Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui est un grand malade mental ! !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Voilà mon deuxième scénario de Kaamelott :) .
Il se situe dans la deuxième moitié du Livre III. Et ceux qui ont lu mon premier scénario verront que celui-ci se déroule peut-être juste à la suite… :P

Je voulais aborder un thème qui n’est pas développé dans Kaamelott, et qui pourtant à l’époque était primordial : la chasse.
J’en ai profité pour faire intervenir des peronnages bien différents, avec des avis bien tranchés. Et je ne me suis pas gêné pour faire ma petite critique, à l’aide de la vision progressiste d’Arthur ; à bon entendeur :D .


LE BON ET LE MAUVAIS CHASSEUR

Trois cors

Léodagan, Karadoc et son frère sont aux abords de la forêt, en habits de chasse avec des arbalètes et des chiens. Arthur et Perceval approchent.

LEODAGAN :  (agacé) Bon mais allez maintenant, ça fait une heure qu’on vous attend ! Qu’est-ce que vous trafiquiez encore ?
ARTHUR : Je déjeunais avec le seigneur Perceval... non mais d’abord ça vous regarde ? Je suis roi, j’arrive bien à l’heure que je veux.
LEODAGAN : Ah non mais c'est trop facile ça aussi, faut être un peu plus responsable. On prévoit une partie de chasse, le moins que vous puissiez faire c'est de pointer vos miches à l'heure.
ARTHUR : Bon ça suffit, je suis là voilà ! C'est déjà bien beau que je me tape trois lieues de cheval pour courir après des sangliers en pleine forêt.
KADOC : Les sangliers, c'est pas des peluches, ça fait caca.
(Tous sont dépités)

Ouverture

KARADOC : Allez Sire, n'ayez pas peur. Vous ne craigniez rien si vous restez derrière le seigneur Perceval et moi. On a mis au point une technique pour contrer les attaques des animaux sauvages.
LEODAGAN : J'aimerai bien voir ça tiens.
ARTHUR : Non mais c'est pas ça mais j'ai pas envie voilà.
LEODAGAN :  (agacé) Oh non mais c'est pas vrai ! Mais qu'est ce que vous avez bouffé ? Remuez-vous un peu bon sang ! J'vous rapelle que la chasse c'est primordial pour les hommes de notre trempe. Moi par exemple...
ARTHUR :  (l'interrompant) Alors déjà, arrêtez tout de suite de nous comparer. Et ensuite je ne comprends pas quel est l'intérêt de venir crapahuter dans les bois pour tuer un pauvre animal.
LEODAGAN : Mais c'est incroyable ça ! La torture, la mise à mort et maintenant la chasse. Bientôt on ne pourra plus couper les blettes non plus sous prétexte que c'est barbare ?
KARADOC : Ah non ! Il faut des blettes pour recouvrir les caillettes*, faites pas l'con Sire !

Transition

ARTHUR : Mais arrêtez c'est pas une question de survie ! Des cochons on en a des centaines au château. Et puis la plupart du temps personne ne veut le traîner jusqu'à Kaamelott et on le laisse sur place.
PERCEVAL : La dernière fois c'est moi qui l'ai porté. Seulement en rentrant je me suis arrêté à la taverne. Et trois jours plus tard quand je suis reparti, ça grouillait d'asticots. C'est une saloperie à transporter. Alors non merci, il est mieux en forêt.
ARTHUR :  Mais alors pourquoi on les tue si c'est pas pour bouffer ?
KADOC : Moi ma Tatan elle va me noyer, mais c'est pas pour manger.

Transition

KARADOC : Je vous dis que j'ai entendu quelque chose par là-bas.
LEODAGAN : Où ça ? A droite ?
PERCEVAL : Ah non commencez pas avec ça c'est naze.
KARADOC : Mais vous entendez pas là ?
ARTHUR : Non désolé, à part le bruit de la rivière j'entends rien moi.
KARADOC : Voilà c'est ça !
LEODAGAN : Mais qu'est-ce que ça peut nous foutre d'entendre la rivière ?
KARADOC : Vous avez dit qu'on devait prévenir les autres dès qu'on entendait un bruit...
PERCEVAL : Moi j'ai entendu votre frère péter toute à l'heure.

Fermeture

LEODAGAN : Mais allez restez encore un peu je suis sûr qu'on va en croiser un là.
ARTHUR : J'en ai marre et j'ai froid, moi je rentre. Vous n'avez qu'à chasser tout seul, si ça vous amuse tant.
LEODAGAN : Mais non mais c'est marrant à plusieurs, voilà on discute on se promène, on boit un coup, ça fait passer l'après-midi. D'ailleurs vous avez pensé aux bouteilles que je vous avais donné ?
PERCEVAL : Pourquoi je devrais penser à des bouteilles ? Je suis pas bucolique moi.
LEODAGAN :  (emporté) Est-ce que vous avez pensez à les amener espèce d'imbécile ?
ARTHUR : Mais vous voyez bien que non ! Il n'a même pas pensé à amener son arc alors laissez le tranquille et apportez les vous même vos litres la prochaine fois.

(Dans le noir)
LEODAGAN : Bon ben attendez moi du coup.

FIN

*Note : Les caillettes sont des petits pâtés de porc recouvert de blettes et d’épinards originaires de ma région. Je suis certain que Karadoc adorerait ça, et en même temps c’était un clin d’œil ;) .

Chevalier
Hors ligne

Court mais efficace ! Bravo Clément ! Le personnage de Kadoc est super, et les autres aussi... En plus j'aime pas la chasse ! :)

Clement a écrit :

ARTHUR :  Mais alors pourquoi on les tue si c'est pas pour bouffer ?
KADOC : Moi ma Tatan elle va me noyer, mais c'est pas pour manger.

Excellent !

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

J'aime beaucoup la réplique de Perceval disant qu'il est pas bucolique, ça lui va si bien :D
Super scénario en tout cas.

Chevalier
Hors ligne

Mmm je pense quand même qu'Arthur aime la chasse. Il me semble qu'il y a une réplique du genre "C'est pas demain votre partie de chasse aux loups ?", dans l'épisode "La morsure du Dace".

En dehors de ça, c'est un très bon scénario et comme l'a dit Nemesia, Kadoc est particulièrement réussi même si j'aurais aimé l'entendre un peu plus. :)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Vraiment bien ! Moi j'aime bien Karadoc. Même si les autres persos sont très bien aussi. Comme le dit Nemesia, court mais efficace. :)
J'avoue que je préfère quand même ton premier scénario. ;)

Croustillant
Hors ligne

Pour innover un peu: court mais efficace!
Dans la mesure où en un minimum de lignes toutes les possibilités sont exploitées: les réflexions de Perceval, une réflexion sur la chasse, tous les personnages interagissent.
Et bien sûr c'est bien écrit et les répliques collent bien aux personnages.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Et oui, ej vais un peu casser le truc... et je vais dire : efficace et court. :D

Oui, oui, c'est légérement trop court, mais n'empêche que les dialogues et les personnages sont parfaitement cernés.

Bravo, pour ce deuxième scénario. Encore une fois, ça marche bien. :)

Chevalier
Hors ligne

Eh, je vais demander des droits d'auteur moi, si tout le monde reprend ma phrase ! :) D'autant que je me suis creusé la soupière pour sortir autre chose que "ce fut bref mais intense"... Alors, disons, 10 euros par citation, ça devrait aller ! :D

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Oui, c'est un peu court, mais c'est efficace. Moi, c'est la chute que je préfère : Léodagan arrête pas de les encourager à chasser, mais quand il constate qu'il se retrouve seul... :)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Nemesia a écrit :

Alors, disons, 10 euros par citation, ça devrait aller ! :D

Bah moi je dis trop tard ! Fallait y penser, et mettre ton veto avant. Na. :D

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Nemesia a écrit :

Eh, je vais demander des droits d'auteur moi, si tout le monde reprend ma phrase !  D'autant que je me suis creusé la soupière pour sortir autre chose que "ce fut bref mais intense"... Alors, disons, 10 euros par citation, ça devrait aller !

QUOI ?????????

REVOOOOOOOOOOOOOLTE !!!!!!!!

:D

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB