Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui aimerait être considéré en tant que tel ! !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Etant donné que le livre VI viens juste de se terminer j'aimerai savoir quelles sont les répliques qui vous ont le plus marquées
Merci

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Moi, ça reste celle là (qui est plus une "scène" qu'une réplique d'ailleurs)
"Je raconte mes conneries habituelles, puis tout d'un coup, j'en repère un, là, sur le devant. Un petit mec, avec des mèches en pétard, et un petit paquet dans la main. On aurait dit que, il faisait la gueule. "Comment tu t'appelles?" Pas de réponse. "Dit-dont, il et drôlement joli ton paquet" Oh, ni oui ni merde! "Tu ne veux pas me dire ce que c'est?" "C'est un cadeau pour le général" qu'il me dit. Bah vous me croirez ou non, j'ai eu beau lui dire que c'était moi le général, il n'y a pas eu moyen. Alors je l'ai pris tout seul avec moi, ça m'a pris la journée! Je lui ai montré mon uniforme, je l'ai emmené dans la salle des cartes, je lui ai montré des maquettes de bateaux, et un moment il faisait presque nuit je lui ai dit "Écoute, ça va peut-être aller là, non? Bah, tu vois quand même bien que c'est moi le général?! Alors tu me donne le paquet et on en parle plus." Il m'a dit "D'accord". C'était des petites meringues, blanches, ronde, comme ça. Ah, drôlement bonnes. On les a mangé tout les deux sur la terrasse, sans rien dire. Voilà, si je devais choisir une journée a revivre, je prendrais celle là."

[César - Kaamelott Livre VI - Episode 8]

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

J'ai plus la réplique exacte mais la tarte dans la gueule avec la tête de travers et les cheveux sur le coté, j'étais plié :lol:

C'est surtout grâce au contexte solennel de la scène que c'est drôle :lol:

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Une réplique scato de Goustan le Cruel : "Je sors pour lâcher une caisse et je tombe sur vous. Je ne vais pas gâcher l'instant et je rentre loufer à l'intérieur pour emboucaner tous ces cons !"

Perceval : "Quel est le sédatif qui vous caractérise le mieux"(au lieu d'adjectif)
Bohort    :"Euhh, je dirais... Le tilleul."
Perceval :"Ouais, pas mal ! A la table d'à côté, y en a un qui a dit "le courage" ! Quel con !" :lol:

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

A l'unanimité, celle de loth :

"Votre salope de fille m'a renversé une pleine soupière sur la zone génitale : ça m'a littéralement cuit les boules.
Vous remarquerez a quelle point il m'est égal de parler de mes noix a ma belle mère, famille de taré !"

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Manilius:Y en a un qui dit que quand tu manges du basilic pendant trois jours, les lions refusent de te bouffer, à cause du goût.
Licinia:Et tu  veux que je t'en apportes?
Manilius:Non
Licinia:Pourquoi?
Manilius:Parce que je pense que c'est des grosses conneries!

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Y sont où les quignons à Kadoc ? Y sont dans la poche? Y sont bien cachés ?
ou
Si Kadoc il surveille bien, il aura des p'tits cubes de fromage

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Perceval qui dit un truc comme : "Jlui ai expliqué une technique de combat où on se bat à moitié à main nue et à moitié avec du calcium..j'peux vous dire qu'il faisait pas le malin !"

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Moi c'est surtout des répliques de Vérinus qui m'ont éclaté du genre : "Ah mais ouais ! Allez y les gars ! Evidemment ! Moi je connais à mort les bateaux ! Je lance un caillou dans la flotte y'a un trois mats qui remonte !" ou encore "Pourquoi aux geôles ? Non mais pourquoi aux geôles ? J'suis en train de coopérer là comme une p'tite salope depuis tout à l'heure !"

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Biographie!!!!!!

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

" Tu ne t'en tireras a si bon compte que si ils font les bons amis " ou " et c'est un prompt renfort "

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Tiens c'est Urgan ça. Il la sortait déjà l'épisode "Le professionnel"

Pécore
Hors ligne

AAAhhh ! Je crois que j'ai marché sur une bouse !!!!!!!!!!!!!

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

"- Ce soir j'rentre à ma ferme, j'empoisonne toutes mes bêtes, même les petites, j'fous le feu à mes récoltes, et je tue ma femme!

- Mais pourquoi faire?"

Chef de Clan
Hors ligne

J'ai vomi mais c'est moi qui ai ramassé !

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

je me souviens plus de la réplique exacte mais quand Perceval et Karadoc rencontrent Arthur, ils sortent qu'ils ont pas froid aux pieds, arthur rectifie et dis «pas froid aux yeux» et les deux autres cons partent sur une reflection comme quoi c'est debile comme expression et que si on a froid aux yeux, ben on les ferme.
j'aime beaucoup celle du sédatif aussi et bien sur le «j'ai peur d'aimer» du rois Loth

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

moi je ne me souviens plus de la réplique exacte d'Urgan, mais ça donne un truc comme "bon, on a dit Bohort le jeune, mais pourquoi pas Bohort l'ami du raisin ? ça fait plus fruité !"... j'étais morte de rire, et je souris encore rien que d'y repenser !!

Chef de Clan
Hors ligne

Y en a à foison quand même... Celle de ma signature, Léodagant pour l'ensemble de son œuvre, la tirade sur "j'ai peur d'aimer" qui est extraordinaire, pas mal dans les derniers épisodes, celle aussi avec l'un des porte-tuniques romains qui commence par faire l'éloge d'une fille pour finir par "après si y a moyen de baiser, j'dis pas non"... Enfin, c'est un ensemble aussi ;)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

http://www.youtube.com/watch?v=n2k3HaCt … mp;index=0

la tirade de loth, exceptionnelle

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Ouais certes mais la rétorque de léodagan vaut son pesant d'or ^^

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Galessin a écrit :

"Votre salope de fille m'a renversé une pleine soupière sur la zone génitale : ça m'a littéralement cuit les boules.
Vous remarquerez a quelle point il m'est égal de parler de mes noix a ma belle mère, famille de taré !"

Indubitablement c'est ma réplique préféré du Livre, j'en ai pleuré de rire.

Tout livre confondu Loth fait parti de mes personnages préféré simplement pour les tirades qu'il à peut sortir.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Dans l'épisode 5, dialogue entre l'aide de camp de Manius Macrinus Firmus (dont j'ai oublié le nom) et un soldat :

- Ho ... hé ... dis donc ... ça va ?
Euh ... quand je dis "tout le monde devant la tente de commandement", ça marche aussi pour toi.

- Mais j'vais juste jeter des épluchures.

- Oui ... et tu veux les jeter où tes épluchures ? ... en Germanie ?
Balance-moi tes saloperies, et radine sur le champs.
PARCE-QUE QUAND je dis TOUT l'MONDE ... ET BEN C'EST TOUT L'MONDE !
...
Tu es gentil.

Chevalier
Hors ligne
Ektevalia a écrit :

"Votre salope de fille m'a renversé une pleine soupière sur la zone génitale : ça m'a littéralement cuit les boules.
Vous remarquerez a quelle point il m'est égal de parler de mes noix a ma belle mère, famille de taré !"

Indubitablement c'est ma réplique préféré du Livre, j'en ai pleuré de rire.

Tout livre confondu Loth fait parti de mes personnages préféré simplement pour les tirades qu'il peut sortir.</div></blockquote>+2 ! :) Je crois que celle-là, je la connaissais par cœur avant même de voir l'épisode à force de revoir en boucle la petite vidéo sur le site officiel. J'en ris encore rien que d'y penser ! Et franchement, je suis de plus en plus fan de François Rollin, il est tout simplement génial... (Le coup du roseau qui ne cède qu'en cas de pépin aussi, mémorable !).

Sinon, autre grand moment du livre VI grâce à Procion :

Verinus : Ya un truc qu'il faut que vous compreniez quand même bien : si vous voulez, moi à la base, je suis une balance. C'est le postulat de départ. On a devant soi une balance, donc une personne qu'on n'a pas besoin de cogner puisqu'elle vient elle-même délivrer l'information sans que vous ayez à la demander. Parce qu'on est quand même à une heure et demi de marron dans la gueule là, et si je vous dis que je ne sais rien, c'est que je pense que effectivement... (il se prend une gifle) je ne sais rien.
Procion : Ouais, ben tu vas quand même prendre des marrons dans la gueule !

(il a pas beaucoup de bonnes répliques, mais alors celle-là... :lol: ).

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Moi, j'ai particulièrement aimé :
"César - tu vois, les héros, ça vieillit mal !
Arthur - les connards aussi ! Et quant à faire, il vaut mieux être un héros..."

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Verinus : Ya un truc qu'il faut que vous compreniez quand même bien : si vous voulez, moi à la base, je suis une balance. C'est le postulat de départ. On a devant soi une balance, donc une personne qu'on n'a pas besoin de cogner puisqu'elle vient elle-même délivrer l'information sans que vous ayez à la demander. Parce qu'on est quand même à une heure et demi de marron dans la gueule là, et si je vous dis que je ne sais rien, c'est que je pense que effectivement... (il se prend une gifle) je ne sais rien.
Procion : Ouais, ben tu vas quand même prendre des marrons dans la gueule !

(il a pas beaucoup de bonnes répliques, mais alors celle-là... :lol: ).

Pour Vérinius et Procion j'ai Adoré le parallèle avec un anciens épisode.

Quand Vérinus explique à Procion ou se cache Manilius, je ne l'ai plus précisément en tête mais je me souviens avoir vraiment éclaté de rire quand j'ai entendu les deux s'engueler au sujet du Nord, avec la réplique culte de Perceval :

Le Nord, en fonction d'où tu est placé sa change tout !

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB