Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui lève la main quand on dit « soldat ». !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Semi-Croustillant
Hors ligne

les moments où il est avec ses étudiants c'est drôle mais quand il parle au téléphone ou à ses étudiants du fait qu'il n'arrive pas à s'y faire, c'est triste voire désolant. Une fois que j'ai vu le sketch en entier ça m'a un peu plombé l'ambiance.

Chevalier Porte-Bonheur
Hors ligne

Oui voilà, quand il est avec les étudiants c'est marrant, c'est du grand Astier mais quand il raconte qu'il a perdu 9 enfants et qu'il n'arrive pas à si faire..ça m'a géné.

Alors oui le rapport à la paternité revient mais...

Semi-Croustillant
Hors ligne

Moi je crois qu'il a aussi voulu montrer que comme dans le livre V, c'était possible de mêler humour et tragédie. La première fois qu'il explique qu'il arrive pas à s'y faire, c'est même drôle d'ailleurs... et puis petit à petit, cela prend une autre allure. Moi j'aime bien ce mélange, et puis ça donne un sérieux contraste aux autres sketchs genre blague sur Sarkozy ou genre "vous savez moi j'ai horreur quand...", ou bien même Titoff et son papet vaudois où le public devrait s'en payer une bonne tranche et se tapper sur la cuisse parce que le mec a cherché à être drôle...

Semi-Croustillant
Hors ligne

En tout cas merci pour le lien, je ne l'avais encore jamais vu entier, et en effet je m'attendais pas vraiment à ça.. On est loin de se taper les cuisses mais bon, c'est sympa quand même.

Semi-Croustillant
Hors ligne

Ce sketch porte vraiment la patte de Alexandre:
C'est complet, il y a le décor, le costume, le côté humour, le côté tragédie, c'est vraiment à ça qu'on reconnaît que c'est lui qui l'a écrit et qui l'a joué. C'est complet, c'est bien fini.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB