Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui compte la demi-passe !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Croustillant
Hors ligne

Bonjour, à tous!

Donc, après un an d'inactivité complète sur ce forum, je me repointe. Mais bon, je me suis dit que, tant qu'à faire, j'allais pas laisser dormir ce texte dans mon ordi. Merci de me dire ce que vous en pensez.


Ah oui, c'est contemporain du livre I ou II

Les professionnels

PROLOGUE

PERCEVAL ET KARADOC, à la taverne.

KARADOC: Alors c'est qui finalement qui est allé à la grotte du... Enfin, où le frère de Calogrenant s'est fait bouffer par un dragon.

PERCEVAL: C'est Arthur, Lancelot et Léodagan je crois.

KARADOC:  Ah ouais. C'est dommage qu'on ait refusé n'empêche. Ça nous aurait fait une activité.

PERCEVAL: Non mais on a pas refusé. Ils nous ont même pas proposé de la faire, cette quête.

KARADOC: Ah ouais. Pourquoi?

PERCEVAL: Ben apparemment c'était trop difficile pour nous et trop important parce que le dragon pouvait sortir et attaquer les villageois.

Les deux chevaliers lèvent leurs coupes puis les boivent.


ACTE I

ARTHUR, LANCELOT ET LEODAGAN sont assis en cercle dans une sorte de grotte.

ARTHUR: Donc je récapitule. On a le dragon d'un côté et les gobelins de l'autre.

LANCELOT: Encore une fois je crois pas que ce soient des gobelins.

LEODAGAN: De toutes façons on est venu pour buter le dragon, non?

ARTHUR: Oui enfin si on attaque le dragon et que     les gobelins nous arrivent par derrière...

LANCELOT: Mais je crois pas que ce soient des...

LEODAGAN: Non mais c'est bon on a compris! Vous croyez pas que ce soient des gobelins. Mais à partir d'un moment qu'est-ce qu'on s'en fout de ce que c'est? Vous comptez pas faire un bestiaire, si?

ARTHUR: Bon, ce qu'on va faire. On attaque le dragon. Moi, je l'occupe avec Excalibur, Léodagan vous essayez de le dégommer à l'arbalète et Lancelot vous vous tenez prêt à vous occuper des gobelins s'ils arrivent, ce qu'ils vont sûrement faire en entendant le combat.

LANCELOT: Et si c'est pas des gobelins?

ARTHUR ( qui commence à perdre patience ): Et ben vous vous en occupez quand même. C'est vrai que vous êtes chiant avec ça!

LANCELOT: Non mais si je vous dit ça, c'est qu'imaginez que ce soit pire que des gobelins. Et ben sans vouloir vous offenser, sire, votre plan devient inapproprié.

ARTHUR: De toutes façons, des configurations à trois avec une arbalète et deux groupes ennemis il y en a pas cinquante. Donc que ce soit des gobelins ou des minotaures ça change pas grand chose.

LANCELOT: Ben si c'est des minotaures on va pas concentrer tous les tirs d'arbalète sur le dragon.

LEODAGAN ( à LANCELOT ): Mais ne soyez pas con non plus, vous savez bien que c'est pas des minotaures. De toutes façons on les a vu tout à l'heure. C'est des petites bestioles hideuses qui braillent. Moi, j'appelle ça des gobelins.

LANCELOT ( vexé ): Et ben faites comme ça! Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise?

Soudain, on entend un rugissement énorme.

LEODAGAN: Ah ben c'est sûr qu'à force de discutailler les autres prennent de l'avance.


ACTE II

ARTHUR, LEODAGAN et LANCELOT s'arrêtent dans la grotte, à bout de souffle.


LEODAGAN ( énervé ): Voilà! On part tous les trois pour faire quelque chose de propre et, finalement, on détale comme tous les autres glandus!

ARTHUR: Je comprend pas qu'on ait pas croisé les gobelins.

LANCELOT: Ah non mais sire, vous le faites exprès?

ARTHUR ( à LANCELOT ): Vous, bouclez là!

LEODAGAN: Si ça se trouve ils ont eu peur du dragon et ils se sont barrés eux aussi.

ARTHUR: Ouais, enfin c'est pas forcément le comportement habituel des gobelins.

LANCELOT ( explosant ): AH!

LEODAGAN: Bon! Et ben alors puisque c'est comme ça, vous deux, vous occupez le dragon à l'épée et moi je le descend à l'arbalète.

ARTHUR: Et si les gobelins arrivent? ( LANCELOT soupire profondément en fermant les yeux )

LEODAGAN: Mais ils sont plus là, vous le voyez bien!

ARTHUR: Bon ben ça va, on fait ce que vous avez dit.

LANCELOT: Non moi je fais plus rien.

LEODAGAN ( en soupirant ): Oh non mais c'est pas vrai.

LANCELOT: Je suis chevalier. Je refuse de laisser ainsi mon honneur être bafoué.

LEODAGAN: Non mais on parlera de votre honneur demain, vous voyez bien qu'on a autre chose à faire là!

ARTHUR: Bon, étant donné que les créatures non identifiées ne sont plus là, vous et moi on occupe le dragon à l'épée et Léodagan lui tire dessus à l'arbalète, ça vous va?

LANCELOT: Non, c'est trop facile.

LEODAGAN ( à ARTHUR ): Non mais faites quelque chose là, c'est pas possible.

ARTHUR: Ben qu'est-ce que vous voulez faire?

LEODAGAN: Non, mais si chez moi, un de mes gars me fait ça, je vous garantis  que je le...

ARTHUR: Bon, allez, Lancelot, proposez le plan.

LEODAGAN: Non mais c'est...

ARTHUR ( à LEODAGAN ): Zut! ( à LANCELOT ): Allez, on vous écoute.

LANCELOT ne réagit pas.

ARTHUR: Lancelot, s'il vous plaît!

LANCELOT ( énervé ): Bon, ça va. On suit le plan de Léodagan.


ACTE III

A la salle de la Table Ronde, ARTHUR, LEODAGAN et LANCELOT sont devant PERE BLAISE qui immortalise sur papier leur nouvelle aventure. LANCELOT boude.

PERE BLAISE: Et ben c'est parfait. Mission accomplie. En plus, vous vengez le frère d'un de vos compagnons, c'est impeccable!

LEODAGAN ( à LANCELOT ): Ben c'est vrai!

PERE BLAISE: Ce qui serait bien c'est que vous me racontiez le moment où vous avez revu Calogrenant, après la mission. Ça ferait une petite séquence émotion sympa.

ARTHUR ( à LANCELOT ): Je comprend pas que vous fassiez encore la gueule.

PERE BLAISE: Voilà, sinon, bon ça presse pas hein! Il faudrait juste que vous éclaircissiez la disparition des gobelins

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Ah, un nouveau scénario ! :) C'est vrai que c'était en repos depuis quelque temps...

Bon... heu... comment dire... Voilà : j'ai pas compris la chute.

Chevalier Porte-Bonheur
Hors ligne

ha ouais..moi non plus.
Mais c'est peut-être moi, je sais pas.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB