Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui fait bouillir du sable et des herbes d’un côté. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Semi-Croustillant
Hors ligne

aller, c'est l'avant derniere.
apres je vous embete plus ^^

promis...


=====================================================================================






Intérieur jour

Un calme inquiétant règne dans le Château.
Camelot est quasiment désert. Vidé de son âme.
Ces derniers mois, on l’aurait pu croire abandonné.

Un garde approche de la sale du trône, il entre prudemment.

Le garde – sire, un message d’Orcanie vient d’arriver.

Lancelot – d’Orcanie ?
Et que peut il se passer de si important là-bas pour que les espions nous envoient un message ?

Le garde – apparemment, Anna de Tintagel aurait eu un fils.

Lancelot – quoi !!

Le garde – oui sire Lancelot… je cite : la veuve du roi Loth à accouché d’un fils.
Attendons instructions.

Lancelot – je comprends plus rien…
Je le croyais mort depuis un an le roi Loth…
C’est tout ce qu’il y a d’écrit dans le message ? Il n’y a pas le nom du père ?

(Méléagant entre dans la pièce, il affiche une mine étonnamment réjouie)

Lancelot – Qu’est ce que vous me cachez vous !
J’aime pas beaucoup ça. C’est vous qui avez manigancé tout cela, n’est ce pas ?

Méléagant – ne vous l’avais-je point dis seigneur Lancelot ?
Ne vous avais-je point prévenu de la prophétie ?
Un nouveau bâtard dans la lignée des Pendragon, la progéniture d’Arthur et de sa demi-sœur.

Lancelot – quoi ? Non mais vous vous foutez de moi ?
Je ne peux pas le croire…
Quand… quand est ce que ça c’est passé ?

Méléagant - Ha… mais ne voyez vous donc pas ce qui se trame seigneur lancelot ?
Les dieux vous font un signe, cessez de nous échauffer les oreilles avec vos questions.
Cet enfant est celui par qui viendra la rédemption.
Ne voyez vous pas que c’est votre chance ?

Lancelot – et que faut il que je fasse ?
Que je lui laisse ma place un jour ?
Si vous avez toujours su que ce bâtard allait arriver, pourquoi avez-vous continué de aider ?

Méléagant – mais c’est très simple seigneur Lancelot, très facile a comprendre, même pour vous.
Cet enfant devra grandir sous une aile protectrice. Il aura besoin d’être conduit vers sa destinée.

Lancelot – quoi ! Moi ?
Vous croyez que je vais accepter de servir de père au bâtard d’Arthur ?
Certainement pas !


-pas vous sire, mais moi.

Mevanwi entre dans la pièce…


Lancelot –Qu’est ce que cela signifie ?
Que fait-elle ici ?
Je l’avais fait mettre au cachot il y a des semaines.

Méléagant – en effet seigneur lancelot, mais nous avons besoin d’elle aujourd’hui.
Vous n’avez pas comme projet de changer des couches toute la journée, si ?
...
L’enfant doit être confié à un érudit, une personne qui lui fera suivre les rites initiatiques.
...
Gardez votre calme seigneur Lancelot et réfléchissez…
La prophétie est en marche... l'enfant de la rédemption pour certains, du chao pour les autres.





Intérieur jour


Dans la villa Aconia, trois hommes grignotent un morceau de pain, quelques fruits secs et un reste de viande froide.


Père Blaise - En tout cas sire Arthur, sachez que ça me fait vraiment plaisir de vous voir rétablis.
La dernière fois que nous nous sommes vu, à Tintagel, vous étiez... comment dire… beaucoup moins en forme…
Mais la, vraiment, ça fait plaisir à voir.

Venec – en parlant de Tintagel, qu’est que vous foutez a Rome vous ?

Père Blaise – ben je cherchais le roi.
Oui, apres tout ce qu’il m’avait raconté a Tintagel, je me suis dit que s’il devait partir en retraite quelque part, ce serait surement à Rome.

Arthur – perspicace père Blaise, perspicace… j’espère que les autres n’auront pas la même idée.

Venec – et… vous lui voulait quoi au roi Arthur ?

Père blaise – et bien… vous n’êtes pas sans savoir ce qui c’est passé pendant votre absence.

Arthur – ben, c'est-à-dire qu’on en a une vague idée mais on a pas trop eu les détails quoi.

Père Blaise – et bien, sachez que la Carmélide n’est toujours pas sous le joug du seign… pardon, du « roi » Lancelot. Une résistance s’organise.

Arthur – et ?

Père Blaise – et votre mère est la bas elle aussi, oui heu… c’est un peu a cause d’elle que je suis ici d’ailleurs… elle est persuadée que vous n’êtes pas mort.

Venec – tout juste, avec mézigue a ses cotés, il pouvait rien lui arriver au roi Arthur !

Arthur – attendez attendez… me dites pas que vous êtes venu ici pour me demander de retourner me mettre sur la tronche, après ce que j’ai traversé si ?

Père Blaise – Mais sire enfin, la Bretagne a besoin de vous !

Arthur – la Bretagne, la Bretagne, quand je vois comme elle est reconnaissante la Bretagne.
Pourquoi j’irais me farcir une guerre civile ? Pour tous ces cons ?
Non mais merci bien, mais la, j’ai déjà donné.

Père Blaise – il ne s’agit pas de vous sire Arthur, il s’agit de l’avenir du peuple.

Venec – non mais allez sire !
J’y ai réfléchis déjà de mon coté.
On retourne là-bas discretos, on file quelques baffes au gars de Lancelot, et on sauve tout le monde.
Du coup, on passe pour des héros, et a nous les gonzesses et la caillasse.
Non… c’est du tout cuit sire… c’est pas comme si on vous demandait de risquer votre peau… ou de reprendre votre trône ou la table ronde… enfin je crois pas ?

Père Blaise – oui, non en effet, il s’agit bien de sauver des vies la.

Arthur – …non mais…
… pfff…
Bon, admettons. Mais j’ai même plus Excalibur de toute façon.
Je vais quand même pas attaquer l’armée de l’autre givré avec mon rudis.

Père Blaise – oui non, la c’est sur… il nous faudrait quelque chose d’un peu plus gros quand même.

Venec – et un gladius, ça passe ou pas… ?








Extérieur nuit


Sur ce versant escarpé, les premières neiges sont déjà la.
Le col rabattu, Perceval de Galles continue de grimper.
Le froid lui glace le sang, la pénombre ralenti son pas.


- Seigneur Perceval…

Perceval – y’a quelqu’un ?
Ho ! Allez, faites pas les cons !

La "voix" se fait entendre à nouveau…

- Seigneur Perceval… n’ayez pas peur, je vais apparaitre devant vous.


Une silhouette se dessine dans un halo de feu.


Perceval – la vache, vous m’avez foutu une de ces trouille ! Mais vous êtes qui vous ?

-je suis Argantaël, la Dame du Feu
Je suis la sœur ainée de Viviane, la Dame du Lac.

Perceval – ha… et... et donc, vous vivez dans le feu.

Argantaël – heu… non. Pas du tout.
D’ailleurs la dame du lac ne vis pas non plus dans un lac je vous signale...
La dame du lac… En fait, personne ne sait ou elle est.

Ni si elle est encore vivante… même les dieux ne la retrouve pas.

Perceval – ouais, ben heureusement qu’elle est pas la, parce que je lui aurait expliqué ma façon de penser moi a la dame du lac…
Elle a laissé tomber Arthur, et maintenant Arthur, il est mort, et on a plus de roi !

Argantaël – Arthur n’est pas mort…

Perceval – ha ben je sais pas ce qui vous faut, Lancelot a foutu le feu au château de Tintagel et Arthur était dedans.

Argantaël – non seigneur Perceval, il est vivant…
Arthur a survécu, il a été sauvé des flammes…

Perceval – non sans déconner ? Arthur est vivant ?
C’est pas une blague ?
Si c’est une blague, je vous préviens, elle est pas drôle !
Et il est ou le roi Arthur ? Vous l’avez vu ?

Argantael – vous le verrez bientôt, soyez tranquille.
Il a besoin de vous… et je suis ici pour ça.

Perceval – besoin de qui ? De moi ?
Qu’est ce que vous voulez que je fasse moi ?
Je bite jamais rien a rien, je vois pas ce que je peux faire…

Argantael – Arthur ne vous a-t-il jamais dit que vous aviez une incroyable destinée ?

Perceval – heu… si peut être… mais de toute façon Arthur, il me disait toujours des trucs, moi je répondais « ouais ouais » pour pas le foutre en boule et pas m’en prendre une mais heu…

Agrantael – seigneur perceval, il est temps d’accomplir votre destinée.

Parceval -  quoi ? maintenant ?
heu.. Il fait pas un peu froid pour faire des trucs la ?

Argantael – bon, suivez moi seigneur Perceval.
Et de grâce, essayez d’économiser votre souffle…


Perceval se remet en marche dans le brouillard, presque à tâtons.
Soudain devant eux se dresse un énorme rocher.


Perceval – c’est quoi ce bordel ?
Qu’est qu’on fout la ?
Alors je me paume dans la forêt, je marche pendant des semaines, et je finis au rocher d’Excalibur ?
Pfff… ça m’apprendra à toujours écouter les conseils de vieux moisis… ils m’ont encore fait faire n’importe quoi !

Argantaël – vous devez retirer l’épée du rocher seigneur Perceval.

Perceval – de quoi !?

Argantaël – l’épée doit être restituée au roi. Vous devez porter Excalibur à Arthur.

Perceval – ha non ! Ça va pas recommencer !
Demandez au seigneur Karadoc ce que j’en pense de l’épée d’Arthur !
Elle est a lui, et il n’y a que lui qui peut la retirer.
Moi, je touche pas à ça.

Argantaël – seigneur Perceval écoutez moi.
Arthur sera bientôt sur les terres bretonnes et vous devez lui rapporter son épée.
Un grand péril le guette, il a besoin de son épée, il n’y a que vous qui puissiez vous acquitter de cette quête.

Perceval – ho, elle va pas me gonfler longtemps la rouquine !
Je vous dis que je touche pas à ça.
Les trucs magiques de toute façon, ça finit toujours par me péter à la gueule.
Et puis, y’a qu’Arthur qui peut la retirer du rocher on vous dit !

Argantaël – non seigneur Perceval, vous le pouvez aussi, vous aussi avez ce pouvoir, vous le sauriez si vous aviez essayé la dernière fois…
Rappelez-vous ce qui est arrivé quand Arthur vous l'a prêté un jour.
N’a-t-elle pas réagie a votre extraordinaire destinée ? Vous êtes un élu.
Ayez confiance seigneur Perceval, retirez l’épée des rois et portez-la à Arthur.

Perceval – ouais… n’empêche… bon, je veux bien essayer, mais pour rendre service à Arthur.

Mais… heu… vous avez dit qu’il était ou déjà Arthur ?
Il faut que j’aille ou après avec Excalibur ?

Argantaël – retirez l’épée, je vous en pris, le temps presse.
Je vous conduirais à Arthur.

Perceval – bon… j'y vais...

...c’est chaud quand même.

Croustillant
Hors ligne

C'est encore une fois très agréable à lire et j'attends le dernier avec impatience, continu comme ça. :D

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Je dois dire que j’ai été surprise par l’ouverture de ce chapitre sur la naissance du fils d’Arthur et Ana.

Non pas que ce soit improbable, je dirais même que c’est l’une des théories les plus admises pour la suite de Kaamelott, mais je trouve juste que c’est assez abrupt.

En effet, les deux scénarios précédents, ne nous préparent pas à trouver cela logique.
Je m’explique : Avant ce chapitre, il n’y a pas d’estimation du temps qui c’est écoulé depuis le départ d’Arthur de Bretagne. On sais juste que Lancelot a laché ses hordes sur la Bretagne, que la résistance commence à s’organiser et un certain nombre d’autres détails. Mais on pourrait tout aussi bien être deux ou trois mois après le départ d’Arthur qu’un an ou deux, comme c’est finalement le cas.

Ensuite, tu nous apprends la naissance de Mordred sans avoir laissé un seul indice qu’il pouvait arriver dans les scénarios précédents. Je ne dis pas qu’il fallait décrire par le détail comment Ana parvient à retrouver Arthur et de quel stratagème elle use pour le séduire, mais distiller de petite choses ici et là qui aurait fait qu’en apprenant l’arrivée de Mordred  je me dise, « Ah mais oui ! » en le lisant. Enfin moi j’aime être leurré par l’auteur et pas juste surprise par une nouvelle qui arrive de manière un peut trop violente pour moi.

Sinon, sur le style je n’ai vraiment rien à dire. L’ambiance Kaamelott sombre et légèrement drôle est bien présente. Les personnages sont tout à fait conformes aux originaux, à tel point que l’on pourrait se passer des indications des noms devant chaque réplique.

Tu as des idées vraiment bonnes, comme par exemple Mewanui au service de Lancelot, plutôt que de donner ce rôle à Elias et La dame du feu qui vient en aide à Perceval. J’aime aussi beaucoup le mal du pays de Vennec, le binôme Cauis/Bohort qui est une réussite et plein d’autre choses.

J’ai hâte de lire la suite.

Semi-Croustillant
Hors ligne

merci ^^

en fait, pour mordred, je voulais surprendre...
je n'en ai pas parlé du tout avant, parce que je fais partis de ceux qui pensent qu'elle a abusé d'Arthur dans l'episode 9 du llivre 6.
du coup, c'est tres tres tot dans le reigne de Lancelot.

mais tu as raison, ma gestion du temps qui passe n'est pas tres bonne, je me suis un peu vautré sur ça.
mais bon, si on fait abstraction, y'a une continuité quand meme... ^^

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

en fait, pour mordred, je voulais surprendre...
je n'en ai pas parlé du tout avant, parce que je fais partis de ceux qui pensent qu'elle a abusé d'Arthur dans l'episode 9 du llivre 6.
du coup, c'est tres tres tot dans le reigne de Lancelot.

Je ne connaissais pas cette théorie et je ne pense pas être la seule. Un légère allusion de la part de Méléagant aurait, je pense rendu les choses plus logiques. D’autant que Lancelot semble très surpris d’apprendre que la prophétie c’est déjà réalisée.

mais tu as raison, ma gestion du temps qui passe n'est pas tres bonne, je me suis un peu vautré sur ça.

C’est pas trop dure à corriger, il suffit d’intégrer ça dans les didascalies de début de scène avec par exemple un « un an après le départ d’Arthur » et ensuite des « au même moment, quelque part dans une forêt près de kaamelott » et des « X jours plus tard »

Ca ne chamboulerait pas ce que tu as déjà écrit et ça donnerait des repères temporels indispensables pour ton histoire.
Mais bon, si on fait abstraction, y'a une continuité quand meme... ^^

Semi-Croustillant
Hors ligne

ben en fait, j'ai fait expres de jouer la carte de la minimisation de la narration.
(je ne sais pas ce qu'est une didascalies, je pourrais me la peter et chercher sournoisement sur internet, ou encore dire "c'est pas faux" mais en fait non)

je voulais avoir un "style" un peu different... pas refaire ce qui se fait habituellement.
j'ai essayé (je dis bien essayé) de l'integrer au fur et mesure des dialogues, pour qu'on suive une certaine evolution au fur et a mesure de la lecture... mais c'est loupé visiblement.

Pécore
Hors ligne

je suis toujours aussi fan, je vais de ce pas lire la 4eme partie!
niveau critique, quelques fautes, et comme flammeche la naissance de Mordred un peu bancale, sinon c'est nickel!

bravo!

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB