Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui est passé à ça de la quéquette ! !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Voici une petite suite à mon premier scénario : "ARTHUR". Que vous pouvez trouver ici
J'ai pris en compte tout ce qu'on m'a dit et j'espère m'améliorer. Il est plutôt court mais je préfère en faire un court et m'améliorer petit à petit qu'un long ou ce sera n'importe nawak ! :D


                                                                          LA RUMEUR

( Bohort est dans un couloir en train de pleurnicher. Soudain Arthur sort de sa chambre et tombe nez à nez avec Bohort )

Bohort ( surpris, à lui même ) : Oh mon dieu ! Suis-je en train de rêver !? Ce n'est pas possible ! Je suis devenu complètement fou ! Pourtant je n'est rien bu ! ( un silence ) Ou alors, on m'aurait drogué ! Je me demande quel est le mécréant qui aurait pu faire une chose pareil ! ( à Arthur ) Vous êtes peut être un fantôme. Ou un message de dieu. Vous m'apporté un indice pour le Graal !?

Arthur : Mais qu'est-ce que vous foutez dans ce couloir à raconter des conneries à cette heure là !?


Générique Ouverture
( Guenièvre, Séli et Léodagan sont à table )

Séli : Alors ?

Guenièvre : Alors quoi ?

Léodagan : Ben le gendre ! Il a creuvé ou pas ?

( Arthur rentre )

Arthur : Et non ! Désolé de vous décevoir beau-père !

Séli ( méprisante ) : Bonjour !

Arthur ( s'asseyant à table ) : Bonjour !

Léodagan : C'est maintenant que vous vous levez !? C'est quoi ces manières !?

Arthur ( ironique ) : Oh ! Désolé j'ai juste survécu miraculeusement de mes blessures il y a quelques heures.

Séli : Je rappelle que c'est vous qui avez voulu vous foutre en l'air !

Guenièvre : Mère !

Séli : Quoi ! C'est vrai ou pas ?

Arthur : Vous avez du être heureuse en apprenant ça ! Vous et votre mari !

Léodagan : Et voilà ! Vous faites toujours des généralités ! Pourquoi vous me mettez toujours dans le lot. C'est pas parce que je peux pas vous blairer que j'ai pas de coeur !

( Arthur a un petit rire )

Léodagan : Non mais voilà !

Transition
( Les chevaliers sont à la table ronde sauf Arthur )

Père Blaise : Bon ben vu que tout le monde est là on peut commencer. Alors, l'ordre du jour...

Hevé : Mais il y a pas tout le monde là.

Père Blaise : Ah ben si

Calogrenant : C'est vrai que j'ai l'impression qu'il manque quelqu'un là.

Léodagan : Ah mais si ! Arthur !

Père Blaise : Mais, euh... Arthur, il est mort.

Bohort : A non. Je l'ai vu moi même.

Léodagan : Pareil.

Bohort : Ce matin je me levé après une bonne nuit de sommeil. Et en sortant dans le couloir j'était attristé pensant qu'Arthur n'était plus des notres. Mais je fus fort heureux quand je l'ai vu dans le couloir.

Léodagan : Ben pareil.

Karadoc : Ben moi mon conseillé m'a dis qu'il était mort !

Hervé : Et c'est qui votre conseillé ?

Karadoc : Perceval ! Pourquoi ?

Léodagan : Ah ben vous parlez d'un conseillé !

Père Blaise : Mais finalement il est mort ou pas ?

Calogrenant : Mais non !

Perceval : Mais si !

Léodagan : Mais je l'ai vu à midi ! Non mais c'est fou ça !

Karadoc : Mais c'est pas possible il est mort !

Léodagan : Non mais vous êtes cons ou vous le faites exprès ?

Kadoc : Le vieu frisé il dit que des gros mots.

Léodagan : Vous allez voir ce qu'il va vous dire le vieu frisé !

Karadoc : Non mais faut pas répondre il est con.

Père Blaise : Bon qu'est-ce qu'on fait. Parce qu'un chevalier non présent à une scéance de la table ronde et passible de trois semaines de cachots.

Léodagan : Ah oui ! C'est vrai que j'ai fais cette connerie !

Hervé : Mais vous êtes sûr que c'est un chevalier ?

Générique Fermeture
( Perceval marche dans les couloirs de Kaamelott et croise Arthur )

Perceval ( en souriant et tout en marchant ) : Bonjour Sire !

Arthur ( tout en marchant ) : Ne m'appelez pas Sire.

( Perceval se rend compte et se retourne )

Perceval : Sire !

Noir

Arthur : NE M'APPELEZ PAS SIRE !

Chevalier
Hors ligne

C,est drôle comme tout le monde s'en fout qu'il soit crevé XD

Chevalier
Hors ligne

Etrange je trouve. Je vois pas Séli espérer qu'Arthur soit mort, ça me semble exagéré tout de même.

Sinon j'aime beaucoup la fin, même si je pense qu'elle aurait été encore mieux sans le "NE M'APPELEZ PAS SIRE !" d'Arthur.

Mais sinon c'est pas mal du tout. :)

Chevalier
Hors ligne

J'ai préféré ton premier scénario que je viens de découvrir, surtout avec la prière du père Blaise qui veut vraiment dire quelque chose, mais celui-là n'est pas mal non plus. J'aime bien la fin.
Par contre je suis moins fan de Karadoc insultant son frère, je le verrais plutôt le défendre... mais ça n'engage que moi. :)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB