Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui fait construire des buffets à vaisselle !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je poste mon deuxième scenario, clin d'oeil à deux sagas que j'aime assez :) J'attends vos avis ^^

Intro

Le roi est attablé et mange seul. Perceval entre avec fracas dans la salle à manger, essoufflé.

Perceval
: Sire, Sire, faut absolument que vous veniez.
Arthur, sursautant : Mais vous en avez pas marre ? Quand c'est pas la migraine que vous me foutez c'est une frayeur. La vache !

Acte I

Perceval : Non, non, mais là c'est pas ma faute. J'suis juste un hémisphère moi.
Arthur jette le radis qu'il tenait dans la main et soupire.
Arthur : Bon je sais oh combien je vais le regretter dans quelques minutes, mais vous-entendez quoi par hémisphère ?
Perceval, sûr de lui : Ben un hémisphère, le type qui porte un message quoi.
Arthur : Un émissaire.
Perceval : Attendez, c'est pas le type qui lit le message ça ?
Arthur, s'énervant : Oui, non, bon qu'est ce que vous voulez ?
Perceval : Ah oui, c'est Merlin. Il veut vous voir tout de suite. Il nous a pété une durite.
Arthur : Ah ben ça, à force de s'écouter parler toute la journée ça devait arriver. Et qu'est ce qu'il a cette fois ?
Perceval : C'est pas très clair en fait. Moi j'étais juste passer le voir histoire de tailler une bavette. Il dit qu'il a eu une vision.
Arthur : Ben pour un druide, c'est pas non plus un choc non ?
Perceval : Mais justement, il est là tout le problème Sire. Il veut plus être druide depuis.
Arthur, décontenancé : Comment ça il veut plus être druide ?
Perceval : Ben oui, venez ça sera plus simple. Vous verrez, il fait peur à voir. On dirait ma grand-mère quand elle est en pétard. C'est pas joli-joli.

Acte II

Arthur et Perceval sont dans le labo de Merlin. Ce dernier est attablé devant des parchemins, les yeux exorbités.
Arthur, les bras croisés : Si je connaissais pas la bestiole j'pourrais encore me dire qu'il travaille. Merlin, est-ce que vous pouvez me dire ce que vous foutez ?
Merlin, se levant et s'écriant : Une vision Sire !
Perceval à Arthur : Vous voyez, j'vous ai dit, ça pédale complètement dans la semoule.
Arthur : Attendez, attendez, calmez-vous. Quel genre de vision ? Une attaque ?
Merlin, solennel : Non Sire. Une idée. Un concept.
Arthur : La dernière fois que vous avez eu ' un concept' comme vous dites tout le château à eu la coulante pendant un mois.
Merlin : Tenez, regardez Sire.
Merlin tend à Arthur l'un des parchemins.
Merlin, enthousiasmé : Dans ma vision, c'est ça que j'ai vu. Une légende. Un village Gaulois qui résiste à César grâce à leur druide qui fabrique une potion qui décuple les forces ! C'est pas du génie, ça, hein !
Arthur, dubitatif, retournant le parchemin dans tous les sens : C'est vrai que si vous pourriez vous concentrer à en fabriquer une au lieu d'inventer des conneries ça nous aiderait assez.
Merlin : Mais vous ne comprenez pas Sire. Je tiens là de quoi faire entrer les druides dans la légende pour des siècles !
Arthur : Ne vous inquiétez pas pour ça va, avec un numéro comme vous dans un millénaire on en parlera encore des druides.
Perceval à Arthur : J'crois que c'est à cause des herbes qu'il sniffe toute la journée Sire. Au bout d'un moment, ça doit monter à la tête.
Arthur : Oui ben vous abstenez-vous de respirer tant qu'on est ici alors. Bon Merlin, si j'ai bien compris vous voulez-vous reconvertir dans le dessin ?
Merlin, en transe : Oui Sire, c'est bien ça. Je sais que là est ma destinée.
Perceval : Vous avez une sacrée chance. La mienne j'ai jamais compris ce qu'elle signifiait. Mais dessiner des trucs, ça, c'est simple.
Merlin : Mais imaginez plutôt Sire, un héros petit et futé toujours accompagné de son ami un peu enrobé ! Ça a de la gueule !
Perceval, acquiesçant : Ah oui, Karadoc et moi. Vous pouvez le dire franchement hein, c'est flatteur.
Arthur, gesticulant : Mais vous ne comprenez-pas que votre idée c'est de la merde ?! Dans cent ans plus personne ne parlera de la Gaule et c'est pas avec votre histoire débile que ça va changer, et tout le monde s'en FOUTRA des druides ! Vous êtes un MAGICIEN donc pour une fois dans votre vie ARRETEZ DE VOUS COMPORTER COMME UN DÉBILE PROFOND ET ARRÊTEZ DE ME POMPER L'AIR.
Il s'en va en claquant la porte, laissant Merlin coi. Arthur revient quelque seconde plus tard et ajoute :
Arthur : Et tant qu'on y est, arrêtez de picoler, ça pourra pas faire de mal non plus.

Acte III

Merlin est tristement assit devant sa cheminée et lance un à un les parchemins dans l'âtre. Perceval se tient debout derrière lui.

Perceval : Non mais vous savez, faut pas le prendre comme ça.
Merlin, dépité : Arthur a raison. Mon histoire c'était de la merde, ça n'aurait jamais marché.
Perceval : Bah vous inquiétez pas, pas plus tard que la semaine dernière j'ai connu le même genre de truc.
Merlin, se retournant : Ah oui ?
Perceval : Ouais. Un truc de fou. J'ai rêvé d'un genre de nain qui héritait d'un anneau maléfique qu'il devait absolument détruire en le jetant dans un volcan. Y'avait des elfes et tout. J'avais du trop forcer sur la cochonnaille.
Merlin : Et puis ?

Fond noir.

Perceval : Bah, j'suis pas allé plus loin. Et puis de toute façon, j'sais pas écrire.

Chevalier
Hors ligne

J'aime assez mais je le trouve trop court. Je suis resté sur ma faim en fait, j'imaginais plein de trucs. Allez continue comme ça.

Chef de Clan
Hors ligne

Ben oui moi aussi, mais la force comique est avec toi ;) Bravo !

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Ouais pareil ! J'ai vraiment bien aimé ce scénario ! J'aime bien l'idée et puis c'est bien drôle. :)
C'est vrai que c'est peut être un peu court mais mieux vaut ça, plutot que ce soit long et chiant !
En tout cas bravo ! ;)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Haha, j'avoue que j'aime beaucoup la fin

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je suis d'accord sur le fait que c'est un peu court, mais ça reste quand même très bien ! Bientôt un autre épisode ? :)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Pareil que mes petits camarades. Continue tu es sur la bonne voie. ^^

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Merci beaucoup pour vos avis :) ! Il est vrai que c'est un peu court, mais comme j'ai toujours peur des longueurs, je me retiens :/

Et oui, The Death Patate, je pense en écrire d'autres bientôt, c'est assez addictif en fait :)

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

L'idée est originale, et les dialogues sont bien drôles ! J'ai bien aimé le parallèle Astérix-Perceval. Et la fin est bien trouvée ! :)

(Mais on dit un scénario, pas un scenarii.)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Merci :) J'ai répondu à propos du ' scénarii' sur l'autre sujet. ( J'espère que vous savez qu'une telle faute est volontaire tout de même, j'en tiens certainement une bonne couche mais ' scénario' tout de même...^^)

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Une faute volontaire ? Ça me rappelle le coup de la soi disant licence poétique dans le poème récité par Guenièvre... À d'autres ! :)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Rohh tout de même, pas la première fois dans ma vie que je dois utiliser le mot scénario !      :rolleyes:

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Moi je trouve ça juste bien comme il faut! Et pour une suite, rien ne t'empêche de "sauver" un des parchemins et d'imaginer une histoire liée.
J'ai bien ri!!!

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB