Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui s’l’est toujours un peu pété ! !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

(Non, non , ce n'est pas mon scénario du jour, mon inspiration est tarie...)

Tout à l'heure, pour comprendre le jargon employée par une forumiste, je suis allé consulter Wikipédia. J'ai trouvé un article sur "fanfiction" ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Fanfiction ) qui explique pas mal de ces termes (c'est bête, mais je poste des scénarios depuis pas mal de temps et je n'ai jamais pensé à en savoir plus sur cette activité bizarre...) L'article parle aussi du droit d'auteur. Je cite :

« D'un point de vue juridique, écrire et diffuser, même à titre gratuit, un texte comportant des personnages, lieux ou autres références d'une œuvre existante constitue une violation du droit d'auteur, sauf si les droits afférant à ces œuvres ont expiré »

Bien qu'auteur de rien du tout, je suis très attaché au droit d'auteur (par respect pour leur travail). La facilité à violer le droit d'auteur est d'ailleurs un aspect d'Internet que je déteste. Je n'avais pas réfléchi à tout ça pour nos scénarios. Si on vendait des compilations de nos scénarios, évidemment, j'aurais tiqué tout de suite. Mais les présenter gratuitement sur un site de fan, ça ne m'avait pas l'air d'être irrespectueux vis à vis du travail d'A. Astier. D'après ce qu'a l'air de dire Wikipédia, le problème viendrait si on donnait l'impression de s'approprier son travail, mais même si on précise bien qu'on n'est pas les auteurs et qu'on cite l'oeuvre originale, ça resterait illégal.

Qu'en pensez-vous ? Est-ce qu'il faut considérer ce texte comme anecdotique dans un monde où les scénarios d'amateurs ("fanfiction") sont devenus implicitement tolérés ? Est-ce qu'il faut demander à A. Astier ou sa maison de production une autorisation pour On en a gros! avant de continuer ? Pour ma part, je n'ai pas du tout l'impression de ne pas respecter le travail d'A. Astier, mais plutôt de lui rendre hommage, mais peut-être qu'un auteur ressentira les choses différemment ?

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je suis étudiant en droit et je peux te dire que la loi on peut en faire ce que l'on veut, tout est affaire d'interprétation du texte, de l'opinion du juge, et autres circonstances atténuantes. Personnellement je suis de l'avis que les fanfilms et autres fanfictions sont amplement tolérés (suffit de regarder sur youtube ou dailymotion tout les petits films amateurs Star Wars ou Seigneur des Anneaux).

Si des auteurs d'oeuvres vouées à connaître une vaste communauté de fans attaquent ces fans qui ont fait leur renommée, ce serait une erreur monumentale (à la limite seul Lucas serait capable de ça mais bon on revient pas sur le personnage). A l'heure d'Internet, et de l'explosion des communautés Geeks, ou fans, peut importe comment on les appelle, cette notion de violation des droits d'auteurs même à titre gratuit me paraît légèrement dépassée.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je suis d'accord avec Astyron, tout est question d'interprétation. La loi est la pour fixer des règles générales, une sorte de ligne de conduite, mais pas un réglement complet et définitif. Pour illustrer ça, lisez cet extrait du Code de la propriété intellectuelle :

Art. L. 335-2. Toute édition d'écrits, de composition musicale, de dessin, de peinture ou de toute autre production imprimée ou gravée en entier ou en partie, au mépris des lois et règlements relatifs à la propriété des auteurs, est une contrefaçon ; et toute contrefaçon est un délit.
La contrefaçon en France d'ouvrages publiés en France ou à l'étranger est punie de trois ans d'emprisonnement et de 300 000 € d'amende (*).
Seront punis des mêmes peines le débit, l'exportation et l'importation des ouvrages contrefaits.
Lorsque les délits prévus par le présent article ont été commis en bande organisée, les peines sont portées à cinq ans d'emprisonnement et à 500 000 euros d'amende.

OEAG est la bande organisée de la contrefaçon de Kaamelott :D .

Il faut bien être conscient que nos travaux : scenarii, dessins et autres sont des hommages, nous n'en tiront aucun profit (ni les administrateurs). Et je refuse d'insérer un disclaimer avant chacun de mes posts parce que je cite un personnage ou un lieu. Nous sommes des fans, nous partageons notre passion en restant toujours respectueux de l'oeuvre d'origine et sans but pécunier, rien ne pourra me convaincre que cela est hors-la-loi.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

En sachant que c'est Alexandre Astier l'auteur de tout les textes ça reviendrait à lui de porter plainte contre les scenarii d'OEAG. Je pense que depuis le temps il doit connaître le site et se qui s'y passe, donc s'il avait vraiment voulu nous mettre devant les tribunaux ça fait l'ongtemps que se serait fait.

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Je ne parlais pas forcément de porter plainte, mais juste de ne pas abuser, de ne pas nuire à l'oeuvre originale, je ne sais pas... Je vois la section des scénarios comme un hommage plutôt qu'une nuisance, mais si la loi l'interdit, c'est peut-être que ça nuit quelque part...

Croustillant
Hors ligne

Je pense que, dans la mesure où les scenarii sont postés sur un site déclaré ouvertement et explicitement "de fans de Kaamelott", il est évident qu'on ne cherche pas à s'approprier le travail d'Astier.
Mais à l'inverse, si les scénarii et le site sur lesquels ils seraient publiés ne revendiquaient explicitement aucun rapport à Kaamelott, il y aurait un problème, au moins de conscience.
Mais je pense qu'on est dans le premier cas.
Bon, après j'y connais absolument rien en droit donc je me trompe peut-être.

Semi-Croustillant
Hors ligne

Je pense qu'on donne de l'importance au copyright dans le cas des scénarios pour rappeler que même si ce sont les fans qui pondent les scenarii, ils ne leur appartiennent pas dans le sens légal du terme. C'est-à-dire que comme on met en scène les personnages de Kaamelott, AA (s'il était vicelard ou pas très inspiré) pourrait en toute légalité s'approprier un ou des scenarii et les incorporer dans sa création... en se proclamant auteur original!

Pour les fans kaamelottien ça serait peut-être un honneur (quoique même pas reconnu...) mais ça peut rendre verts certains...

Chevalier
Hors ligne
Agloval a écrit :

Je vois la section des scénarios comme un hommage plutôt qu'une nuisance, mais si la loi l'interdit, c'est peut-être que ça nuit quelque part...

Tu sais, le jour où les lois seront strictement et réellement bénéfiques, ça se saura ! :)

Plus sérieusement, ce n'est pas parce que la loi l'interdit que c'est "pas bien". Je veux dire qu'il y a une différence entre ce qui est illégal et irrespectueux : je ne suis pas sûre que les scénarii que nous écrivons ici soient légaux, mais en revanche je sais pertinemment qu'ils respectent la paternité de AA et l'esprit de la série, puisqu'ils sont considérés par leurs auteurs et leurs lecteurs comme des hommages à un univers existant que tout le monde connaît et adore. En partant de cette base, je ne vois pas en quoi on ferait du mal en écrivant des fanfictions, que ce soit pour Kaamelott ou autre chose...

Et puis on sait bien que rien ne nous appartient et que personne ne touche de l'argent là-dessus, même si, comme le dit Clément, on ne remet pas de disclaimer à chaque nouveau post. A la limite, on pourrait peut-être ajouter un disclaimer général quelque part dans cette section, ou dans la charte, qui couvrirait toutes les œuvres de fan postées ici en proclamant l'appartenance de Kaamelott à AA ?

Après, même si les fanfictions sont illégales (j'avoue que je n'en sais rien), on se rend bien compte qu'elles sont tolérées. Si des sites connus et reconnus comme Fanfiction.net existent depuis des années, c'est que les autorités n'ont pas jugé bon de les fermer ou de leur créer des ennuis ; je pense que tant que les fans respectent certaines limites évidentes (ne pas s'approprier l'œuvre d'un autre ni se faire de l'argent dessus), ça ne pose pas vraiment de problème.

A mon avis, le droit d'auteur s'applique surtout quand de l'argent est en jeu, comme pour Régine Desforges qui a plagié Autant en emporte le vent ou pour je-ne-sais-plus-qui qui écrit la suite des Misérables ; ou alors quand ça nuit vraiment à l'esprit de l'œuvre originale. Ce n'est pas le cas pour Kaamelott.

Chevalier
Hors ligne

Si on attendait la fin des droits d'auteur pour toutes les FF qui existent, franchement on n'en aurait pas beaucoup à lire... Comme tu dis Agloval on les vend pas, vous les faites pour le plaisir, les publiez gratuitement afin qu'on puisse les lire si on le souhaite, mais c'est tout, alors je vois franchement pas en quoi ça pourrait nuire à la série, au contraire, en ce moment les FF sont un bon moyen d'attente, aussi bien pour les auteurs que pour les lecteurs, donc pourquoi s'en priver ?

Franchement je ne connaissais pas ce bout de texte, mais même en le connaissant on risque pas de réduire cette section ou quoi. Comme le dit Nemesia, de grands sites traitant uniquement de FF existent, et ce depuis des années, sans aucun problème, donc je ne vois pas où est le problème pour en publier quelques-unes (allez, quelques dizaines à force ;) ) sur le forum.

Chevalier
Hors ligne

Euh à la base Alex Astier a pas vraiment de droits sur les personnages. Les persos de Kaamelott sont pas à lui, ils sont à personne d'ailleurs. Et en fait, les sources Arthuriennes c'est des fanfics si on veut parler grossièrement. Ils ont repris la légende et l'ont fait à leur sauce, pareil pour Alex Astier.

Mais en général, sauf exceptions (Anne Rice par exemple), les créateurs de série télé, les auteurs, etc, ils s'en foutent et tolèrent (y'en a même qui encourage, je pense à Joss Whedon le créateur de Buffy, ou Chris Carter le papa de X-Files).

[Sinon Agloval -je fais la remarque ici pour pas continuer à HSer le topic de Caelia- le slash pour certains ouais ça peut être un délire, mais pour la plupart des slasheuses c'en est pas un. Je veux pas faire un deuxième HS sur ce topic mais si ça t'intrigue vraiment je t'expliquerai en long et en large la psychologie et la motivation des slasheuses par MP :D ]

Chevalier
Hors ligne

Tu as raison pour les personnages de la légende arthurienne, c'est vrai qu'ils n'appartiennent à personne, mais les personnages de Kaamelott, eux, appartiennent bien à AA...

Je veux dire que, outre les personnages qu'il a clairement inventés (comme Séli), il a quand même donné à chacun un caractère spécifique et des particularités originales qui n'existaient pas auparavant. Par exemple, le fait montrer Perceval en gamin naïf et attachant qui comprend rien mais qu'on aime quand même (pour schématiser), Karadoc en bon vivant qui ne pense qu'à bouffer ou encore Guenièvre en gourde qui n'est finalement pas si gourde que ça, c'est propre à Kaamelott et donc à AA.

Je t'accorde que la frontière doit être mince et difficile à définir, mais elle existe : pour écrire des fanfictions, ce n'est pas pareil de s'inspirer de la légende arthurienne que de s'inspirer de Kaamelott... D'autant plus que le terme même de "fanfiction" fait référence à une œuvre existante qu'on prend comme modèle et qui ne nous appartient pas ! :)

Par contre ce que tu dis sur Anne Rice m'intrigue car je n'en ai pas entendu parler. Qu'est-ce qui s'est passé ? Elle a eu des problèmes avec ses fans ?

Chevalier
Hors ligne

Ouais, elle aime pas trop qu'on écrive des fanfics sur ses oeuvres, du coup elle envoie des lettres cease-and-desist là où y'en a. Voilà ce qu'elle dit sur son site off:

IMPORTANT MESSAGE FROM ANNE ON "FAN FICTION"
Anne has posted the following message regarding fan fiction: "I do not allow fan fiction. The characters are copyrighted. It upsets me terribly to even think about fan fiction with my characters. I advise my readers to write your own original stories with your own characters. It is absolutely essential that you respect my wishes."

Sur fanfiction.net y'a une petite liste de 6 ou 7 noms d'auteurs qui veulent pas qu'on publie de fanfics de leurs oeuvres.

Sinon Nemesia je serais curieuse de voir ce que la loi en dirait pour Kaamelott. Parce que bon, on peut copyrighter un nom, mais je sais pas si on peut vraiment copyrighter euh... un concept si on veut.

Chevalier
Hors ligne

Pareil pour les fanarts... Sur des conventions comme la Japan Expo, les artistes ne vendent que ça. Là en plus c'est vendu. Et pourtant c'est ce qui fait vivre la convention. Personne ne dit rien, même pas les auteurs qui sont invités et voient tous les dessins vendus sur les stands...

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

En fait je ne connais pas du tout le monde du fanfiction et du fanart. Mais bon, visiblement il ne faut pas trop s'inquiéter, OK. N'empêche, il y a donc des auteurs (comme A. Rice) qui n'apprécient pas, donc il faut quand même y penser, au cas où. Disons que c'est fait, on peut continuer...

Chevalier
Hors ligne

Faut t'y mettre alors, t'es un fanfiqueur que tu le veuilles ou pas lol

Doyen
Hors ligne

Y'a pas un truc qui dit que certains droits d'auteur périment 75 ans après la mort de leur possesseur ?
Dans ce cas, je suppose que Chrétien de Troyes est mort avant 1934, donc les droits sur les persos de la légende arthurienne doivent être soit morts, soit inexistants, soit très limités.

Chevalier
Hors ligne

Là il s'agit des droits d'auteur en littérature (je ne sais pas comment ça se passe pour les films ou autres) : les droits expirent effectivement 70 ans après la mort de l'auteur (ou 70 ans après la parution de l'œuvre si c'est un œuvre collective).
Mais même Chrétien de Troyes ne pouvait pas revendiquer de droits pour ça, premièrement parce qu'au Moyen Age la notion était encore assez vague, et que de toute façon les légendes n'appartiennent à personne ! :)

Chevalier
Hors ligne

Le domaine public qu'on appelle

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Excellente remarque, j'avoue que je n'y avais jamais pensé.
Tout les scenarios et dessins créé sur se site et les autres également sont pour moi et visiblement pour A.Astier un hommage.

Sinon comme cela a été dit plus haut, le site aurait fermé ces portes depuis un bon bout de temps.

Mais en me mettant a la place de l'artiste, je ne vois pas en quoi cela gène, je trouve cela flatteur de voir tant de gens s'intéresser a l'œuvre en soi.
Bien sur tant qu'il n y a pas profit :) .

Là c'est le début de la fin. ^^

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Je trouve un petit peu "déplacé" (je ne trouve pas le mot précis qui serait approprié) de considérer que l'auteur des personnages de Kaamelott est Chrétien de Troyes. Pour moi, c'est A. Astier qui les a créés.

Chevalier
Hors ligne
Agloval a écrit :

Je trouve un petit peu "déplacé" (je ne trouve pas le mot précis qui serait approprié) de considérer que l'auteur des personnages de Kaamelott est Chrétien de Troyes. Pour moi, c'est A. Astier qui les a créés.

Il me semble que personne n'a dit le contraire : on attribue à Chrétien de Troyes uniquement la paternité de certains aspects de la légende arthurienne (comme la transposition de cette légende à l'époque du Moyen Age), mais AA est évidemment le génial inventeur de l'univers de Kaamelott ! :)

C'est d'ailleurs la distinction que je voulais faire dans un de mes postes précédents.

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Je m'étais pendant longtemps demandé quelle était l'opinion de AA sur les fanfiction de l'univers qu'il a crée.
Une des règles en fanfictions c'est le "qui ne dit mot consent", c'est a dire que si un auteur ne déclare pas explicitement qu'il est contre, on part du principe qu'il est pour.
Et là j'ai enfin trouvé le consentement officiel de AA à l'utilisation de Kamelott dans un but récréatif et/ou pédagogique et non lucratif... ben mine de rien je suis contente ^^

C'est ICI , et le truc sur la fanfiction n'est qu'un infime détail de l'article (qui a sans doute déjà été posté quelque part sur le forum ou le site) qui aborde la notion de droit d'auteur et de domaine public suite a une émission à laquelle AA a participé.

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

J'avais déjà lu son autorisation, en effet. ^^ Par contre je suis sur le cul à la lecture du premier post de ce topic. oO

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Quoi exactement dans le premier post Coco ?

Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne

Je pense qu'il veut parler de la citation en gros

Agloval a écrit :

« D'un point de vue juridique, écrire et diffuser, même à titre gratuit, un texte comportant des personnages, lieux ou autres références d'une œuvre existante constitue une violation du droit d'auteur, sauf si les droits afférant à ces œuvres ont expiré »

C'est surprenant d'être qualifié de violeur de droit avec nos pitreries et notre imagination sur la série :p

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB