Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui habite pas à six heures de marche avec un autre mec !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Croustillant
Hors ligne

Prélude

Dans un nuage sombre une voie s'éleva..

Méléagant : Je vous l'ai dit, personne ne sera aussi triste que vous... Je vous ai montré la voie.. Mais sans signe des dieux qui vous ont laissé tombé, aucune couronne ne vous apportera l'absolution..

Au dessus de la cote, l'homme soumis son souhait au vent qui pourchassait les pauvres cheveux si rares qui parsemait son crane..

Méléagant : un nouveau règne s'annonce, le fils Pandragon n'étant plus.. Enfin presque plus que l'ombre de lui même, je me vais de ce pas chercher son héritier..

Méléagant errait dans les forêts, appelant à souhait son pauvre roman de ses heures perdus à convertir un chevalier à ses méandres destins.
Mais personne ne l'écoutait...
Tant régnait l'ère d'une terre peu connu, il alla au chemin de Kaamelott se roussir des peines venues: Le roi n'était plus!!
Tantôt à droite puis à gauche, il chevaucha ses axes d'enfer au but de recevoir un nouveau mécène!!

Méléagant parcourra les desseins de la Bretagne, cherchant une pauvre âme que l'on aurait égarée...
Soudain dans un somme, il vit un homme vêtu de blanc.

Il s'approcha doucement. Celui ci teint une blanchâtre cape, similaire à sa tunique, non distinct de tout signe de royauté. L'homme dormait là étendu près d'un chêne, s'accrochant à son seul trésor: un tablette de cire...

Méléagant : Merveilleux soi t-il !! vous avez vaincu celui qui vous fut front!!

L'homme s'éveilla dans une obscur conscience.

Méléangant : Bienvenue dans votre domaine seigneur Lancelot....

Croustillant
Hors ligne

Apocalyptica!!!

Le tin de la corne fut sonnée!!
Tout le monde virent à la seule chose qui les protégèrent: leur demeure!

5 Ans fut passé au trépas de la table ronde, flambée dans la brise d'un printemps morose.

Personne n'oublia cette nuit de trépas où de fameux chevalier blanc parcoururent la plaine de peine de se tuer. Il resta que de la crainte dans le royaume qui fut si craint autrefois..

Mais personne ne savait ce qu'il s'était réellement passé.. Une rumeur vint à dire que le roi n'était plus.. d'autre vint que sa raison fut parsemer de crainte que son royaume ne fut plus le sien...

Mais quel roi??? quel Royaume???
Tant fut les pourfendeurs du trône..

Soudain un silence.. dans une taverne... un bruit gronde... chut!! On vint à réponde...

Semi-Croustillant
Hors ligne

c'est pas mal du tout :)

juste, c'est quoi la fin ? j'ai pas compris.....

Chef de Clan
Hors ligne

...Eum... J'ai rien pigé, c'est normal ? Déjà, bravo pour l'effort mais y a aussi un truc à respecter quand on écrit une "Fanfic" si on peut ainsi les nommer : Rendre ça compréhensible. C'est pas contre toi hein Celtess, loin de là, toute façon je vois pas c'que j'pourrais te reprocher personnellement, mais le texte... Les répétitions de ponctuation à la base, c'est à éviter... "???" par exemple... La question à beau être forte, y a d'autres moyens. Fait attention quand tu mets des points de suspension, "..." C'est trois. Pas deux. Ensuite, les majuscules après les points de ponctuation. Enfin, en réalité, je sais pas si, grammaticalement, il en faut mais moi j'en met toujours. Et c'est beau d'utiliser de jolis mots mais y faut savoir où les placer... "Tant fut les pourfendeurs du trône.." ...Quoi ? "Je me vais de ce pas chercher son héritier" ...Eum... "appelant à souhait son pauvre roman de ses heures perdus à convertir un chevalier à ses méandres destins." , Navré, mais j'ai pas bité du tout cette phrase...

Sinon, les fautes d'orthographe... Réponde ... Répondre . "Méléagant parcourra" ... Parcourut . "celui qui vous fut front !!" Qui vous fit front... Encore une fois la répétition de ponctuation... Et j'en passe. Enfin, en gros, bravo d'avoir tenté mais faut franchement t'améliorer. Déjà si on comprenait ce qui se passe a part que c'est en lien avec Lancelot et Méléagant, ça aiderait... Mais on a qu'une très très vague idée de QUAND ça se passe et du pourquoi du comment et les tournures de phrases sont franchement douteuses. Désolé si ça paraît sévère mais... Non. Je suis pas d'accord avec Perceval le Belge : C'est pas "Pas mal du tout" ... Y a d'la bonne volonté mais c'est à peu près tout parce que tout le reste pêche. Désolé d'être un peu sec mais c'est la réalité...

Croustillant
Hors ligne

je sais que c'est pas contre toi c'est tout en ton honneur, c'est vrai qu'au niveau orthographe j'ai des lacune je l'avoue, c'est pourquoi j'ai hésité à commencer une fic.
Enfin c'est aussi le début après si je sens que m'a façon d'écrire est trop flou, tant pis j'arrêterais, pas de soucie, je me vexerai pas.
On est dans une communauté donc c'est en apprenant et aussi en se cassant la gueule de tant en tant qu'on arrive.
Bref je vais prendre tes conseils, je vais retravailler quitte à ce que la fic prend pas mal de temps.
Pas de souci.

Chef de Clan
Hors ligne

Enfin quelqu'un qui accepte la critique ! Ravie de voir que ça te vexe pas alors ! :D C'est en s'cassant la gueule qu'on apprend à marcher comme dirait Karadoc ! Très bonne philosophie ! J'ai bien hâte de voir tes améliorations ^.^

Croustillant
Hors ligne

Et bien c'est ma philosophie, je suis pas chiante au contraire, je pense qu'une critique apporte plus qu'un silence et c'est tout à ton honneur. Je travaillerai sur la fic plus en profondeur en apportant plus de précision.
:)

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Je viens de faire un effort de lecture, mais j'ai du mal. J'ai l'impression que tu places certains mots parce qu'ils sonnent bien mais sans respecter la grammaire. Par exemple : « convertir un chevalier à ses méandres destins » --> l'un des deux mots devrait être un adjectif, or "méandre" et "destin" sont tous deux des noms. Je crois que l'orthographe aussi trompe, par exemple dans « son pauvre roman de ses heures perdus » je me suis demandé si ce n'était pas plutôt "Romain" (peut-être pour Arthur), encore que ça reste incompréhensible (il demande à un Romain de convertir un chevalier - quel chevalier ? - à ses méandres/destins ???)

Apparemment il s'agit non pas d'un texte de sketch mais plutôt d'un texte poétique, ce qui est original ici. Mais je pense qu'il faudrait retravailler la grammaire (plus que l'orthographe encore). D'ailleurs est-ce que tu sais ce que signifient les phrases que tu as tapées, ou bien est-ce que tu les as tapées comme ça sans trop te soucier de leur donner un sens ?

Chef de Clan
Hors ligne
Sourissime a écrit :

Et c'est beau d'utiliser de jolis mots mais y faut savoir où les placer... "Tant fut les pourfendeurs du trône.." ...Quoi ? "Je me vais de ce pas chercher son héritier" ...Eum... "appelant à souhait son pauvre roman de ses heures perdus à convertir un chevalier à ses méandres destins." , Navré, mais j'ai pas bité du tout cette phrase...

En me citant moi-même, Agloval, je tiens à préciser, sans vouloir te vexer, que c'est un peu c'que j'ai dit... xD Enfin bon... J'suppose qu'un peu de détail fait d'mal à personne.

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Ben quoi ?

Je ne trouve pas inintéressant d'appuyer ton point de vue (ainsi tu n'es pas seul à ne pas bien comprendre, ce qui renforce l'idée que le problème vient du texte), de plus j'ai poursuivi ton analyse en parlant de respect de la grammaire (ce que tu n'avais pas dit). Enfin, ayant moi même écrit quelques scénarios, je sais qu'il est important d'avoir des retours, donc il fallait bien que je réponde quelque chose pour que Celtess sache que j'ai lu son scénario.

Bon, la prochaine fois je taperai « +1 lol » comme dans certains forums.

je tiens à préciser, sans vouloir te vexer [...]

Ben c'est raté...

Chef de Clan
Hors ligne

Oh c'est bon quoi, on va pas en faire un fromage. Et pis c'était pas dit méchamment. Mais si t'as envie d'te vexer, vas-y. :P J'tiens quand même à dire que j'ai ajouté " Un peu de détail fait d'mal à personne ". Après c'est toi qui voit mais j'vois pas de raison d'en chier une galette.

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Ce soir ça va, mais hier j'étais bien vexé. C'est des choses qui arrivent, mais c'est vite oublié... :)

Croustillant
Hors ligne

Je vais pas remettre toutes les sauces sur le tapis... mais il y a de sacrés progrès à réaliser.

Pour faire court (l'essentiel  déjà été dit par raton et agloval), il y a de gros problèmes, que ce soit au niveau de l'orthographe, de la ponctuation, du style ou de la compréhension, ce n'est même pas à peaufiner, c'est carrément à refaire.

Avant toute chose, une histoire se doit d'être compréhensible, ce n'est qu'après qu'on peut triturer la langue. Mais le manque de compréhension provoque le plissement des yeux à la première ligne, le froncement des sourcils à la première page et l'arrêt de la lecture au profit d'activités plus distrayantes à la deuxième page. Là une relecture s'impose, afin de décortiquer mot par mot le texte pour chercher à comprendre ce que tu as voulu dire, à la manière d'un arthur mangeant avec perceval.

Tu reprends le personnage de Méléagant donc tu te sers pour évoquer la fin des livres V et VI. Je passe sur les phrases incompréhensibles déjà évoquées précédemment pour me concentrer sur le personnage central. Tu fais référence à Kaamelott à plusieurs reprises, ton Méléagant se doit donc d'être ce qu'il est dans la série, et ce n'est pas le cas.
Prenons la phrase : "le fils Pandragon n'étant plus.. Enfin presque plus que l'ombre de lui même, je me vais de ce pas chercher son héritier.. ". L'hésitation, la correction introduite par "... enfin presque plus" n'est pas dans le caractère et la personnalité de Méléagant., de même que la suite "je me vais de ce pas chercher son héritier" ne lui correspond pas, on ne dis jamais "je me vais de ce pas", sauf si l'on s'adresse à quelqu'un. Mais dans ce cas, à qui s'adresse-t-il? On a là un Méléagant carton-pâte, pas un personnage de fiction.

Cependant, c'est à refaire et non pas à jeter à la corbeille bien garnie de tout aspirant écrivain. A refaire car il y a quand même de bonnes idées.
Plus exactement, les références faites à la fin des Livres V et VI sont suffisamment bien amenées, écrites, pour que ça soit quelque chose d'intéressant. Intéressant si tu souhaites faire quelque chose de mystérieux.

Une note positive donc.

Croustillant
Hors ligne
Elphin a écrit :

Je vais pas remettre toutes les sauces sur le tapis... mais il y a de sacrés progrès à réaliser.

Pour faire court (l'essentiel  déjà été dit par raton et agloval), il y a de gros problèmes, que ce soit au niveau de l'orthographe, de la ponctuation, du style ou de la compréhension, ce n'est même pas à peaufiner, c'est carrément à refaire.

Avant toute chose, une histoire se doit d'être compréhensible, ce n'est qu'après qu'on peut triturer la langue. Mais le manque de compréhension provoque le plissement des yeux à la première ligne, le froncement des yeux à la première page et l'arrêt de la lecture au profit d'activités plus distrayantes à la deuxième page. Là une relecture s'impose, afin de décortiquer mot par mot le texte pour chercher à comprendre ce que tu as voulu dire, à la manière d'un arthur mangeant avec perceval.

Tu reprends le personnage de Méléagant donc tu te sers pour évoquer la fin des livres V et VI. Je passe sur les phrases incompréhensibles déjà évoquées précédemment pour me concentrer sur le personnage central. Tu fais référence à Kaamelott à plusieurs reprises, ton Méléagant se doit donc d'être ce qu'il est dans la série, et ce n'est pas la cas.
Prenons la phrase : "le fils Pandragon n'étant plus.. Enfin presque plus que l'ombre de lui même, je me vais de ce pas chercher son héritier.. ". L'hésitation, la correction introduite par "... enfin presque plus" n'est pas dans le caractère et la personnalité de Méléagant., de même que la suite "je me vais de ce pas chercher son héritier" ne lui correspond pas, on ne dis jamais "je me vais de ce pas", sauf si l'on s'adresse à quelqu'un. Mais dans ce cas, à qui s'adresse-t-il? On a là un Méléagant carton-pâte, pas un personnage de fiction.

Cependant, c'est à refaire et non pas à jeter à la corbeille bien garnie de tout aspirant écrivain. A refaire car il y a quand même de bonnes idées.
Plus exactement, les références faites à la fin des Livres V et VI sont suffisamment bien amenées, écrites, pour que ça soit quelque chose d'intéressant. Intéressant si tu souhaites faire quelque chose de mystérieux.

Une note positive donc.

J'apprécie ton post franchement!!
j'adore ta façon de dire les choses, les plus belles viens par la fin je l'avoue.
Mais c'est génial, car tout ce que vous me dites me permet d'apprendre plus!!
Je vous en remercie!!
ps: Je l'avoue ce début de sujet est assez aléatoire, je travaillerai dessus, même si en ce moment c'est un peu chaud, mais tout ce que vous apporté a mon  texte (aussi médiocre soi-t-il: je parles de mon début de fic )  me fait plaisir, car au delà de juger, vous m'apportez énormément à ma recherche de faire une belle fic, et cela me va droit au coeur!!
Merci :)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB