Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui entraîne les ministères, qui tirent à la balustrade. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

L'histoire suivante se déroule après que Arthur est découvert le suicide de Sa Tranquilité.
C'est la fin de l'épisode 8 : Lacrimosa
C'est pas spécialement marrant, mais je suis assez satisfait du resultat



Scene 1

Arthur sort du palais imperial, il croise Meleagant qui disparait dans un couloir en poussant un "Magnifique !", devans le palais, Venec l'attend, accompagné du maître d'arme. Quelques heures après la mort de Cesar, Rome a deja perdu tous son éclat.

Venec : Bon allez Arth... euh Sire, il faut partir, le bateau s'en vas dans 10 minutes, la route est longue pour arriver en Bretagne.
Maitre D'arme ( s'énervant, comme a son habitude ) : Et je vous rapelle que je dois assurer votre protection seule, et que vous êtes recherché dans CETTE VILLE, MERDE MERDE MERDE ET MERDE, DONC ON VA CHERCHER L'AUTRE PUPUTE ET ON SE CASSE !
Venec : Ah mais non... le Guettos est a l'autre bout de la ville, votre pote aurait deja du être la.
Arthur : On part pas sans Manillius.

Ils font route vers le Guettos, il passe dans une ruelle vide, quand tout a coup, Servius et une dizaine de légionnaire les encerclent.

Publius Servius Capito : Hé ben, Arthurus, j'tavais prévenu que j'te ferais buter a ton prochain voyage a Rome, d'ailleurs le dénommé Appius Manillius en a fait les frais.

Arthur, sous le choc, reste silencieux,il se retourne, dégainne Excalibur, ce qui fait reculer les soldats derriere lui, Venec, Le cavalier courage et lui meme profitent de leurs peur pour s'echapper et disparaissent, ils font route vers les quais.






Scene 2

Dans les thermes, Sallustius discute avec les autres senateurs

Lucius Silius Sallustius : Alors bande de péteux ! C'est qui qui a reconquerit la Bretagne ? C'est qui ? C'est Bibi ! C'est pas en glandant toute la journée ici que vous avez fait quelques chose bande de connard !

Servius apparait, épuisé après avoir franchi la moitié de la ville

Publius Servius Capito : Arthurus... Il était la... On allait le buter... puis il a sortit une épée... ça faisait des flammes... et pis il est partit vers les quais...
Un des sénateur : Buter Arthurus???
Lucius Silius Sallustius ( marmonnant ) : Ca suffit...Voir sa tronche... Désintegration...

Il s'habille et fait une sortie dramatique, ce qui lui vaut l'admiration des autres sénateurs





Scene 3

Dans la caserne, Verinus est toujours assis sur sa chaise, il est seul dans la piece, quand arrive le bras droit du dirigeant de la caserne, qui rentre après avoir effectué sa lourde tache.

Verinus : Bon allez vous pouvez me liberer parce que après m'être mangé des tartes depuis hier j'aimerais pouvoir sortir, vous voyez, j'ai un commerce a faire tourner moi...

Verinus se prend une mandale, mais une bonne, avec la tete sur le coté et les cheveux de travers.
Le bras droit attrape la chaise ou il est attaché.

Camera sur la fenetre exterieur de la caserne, on voit Verinus et sa chaise faisant un petit vol...






Scene 4

La nuit est tombé rapidement, Arthur, Venec et le maître d'arme, sur les quais, s'apprete a monter sur l'embarcation, Sallustius et ses hommes l'interomptent.

Lucius Silius Sallustius : Ah, ah, Arthurus, je te croyais plus malin, comment compte tu partir maintenant?
Arthur : Ben c'est a dire que j'étais un peu en train de partir la, vous êtes arriver un peu trop tard. Et arretez de m'appeler Arthurus.
Lucius Silius Sallustius ( S'enerve mais garde son calme et continue de marmonner ) : Mmmm MERDE ! Mmm...

Sallustius s'approche de Arthur, tente de l'attraper amicalement, Arthur le repousse et dégaine Excalibur


Lucius Silius Sallustius : Ah oui c'est vraiment fichtrement impressionant...
Arthur : Eh ouais, classe hein?

Sallustius, sentant qu'il a perdu, tente le tout pour le tout de se venger, il sort un poignard et se jette sur Arthurus.
Le cavalier courage se met en travers de sa router et lui assène un violent coup d'épée dans le ventre.
Sallustius git sur le sol et repend son sang j'usqu'au pied de ses soldats.

Venec ordonne a Arthur d'aller sur le bateau, il prend Excalibur qui continue de briller et éloigne les soldat de Sallustius, ils montent tous sur le bateau et s'en vont






Scene 5

Arthur est sur le bateau, il repense a ce voyage a Rome, il pleure en pensant a Aconia, a Manillius, a Cesar, qui avait été son mentor.

Maitre d'arme : Y'a pas a dire, même si c'était une pupute, sa fait quand meme quelques chose... de buter un sénateur.





Scene 6

Les 3héros sont arrivés sur la plage, ou Kadoc lance une poulette dans la mer en attendant qu'elle revienne avec les vagues.

Arthur : Ah ! Kadoc !
Kadoc : A Kadoc?
Arthur : Qu'est ce que vous faîtes la?
Kadoc : Un jour ma tata elle m'emmenera ici pour me noyer.
Arthur : Ah... Super, je vous donnes une mission, vous longez la plage j'usqu'au mur, puis du mur j'usqu'au camp romain et vous piquez toute la bouffe, tu la ramene au campement de Leodagan.
Kadoc : Gangster?
Arthur : MAIS C'EST PAS POSSIBLE D'ENTENDRE CA ! JE VAIS VOUS FLAN...
Kadoc : Tatan elle fait des flan.
Arthur : ...quer une voléé
Venec : Nan mais sire faut arreter de perdre votre temps, tant pis pour la bouffe, on retourne au camp.




Scene 7

Arthur, Lancelot et Perceval et Venec sont sur une étendu de plaine, il neige et Perceval a enfin changé de coupe de cheveux pour celle que nous connaissons tous.

Arthur : Perceval, c'est une blague cette coup de cheveux ?
Perceval : Non, avant j'étais pas a la mode.
Arthur : Je vous rassure, c'est toujours pas le cas.
Lancelot : Sire, nous pourrions remetre cette discussion a plus tard.
Arthur : Oui, effectivement, je vous ai donc fait venir vous 3 pour vous montrer ceci.
Perceval : Ben... y'a rien.
Arthur : Oui, c'est ici que je vais construire ma forteresse qui sera le lieu de rencontre de tous les chevaliers du royaume.
Lancelot : De grande chose vont se derouler ici !
Venec : Moi si vous voulez je peux vous fournir en pierres et en putes pour un prix pas déguelasse du tout, par contre ce sera de la camelote.
Arthur : Camelote...

// Noir //

Kadoc : Elle est ou la camelote? Elle est bien caché.

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

La chute est complètement débile, j'adore ! :D

Il y a des passages où je trouve que ça va un peu vite, par exemple Sallustius : on comprend mal qu'il croit qu'Arthur vient de débarquer.

Attention : je pense qu'Arthur vouvoie Kadoc (et normalement il ne l'a pas encore rencontré puisqu'il ne fait sa connaissance que dans le Livre II, mais bon...)

En tout cas c'est une bonne idée de nous détailler ce qui s'est passé à la fin de l'épisode 8 !

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Merci ;)

Pour Kadoc et le vouvoiement, c'est une erreur d'écriture, je le corrige.
Et je suppose que Arthur l'a oublié en 15 ans.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB