Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qu'on y voit comme à travers une pelle !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Perceval et Karadoc sont dans la salle d’entraînement, les deux assis par terre, un peu vert et la main sur la tête.       
       
Karadoc : Nos entrainement devinent de plus en plus poussé, je pense que notre cerveau à de la difficulté à s’adapter.       
       
Perceval : Ouai, c’est pas faux       
       
Karadoc regarde Perceval avec un regard intrigué.
       
Karadoc : Non, mais attendez, est-ce que vous dites c’est pas faux parce que vous ne comprenez pas un truc? Parce que si c’est le cas, vous devez me le dire, je ne vais pas vous traiter de gros connard…       
       
Perceval le regarde à son tour, piqué dans son amour propre.
       
Perceval : Ben non, j’ai dit s’est pas faux parce que c’est pas faux.       
       
Karadoc : Mais qu’est-ce qui est pas faux.       
       
Perceval semble réfléchir, mais l’effort lui donne la nausée et il se précipite dehors pour régurgiter.
       
Karadoc criant : C’est bien ce que je vous avais dit là… notre cerveau doit s’habituer à autant d’entrainement…       
       
Puis, lui aussi pris ne nausée, il se lève et cours dehors.


Noir       
     
       
Dans la salle d’entraînement Arthur semble en colère.
       
Arthur : Non, mais là!!! Je peux savoir ce que vous fouettiez tous les deux? Y a de la gerbe partout dehors et même jusqu’à la chapelle… Le père Blaise cherche les coupables et s’il apprend que c’est vous, il peut très bien demander à vous faire brûler vif.       
       
Perceval : Non, mais sire, on s’entrainait vraiment dur…       
       
Arthur : Ah oui? Et quel genre d’entrainement? Un qui consiste à repeindre le château en vert?       
       
Karadoc : Non… c’est un nouveau type d’entrainement et notre cerveau est pas habituer à autant d’effort alors il nous rend malade, voilà tout…       
       
Arthur : Et il s’appelle comment cet entrainement? Compter vos doigts de pied?       
       
Perceval regarde Karadoc puis regarde de nouveau Arthur.
       
Perceval : Non, pour ça, c’est beau, on en as dix chacun…       
       
Karadoc : Je pensais que c’était onze ou douze moi…       
       
------------------       
       
Arthur visiblement irrité.
       
Arthur : Vous allez me parler de votre entrainement ou je vous envois en galère.       
       
Karadoc : Bien sire, mais accrochez vous parce que c’est poussé…       
       
Arthur : Je ne fais que ça…allez y merde…       
       
Perceval : C’est une tactique pour dérouter un ennemi et le déséquilibrer, moi et Karadoc on l’appelle la diversion chromatique.       
       
Les deux chevaliers se regardent avec fierté et Arthur les regarde sans comprendre…
       
Arthur : Alors, vous gerbez vert sur les ennemis pour qu’ils soient dégoutés et qu’il se sauve?       
       
Karadoc et Perceval se regardent et se demandent pourquoi le roi ne les avait pas compris.
       
Perceval : Bien non sire, on fait des tours sur nous même tout en tournant autour de l’ennemi… une diversion chromatique quoi…       
       
Arthur réfléchit.
       
Arthur : Une diversion circulaire vous voulez dire… chromatique à un rapport avec les couleurs…       
       
Karadoc : Oh oui, circulaire… c’est mieux comme mot.       
       
Arthur : Remarquez, que chromatique, ça se tien aussi, avec toutes les belles couleurs que vous avez rependu sur les pierres du château.       
       
Karadoc regarde Perceval
       
Karadoc : Alors du coup, on le garde le mot chromatique?         
       
------------------       
       
Perceval : Bon sire, la diversion est simple, je vais faire l’attaquant et Karadoc, le chevalier.       
       
Karadoc leva le pouce pour dire qu’il est près, puis ils commencent leur scénario.
       
Perceval : Holà, chevalier, je suis un ennemi et je vais vous tuer.       
       
Karadoc : Dans une situation comme celle là, si on n’est pas armé…       
       
Arthur : Un chevalier pas d’arme? Ça promet…       
       
Perceval : Non, mais sire, écoutez, sinon, vous n’allez pas comprendre.       
       
Karadoc : Bon, je continu…       
       
Il regarde le roi avec un regard d’avertissement de ne plus couper. Arthur, lui les regarde, se demandant quoi penser.
       
Karadoc : Pour déstabiliser un adversaire, vous tournez sur vous-même, comme ça il ne sait plus où regarder.       
       
Il le fit et Perceval imite ce que l’ennemi ferait
       
Perceval : Holà, je suis déstabiliser, je ne sais plus où attaquer       
       
Karadoc : Et moi je continu, en poussant plus loin et en tournant autour de l’ennemi en même temps que de tourner sur moi même.       
       
Il le fait et tourne autour de Perceval.
       
Perceval : Ho, je ne sais plus où attaquer, j’abandon…       
       
       
Ce fut finalement Karadoc qui tomba par terre, n’en pouvant plus…       
Arthur avait maintenant l'air furax.

       
Arthur : Vous allez arrêter de faire les cons et me nettoyer toute la gerbe rependue       
       
Puis il quitte la pièce.
   

Noir     
   
     
Perceval : Je pense qu’il n’est pas près aux changements…       
       
Karadoc : Beeuuuuuk…


(voilà, j'espère qu'elle va vous plaire)

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Beeuuurk : c'est le genre de sketch que je préfère lire que voir... :D

Un petit chipotage : je pense que tu devrais écrire les indications scéniques au présent, pas au passé simple.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Merci, j'ai changé pour que les actions soient au présents ^^

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

un peu deg', mais sympa je trouve :lol:
Par contre, quelques fautes, mais là je chipote ! Les dialogues sont bien sentis, je trouve, surtout Arthur !!!

"quel genre d'entraînement... repeindre le château en vert ?" haha !

Chevalier
Hors ligne

Y'avait pas un truc comme ça dans une des BD?

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

je crois pas... bonne question :)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Si c'est le cas... j'ai pas pris mon idée de là. Mais dans les deux première Bd y a pas de truc somme ça. La troisième je l'ai pas lu encore.

Pour les fautes, je suis désolé ^^

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB