Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui va varier la pâte, aussi !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

J'ai cherché à voir Kaamelott saison VI depuis 3 week-end, comme annoncé sur le site de M6. Mais je suis tombé sur autre chose. Les personnages sont bien les mêmes, la thématique correspond, mais pas de Kaamelott.

Pour bien faire comprendre la suite de mon message, je ne critique pas la qualité de ce qui est passé 3 week-end d'affilé, mais le fait que ce n'était pas Kaamelott !

Kaamelott, qu'est-ce que c'est ? Une série comique (au sens noble de ce terme), extrêmement fine dans son écriture, d'une grande qualité d'acteur, ou on ne passe pas 1 minute sans éclater de rire et, plus personnellement, qui restera dans le Panthéon des meilleurs moments de ma vie.

Qu'auriez-vous pensé de Star Wars si le retour du jedi était devenu une comédie musicale ? Une trahison ?
Qu'auriez-vous pensé de retour vers le futur, si marty McFly était tombé dans l'enfer des goulags ? Une trahison ?
Qu'auriez-vous pensé de la saga James bond si le héros s'était transformé en gros bourrin à la Rambo 12 ? Une trahison ?
Qu'auriez-vous pensé d'Indiana Jones si dans un épisode, le héros échappait à une explosion atomique en se cachant dans un frigo et que des extraterrestres étaient la solution de l'énigme ? Une trahison ?

Qu'est-ce que j'ai vu ces 3 week end ? Un drame racontant l'histoire de l'ascension du roi Arthur. Les (très rares) moments drôles finissaient par tomber à plat, totalement décalés par rapport au reste de l'histoire (la palme en revenant à la réplique de Perceval sur les rêves dans l'épisode 9, qui m'aurait sans aucun doute fait éclater de rire, mais qui ici m'a fait comprendre que Kaamelott s'était définitivement arrêté à la fin de la saison 4, la 5ème ayant déjà un bon pied en dehors).

Qu'AA veuille changer de registre, c'est parfaitement compréhensible, il est heureusement libre de ces choix. Qu'il soit un grand artiste, je n'en doute pas une seconde. Mais qu'il ait appelé Kaamelott ce qui est passé hier soir, ça je ne lui pardonnerai sans doute jamais. Il aurait changé le nom, bien annoncé que Kaamelott c'était fini, qu'il voulait faire autre chose (même en gardant acteurs, époque, ligne de base de l'histoire), je l'aurai parfaitement compris (et accessoirement, j'aurais sans doute pris plaisir à regarder). Mais là, c'est pour moi de la Trahison !

J'irai voir son 1er film, car Kaamelott est vraiment important pour moi, en espérant retrouver ce qui fait que cette série ait une place si particulière dans ma vie. Mais si une fois encore, il me trahit, je n'irai pas voir le second (y'en aura-t-il un second d'ailleurs, tant les réactions autour de moi, de fans et moins fans, se rapprochent des miennes, voire bien pire ?). Et dans ce cas, je doute qu'un 3ème se fasse ensuite. Ce serait un énorme gâchis !

Chef de Clan
Hors ligne

Qu'est ce que je disais Agloval... :rolleyes:

bubarnet a écrit :

Kaamelott, qu'est-ce que c'est ? Une série comique (au sens noble de ce terme), extrêmement fine dans son écriture, d'une grande qualité d'acteur, ou on ne passe pas 1 minute sans éclater de rire et, plus personnellement, qui restera dans le Panthéon des meilleurs moments de ma vie.

Au passage, qui es tu pour définir ce qu'est Kaamelott? Il me semble que tant qu'on aura pas vu l'oeuvre complète, nous autres simples fans, sommes mal placés pour parler de trahison...
Aimer, pas aimer, encenser, critiquer, discuter, ça laisse déjà pas mal de possibilités, non?

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Et pis le Retour du Jedi est déjà une semi trahison en soi :lol:

Chevalier
Hors ligne

Alors, je suis pas du genre à dire Kaamelott c'est génial, c'est l'oeuvre ultime, le premier qui en dit du mal, je lui broie les noyaux. Non, j'ai d'ailleurs récolté de bonne critiques pour avoir osé dire que ce livre VI ne me satisfaisait pas et que beaucoup de choses m'avaient déçu. Je ne reviendrais pas sur ces points puisque je les ai déjà évoqués, néanmoins, là, je dois avouer que la critique n'est pas fondée mon cher Bubarnet.

Pourquoi ? Parce que Kaamelott a toujours évolué, de saisons en saisons, passant d'un format très court sans lien apparent entre les sketches, à des formats plus longs avec une histoire qui ne peut plus se retrouver saucissonnée n'importe comment. Plus les saisons passent, plus cela s'intensifie, je pense qu'Astier tente ainsi de mettre en place une histoire qui lui tient à coeur.

Maintenant, qu'on ne soit pas d'accord avec lui est une chose, personnellement, je suis en désaccord avec certains éléments de ce livre VI, parce que révélant trop de choses et créant une confusion inutile, juste là pour faire de l'effet de style mais n'ayant strictement aucun intérêt dans le récit. De même, jeu d'acteur et écriture ont été une grande lacune de ce livre, bien en deçà des autres, mais cela doit s'expliquer par la mouture de l'engin qui ne permet plus d'écrire des petites scénette.

Même si je ne suis pas le plus grand fan de ce livre VI, même si beaucoup de choses m'ont profondément ennuyées, je ne doute pas une seule seconde qu'il s'agisse de Kaamelott. A mon avis, plutôt de dire :

bubarnet a écrit :

Mais qu'il ait appelé Kaamelott ce qui est passé hier soir, ça je ne lui pardonnerai sans doute jamais. Il aurait changé le nom, bien annoncé que Kaamelott c'était fini, qu'il voulait faire autre chose (même en gardant acteurs, époque, ligne de base de l'histoire), je l'aurai parfaitement compris (et accessoirement, j'aurais sans doute pris plaisir à regarder). Mais là, c'est pour moi de la Trahison !

Tu aurais eu meilleur compte de dire que pour toi, ça ne ressemblait plus à ce que tu attendais de Kaamelott. Ouais, d'accord, je joues sur les mots, mais finalement ça importe. On passe de Kaamelott ce n'est pas çà, à Je suis déçu qu'il ai fait de Kaamelott cette chose que je ne comprends pas. Tu vois, c'est moins...perpendiculaire quoi!

@ Astyron : Non, non, toute la prélogie est une trahison. Spécialement, l'épisode III.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Merci Bubarnet... trahison absolument.
Et c'est nous public qui encensons ou démolissons une "oeuvre". Autant je l'ai encensée autant je vais la démolir. Très faché je suis.

Croustillant
Hors ligne

Je ne suis pas convaincu qu'on puisse parler de trahison dans le cas présent. Le terme me semble exagéré.
Que le Livre VI en ait déçu quelques unes, je peux le concevoir, meme si j'ai du mal a en comprendre les raisons.
Mais parler de trahison et de dire que Kaamelott s'est arrété au Livre IV, la c'est autre chose.

Il y en aura toujours pour etre incapable de comprendre l'importance du Livre V, ambitieux, personnel, noir. c'est ce Livre qui fait que la série se renouvelle et se complexifie. Sans cela, Kaamelott ne serait qu'une suite de gags, qui s'essouflerait et tomberait dans l'oubli.

Je doute que tu trouves, bubarnet, ce que tu cherches dans le film Kaamelott. Tu as vu comme nous tous l'épisode 9 Dies Irae , et je ne pense pas que l'humour comique, burlesque et de situation des débuts soient aussi présent que dans le Livre I.

Les gens ont le droit d'aimer Kaamelott pour des raisons diverses, l'humour, le ton décalé, l'histoire, la noirceur, ... mais nous n'avons pas le droit de critiquer une oeuvre que nous ne connaissons que partiellement, et encore moins parler de trahison.

Personnellement, c'est le Livre V qui m'a fait passer du statut de téléspectateur assidu à celui de fan inconditionnel, et pas autre chose.

PS: un petit sujet de ta part dans la partie présentation ne serait pas superflue, je pense.

Croustillant
Hors ligne
bubarnet a écrit :

Mais qu'il ait appelé Kaamelott ce qui est passé hier soir, ça je ne lui pardonnerai sans doute jamais.

Ah mais carrément.

Non, je respecte tout à fait ton opinion mais il y a quand même quelque chose qui me choque. Tu dis que les livres V et VI, ce n'est plus Kaamelott et tu en donnes une définition, ta définition. Mais Kaamelott c'est A.A qui le crée, pas la définition qu'un autre en donne.
Alors que tu dises que tu n'aimes pas l'évolution qu'a prise la série c'est une chose mais tu ne peux pas dire qu' A.A l'a trahie. A la rigueur, selon ton opinion, c'est ta définition qui trahit Kaamelott.

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne
PLG a écrit :

Qu'est ce que je disais Agloval...

Quoi, qu'est-ce que tu disais ? À propos des gens qui n'aiment pas le Livre VI parce que ce n'est pas que comique ? Ben oui mais ce que j'avais écrit date d'avant l'inscription de Bubarnet. (Et sans doute de même pour Soran256.)

En tout cas, j'espère qu'on n'oubliera pas que parmi ceux qui ont été déçus, il y a aussi des personnes qui avaient adoré le Livre V. Comme Baptistus je crois, je fais partie de ceux qui sont déçus pour des raisons de qualité concernant la richesse de l'histoire, la profondeur des personnages, l'émotion, l'humour, etc.

Chef de Clan
Hors ligne
Agloval a écrit :

Qu'est ce que je disais Agloval...

Quoi, qu'est-ce que tu disais ? À propos des gens qui n'aiment pas le Livre VI parce que ce n'est pas que comique ? Ben oui mais ce que j'avais écrit date d'avant l'inscription de Bubarnet. (Et sans doute de même pour Soran256.)

.

Non, je disais que malheureusement, j'ai l'impression que tous les gens qui n'ont pas aimé prendront la liberté d'ouvrir un nouveau topic à chaque fois... Voilà ce que je disais

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne
Elphin a écrit :

Personnellement, c'est le Livre V qui m'a fait passer du statut de téléspectateur assidu à celui de fan inconditionnel, et pas autre chose.

+42 !

Sinon burbanet, pas grand chose à te dire sinon que c'est bien dommage pour toi :/ tu peux toujours te consoler en visionnant en boucle les 4 premiers Livres... et même le V qui est pour moi le meilleur. Oui, c'est moins drôle, mais merde, on veut de l'humour comme dans les deux premiers Livres, on regarde les Monty Python, qui sont LA référence, pas Kaamelott, une série qui se veut épique et n'a jamais eu pour ambition d'être uniquement un truc drôle à faire rire dans les chaumières.

d'ailleurs, faut que je revois Monty Python's Holy Grail  :cool:

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Heu qui es-tu créateur du topic qui sort de nulle part?
Marre de causer avec des fantômes à force... surtout ceux qui créent des topics bizarres comme ça.

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne
PLG a écrit :

Non, je disais que malheureusement, j'ai l'impression que tous les gens qui n'ont pas aimé prendront la liberté d'ouvrir un nouveau topic à chaque fois... Voilà ce que je disais

Ah oui, effectivement ! :)

Askelon a écrit :

veut de l'humour comme dans les deux premiers Livres, on regarde les Monty Python, qui sont LA référence, pas Kaamelot

Non non, on en a aussi dans Kaamelott, y compris le Livre V (c'est en prenant conscience que Kaamelott était aussi génial que le Monty Python Flying Circus -  ma référence ultime - que j'ai compris que j'étais fan).

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

J'entendais le Kaamelott du Livre VI ;) c'est prévu depuis des années que ça sera plus sérieux, que ça sera au format long ; je me demande à quoi s'attendaient ceux qui trouvent ce Livre nul parce que pas drôle ?

En fait, je n'arrive pas à imaginer comment, sachant le format (40minutes) et le cadre (Rome Antique, 15 ans avant Kaamelott), les gens pouvaient s'attendre à voir autant de blagues débiles que dans les premiers Livres ? (c'est une vraie question, si quelqu'un peut y répondre)

Chevalier
Hors ligne

Bon, ne tombons pas dans le jugement ni dans l'ânerie. Chacun a droit d'avoir son idée sur la question, de dire qu'il se sent trahi. Maintenant, si on s'acharne, le débat n'aura jamais lieu.

Il me semble qu'une œuvre télévisuelle ou pas peut être sujette à caution et donc qu'on peut débattre de sa profondeur, de sa forme, de son contenu, de son impact. Je suis fan de Kaamelott depuis un long moment déjà (1° épisode 1° diffusion sur M6) et franchement, même si le livre VI ne sera jamais ma référence, je dois bien dire que je resterais fan.

Ce qui me chagrine ici et plus particulièrement dans ce forum, c'est le ton parfois péremptoire de certains lorsque des critiques se font jour. Attention, dans un sens comme dans l'autre (critiques négatives et positives). D'un côté, on a l'impression parfois d'être dans un lieu extrême ou l'on pense : "Tu aimes Kaamelott ou tu nous quittes" et d'un autre côté : "Kaamelott c'est trop de la merde, vous comprenez vraiment rien" des personnes qui viennent s'inscrire juste pour balancer. Tout ça me désole, et ça me rappelle un peu ce qui s'est passé avec la communauté des fans de Starwars (toute proportion gardée). Lucas est parvenu en un film, à diviser et brutaliser plusieurs générations de fan, certains pensent même que dans peu de temps, des guerres de communautés verront le jour pour défendre sa vision de SW. Je dirais qu'Astier en a fait de même, jusqu'ici, on était fan de Kaamelott ou pas, je connais beaucoup de gens qui pouvaient pas saquer la série et d'autres qui, comme moi, adoraient. Depuis ce livre VI, on trouve maintenant une catégorie de fans qui pensent avoir été trompé par Astier. Ce dernier serait-il atteint du syndrome Skywalker ? A-t-il tenté consciemment de recréer cette sorte d'atmoshpère délirante qui a suivi la prélogie de SW ?

Je pense qu'Astier qui est lui-même fan (à quel niveau seul lui peut le savoir) de la prélogie, s'est laissé entrainé dans ce genre de scénarisation un peu pénible très en vogue aujourd'hui, et que, il a laissé, comme Lucas, plus de place à la photographie et l'image qu'à l'écriture et au scénario. C'est mon avis, je trouve ça fort dommage mais bon, il est le seul maitre de Kaamelott.

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne
Keltan a écrit :

comment, sachant le format (40minutes) et le cadre (Rome Antique, 15 ans avant Kaamelott), les gens pouvaient s'attendre à voir autant de blagues débiles que dans les premiers Livres ? (c'est une vraie question, si quelqu'un peut y répondre)

Pour moi c'est très simple : le Livre V était vraiment très drôle. D'ailleurs je ne trouve pas que les blagues des premiers livres soient débiles, c'est même tout le contraire.

Bender a écrit :

Ce qui me chagrine ici et plus particulièrement dans ce forum, c'est le ton parfois péremptoire de certains lorsque des critiques se font jour.

Personnellement, ce qui me gêne, c'est quand on cherche à juger ceux qui ont été déçus (ou ceux qui ont aimé - mais je n'ai pas (encore) lu de jugements dans ce sens). On parle de la série, on dit ce qu'on a aimé, ce qu'on n'a pas aimé, on donne des raisons. Mais il me semble qu' on n'a pas à juger les gens .

J'aime bien ce que tu dis sur le fait qu'A. Astier a "réussi" à diviser les fans. C'est vrai que jusqu'à présent on était en général tous d'accord...

Chevalier
Hors ligne
Agloval a écrit :

Ce qui me chagrine ici et plus particulièrement dans ce forum, c'est le ton parfois péremptoire de certains lorsque des critiques se font jour.

Personnellement, ce qui me gêne, c'est quand on cherche à juger ceux qui ont été déçus (ou ceux qui ont aimé - mais je n'ai pas (encore) lu de jugements dans ce sens). On parle de la série, on dit ce qu'on a aimé, ce qu'on n'a pas aimé, on donne des raisons. Mais il me semble qu' on n'a pas à juger les gens .

J'aime bien ce que tu dis sur le fait qu'A. Astier a "réussi" à diviser les fans. C'est vrai que jusqu'à présent on était en général tous d'accord...

C'est en gros ce que je voulais dire, il n'est pas utile de juger les gens. En revanche, c'est tout de même souvent une pratique en vogue lorsque l'on aborde le sujet Kaamelott sur ce forum et encore plus sur d'autres.

Pour la question des fans, c'est une conviction que j'ai, certaines catégories de fans ne se retrouvent plus dans Kaamelott, phénomène qui avait déjà débuté avec le livre V, et le livre VI scelle définitivement la scission entre les fans.

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne
Agloval a écrit :

comment, sachant le format (40minutes) et le cadre (Rome Antique, 15 ans avant Kaamelott), les gens pouvaient s'attendre à voir autant de blagues débiles que dans les premiers Livres ? (c'est une vraie question, si quelqu'un peut y répondre)

Pour moi c'est très simple : le Livre V était vraiment très drôle. D'ailleurs je ne trouve pas que les blagues des premiers livres soient débiles, c'est même tout le contraire.

Débile, c'est manière de dire. Un ami m'a dit il y a une que le Livre VI est à chier, que c'était bien plus marrant avec les confusions de mots de Perceval. Or ces confusions de mots sont souvent très débiles faut bien l'avouer ^^ du coup je me disais que forcément s'il attendait encore des trucs comme ça, pas étonnant qu'il soit déçu. Au bout de 6 Livres, j'aurai été le premier à gueuler si Astier nous avait resservi ça. Je préfère encore le peu de drôlerie de ce Livre VI à un semblant de blagues réchauffées déjà vue dans les premiers Livres... ce qu'apparemment beaucoup de gens attendaient.

Mais en effet, le Livre V est drôle. Moins que les précédents, c'est souvent un peu plus subtil, et ce n'est pas forcément les propos qui sont marrants, souvent un mélange ou la situation et le contexte prennent beaucoup d'importance. Ma question porte plutôt sur les 2 ou 3 premiers Livres en fait. Les gens attendaient vraiment de revoir des trucs comme la catapulte ? c'est pas bien rationnelle comme attente, vu qu'on savait comment allait être ce dernier Livre :/

Bender a écrit :

Pour la question des fans, c'est une conviction que j'ai, certaines catégories de fans ne se retrouvent plus dans Kaamelott, phénomène qui avait déjà débuté avec le livre V, et le livre VI scelle définitivement la scission entre les fans.

En effet, c'est ça que je ne comprend pas : en tant que fan, ils devaient être au courant de ce qui se prévoyait pour le Livre VI. D'où mon questionnement, ils s'attendaient à quoi ?

Chevalier
Hors ligne

Je suis d'accord avec toi Keltan, Astier aurait fini par tourner en rond à nous refourguer les mêmes blagues. Pour moi, c'est pas le format qui me dérange, ni même le postulat de départ, non, c'est lécriture, le jeu des acteurs et la place prépondérante de l'image et de la photographie au détriment du fond. Je l'ai déjà expliqué ailleurs, pour moi, de trop nombreuses scènes donnent l'impression d'avoir été survolées, écrites sur un coin de table au dernier moment, genre, mettez les costumes, on trouvera les dialogues et les idées en jouant.

C'est le cas des passages avec Bohort, avec Karadoc, avec Perceval par exemple. C'est aussi le cas de certains passages à Rome dont nottament ceux avec le chef de la milice urbaine et son éternel bandage sur la tête. Je trouvais le Kaamelott des livres précédents beaucoup mieux écrit, certes moins beau graphiquement, moins abouti au niveau des décors, mais plus régulier dans les prestations des acteurs invités et surtout, bien plus riche en terme d'écriture. C'est pas le côté blague débiles qui manque, d'ailleurs, c'était pas ça qui faisait Kaamelott pour moi, c'est le côté bonnes répliques, répartie et humour bien dosé avec parfois quelques touches de vulgarité et de grossièreté. Faire ce livre à Rome et 15 ans avant, n'empêchait pas de pouvoir garder ce ton qui a fait le succès de Kaamelott, chose qui n'est que peu présente à mon goût dans ce livre.

Chevalier
Hors ligne

Je suis d'accord avec Bender en ce qui concerne la division des fans (hélas !), qui me parait finalement assez logique suite au changement de ton et de format à partir du livre V. Les quatre premiers livres, on pouvait aimer ou pas, mais ça se ressemblait quand même, donc l'opinion restait la même... Et le livre V change mais en douceur, c'est moins abrupt que le livre VI.

Et je suis d'accord avec Agloval pour dire qu'il ne faut pas juger les gens, qu'ils aient aimé ou pas ce livre VI, c'est vrai... Mais on a bien le droit de donner notre opinion ! En sachant qu'une opinion reste toujours subjective et doit être argumentée pour être acceptée par autrui.

Ainsi, quand ce cher Bubarnet (qui n'a même pas pris la peine de se présenter) ouvre un nouveau topic pour clamer que ce livre VI n'est pas Kaamelott, je n'accepte pas son opinion ! Je dirais même que c'est de la provocation gratuite. Non seulement ce n'est pas argumenté, mais en plus c'est faux. Pourquoi ? Parce qu'il n'a pas aimé le livre VI, ok, c'est son droit le plus strict et je ne m'y oppose pas, au contraire. Mais qui est-il pour dire que c'est une trahison ? Est-ce AA sous un nouveau pseudo ? Dans ce cas, d'accord, je m'incline ! Sinon, je ne suis pas d'accord. Personne ne peut définir une œuvre (et encore moins sa nature profonde, son esprit) sauf l'artiste lui-même.

Quant tu dis, Bubarnet, que Kaamelott c'est "une série comique (au sens noble de ce terme), extrêmement fine dans son écriture, d'une grande qualité d'acteur, ou on ne passe pas 1 minute sans éclater de rire", c'est TA définition que tu proposes, et uniquement la tienne ! Ce n'est pas celle d'Alexandre Astier ni celle d'autres fans moins intolérants. AA a voulu changer et transformer son œuvre, à tort ou à raison, mais ça reste son œuvre... Et c'est tout.

Comme le dit Provençal :

Provençal a écrit :

Mais Kaamelott c'est A.A qui le crée, pas la définition qu'un autre en donne. A la rigueur, selon ton opinion, c'est ta définition qui trahit Kaamelott.

J'applaudis des deux mains ! :)

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne
Nemesia a écrit :

Je suis d'accord avec Bender en ce qui concerne la division des fans (hélas !), qui me parait finalement assez logique suite au changement de ton et de format à partir du livre V.

Tu as noté, cependant, que les motifs de déception avancés par Bender et moi même n'ont rien à voir avec le changement de ton et de format, mais (en gros) avec la qualité (de même que Baptistus).

Nemesia : ne penses-tu pas qu'une série à succès comme Kaamelott finit par appartenir à ses fans ? (Je ne sais pas, mais l'idée ne me choque pas.)

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

Appartenir à ses fans ? je ne sais pas si je comprend ça comme il faut, mais personnellement (oui, je m'incruste :D ), non, je ne pense pas.

Une œuvre, quelque soit son ampleur et sa popularité/célébrité reste entièrement la propriété de son créateur. C'est pour ça que je défend systématiquement les musiciens qui changent un peu leur style. Il y a toujours des fans qui ne supportent pas ce changement, le sempiternel «c'était mieux avant, maintenant c'est de la bouse commerciale, les premiers albums c'était bien mieux».

Je respecte bien plus un auteur qui choisi de faire ce qui lui plait, qu'un autre qui baisse son froc ( ;) ) uniquement pour satisfaire la plus grande partie de ses fans. Le premier fait ce qu'il veut, il poursuit son processus de création sans se laisser influencer par l'extérieur. Le second travestie sa création en laissant d'autres lui forcer la main...

Croustillant
Hors ligne

Je ne pense pas qu'on doive parler "d'attente des fans". Les gens aiment Kaamelott pour des raisons qui leur sont propres, si la série n'est plus conforme a ce qu'ils pensent etre cette série, ils se sentent trahi et de fait n'apprécient plus autant la série.
Ce n'est pas mon cas, bien évidemment, mais ça peut etre une des raisons qui explique toutes ces patacaisses a propos du Livre VI.

J'aime Kaamelott de façon inconditionnelle. Evidemment que j'aimerai que les autres en face autant, mais je n'y forcerai jamais personne, et encore moins si leur avis est complètement opposé au mien.

ça parler, ça discute et ça s'oppose. Tout ceci n'a aucune conséquence.
J'achèterai tout de même le VIe Livre, et meme si la série est délaissée par toute une communauté qui ne se reconnait plus dedans, cela ne changera pas, et c'est fort heureux, mon opinion.

Remarquez ce que je dis a peu de chances de changer vos opinions, vu que ce n'est pas fait pour^^

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Keltan : prenons par exemple la série Astérix (les bandes dessinées). Ce qu'a fait Uderzo dans le dernier épisode est assez "spécial" et beaucoup de gens estiment qu'il a trahi la série. Je trouve que leur position n'est pas choquante, même si effectivement, Uderzo qui fait ce qu'il veut.

Concernant Kaamelott, peut-être que son succès le met dans une position similaire, de sorte que les fans s'approprient la série. Mais je n'affirme rien (et je ne compare surtout pas le Livre VI avec le dernier épisode d'Astérix - j'ai choisi cet exemple parce que c'est un exemple extrême, donc plus facile à comprendre).

Chevalier
Hors ligne

Je suis assez d'accord avec l'idée qu'une œuvre appartienne à ses fans, dans ce sens ou Astier ne le fait pas pour lui mais pour le public. Et bien évidemment, il ne faut pas confondre ça avec le créateur qui lui, n'appartient pas aux fans de ce qu'il a donné au public. Heureusement qu'on peut évoluer et produire autre chose, je trouve navrant cette cohorte d'artiste qui font tous la même soupe (la nouvelle scène française en musique par exemple) et qui ne renouvellent rien.

Je pense que Kaamelott appartient désormais à ses fans, mais je pense que Asiter lui, non. Il est libre de faire évoluer Kaamelott comme il l'entend, au risque de surprendre. Prenons le cas de Radiohead qui a perdu de nombreux fans en opérant un tournant dans sa discographie avec Kid A. Ainsi, Radiohead n'appartient pas aux fans mais ses productions elles, par contre, oui.

En ce sens, chaque livre de Kaamelott appartient à tous, c'est donc là que se situe l'ambiguïté. Étant donné qu'Astier a fait évoluer son œuvre, certains fans n'ont pas suivis, preuve s'il en fallait encore, que la série appartient à ceux qui en font le succès. Nul doute que Kaamelott n'aurait jamais connu l'engouement et le succès qu'elle connait aujourd'hui si la série avait débuté avec ce livre (épisode 9 exclus bien sûr). Je ferais à nouveau le parallèle avec SW, pourquoi la prélogie a tant divisée ? Parce que SW appartenait à l'histoire et à ses fans, ainsi, Lucas, en créant la base, a contenté une génération naissante de fans qui trouvaient peu attirante la trilogie mais a désespéré les anciens fans qui, eux, trouve la prélogie sans fond, sans intérêt et surtout, sans profondeur. Si les deux trilogies SW ont autant créé la polémique, c'est bien parce que toute une génération de fan s'est trouvée déçue de ce qui avait été fait de leur okjet de regroupement communautaire. Enfin, on est là aussi dans ce cas, Kaamelott a généré une communauté de fans qui se retrouvent au rand Rex pour une nuit Kaamelott ! Ainsi, la série appartient à sa communauté, qui s'est saisit de ses codes (c'est pas faux, biographie, le gras c'est la vie...etc) pour la porter au statut de série culte. Maintenant, toucher à ce qui fait les bases est un risque qu'Astier a pris, à raison d'ailleurs, prouvant ainsi qu'il n'était pas prisonniers de cette communauté et qu'il revendiquait sa liberté artistique. Mais voilà, le résultat est que cela contente les uns, les conforte encore plus dans leur fan-attitude inconditionnelle, et cela désespère les autres ou au moins, les décolle de ce nouveau tournant artistique.

Donc, en un mot, Kaamelott m'appartient puisque la série a été créé à mon attention. Mais pas les idées d'Alexandre Astier ni même ce qu'il fait ou fera des futurs livres de Kaamelott.

Chevalier
Hors ligne
Agloval a écrit :

Nemesia : ne penses-tu pas qu'une série à succès comme Kaamelott finit par appartenir à ses fans ? (Je ne sais pas, mais l'idée ne me choque pas.)

En un sens, oui, je comprends ce que tu veux dire et ce que Bender a développé ensuite. Tous les fans (et même plus largement tous les spectateurs) s'investissent dans l'oeuvre qu'ils regardent, se l'approprient et la personnalisent. ça devient un peu leur bébé à eux aussi, je l'admets.

Mais il faut rester mesuré dans ses propos ! Ce qui me gêne surtout dans le post de Bubarnet, c'est moins le fond que la forme. Qu'il dise : "Je me sens trahi parce que je m'attendais à autre chose", d'accord, je comprends ; mais si ça devient : "Le livre VI trahit le nom même de Kaamelott parce que ce n'est plus une succession de gags", alors là, non !

Kaamelott, c'est d'abord et avant tout ce qu'en fait M. Astier. ça lui appartient. Après, il nous l'offre en acceptant de le rendre public, il le partage, donc il s'expose aux critiques, ok ; mais il ne peut pas se trahir lui-même ! Je ne sais pas si je suis claire, mais je fais une différence entre décevoir ses fans et renier l'essence même d'une oeuvre (la première option est possible dans le cas de Kaamelott, pas la seconde).

P.S : Pour reprendre l'exemple du dernier Astérix, il ne faut quand même pas oublier non plus que l'un des deux auteurs est mort... Donc, outre la trahison envers le public, on peut voir dans cette situation une trahison par rapport à un collaborateur !

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB