Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui prend tout le fromage gratiné !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier
Hors ligne

Une question très simple... Pourquoi tout d'un coup c'est si important pour Arthur qu'il ait des enfants? Je crois que c'est pas vraiment dit dans la série et pourtant c'est vachement important!

Chevalier
Hors ligne

Plusieurs réponses à ta question Lexx.

D'abord, comme on le sait, c'est un sujet très important pour AA d'un point de vue personnel : il a longtemps eu peur d'être stérile et il a finalement aujourd'hui quatre enfants ! C'est logique qu'il reflète l'une de ses angoisses récurrentes sur son personnage principal, auquel il s'identifie le plus. C'est une question qui le taraude, donc ça rejaillit sur le plan artistique, ça me semble logique...

Ensuite, je ne trouve pas que ça vienne tout d'un coup : le sujet est quand même amené de manière cohérente, et je dirais même que le terrain est préparé depuis longtemps. Dès le livre I, avec l'épisode "La Coccinelle de Madenn", on se rend compte qu'Arthur est tout heureux à l'idée d'avoir un enfant (même un bâtard) et qu'il ne demande qu'à se prendre d'affection pour lui. Enfin, en tout cas il parait vraiment joyeux je trouve.

Et puis tout au long des saisons, on a un rappel régulier de l'importance d'un héritier pour le trône de Bretagne, notamment à travers les personnages de Séli et Ygerne (sa mère et sa belle-mère, à la scène comme à la ville... bizarre :) ). C'est constamment rabâché. Certes, Arthur n'est officiellement plus roi au moment où il décide de se mettre à la recherche  de ses enfants, mais c'est quand même une préoccupation qu'on lui a fortement martelée dans la tête et qui a dû rester ancrée. En plus, c'est quand même Guenièvre qui fait tout pour lui donner envie de réagir et de s'intéresser à quelque chose afin de le sortir de sa déprime ; et c'est suite à cette discussion et aux élucubrations de sa femme que notre bon roi a soudain la révélation. ça n'arrive donc pas comme un cheveu sur la soupe.

Enfin, voilà, ce n'est que la manière dont je vois les choses, je ne suis pas experte non plus ! :)

Chevalier
Hors ligne

Mouais... Je trouve pas que ces raisons donnent assez de poids... Le fait qu'il se pense stérile le conduit tout de même au suicide. On se suicide pas pour rien. Il a forcément une motivation plus forte, soit un besoin à combler, un accomplissement.

Chevalier
Hors ligne

Ben imagine un gars qui se fait chier dans la vie, entouré de bras cassés, de bons à rien, de profiteurs, de fomentateurs de révolte, une femme qu'il n'aime pas et avec laquelle il s'est marié par intérêt. Rajoute à ça la pression d'une vie de chef d'Etat, le comportement de son entourage, la lâcheté de certains, sa propre lâcheté face à ceux qu'il aurait du virer depuis longtemps, son envie de modernité dans un monde qui avance moins vite que lui sur ce sujet...

Les multiples trahisons dont il a été victime, autant par sa femme que par son meilleur homme, son ami Lancelot, son comportement qui indique une grosse décompensation psychique (l'échange d'épouse, laisser partir ceux qui ont tenté le putch...). Moi je trouve ça très logique. On voit bien qu'Arthur est déprimé depuis le début de Kaamelott, il fait à plusieurs reprises référence à ça (notamment lorsque Karadoc et Perceval veulent casser des pierres avec leurs mains, Unagi je crois), ou lorsqu'il raconte l'histoire au gamin avec Arthur le petit ourson...

bref, tout un tas de raison qui font de lui qu'il est un homme qui cherche un moyen d'exister, de se sentir vivre. Quoi de mieux qu'un enfant pour se sentir exister aux yeux de quelqu'un qui compte vraiment ? Alors lorsqu'il apprend qu'il n'a pas de descendance, qu'il est finalement seul au milieu de nulle part, sans avenir, je crois que tout ça vient se percuter et qu'il fait le geste de trop.

Moi je crois que tu cherches un peu à nous titiller mais si tu veux je peux te faire une dissertation de quinze pages sur le sujet pour tenter d'expliquer en quoi Arthur est dépité en apprenant qu'il est "infécond" ! :D

Chevalier
Hors ligne

En fait ton explication me satisfait Bender! Mais si t'as envie de nous pondre une dissert de 15 pages vas-y! Ca me plairait bien de lire ça :D

Chevalier
Hors ligne

Heu ouais mais pas ce soir là...fatigué des yeux un peu le Bender ! :D

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je sais pas s'il faut en faire 15 pages xD

En tout cas, entre replanter Excalibur et avoir un héritier, il a choisit la première option au début. Une fois qu'il a décidé d'abandonner son trône, un homme déjà déprimé n'a plus rien à faire; le fait que la question de l'héritier revienne ne semble pas illogique. Pour son suicide, n'oublions pas que Méléagant l'a déprimé encore plus en lui faisant rencontré Anton et Prisca...  Arthur s'est raccroché un espoir, celui d'avoir un enfant, et on lui a dit qu'il ne pouvait pas en avoir...

Chevalier
Hors ligne

Je suis d'accord avec ce qui a été dit. Ensuite je rajouterai qu'Arthur avait beaucoup d'autres choses importantes auxquelles penser, de problèmes à résoudre en tant que roi entouré de j'mefoutistes. Et puis soudainement, quand le fardeau du pouvoir disparaît, toutes ses activités disparaissent aussi. Il peut enfin se concentrer sur quelque chose d'autre, qui le touche directement, car pour le moment il ne s'était guère préoccupé de lui-même et de ses rêves. Je pense qu'au fond de lui en effet il a toujours désiré des enfants mais n'a jamais eu de temps à lui pour y réfléchir plus profondément. Du coup cette envie d'avoir des enfant surgit, comme une évidence, comme une envie qui dormait depuis longtemps :)
Enfin c'est une partie d'explication que je pourrai apporter de mon côté ;)

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Et puis bon, Arthur n'a plus aucune raison de vivre :
- Lancelot est introuvable.
- Il n'aura pas d'enfants.
- Il a tout raté avec tout le monde (la dame du Lac qu'il a conduit à la déchéance, Guenièvre qu'il ne parvient pas à aimer alors qu'il voit bien qu'elle lui est dévouée, Anton qu'il avait oublié, Mevanwi qui a profité de lui...)
- Il ne s'occupe plus de la quête du Graal ni du royaume.
- Il n'a plus aucune tâche à accomplir (la quête du Graal et la quête de ses enfants, ça a foiré), sinon bouffer et pioncer.
- Bref, il n'a plus d'avenir.

Ce qui pourrait le relancer, c'est donc :
- Le retour de Lancelot (il pourra alors se venger, ou bien se rabibocher avec).
- Avoir des enfants, ou savoir qu'il le peut.
- Comprendre qu'il y a une personne avec qui il n'a pas tout raté : Perceval.
- Retrouver des responsabilités.
- Avoir une nouvelle quête à accomplir (mais laquelle ?).
- Avoir des projets pour l'avenir.

Chevalier
Hors ligne

Pffff... Ce débat me donne encore plus envie de connaître le 9e épisode du livre VI. L'attente est insoutenable, surtout sur ce point!

Semi-Croustillant
Hors ligne

Il a perdu la foi notre bon Arthur , de tous les points de vue possibles . Pour le peuple ou les soldats il suffit de sortir excalibur mais là ...
Comme le dit Mary c'est ce neuvième épisode qui sera intéressant , celui qui redonnera l'envie de vivre a Arthur , foi en lui et aussi nous permettre d'attendre jusqu'aux films mais ça c'est encore plus compliqué ^^ !

Chevalier
Hors ligne

J'ai bien hâte de voir ce qui va le sortir de son marasme not' ti Tuthur! Je verrais bien un grand coup de pied dans le cul extérieur de quelqu'un dont il s'attend pas (Lancelot probablement, ou Perceval ou Guenièvre. Ou même Bohort).

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Vous avez raisons, Arthur n'as vraiment pas eu la vie facile....pour lui le suicide n'est vraiment pas un appel au secours...il est a bout.
C'est fou comme une histoire ce passant dans des temps anciens, peut être si "contemporaine", vous ne trouvez pas ?

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

C'est sur que de se dire qu'il va étre obligé de transmettre a un bras cassé tout ce qu'il a mit si longtemps a construire sa doit faire mal. Avoir un descendant sans parler du bonheur que sa procure d'étre pére c'est aussi poursuivre la ligné. Se dire qu'aprés lui son nom perdurera encors a travers son enfant.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Comme Némésia l'a rappelé, Madenn est tombée enceinte d'Arthur, dans ce cas, je ne comprend pas pourquoi il croit être infécond. Même si la pythie le lui a dit, il a quand même eu la preuve physique qu'il pouvait faire des enfants. L'enfant n'a pas survécu, mais ça c'est par rapport au taux de mortalité infantile qui était très élevé, surtout en milieu rural, en cas de stérilité on tombe pas enceinte du tout.

Nan ?

Ou alors peut-être que j'oublie un truc.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Mouais... J'y avais pensé aussi à Madenn, mais en réalité... Il semble difficile d'être certain que cet enfant soit celui d'Arthur, ou même tout simplement qu'elle aie été enceinte du roi.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Ben dans le livre V, on lui dit bien que c'est pas possible, Madenn était enceinte avant son aventure avec le roi !

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

L'enfant de Madène n'est pas l'enfant d'Arthur mais celui du tavernier. Arthur l'apprend de la bouche de la bergère amie de Madène. De plus l'enfant est mort. Arthur n'a aucune raison de penser qu'il s'agit d'un mensonge.
Et puis il crois la Pithie parce que la précédente prédiction qu'elle avait faite c'est avéré fondée, pourquoi remettrait-il en cause le fait qu'elle lui dise qu'il est infécond.

A mon avis, après avoir abandonné le trône de bretagne, Arthur c'est rendu compte que ce qui lui manquait dans la vie c'est une personne qui l'aime pour lui. Il ne recherche pas l'héritier qui aurait des responsabilités que lui a déjà du mal à assumer (c'est peut-être pour ça qu'il ne veut pas d'enfants avec Guenièvre pour ne pas faire peser sur ses épaules des responsabilité trop lourde) mais il cherche ces enfants pour les aimer et être aimé sans condition en retour.

Arthur est perpétuellement à la recherche de l'amour.
- Dans Arthur in love il s'attache à la petite paysanne parce qu'elle lui témoigne de l'intérêt alors qu'elle ne sais pas qu'il est roi.
- Lorsque Guenièvre lui dit qu'elle l'aime il ne la crois pas et prétend que ce qu'elle aime c'est sa position de roi.
- Perceval a déclarer au roi qu'il l'aimait et le roi l'aime plus que n'importe lequel de ces chevalier en retour.
- Dans l'épisode ou Ygern lui interdit d'aller au combat parce qu'il est malade il accepte de mauvaise grace, mais on se rend compte qu'en fait il adore quand sa mère s'occupe de lui.
- Dans l'épisode des Pupis, il demande au marionnetiste de rejouer le spectacle parce qu'il a vu que le peuple l'aimait.
- Dans le livre V, lorsqu'il est chez son père adoptif, il se rend compte qu'il est un mauvais fils. Lorsque c'est sa mère qui le lui dit il s'en fiche parce qu'il pense qu'elle est une mauvaise mère, mais lorsque c'est Anton qui l'aime et qu'il a aimé il se demande certainement comment un fils aussi ingrat pourrait faire un bon père.

Arthur est également très parternel avec son neveu Gauvain, il le prend sous son aile, pense que l'on peu en faire quelquechose et pour lui éviter un choix Cornelien, il lui propose de fonder son propre clan.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je me souvenais bien de l'histoire avec le tavernier, mais il me semblait que c'était pas certain que ce soit lui le père, en plus Madenn avait dit à sa copine (celle qui garde les moutons) que c'était l'enfant du roi qu'elle portait. Mais bon, c'est sur qu'à l'époque y'avait pas de test de paternité, alors si elle s'allonge dans le foin assez facilement, on peut pas vraiment savoir.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Y'a beaucoup de choses intéressantes qui se disent...  Déjà, savoir dans le dernier épisode du livre VI ce qui va redonner la foi à Arthur, comme à vous, me semble essentiel.  La liste de Agloval me semble pas mal faite !


Sinon, tout ce que a écrit Flammeche me semble pas faux xD

Chevalier
Hors ligne
Veyri a écrit :

Comme Némésia l'a rappelé, Madenn est tombée enceinte d'Arthur.

Attention, je n'ai pas dit ça ! :)
Je parlais simplement de la joie d'Arthur dans cet épisode quand Madenn lui annonce qu'elle attend son enfant, mais on apprend effectivement dans le livre V que Madenn a menti et que l'enfant n'était pas de lui. Arthur n'a donc aucune raison de mettre en doute l'oracle...

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

J'étais arrivé à ne plus trop penser à Kaamelott et en particulier au livre VI. Et vous faites ce sujet. Et maintenant j'ai une grosse impatience de voir la suite des évènements.
Vous êtes des monstres.

Chevalier
Hors ligne

Non, on est des fans ! lol
Mais je t'accorde que ça frise parfois le sadisme. Mais c'est pas totalement de notre faute : M6 au bûcher ! :D

Chevalier
Hors ligne

Cette recherche de descendance est je crois, la facette du livre V que j'ai préféré. Je ne sais pas si c'est en tant que femme tout bêtement que l'on a ce genre de peur, mais un peu comme notre bon sire, j'ai une peur panique de ne jamais pouvoir avoir d'enfant. Quand je vois un homme qui en désire tant et qui bizarrement ressent une peur que l'on attribue trop souvent aux femmes, moi ça me touche.

Chevalier
Hors ligne

C'est vrai que c'est touchant. N'empêche, je suis pas sûre qu'il saurait ultimement prendre soin d'un enfant. Je vais être dure, mais quand on est pas foutu de prendre ses responsabilités (le royaume)en main, c'est p'têtre mieux qu'on fasse pas de gosses...

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB