Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qu'y a que moi qui PEUX le voir. Vous, vous pouvez pas !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Bon eh bien, bienvenu sur mon premier scénario !

Comme c'est mon premier, je vous pris d'être indulgent. Ou pas, comme vous le sentez en fait ! :P

Je ne sais pas si j'en écrirais d'autre, j'ai eu envi d'écrire cette scène qui me trottait dans la tête depuis ce matin, c'est chose faite et j'espère que vous passerez un bon moment en la lisant, même si je n'ai pas la plume de tout les écrivains du forum !

LA FORMATION DE KADOC

3 CORS

Karadoc et Kadoc entrent dans la salle d'arme, où se tient le maître d'arme qui s'échauffe.

_ Karadoc : Ah ben vous êtes là !
_Maître d'arme : Et étonnamment vous aussi … Que me vaut cette honneur ?
_Kadoc, à Karadoc : Qui c'est lui ? C'est un gentil ?
_ Karadoc, ne prêtant pas attention à Kadoc : Le Roi ne veux pas considérer celui-là comme chevalier parce qu'il ne sait pas se battre. Du coup, ça m'arrangerait que vous lui appreniez quelques ficelles !
_ Maître d'arme : Non mais vous plaisantez ? Occupez-vous en vous même si c'est votre frère !
_ Kadoc : Karadoc y s'occupe, mais c'est pas ma tatan !
_ Karadoc : Nan mais vous voyez bien, c'est pas une flèche, je l'aurais bien entrainé moi même avec Perceval mais c'est trop pointu, on est trop technique, il serait paumé. Vous au moins, avec vos épées c'est simple ! Bon OK, ça fait un peu gros bouseux qui veut se la péter, mais ça lui permettrais d'avoir des bases, quand même ! Bon allez, je vous laisse, j'ai promis à ma femme de sortir les fromages affinés de ma piaule avant midi !

*Karadoc s'en va

_Maître d'arme, vexé et halluciné par le culot de Karadoc : Non mais dites donc !
_ Kadoc : J'peux avoir une tranche de jambonneau ?

GENERIQUE

Scène 1
Le maître d'arme est face à Kadoc, tout les deux tiennent leurs épées dans leurs mains.

_Maître d'arme : Bon, on va voir un peu c'que vous avez dans le froc. En garde !

Il assène un coup à Kadoc, celui-ci le pare sans difficulté.

_ Kadoc : Ma tatan a dit faut pas taper !
_ Maître d'arme : Ah ah ! Vous êtes peut être un peu moins corniaud que votre abruti de frère ! Essayons ceux-ci, mon lapin !

Il recommence, mais plus violemment et relance deux coups par derrière, toujours contrés par Kadoc

_Kadoc : Faut pas faire du mal aux lapins.
_Maître d'arme : Mais c'est que vous vous défendez plutôt bien ! Allez, maintenant on va voir ce que vous valez en attaque ! J'vous attends, espèce de trou du cul !
_ Kadoc : Qui a le cul pailleux à peur que feu s'y prenne.
_ Maître d'arme : Je vous demande pardon ?
_ Kadoc : Elle est où la poulette ?
_ Maître d'arme : De quoi ? * se ressaisit Non mais je vous demande de m'attaquer ! Je vous ai provoqué, maintenant c'est à vous, mon ami !
_ Kadoc : A Kadoc.
_Maître d'arme : Mais oui, à vous ! Alors magnez vous le train, on n'a pas toute la matinée !

Kadoc se baisse, ramasse un caillou et le jette en plein dans l'œil du maître d'arme.

Transition

_Maître d'arme, avec un œil au beurre noir : Bon, c'est bien, vous m'avez eu par surprise. Je ne l'ai peut être pas précisé plus tôt, j'en suis confus, mais on va se concentrer sur le combat à l'épée, d'accord ?
_ Kadoc : Les verres de terre, c'est pas de la saucisse.
_Maître d'arme : Mais je m'en fout de ça ! Attaquez moi une bonne fois pour toute, espèce de grosse dinde !
_ Kadoc : Elle est où la poulette ?
_Maître d'arme : Oh et puis j'en ai marre, prenez-ça dans la tête, grand guignol !

Le maître d'arme essaie plusieurs fois de frapper, mais à chaque fois Kadoc le bloque.

Transition

_Maître d'arme, plus calme : Bon, pour la défense, vous êtes apparemment au point. Mais je suis là pour vous faire progresser au combat, mon vieux ! Et le combat, ça passe aussi par l'attaque !
_Kadoc : Mais j'aurais le droit d'avoir un chien ?
_Maître d'arme : Euh … Ben j'ai cru comprendre que la tradition s'était perdue en Orcanie, mais peut être que si vous progresser on vous mettras en charge d'un chien, si vous le désirez !
_ Kadoc : L'âne aussi il charge, faut pas rentrer dans l'enclot.
_ Maître d'arme : Écoutez, mon vieux, si vous vous dispersez on va jamais y arriver !
_ Kadoc : Les vieux, c'est mystérieux !
_ Maître d'arme : Ah ça suffit ! Je commence à en avoir assez !
_ Kadoc : On jette pas le pain, c'est pour les lapins.
_ Maître d'arme : Mais attaquez moi, espèce de tête de mule ! Je vous dis qu'on a pas toute la matinée !
_ Kadoc : Elle est où la poulette ?
_Maître d'arme, qui explose : Mais merde avec votre piaf ! J'en ai rien à foutre, vous comprenez ? Tout ce que je vous demande c'est de m'attaquer, parce que moi je veux bien y mettre du miens, mais au bout d'un moment y en a marre ! Moi je la bouffe, votre poulette, compris ?
_Kadoc, ouvrant grand les yeux, et en colère : VOUS RENDEZ LA POULETTE !

Il attaque le maître d'arme, s'acharne à lui donnez des coups d'épée, que la victime peine à contrer en perdant l'équilibre et en tombant.

Scène 2
Arthur et Karadoc, dans le couloir

Arthur : Dites moi Karadoc, votre frère, qui est-ce qui l'a entrainé ?
Karadoc : Ben c'est moi ! Tout les étés, je lui apprend comment reconnaître un bon fromage, un bon céleris, les ingrédients pour un bon casse-dalle …
Arthur : Non mais je m'en tape, de ça ! Je parle du combat !
Karadoc : Ah … Vous dites ça rapport à ce matin ?
Arthur : Ben un peu quand même, parce que si moi, léodagan, Grudu et 3 gardes, on était pas passé par là, notre maître d'arme, il en restait plus grand chose ! Et encore, deux des gardes sont à l'infirmerie et moi j'ai failli perdre un bras, c'est quand même extraordinaire !
Karadoc : Ça, je saurais pas vous dire . Enfin, en même temps, il a du se débrouiller vite, parce que dès qu'on a remarqué que c'était pas une lumière, un de mes oncles a essayé de le butter à coup de bâton, il avait qu'un petit couteau pour se défendre ! C'est pour ça, j'aime pas quand il a une arme grise, il attaque les gens.
Arthur : Une arme blanche.
Karadoc : Ben non, les épées c'est gris !

Générique de fin

Arthur : Bon, quoiqu'il en soit, j'ai décidé de revenir sur ma décision et de donner une chance à votre frère en tant que soldat, et pourquoi pas par la suite procéder à son adoubement.
Karadoc, s'emporte: Ben franchement, je vois pas pourquoi il aurait pas le droit ! C'est un homme comme les autres, alors si il meurt il a le droit d'être adouber dans la terre, comme les autres !
Arthur, ne comprenant pas tout de suite, puis se reprenant : Non je ne parlais pas d'enterrement, mais d'adoubement, qui consiste à le hisser au rang de chevalier.
Karadoc, soulagé : Ah ben je préfère !
Arthur : Mais pour ce faire, je vais devoir le coller dans les mains de mon maître d'arme ! Vous pensez que malgré l'incident de ce matin, votre frère peut se tenir à carreau ?
Karadoc : Vous inquiétez pas, ce midi, il l'a aperçu en train de manger des graines, du coup il le prend pour le gardien des poules et il a décidé de suivre sa formation.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Très bien réussit ! :D

J'ai beaucoup rit en le lisant, c'est drôle, bien écrit et plutôt juste. Bravo ;) .

Pour faire le pinailleur, au sujet du fond, la fin est peut-être un peu plus plate que le reste, on dirait que tu ne savais pas vraiment comment finir, si ?
Et au niveau de la forme, ca serait bien que tu essayes de mettre les didascalies entre parenthèses, c'est plus lisible et les personnages seront plus identifiables.

En tout cas félicitations, c'est une très bonne idée et tu l'as bien traitée :) .

Chevalier
Hors ligne

Très bon celui-là, même excellent pour un premier scénario. J'ai particulièrement apprécié ça :

Neomene a écrit :

Karadoc : Ça, je saurais pas vous dire . Enfin, en même temps, il a du se débrouiller vite, parce que dès qu'on a remarqué que c'était pas une lumière, un de mes oncles a essayé de le butter à coup de bâton, il avait qu'un petit couteau pour se défendre ! C'est pour ça, j'aime pas quand il a une arme grise, il attaque les gens.
Arthur : Une arme blanche.
Karadoc : Ben non, les épées c'est gris !

Et comme Clement, je reconnais que la fin est pas géniale mais cela dit, je vois pas ce que t'aurais pu en faire donc tu t'en sors quand même très honorablement. :)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Merci pour les encouragements et les conseils ! :D

C'est vrai que pour la fin, j'ai écrit ça assez vite, je trouvais pas de bonne chute. Et je ne savais pas non plus sur quelle scène finir : comme j'ai fait, avec Arthur et Karadoc ? Ou sur une scène avec Kadoc ?

Bref, je ne trouvais pas ! ^^

Chevalier
Hors ligne

Très bien trouvé ! Bravo Neomene, j'ai bien ri. L'idée est excellente et les personnages collent tout à fait à la série.J'aime bien la chute moi, elle est marrante. Et la réplique de Karadoc est énorme :

Neomene a écrit :

Karadoc : Nan mais vous voyez bien, c'est pas une flèche, je l'aurais bien entrainé moi même avec Perceval mais c'est trop pointu, on est trop technique, il serait paumé. Vous au moins, avec vos épées c'est simple ! Bon OK, ça fait un peu gros bouseux qui veut se la péter, mais ça lui permettrais d'avoir des bases, quand même ! Bon allez, je vous laisse, j'ai promis à ma femme de sortir les fromages affinés de ma piaule avant midi !

C'est tout à fait lui !

En tout cas, vivement le suivant. :)

Semi-Croustillant
Hors ligne

Excellent! bravo, j'ai bien ri.

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

J'ai bien aimé, surtout que pour une fois Kadoc est présenté sous un jour positif. Parce que bon, il est plutôt sympa, le Kadoc, alors si on pouvait cesser de lui coller des rôles de débiles... :)

La chute n'est pas une chute pour rire, mais je trouve qu'elle conclue bien l'épisode, et puis elle permettra éventuellement d'autres épisodes avec le maître d'arme... :)

Semi-Croustillant
Hors ligne

Très sympa! Une p'tite préférence avec "Les vieux, c'est mystérieux"!

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Bravo Neomene!
Excellent, j'aime beaucoup les clins d'oeil que tu as mis :)

C est très réussis pour ma part^^

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Merci à tous !

Pour les répliques incompréhensibles de Kadoc, je les ai choisi en essayant de comprendre comment avec fait AA pour trouver celle comme "Faut pas respirer de la compote, ça fait tousser" . Et j'en ai déduit que Kadoc répète tout ce qu'on lui dit depuis qu'il est tout petit quand il fait des bêtises, donc manger des verres de terre, rentrer dans le pré etc ...

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Et tu as bien fait !

A propos, comme j'en parlais il y a peu à Nemesia, A.A a était très doué pour créer le personnage de Kadoc.

Mon père me raconte aujourd'hui encore, que lorsqu'il démarchait dans l'Ardèche profonde, un ermite habitait près de la forêt. Et il était traumatisé depuis son enfance (il a grandit pendant la guerre) parce que ses parents ne cessaient de lui dire : "Ils vont venir te chercher"... Depuis il répète les mêmes phrases inlassablement. Et à chaque fois que mon père lui rendait visite, il voulait absolument lui offrir un canard mais mon père refusait, en lui disant qu'il ne tuait pas d'animaux et le fermier qui répondait toujours : "J'te l'tue l'canard !"  :D .

C'est vous dire le talent d'A.A, je me demande comment il a trouvé ça quand même :P

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Vraiment très simpa le scénraio ! J'adore l'idée, elle est original. Et puis les réplique de Kadoc sont superbes !
Continue comme ça ! ;)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je n'aurai qu'un mot : gé-ni-al !
Pour un premier c'est la consécration :)
Bravo Neomene.

Chevalier
Hors ligne

Bravo !
Tu as bien cerné Kadoc, les répliques collent parfaitement... bref on s'y croyait !
Châpo Môssieur !

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB