Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui entraîne les ministères, qui tirent à la balustrade. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Semi-Croustillant
Hors ligne

Mais c'est corrélatif. A l'époque de chrétien de Troyes, les hommes "cultivés" (bourgeois, nobles etc) croyaient, de façon générale, à un principe (auquel je crois aussi) qui veut que personne ne soit mauvais par nature. Tout mal viens d'une ignorance, et la bêtise est un mal. Or, Perceval ignorant son nom, cette ignorance est un mal et du coup il est bête.
On pourrait dire que ce n'est pas de sa faute mais justement je retourne le truc en disant : est ce qu'on choisi d'être stupide ? Parce qu'on a tous connu une situation où il fallait se faire plus bête que ce que l'on était et où on s'écœurait presque soit même du coup.

Mais justement, c'est comme ça que Perceval devient une sorte de saint, il devine son nom alors même qu'il était dans l'ignorance. Son savoir est donc inné, parce qu'il est foncièrement bon.
Comme le corolaire de [tous les méchants sont des idiots] est [tous les sages sont savants], Perceval, pour être "pur d'âme" doit avoir un savoir inné.
Astier le montre régulièrement : Perceval connait la poétique d'Aristote alors qu'il ne sait pas lire; il sait que le ciel n'est pas une couverture sur le monde mais bien une continuité de l'espace; il entretient un rapport à son environnement sur le mode de la plénitude (épisode "l'inspiration"). Perceval est stupide, mais cette stupidité est la condition de son génie.

Excusez pour cet essai sur la sainteté de Perceval, mais ce qu'a dit Laudine était pertinent et m'a fait me souvenir de ce principe.. ^^

Semi-Croustillant
Hors ligne

Lexx: certainement, mais il est quand même bien bébête dans le livre. Quand sa mère lui dit "Ne fait surtout pas ça" il le transforme en "Il faut faire ça" et passe pour un con. Il change d'intérêt toutes les dix minutes, sait pas vraiment qui il est.... fin bon, c'est l'intérêt de cet ouvrage, Chrétien aide Perceval à savoir qui il est...

Pécore
Hors ligne

Pour moi, c'est clair, pour qu'enfin Perceval accomplisse son destin, il faut que son amitié pour Caradoc évolue. On perçoit dans le livre V l'amorce d'un changement avec l'histoire de l'épée dans le Rocher. Leur  amitié en prend un coup et Perceval s'oppose violement à son ami et pour une fois ne le suis pas. Bien au contraire il parvient à le faire fléchir et adopter son point de vue.

Ben moi, bon je prend un peu le contrepied de ce qui se dit en général, mais je n'ai pas trouvé Perceval très agréable avec Karadoc à ce moment-là. Après tout si les 3/4 du monde connu essaye de retirer l'épée du rocher sans que çà pose problème à personne, à commencer par Arthur, pourquoi Karadoc n'aurait pas le droit comme les autres? Qu'il soit lui, trop fidèle à Arthur pour le faire est une chose, qu'il impose la même chose à Karadoc, autrement quoi il lui tourne le dos, çà en est une autre. Karadoc pour le coup montre son sens de l'amitié en faisant un geste quand même assez admirable, il se donne la peine d'aller jusqu'au rocher pour finalement dire haut et fort, devant tout le monde, qu'il ne retirera pas l'épée pour faire plaisir à un ami. Je crois que Perceval ne le remercie même pas (alors qu'il avait le droit à son essai comme un autre, et que c'est une preuve de loyauté envers lui avant tout, Perceval aurait pu être touché, il ne l'était pas particulièrement apparemment). Certes le comportement de Perceval est motivé par son amour pour Arthur, mais Karadoc méritait-il qu'il lui soit aussi hostile? Pour le coup je ne l'ai pas trouvé particulièrement sympa avec lui. Il y a à eu d'autres preuves du fort attachement de Perceval envers Arthur (et réciproquement) que j'ai trouvé largement plus touchantes que son hostilité à Karadoc à ce moment-là.

Interprète Burgonde
Hors ligne

J'ai regardé l'épisode hier soir . Kaamelott c'est le rituel du dimanche soir on se regarde quelques épisodes en famille ( avec mes enfants).

Et justement c'était cet épisode et je crois que ce qui dérange Perceval c'est que si Karadoc retiré l'épée c'est qu'il ne respecte pas Arthur.
Il fait aussi une réflexion à mevanwi lorsqu'ils sont à la taverne .

Pécore
Hors ligne

Certes, mais dans ce cas il peut se mettre les 3/4 du monde connu à dos. Je trouve qu'il est un peu trop dur et injuste envers Karadoc à ce moment là, d'autant qu'il a "abandonné" Arthur pour partir avec Karadoc lui-même.
Par ailleurs je comprend pas les remarques négatives sur le personnage de Karadoc. Ce mec est un vrai gentils, souvent près à dépanner, bon vivant, facile à vivre (sauf pour dormir avec) qui peut certes paraître un peu vaniteux par moments, mais pas plus que tous les autres personnages (à de rares exceptions près comme Bohort quoi) qui ont un peu tous ce côté là, à des degrés divers et Karadoc est loin d'être le pire. Je ne trouve pas forcément qu'il n'à pas conscience de ses limites parce qu'il se traite assez souvent de glandu quand même. Je pense qu'il sait qu'il est un gros naze! :D

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB