Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui apprécie les fruits au sirop !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Bonsoir tout le monde ! Dans ma cogitation neuronale habituelle que j'exerce en regardant Kaamelott quand je n'arrive pas à dormir, voici ce qui a germé dans ma tête.

Lorsque Arthur commence vraiment à "tomber" avec excalibur qu'il abandonne, et le trône par la même occasion, nous sommes d'accord pour dire que c'est Léodagan qui lui succéda.

Dans son court règne, il... personalisera la sécurité de Logres, en envoyant par exemple Bohort et Lionel de Gaunes dans une tour anciennement désaffectée. Et c'est de cette tour qu'une flèche est tirée sur lancelot.

Or, sans ces évènements, Lancelot n'aurait pas reprit contact avec la magie blanche et n'aurait donc pas pu soigner Arthur à la fin du livre ?

Et même si on pousse plus loin, ça serait Guenièvre, en nommant son père comme régent ?

Je sais c'est tordu mais bon comme ça me tritouillassait l'esprit, je suis venu vous en parler...

Qu'en pensez vous ? Moi en tout cas je trouve que le livre V est... merveilleusement scénarisé *bave*

Scribe
Hors ligne

"Et même si on pousse plus loin, ça serait Guenièvre, en nommant son père comme régent ?"
Si je me souviens bien, Guenièvre n'a pas vraiment le choix, son père lui met bien la pression. Donc, j'suis pas trop d'accord pour simplifier au point de dire que Guenièvre, en acceptant Léodagan comme régent, sauve Arthur. C'est plutot grace à la Dame du lac que Lancelot retrouve la magie blanche qu'il utilise pour se sauver lui ainsi qu'Arthur qu'il a toujours du protéger quand il était môme.
Non?

Maître d'Armes
Hors ligne

C'est une théorie intéressante. Cela dit, ça me fait un peu penser au sketch de Bigard sur les "fraises de Grouchy" : à vouloir chercher la cause fondamentale de chaque évènement, on peut remonter très loin ! Par exemple, si on suit ton raisonnement, le vrai sauveur d'Arthur ne serait-il pas Goustan ? En effet, si Léodagan a une telle passion pour la guerre et pour toutes les formes de violence en général (ce qui le pousse à vouloir sécuriser le territoire Breton à outrance à coups de tourelles...), c'est grâce à l'éducation qu'il a reçue de son père, souvenons-nous :

Goustan a écrit :

Les enfants, il faut les détester ! C'est comme ça qu'ils deviennent hargneux !

Après, ce qui ressort de tout ça, c'est qu'en effet le scénario est particulièrement riche et bien ficelé, sans quoi on ne se perdrait pas en interprétations comme ça !

Semi-Croustillant
Hors ligne

Hou lala vous vous embarquez dans de ces discussions :p    Je dirai simplement que c'est un concours de circonstance qui se mette plutôt bien   et la vie est faite ainsi aussi ;)
Par contre Siejdetranspor  je comprends pas ce que tu veux dire quand tu mets
. C'est plutot grace à la Dame du lac que Lancelot retrouve la magie blanche qu'il utilise pour se sauver lui ainsi qu'Arthur """"""qu'il a toujours du protéger quand il était môme.""""" alors la je  pige pas Lancelot et Arthur ne se connaissait pas étant jeune.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

non mais la dame du lac s'est occupée d'abord de Lancelot, puis je sais pu pourquoi, c'est vers Arthur qu'elle a dû se tourner. Enfin je crois que c'est ça non ?

Et sinon oui c'est vrai que c'est un peu un concours de circonférences tout ça au final.

Mais j'imagine la réaction de Léodagan s'il savait qu'il avait, même très indirectement, sauvé son beau-fils !
Enfin c'était un peu tordu j'avoue, mais j'espère que le saucissonnage du (des) films sera(ont) aussi bien que là !

Chevalier
Hors ligne

Les dieux trouvaient Lancelot trop caractériel...

Croustillant
Hors ligne

Lancelot n'arrivait pas à retenir la routine de guérison des plaies, donc privé de quête du Graal!!! ^^

Pécore
Hors ligne

La saison 5 est, pour moi, franchement la meilleure quand même.

Je me suis fait la réflexion de savoir si ce n'ést pas la bergère (anonyme je crois) copine de Madenn, qui a porté le coup fatal à Arthur et à son moral, et expliquant innocemment que sa fille potentielle est morte à trois semaines et qu'elle est en fait la fille du tavernier.
D'ailleurs, cette scène est suivie par Lancelot qui allume un feu dans sa grotte pour la première fois depuis sa blessure par Lionel. Or, dans l'épisode précédent, Lancelot promet à Méléagant que la prochaine fois qu'il rallumerait un feu dans cette grotte, Arthur serait mort. Ce qui, d'un point de vue moral et "force intérieure", est assez vrai.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB