Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui fait un bisou à sa tatie ! !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Leodagan, Bohort et Arthur se trouvent dans la salle de la table ronde. Assis sur des tabourets, Leodagan et Bohort sont face à Arthur qui lui visualise les multiples cartes qui sont déposés de façon désordonnée sur la table.

-Arthur:  ayant les mains croisées sur la table -Bien, aujourd'hui nous devons élaborer une stratégie militaire qui consisterais à faciliter notre éventuelle victoire sur les ennemis que nous devrons combattre lors de la prochaine bataille qui se déroulera demain après-midi. Avez-vous des questions ?

-Bohort  tracassé et avec un sourire forcé -Sommes-nous vraiment obligés d'y aller ?

Leodagan et Arthur se regardent avec d'un air surpris.


Générique de début

-Leodagan: -Enfin Bohort, ne me dites pas que vous commencez déjà à avoir les mickettes !


-Arthur: -Nous sommes justement ici pour éviter les mauvaises surprise et se préparer.

-Bohort:  affolé -Est-ce que vous êtes complètement inconscients ou bien vous le faites exprès ?! Je vous rappelle pour mémoire qu'il s'agit d'une guerre qui oppose notre armée à celle de deux peuples redoutables réunis ! C'est de la folie, il faut renoncer !

-Leodagan
  soupirant -Et ça y est c'est repartit.

-Arthur: -Bohort maintenant calmez, vous reprenez vos esprits. Nous allons discuter dans le calme et la sérénité.

-Bohort:  désormais calme -Pardonnez-moi, sire.

-Leodagan:  pointant brusquement son doigt sur la carte -Bon alors, moi je propose de les intercepter au sud-est et de lancer l'assaut de suite après.

-Arthur: -Oui mais attention, qui vous dit qu'il vont arriver par là ? Vous avez envoyés des éclaireurs pour vérifier la position de leurs campements ?

-Bohort:  désespéré -Nous courrons droit a la catastrophe.

-Leodagan: -Vous avez qu'a envoyer les vôtres d'éclaireurs !

-Arthur:  quelque peu agacé -Bon, de toute façon Calogrenant et sa troupe se sont rendu sur les lieux, il n'y a plus qu'à attendre son rapport.

Transition

La porte à double battant de la salle s'ouvre brusquement en laissant apparaître le seigneur Calogrenant en armure,  son casque à la main. Arthur, Leodagan et Bohort prêtent l'attention à son arrivé.

-Calogrenant:  essouflé -Excusez mon retard, le campement c'est pas la porte à côté.

-Arthur: -Ce n'est pas grave installez-vous.

Calogrenant prend place sur l'un des tabourets qui sont placés autour de la table ronde.

-Leodagan: -Alors ? Ils sont bien ou on l'avaient supposés ?

-Bohort:  Inquiet -Ils sont nombreux?

-Calogrenant: -Bah écoutez, en effet ils sont bien où ont pensaient qu'ils étaient, mais cette fois je ne pense pas que l'on soit de taille contre eux.

-Arthur:  étonné -Ah bon ? Pourquoi ça ?

-Leodagan:  enervé -Oh, ne me dites pas que vous aussi vous avez les chocottes ! On est pas au bal des tantines ici !

-Calogrenant -Sans exagérer, je pense qu'a vue de pied, ils ne sont pas moins de 300.

-Bohort:  effrayé -300 ! Nous sommes fichus, c'est la fin !

-Arthur:  agacé -Bohort là ferme !

Leodagan: -Vous êtes sur que vous ne vous êtes pas trompés?

-Calogrenant: -Il n'y à pas de doutes possible. Même si on demande du renfort au seigneur Galessin, ça reste risqué.

-Bohort -Sire c'est trop dangereux, il faut renoncer !

-Arthur:  Après avoir réfléchit quelques secondes -Bon allons y, préparez les troupes, nous partons demain a l'aube.

-Bohort:  déconcerté -Quoi ?! C'est la fin de l'empire bretons, on va tous mourir !

Leodagan se lève brusquement de son tabouret afin d'octroyer un puissant soufflet à Bohort, se dernier s'effondrant à terre . Après quoi il se rassit et Calogrenant et Arthur restent bouche bée.

Générique de fin.

Dans la plaine où doit avoir lieux le combat, le groupe de commandement constitué de Arthur, Leodagan, Bohort et Kay (le sonneur) et trois autres soldats, s'avance.


-Arthur:
  étonné en regardant a l'horizon -Ah ouais quand même !

-Bohort: -Je vous avais prévenus.

-Leodagan:  surprit -Faut admettre que là, il y en a quand même un gros paquet.

-Bohort:  toujours aussi apeuré -Il faut sonner la retraite avant qu'il ne soit trop tard !

-Kay:  agacé -Oh, ne commencez pas à me faire souffler pour n'importe quoi, en plus ma corne est nouvelle, j'ai pas envi de l'user pour rien.

-Arthur: -Ah ils commencent à charger la, non ?

-Leodagan: -Allé, il faut lancer l'assaut là !

-Kay:  en cherchant quelque chose a travers ses habits -Merde, où est ma corne ? Je l'avais juste à l'instant !


-Arthur:
  constatant -Bohort aussi a disparu.

Noir


-Leodagan:
-Le fumier, c'est lui qui l'a pris, rattrapez-le vite, on ne peut pas sonner la charge sinon !

Chevalier
Hors ligne

Pas mal, beaucoup mieux que ton premier. La chute est sympa. Non, franchement il ne jurerait pas parmi les véritables épisodes.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Personnellement je le trouve un peu rapide. Il faudrait aussi que certaines répliques fassent moins "littéraires", par exemple il faudrait essayer d'éviter les "il y a", et autres "ce que l'on". Il faudrait que tu optes pour un phrasé plus rapide et plus instinctif. Sinon bon épisode, qui rappelle l'ambiance des tout premiers, j'ai particulièrement aimé "le bal des tantines".

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Merci, oui je suis d'accord avec toi pour les expressions trop littéraire, par contre je ne peux pas faire mieux pour Bohort car c'est un personnage moins grossier.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Oui Bohort fait exception à la règle ! Ah et je trouve que la première réplique d'Arthur est un peu lourde.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Eh bien c'est pour ouvrir la réunion, comme dans l'épisode l'assemblée des rois.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Et bien je trouve que la phrase n'est pas assez construite pour être à la fois claire et un tantinet ampoulée. Après je suis pas un scénariste professionel.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

xD, Ok. t'es ami avec Eric Naulleau toi non? :)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Euh non parce que je pense donner des critiques constructives lol. Après tu prends ou tu prends pas, je veux juste te filer un petit coup de pouce ;) .

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Oui je sais, :) non mais je le prend pas mal, je le prend en compte au contraire. Ca m'évitera de refaire l'érreur après !

Chevalier
Hors ligne

Bof, moi je le trouve un peu rapide aussi, même s'il y a de bonnes idées et quelques répliques sympas... Je pense qu'il n'est pas assez approfondi, c'est dommage.
J'avoue que ce qui m'a fait le plus rire, c'est la phrase "on va tous mourir" que j'imaginais prononcée par un fruit rouge d'une voix hyper aiguë... Désolée, je regarde trop la télé ! :)
-----> Je sors.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Ptdr ! Oui tout a fait, je vois aussi souvent les fruits rouges de ma cuisine dire ça :D

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Sauf que le fruit rouge il dit "on va tous mûrir" !! hihi !

Chevalier
Hors ligne

Je crois même qu'il dit exactement : "Nous allons tous mûrir"... mais on s'éloigne du sujet là ! lol
Ou comment faire référence à une publicité en parlant de Kaamelott... On est vraiment accros. :)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Si ça interesse quelqu'un j'en ai refais un autre "Le champignon attractif" :rolleyes:

Chevalier
Hors ligne

Perso, j'aime bien l'idée. je suis d'accord pour les expression littéraires, sauf pour Bohort parce que c'est pile dans le ton. En revanche, tu le cantonne juste au rôle de tantine qui a peur sans vraiment entrer à fond dans son perso, c'est dommage. Comme pour l'épisode des grenouilles, je le trouve un peu rapide, je suis sûr que tu peux rajouter quelques éléments supplémentaires, surtout au début avec la phrase d'intro d'Arthur. Combien de chance y-a-t-il pour que Perceval, Karadoc Yvain ou Gauvin ne posent pas de question ? Genre : "quand vous dites stratégie militaire, ça a un rapport avec les fakirs ?" dixit Yvain part exemple. Ou un "c'est pas faux de Perceval" avec un petit clin d'oeil de Karadoc à son attention...etc.

Sinon, pour moi, niveau intrigue et rythme c'est bien, ça manque juste de longueur. Mais bon, c'est qu'un avis, j'aimerais bien en lire un peu plus...

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

C'est vrai que ça manque de développement, mais j'adore la chute ! Je suis peut-être pas très malin, mais je ne l'avais pas du tout vue venir, et ça m'a fait éclater de rire !

Par contre, je pense que la dernière phrase est de trop. À mon avis, il faudrait conclure par le « Bohort aussi a disparu » qui nous fait comprendre ce qui s'est passé. Non ?

Chevalier
Hors ligne
Agloval a écrit :

Par contre, je pense que la dernière phrase est de trop. À mon avis, il faudrait conclure par le « Bohort aussi a disparu » qui nous fait comprendre ce qui s'est passé. Non ?

Ah oui, tiens, je n'y avais pas pensé mais c'est vrai que ce serait mieux ! Ou alors Léodagan qui conclut par quelque chose du genre : "Comme par hasard..." Je peux presque l'entendre, de son ton cynique et moqueur ! :D

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Bohort qui s'enfuit avec la corne, mort de rire, Léodagan va lui mettre un gros taquet, hahahahaha...

Semi-Croustillant
Hors ligne

Moi aussi j'ai apprécié ton texte. Par contre, la dernière réplique n'a pas vraiment lieu d'être je trouve, c'est presque dommage "d'expliquer" la chute qui pour moi va de soi en lisant "Bohort a disparu" (oui moi aussi! :D ).

C'est vrai qu'un "Comme par hasard..." serait sympa, dans le cas où Yvain aurait été présent.

Well done! Continue ça fait plaisir de te lire!

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB