Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qu’attaque la fille et qui touche le cul du clodo. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Interprète Burgonde
Hors ligne
ludi400 a écrit :

Ouuupssss !!! Je viens de me relire et franchement, désolée .Excusez les fautes, je me suis emballée dans la frénésie de mes paroles looool .

la fonction modifier est ton amie pour eviter de faire un double post ;)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Alors,
Pour l'arriver de Père Blaise et le maître d'Armes, je comprends pas bien non plus j'avoue.
Pour le fait que Leodagand et les autres rois soit aux courants de l'arrivé d'Arthurus, je vois pas ce qui vous choque. "Merlin à fait le tour du royaume de l'ogres pour ça, ce serait un scandale qu'il n'est pas avertit les rois."

Je voudrais pour ma part insisté sur l'épisode 6 justement de ce Livre VI.
Je le dis, c'est pour moi, peut être le plus belle épisode de Kaamelott que j'ai vu pour l'instant.

Je m'explique. On a appris bien des choses, (la nourriture de Karadoc avec une moral sur le chinois et le partage excelent), sur le fait que Arthur ne touche pas Gueunievre. Sur la force dene pas ce laissé faire et de donné des ordres d'Arthur. La vieillesse des heros, "une vision de voir comment arthur pour finir sa vie de heros du royaume Breton." Voudrais t'il vraiment finir, homme caché dans sa chambre sénille" comme Ceasar.

Bref excelent serieux.

Merci Monsieur A.A

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Moi je dis qu'il faut arrêter avec cette histoire de serment et le fait qu'il ne touche pas à Gueunièvre ! Parce que franchement, dites moi à quel moment vous vous confortez dans l'idée qu'Arthur ne veut pas coucher avec elle par serment plutôt que par dégoût en regardant les épisodes d'avant ! x)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Ok, merci fornpom&salsify . C'est vrai que je n'avais pas fait attention au "modifié" , désolée .
Pourrais-je me permettre une question idiote ? Il sort quand en dvd le Livre VI ?

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Chabiboy : Le dégout c'est la phase comique. Mais le serment c'est la raison historique. C'est le devoir du roi du royaume de l'ogre normalement que d'assurer sa descendance. Arthur le sait et c'est pas le dégout pour le physique d'une femme qui doit l'empêcher de faire son devoir, il fallait une raison. A.A en a trouvé une très viable, et si l'épisode 9 doit vraiment montré un Arthur sur son lit de mort "entre la vie et la mort". On peut peut être croire que la nouvelle répandra jusqu'à Rome et qe sa première réelle femme viendra jusqu'en terre de Bretagne. "Imaginaire quand tu nous tiens lol".

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

personnellement j'adore, Astier est un génie. C'est digne de la série Rome niveau décors et mise en scène et digne d'un Desproges niveau écriture!

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

forenpom&salsify a écrit :

Dans la rubrique "c'est juste moi ou bien ?": je viens de revisionner l'épisode 4 sur m6replay et il y a quelque chose de bizarre. Le blondinet avec lequel traîne Mevanwi, celui dont Karadoc se méfie au point d'envoyer son frère jouer les chaperons, on dirait quand même vachement Alexandre Astier. Avec la coupe de Dave période Vanina . Serait-ce possible ?

Enfin Agloval on en parlé sur irc hier soir c'est bien alexandre Astier qui joue le blondinet (mais attanention c'est pas Arthurus deguisé hein pas de méprise c'est Juste AA il fauy pas aller chercher des trucs alambiqués au possible ).
Je pense qu'il fait ce role pour s'amuser et puis une chose le blond ça ne lui va pas DU TOUT :D </div></blockquote>Ah bein crotte alors !!! je n'avais même pas fait attention à ça !
C'est bon de vous lire, je vais de ce pas me revisionner l'épisode sur M6 Replay . Merci :)
J'y crois pas ! j'ai même pô reconnu Alexandre Astier !

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Quelques idées pour rebondir sur les votres...

D'abord, je précise que j'ai globalement aimé ces épisodes et j'ai pas mal ri, et je trouve pas mal de choses positives. Mais, pour l'instant, je trouve le Livre VI nettement en-dessous du Livre V.

Le "serment" :

G... a écrit :

On sait maintenant pourquoi Arthur ne touche pas Guenièvre non ?

Sauf qu'il y a longtemps qu'on le savait : dès le début du Livre I ! :)

Flammeche a écrit :

Alors pour ma part, j'ai beaucoup aimé sauf (et ça me gâche vraiment mon plaisir) toutes les scène qui tourne autours d'Aconia. Je n'y arrive pas avec cette histoire d'amour à laquelle j'ai bien du mal à croire

Pareil. Rien ne permet d'imaginer l'histoire d'amour (aucune scène n'a montré que l'un ou l'autre ait pu tomber amoureux, à part peut-être quand Arturus regarde Aconia endormie, mais ça s'arrête là), qui ne sert de toute façon qu'à une chose : le serment tiré par les cheveux (qui, de toute façon, ne servira à rien puisqu'Arthur n'aimera pas Guenièvre).

Carad'Oc a écrit :

Le sermont d'Aconia est une très mauvaise idée, ça n'était pas utile selon moi car ne pas vouloir toucher Guenièvre parce qu'elle est moche était déjà drôle

C'était même un gag de base (pas "moche" mais plutôt "cruche", je dirais). Mais je soupçonne que ça restera la vraie raison et que, du coup, le serment n'aura servi à rien, donc Aconia non plus.

-AArthurus- a écrit :

Je pense que quand Arturus rencontrera Guenièvre on aura droit à une phrase du genre "Et ben y'a pas de chance que j'tienne pas mon serment".

Ce qui, du coup, rend parfaitement inutile toutes les scènes avec Aconia. Et ça, ça me gêne beaucoup, parce qu'à la place des scènes avec Aconia, on aurait pu faire des choses intéressantes (par exemple introduire le père Blaise et le Cavalier machin)...

Flammeche a écrit :

Une histoire d'amour avec une fille de son age, de sa condition mais qu'il aurait trahit pour avoir la Bretagne

Ça c'est une excellente idée ! On l'aurait obligé à répudier sa femme, oui, ça se tiendrait. Je préfère ça !

La cour de Gaunes :

Chabiboy a écrit :

Les scènes sur les personnages annexes au roi arthur (qui sont Perceval, Lancelot, Karadok, Bohort...) ne sont que de courtes interventions ponctuées des vannes déjà entendue.

Pas Bohort ! Pour Bohort et la cour de Gaunes (hilarante !)), c'est une nouveauté propre au Livre VI. (Et puis Mevanwi aussi est différente et apporte quelque chose, je trouve - j'aime encore plus ce personnage à présent.)

Arcanis a écrit :

Ah si, le truc qui m'a gene : Bohort et sa femme. Il ne possede pas une histoire passionante, et je trouve qu'elle joue mal, ce coup-ci.

C'est ce que je préfère ! :) La femme de Bohort, comme celle de Lionel ou leur mère, caricaturent les femmes éplorées des romans d'amour courtois. Donc forcément que c'est un peu faux, un peu maniéré. La cour de Gaunes, c'est pour moi la découverte du Livre VI. Tiens, je vais peut-être même déménager là-bas... :)

Le légendaire roi Arthur :

Carad'Oc a écrit :

C'est vraiment trop lent: il reste 2 épisodes pour construire Kaamelott, comment va-t-il faire?

Tout à fait ! Il lui reste à trouver Excalibur et à la retirer, et c'est marre. Remarque, il aura ensuite quinze ans pour rentrer vraiment dans la légende.

Fan attitude :

bibicocci a écrit :

J'ai un doute..on est tous censé être fan ici..non?

Tu veux dire qu'on est obligé d'aimer ? Pour moi, c'est simple :
- Il y a un sujet où l'on discute de ce qu'on n'a pas aimé (jusqu'au Livre V, bien sûr) et je me suis rendu compte que j'avais envie de tout défendre : j'aime tout. Tout ! Pour moi, la série I à V a zéro point faible. Mais ce n'était pas prémédité.
- J'ajoute que je n'ai pas de livre (de I à V) préféré : je les aime tous autant, même le V qui est un peu différent et que j'adore (même lui, je n'ai strictement aucune critique à lui faire, aucune).
- Au contraire, je trouve plein de choses à redire dans le Livre VI, même si globalement je l'aime bien et que j'achèterais probablement le DVD.

Divers :

forenpom a écrit :

Enfin Agloval on en parlé sur irc hier soir

Sauf que ce n'est pas moi qui ai écrit le passage que tu cites mais Chiara ! De plus, on avait rien dit, juste de regarder attentivement le blondinet, et comme ma télé coupe les côtés (je n'ai pas les lettres de gauche et de droite des sous-titres), je n'ai jamais vu ce personnage en entier.

-AArthurus- a écrit :

quand Arturus explique à Salustius ce qu'il a fait avec Aconia, on a l'impression qu'il lui ment.

Pareil pour moi. Je me disais : on voit bien qu'Arturus n'était pas n'importe qui, puisqu'en fait il avait déjà tellement lu que l'éducation d'Aconia lui aurait été inutile. Ben non ! Le problème est que le 1er épisode dure une journée, alors qu'ensuite ça s'accélère sans qu'on n'ait vraiment de repères (on peut le deviner en étant attentif, disons).

Une bonne question :

Dudu13 a écrit :

on ne pourrais pas ouvrir des sujets pour discuter de chose spécifique ? Parce que Parler de tout ici je trouve que c'est un peu le bordel pour se retrouver

Tout à fait d'accord ! Je le ferai peut-être pour ce qui concerne le thème des personnages. Si tu le fais, précise bien en préambule le pourquoi de ce nouveau sujet.

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne
Hishiro a écrit :

On peut peut être croire que la nouvelle répandra jusqu'à Rome et qe sa première réelle femme viendra jusqu'en terre de Bretagne. "Imaginaire quand tu nous tiens lol".

La "première réelle femme d'Arthur" c'est Guenièvre. Le mariage d'Arthur et Aconia n'est pas valide à mon avis étant donné qu'elle été déjà mariée. Enfin dans tout les cas, Aconia vient comme un cheveux sur la soupe. Jamais dans les précédent livre il n'a été fait allusion a une autre femme ou à un amour de jeunesse d'Arthur.

Je veux bien qu'il y ait des incohérence dans les livres et je pardonne sans problème la boulette du cul de chouette dans l'épisode 6, autant je trouve cette histoire d'Aconia un peut "dernière minute" dans l'intrigue générale. Peut-être une raison supplémentaire à sa tentative de suicide car sa promesse faite 20 ans plus tôt lui à enlever tout espoir d'être père un jour. S'il avait oeuvré dès le début de son mariage à assurer une descendance alors il aurait des enfants et peu lui importerait d'être stéril à présent (il peut tout à fait penser qu'il n'a pas toujours été stérile)

Chef de Clan
Hors ligne
Chabiboy a écrit :

Moi je dis qu'il faut arrêter avec cette histoire de serment et le fait qu'il ne touche pas à Gueunièvre ! Parce que franchement, dites moi à quel moment vous vous confortez dans l'idée qu'Arthur ne veut pas coucher avec elle par serment plutôt que par dégoût en regardant les épisodes d'avant ! x)

Dans le Livre V, quand on dit a Arthur que soit il replante l'epee, soit il fait un heritier, il dit quant a cette derniere option: "Non je peux pas, avec la reine je peux pas, c'est comme ça". Il a l'air tres decidé et pas specialement degouté par la reine, on sent bien a ce moment qu'il y a une raison qu'il ne dit pas et qui l'empeche de toucher Guenievre.
Effectivement on ne perçoit pas ça dans les premiers Livres, où il semble juste qu'il ne la trouve pas du tout attirante. Mais avec la tournure dramatique de la serie, des changements sont apparus. D'ailleurs, dans la saison 1, AA ne savait pas qu'il parlerait d'Aconia, encore moins qu'il changerait le format de la serie et qu'il ferait evoluer le ton (tout cela n'ayant été possible que par le succes qui ne s'est pas dementi de la serie...).

Tout ça pour dire que si, dans le Livre V on nous laisse entendre qu'une raison mysterieuse empeche Arthur de coucher avec Guenievre...

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Effectivement Pierre Mondy est le même, toujours aussi géniale dans ses rôles, mais là je dois dire que c’est certainement son plus beau rôle.
Mais qui est le premier mari d’aconia ?
Ils nous laissent vraiment sur la fin. Il faudra attendre samedi pour la suite

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Très sympa ton petit bilan d'idée Agloval ! ;)
Bon pour rebondir un peu sur ce qui a été dit, je dirai que j'suis pas d'accord avec ceux qui disent que c'est lent. C'était un peu lent au début, mais j'trouve que maintenant que ça c'est mis en place tout se déroule bien. Et puis en même temps c'est vrai qui reste plus grand chose à faire à Arturus. Aller en Bretagne, retirer l'épée, rencontrer Guenièvre et rencontrer ses nouveaux chevaliers. J'pense qu'en deux épisodes c'est faisable ! ;)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

La "première réelle femme d'Arthur" c'est Guenièvre. Le mariage d'Arthur et Aconia n'est pas valide à mon avis étant donné qu'elle été déjà mariée. Enfin dans tout les cas, Aconia vient comme un cheveux sur la soupe. Jamais dans les précédent livre il n'a été fait allusion a une autre femme ou à un amour de jeunesse d'Arthur.

Je veux bien qu'il y ait des incohérence dans les livres et je pardonne sans problème la boulette du cul de chouette dans l'épisode 6, autant je trouve cette histoire d'Aconia un peut "dernière minute" dans l'intrigue générale. Peut-être une raison supplémentaire à sa tentative de suicide car sa promesse faite 20 ans plus tôt lui à enlever tout espoir d'être père un jour. S'il avait oeuvré dès le début de son mariage à assurer une descendance alors il aurait des enfants et peu lui importerait d'être stéril à présent (il peut tout à fait penser qu'il n'a pas toujours été stérile)

C’est vrai que le coup du cul de chouette me laisse perplexe  dans les premières saisons le tavernier faisait  croire qu’il n’y avait jamais joué avant.
Mais pour la promesse concernant Guenièvre n’est pas cohérente car pour l’échange de femme avec dame Mévanoui avec elle il l’a touché

Pour les enfants du roi Arthur, Alexandre Astier peut toujours modifier, c’est peut être les maitresses qui sont stérilent ou autre…..

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Personne ne parle des difficultés sexuelles d'Arthur avec Aconia. (en fait y'a pleins de scènes clefs dont personne ne parle).
J'ai trouvé ça super touchant et vraiment bien traité. Exactement comme le "Je me suis chier dessus" de P.Mondy. A milles lieux de l'humour facile, on est plutot dans des choses très intimes (faiblesse, déchéance...) et rarement traité de cette façon là dans des films ou des séries.
Moi je trouve ce Livre VI surprenant et globalement bien meilleur que les autres Livres. C'est plus profond, plus adulte, plus mature, et moins potache. De mieux en mieux.
Et ce coup ci j'ai beaucoup plus apprécié la musique et la BO (même si j'ai trouvé beaucoup trop facile et "piou-piou" les bruits d'oiseau dans la maison d'Aconia, ou les reverbs "à deux balles" (j'insiste) des sénateurs au sauna)
Nibeau musique, c'est quand même beaucoup mieux que les épisodes d'avant. Moins en décalage. Plus fin, plus subtile.

Chevalier
Hors ligne

C'était pas nouveau ses difficultés sexuelles à Arthur :lol: Il a une sensibilité toute féminine notre gros faisan de roi!

Ca m'a pas dérangé moi les bruits d'oiseaux, c'est agréable comme fond sonore (comparé à l'espèce de cri qu'on entend toujours et qui m'agace).

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Ben ça fait un peu sample a deux balles. 4/5 oiseaux dans la baraque, je veux bien (même si ça aurait été plus logique de les voir dans le décor), mais une ambiance de volière de zoo ou de jungle tropicale dans une villa romaine o_O ça m'a choqué.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Flammeche a écrit :

autant je trouve cette histoire d'Aconia un peut "dernière minute" dans l'intrigue générale. Peut-être une raison supplémentaire à sa tentative de suicide car sa promesse faite 20 ans plus tôt lui à enlever tout espoir d'être père un jour.

C'est une théorie intéressante, mais je ne suis pas sûre qu'elle explique plus en avant la tentative de suicide d'Arthur.

Le roi-qui-n'est-plus-roi n'est pas prêt de trouver Graal et il n'a pas fait d'enfant (légitime ou non). En gros, il se retrouve face à l'inutilité de son existence, au vide intersidéral qu'est sa trace dans l'histoire, petite ou grande. Il a essayé mais il a échoué. Il n'a rien produit, rien laissé. Aucune de ses maîtresses n'est tombée enceinte de lui parce qu'il est infécond, stérile, inutile. En tout cas c'est comme cela qu'il perçoit sa situation à la fin du Livre V. Rien que ça, avec ou sans promesse, explique un "accident malencontreux" avec une lame dans une baignoire.

Agloval a écrit :

Le sermont d'Aconia est une très mauvaise idée, ça n'était pas utile selon moi car ne pas vouloir toucher Guenièvre parce qu'elle est moche était déjà drôle

C'était même un gag de base (pas "moche" mais plutôt "cruche", je dirais). Mais je soupçonne que ça restera la vraie raison et que, du coup, le serment n'aura servi à rien, donc Aconia non plus.</div></blockquote>Pardon de ne faire que répéter ce qu'ont écrit Hishiro et dans une certaine mesure hermy21 mais faire un gosse à la reine, c'est le taf d'Arthur.
Il peut la trouver tarte, saoûlante, exaspérante, cruche, nunuche, immonde, casse-noix, etc. Tout le monde, pardonnez-moi l'expression, s'en bat les steaks.

Loth n'est pas vraiment fan de sa psychopathe d'épouse, pourtant ils ont un fils ensemble. Léodagan et Séli s'envoient des plats à gigot à la tête de façon régulière et ils ont deux enfants dont un fils... On peut même passer par des exemples historiques : Henri II et Catherine de Médicis (il était fou d'amour pour sa maîtresse Diane de Poitiers et trouvait Catherine laide et ennuyeuse à mourir) ont eu dix enfants; Louis XIV et Marie-Thérèse d'Autriche (elle ne bitait pas un mot de français et était considérée comme terriblement gauche et disgracieuse par tout le monde, y compris son mari) ont eu six enfants. Si vous voulez, il y a même beaucoup plus récent avec Charles et Diana.

Tant que le royaume de Logres allait bien, les refus d'Arthur étaient vraiment drôles. Il régnait sur un pays en pleine forme et pouvait donc se permettre quelques caprices bien pardonnables, ma foi.
Or les Livres IV-V montrent une nation bretonne à un stade avancé de putréfaction: les chevaliers se barrent les uns après les autres, plus personne ne cherche le Graal, certains rois se sentent suffisamment en position de force pour tenter des coups d'Etat, le peuple n'a plus confiance, la fédération des clans est dans les toilettes. Même le château se fissure. Et enfin, la cerise sur le pompon: Arthur ne retire pas l'épée et le royaume se retrouve sans personne pour gouverner.

Ce petit épisode du "j'ai pas réussi à retirer l'épée" est une vision grandeur nature de ce qui serait arrivé au royaume si Arthur, alors toujours roi, était mort accidentellement à la guerre ou après avoir glissé sur une bouse sans laisser d'héritier. C'est la bérézina les mecs! Tout le monde se tire dans le pattes et Logres fout le camp en moins de deux! C'est ce à quoi Arthur a condamné son pays, au marasme. Et il l'a fait en toute connaissance de cause, sans savoir/croire qu'il était stérile.
Faire un truc pareil quand on est roi, c'est la grosse grosse faute professionnelle. Or un souverain généralement aussi consciencieux qu'Arthur ne peut que s'en rendre compte. N'avoir comme seule explication que "je ne la trouve pas à mon goût pour telle ou telle raison", c'est très léger. Voire trop léger. Surtout au vu du ton assez sérieux du Livre V.

C'est vrai qu'une promesse faite à une "personne âgée" (moi qui n'était vraiment pas fan au départ, j'aime de plus en plus Manu Payet) dans un passé lointain, c'est pas super lourd non plus. Mais "pas super lourd" + "très léger" (puisque les deux notions ne s'excluent pas mutuellement), ça fait toujours plus que "très léger" tout seul.

Chevalier
Hors ligne
hermy21 a écrit :

Dans le Livre V, quand on dit a Arthur que soit il replante l'epee, soit il fait un heritier, il dit quant a cette derniere option: "Non je peux pas, avec la reine je peux pas, c'est comme ça". Il a l'air tres decidé et pas specialement degouté par la reine, on sent bien a ce moment qu'il y a une raison qu'il ne dit pas et qui l'empeche de toucher Guenievre.
Effectivement on ne perçoit pas ça dans les premiers Livres, où il semble juste qu'il ne la trouve pas du tout attirante. Mais avec la tournure dramatique de la serie, des changements sont apparus. D'ailleurs, dans la saison 1, AA ne savait pas qu'il parlerait d'Aconia, encore moins qu'il changerait le format de la serie et qu'il ferait evoluer le ton (tout cela n'ayant été possible que par le succes qui ne s'est pas dementi de la serie...).

Tout ça pour dire que si, dans le Livre V on nous laisse entendre qu'une raison mysterieuse empeche Arthur de coucher avec Guenievre...

Non, au contraire, si tu revois les livres précédents, on y trouve aucune raison mystérieuse. Il y a même un épisode ou Arthur est à la limite de gerber lorsque genièvre lui fait un câlin. Pour moi, aucun serment ou mystère la dessous. Arthur et Genièvre c'est juste une histoire politique, qui lui rappelle qui plus est comment il a pu soumettre les rois de Logres. Certes AA ne savait pas ce qu'il écrirais pour le ivre VI mais de là à dire que ce serment est bien trouvé et sonne juste, je suis pas d'accord.

D'ailleurs, lorsque Arthur déclare : "Non je peux pas, avec la reine je peux pas, c'est comme ça", je me suis toujours référé à l'épisode ou il manque de gerber.

Enfin, je suis d'accord avec Agloval, le livre VI est largement en dessous du livre V, notamment au niveau écriture, cohérence et surtout, intensité. Pour moi, il y a pas photo, avec le livre V, on frôlait la perfection, je me souviens avoir vraiment adoré les passages avec le pêcheur, avec Guy Bedos aussi. Là, même si je me suis pas tellement ennuyé, je ne retrouve pas ce plaisir. Je trouve que certaines scènes sont bâclées 'j'ai déjà dit lesquelles) et que il y a une nette différence de traitement dans les péripétie qui enlèvent cet aspect "tout" qu'avait le livre V.

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Sincèrement, et là je m'adresse à tous ceux qui approuvent l'idée du serment, est-ce que depuis le début de la série vous vous disiez « C'est bizarre qu'Arthur ne touche pas Guenièvre. OK il ne l'aime pas et il la trouve cruche, mais il est roi et c'est son devoir de lui faire un héritier. Bizarre... y aurait-il une raison ? » ?

Sincèrement ?

(Parce que moi, pas du tout du tout.)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Non c'est vrai, jamais je me suis posée la question d'un quelconque serment, je me suis toujours dit qu'il ne la touchait jamais car il n'arrivait pas à la supporter, ou qu'elle ne lui plaisait pas.
C'est vrai que maintenant qu'on est au courant, on voit tout sous un autre angle.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Chabiboy a écrit :

Je vais développer parce qu'effectivement je suis le seul.

Tout d'abord je suis surpris de la lenteur de l'action. C'est dingue, mais des lenteurs de fou, c'est mou, ça se laisse bercer. Il n'y a pas le dynamisme d'avant, entre les scènes, les déplacements... Ca me gène.

Ensuite, moi je viens voir Kaamelott en tant que fan. Je connais donc la série depuis le début. Je retrouve un Perceval à pleurer, qui n'a pour seul catch-phrase : "c'est n'import'quoiiiiii". Je passe le détail des autres persos fétiches des saisons précédentes, ça n'a aucun intérêt, si ce n'est pour le roi Loth, qui là, a des répliques et un jeu parfait.

Je suis attristé par l'humour, déjà pas présent tant que ça. Je considère pas les trois fions balancés par le maître d'armes (sans justification d'ailleurs) comme de l'humour. Je chiale quand je vois l'axe prioritaire de l'humour en général de la série : il a pété, j'ai vomit, il s'est chié dessus...

Amicalement.

Je reprend ton message car j'ai ressenti la même chose.
Pour la lenteur de l'acttion j'ai été plus déçu par les scènes qui ne mènent nulle part, on voit un des personnages de la série sortir une 'catch-phrase' ( comme tu dis  ) gratuite et ne sert ni au film ni a l'histoire.
J'ai visioné une 2e fois les episodes 4 à 6 sur m6 replay et personnellement j'en etais a zapper les passages avec bohort, karadoc et perceval.

Par contre j'ai adoré  Dame Seli qui influence son mari et , on voit bien qui tire les ficelles dans l'arrière boutique . Elle lui dit quoi faire :P . Enfin globalement déçu, j'ai vraiment aimé les scènes qui se passent à Rome, parcque j'etais immergé dans le film; tout ce qui se passe en Royaume de Logres, avec les personnages farfelu, c'était une douche froide.

Croustillant
Hors ligne
Lexx a écrit :

Ca m'a pas dérangé moi les bruits d'oiseaux, c'est agréable comme fond sonore (comparé à l'espèce de cri qu'on entend toujours et qui m'agace).

Quand j'avais soulevé ce problème, on m'avait répondu qu'il pouvait s'agir d'ordres beuglés lors de manœuvres militaires ; et en effet, ce même cri s'entend bien au campement romain du mur d'Hadrien. Quand les bruits urbains me tapent sur le système, j'essaie d'imaginer la ville il y a cent ans et plus, mais si c'était ça, l'ambiance sonore à proximité de la soldatesque romaine, je cesse de rêver à la Rome antique...

Par ailleurs, il y a autre chose que je regrette dans le Livre VI, c'est l'effet que produisent les pauses quasi systématiques que le montage laisse après une dernière réplique, avant changement de scène : autrefois, ces deux secondes de blanc permettaient de savourer la vanne (ou le suspens), comme on roule en bouche une bonne gorgée une dernière fois avant de déglutir ; désormais, pour ceux qui comme moi ressentent un certain accablement devant l'inconsistance générale desdits dialogues, ce même blanc devient... embarrassant.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Agloval a écrit :

Le "serment" :

<blockquote><div class="incqbox"><h4>G... a écrit:</h4>On sait maintenant pourquoi Arthur ne touche pas Guenièvre non ?

Sauf qu'il y a longtemps qu'on le savait : dès le début du Livre I ! :) </div></blockquote>
De quoi ?!
Racontes ! Dans quel épisode ? Parce que je vois pas vraiment, hormis, les phrases du genre " c'est comme ça, avec la reine je peux pas ".
Ce qui ne laisse pas insinuer, dans la façon de jouer, que c'est parce qu'il est déjà marié et qu'il à prêté serment.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Agloval a écrit :

Sincèrement, et là je m'adresse à tous ceux qui approuvent l'idée du serment, est-ce que depuis le début de la série vous vous disiez « C'est bizarre qu'Arthur ne touche pas Guenièvre. OK il ne l'aime pas et il la trouve cruche, mais il est roi et c'est son devoir de lui faire un héritier. Bizarre... y aurait-il une raison ? » ?

Sincèrement ?

(Parce que moi, pas du tout du tout.)

Ca dépend : au début, je considérais Kaamelott uniquement sous l'angle d'une relecture comique de la légende d'Arthur. Dans ce cadre, où tout est outré, où l'auteur peigne à rebrousse-poil tous les codes pour faire naître l'humour, le fait qu'Arthur ne puisse pas toucher Guenièvre ne m'étonnait pas une seconde. C'est un ressort comique, point barre.

A partir du moment où des éléments plus sérieux sont apparus, comme les prophéties, la cassure entre Arthur et Lancelot, la faute avec Mevanwi, et finalement la recherche de paternité, je me suis étonné de cet acharnement d'Arthur à ne pas toucher Guenièvre. Son royaume, son oeuvre est en péril, et lui il ne peut pas se jeter trois godets et lui monter dessus sans la regarder ? Sans me demander s'il n'y aurait pas une raison cachée, je trouvais cette insistance étrange, un résidu comique auquel AA s'accrocherait contre la logique de l'histoire.

Maintenant, considérez ceci : tout le long des premiers épisodes, Arthur dit qu'il ne touche pas à Guenièvre par dégoût. Mais qui vous dit qu'il ne ment pas ? Ou que ce dégoût va nous être expliqué plus précisément dans les 2 épisodes d'avant Kaamelott qu'il reste ?

Chef de Clan
Hors ligne

Heu ... arrêtez moi si je me trompe mais vous avez pas eu l'impression qu'Arthur a beaucoup plus d'empathie pour Guenièvre dans le livre V notamment ? Et puis elle est franchement pas aussi repoussante que ça donc l'idée du serment se tient quoi. Franchement... Et ça se tient d'autant mieux que les maitresses d'Arthur sont toutes latines, et que c'est pas pour rien : elles se rapprochent d'Aconia, forcément. Deux autres petites remarques aussi (que je refais, je les ai faites plus avant dans ces pages) : Aconia a déjà vingt ans de plus qu'Arthur (et ça se voit pas, franchement) et l'histoire que l'on connait se passe 15 ans après. Ce qui fait qu'elle risque fort d'y passer dans les épisodes qui vont suivre tout comme.... Manilius. Lui, on le voit simplement jamais dans les autres saisons, et on suppose qu'il part en bateau avec Arthur : soit il rentre à Rome et on en parle jamais plus (j'en doute, on voit bien Caïus), soit il lui arrive quelque chose de tragique qui va changer Arthur également. A voir donc. Je rejoins l'avis de beaucoup (quelques incohérences, l'arrivée impromptue de personnages ...) mais c'est bien loin de me gacher mon plaisir... Pour répondre à (je sais plus qui) celui qui disait qu'il avait fallu du courage pour se taper les épisodes au grand Rex, c'est juste qu'il fallait y être pour comprendre : j'avais un pote à moi qui m'accompagnait, pas vraiment fan à fond mais qui aimait bien Kaamelott, et ben il s'est pas ennuyé une fois, on était carrément dedans et il a adoré. L'ambiance était vraiment extraordinaire et j'ai qu'une hâte, voir les épisodes qui suivent parce que je n'ai pas vu le septième par exemple.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB