdü : Ah bah je viens aussi alors.
Bohort : Mais c’est merveilleux ! Et vous mai…
Grüdü : Par contre il faut interdire l’accès à tous les autres, si y’a un attentat je pourrai pas assurer sa sécurité.
Bohort : Mais enfin sans le peuple il ne peut pas y avoir de fête ! Le Roi ne risque rien puisque le peuple l’aime…
Grüdü : Ah mais le Roi ne risquera rien puisque y’aura personne à votre fête…

Acte II
Venec , qui vient d'arriver : Qu’est ce que c’est que cette histoire de fête ? C’est pas moi qui organise ?
Bohort : Non pas cette fois-ci, on ne tue ou ne torture personne pour le 3e jour de l’Hiver… »
Venec : Moi ce que j’en dis…
Bohort : Justement, on se passe volontiers de vos commentaires !
Venec : C’est dommage ! Y’a un de mes gars qui m’a ramené une petite merveille, unique en son genre ! Là y’a de quoi animer une soirée entière ou je m’appelle pas Venec !
Bohort : Et puis-je savoir ce que vous avez en tête ? Un nouvel instrument de torture ?
Venec : Meuuh non, si vous saviez…
Bohort : Hé bien dites toujours…
Venec : Hé machin, viens voir un peu par ici.
Kadoc : Elle est où la poulette ?

Acte III
Le maître d’armes : Non mais que voulez vous qu’on fasse de ce pauvre bougre ?
Venec : Et bien on l’attache à une potence et les mômes peuvent lui jeter des cailloux.
Bohort : Mais quel est le rapport avec l’hiver ?
Kadoc : Dans 2 jours ma tatan elle me donne à manger aux cochons pour les nourrir.
Venec : Bah les boules de neige bon dieu ! Bon là c’est sur on n’a pas encore de neige, mais c’est les gamins pour s’entrainer ils peuvent déjà lui jeter des pierres. Des p’tites pierres.
Bohort : Mais vous êtes fou ?! Que va dire le Seigneur Karadoc ?!
Venec : Bah justement, avant qu’il apprenne notre accord, il faudrait régler cela au plus vite. Bon vous me le prenez ou pas ?
Bohort : Mais…
Venec : Allez, je vous fais un tarot aux oignons !
Bohort : Ah parce que vous vous donnez le droit de le vendre en plus, esclavagiste ?
Venec : Mais il est d’accord, il parait que c’est toléré de vendre des gens comme esclaves s’ils sont d’accord… Hein machin, dis lui que t’es d’accord…
Kadoc : Je suis d’accord caca.
Venec : Ah vous voyez…

Conclusion
Venec : Seigneur Bohort vraiment vous faites une erreur de pas me le prendre…
Bohort : Mais taisez-vous finalement ! Et vous avez de la chance que je puisse pas vous jeter directement en prison ! Brimer ainsi un de nos chers compagnons d’armes…
Le maitre d'armes : Mais vous pouvez pas mettre en prison qui vous voulez, vous les chevaliers ?
Bohort : Heu…
Kadoc : Kaamelott ?
Venec : Si y’a pas d’ambiance à votre fête, faudra pas venir chialer chez moi…

Noir
Grüdü : De toute façon, l’ambiance s’annonçait pas terrible avec personne…

Chevalier
Hors ligne

Bien trouvé !!!

On a déjà vu le Maître d'Armes se prendre un peu la tête avec Grüdü, et je vois très bien Bohort s'enthousiasmer tout seul pour sa fête (de l'Hiver en plus, mythique), et les répliques sont sympa !!

Chevalier
Hors ligne

Pas mal du tout ! Les personnages sont bien rendus et l'écriture est agréable. Bravo ! :)

Croustillant
Hors ligne

J'ai vraiment accroché à ce scénario: fluide, marrant, bien construit. Et tu fais très bien interagir les personnages. Quelques minutes bien agréables!

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB