Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum à notre souverain, rain rain !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Maître d'Armes
Hors ligne

e562fe38ad12632213bc3cd601418.jpg


Salut à tous.

Nicolas Gabion a accepté de répondre aux membres d'On En A Gros, je vous propose donc via ce topic de soumettre vos questions. Les règles sont les suivantes :

1 - Une seule question par personne.
2 - Vous disposez d'une semaine pour participer à compter de la publication du présent message.
3 - Nous nous réservons le droit de reformuler le cas échéant si une question est jugée maladroite, tout en faisant tout notre possible pour ne pas les dénaturer.
4 - Seules les 15 questions les plus pertinentes et originales seront sélectionnées.
5 - La sélection de ces 15 questions sera opérée par les modérateurs à huis clos, et à bulletin secret. Les auteurs des questions sélectionnées recevront un pigeon voyageur. Enfin... On leur en enverra un, mais à votre place, je l'attendrais pas trop longtemps, quoi...

Edit 07/10 : les réponses sont arrivées !

1)   Vous avez fait des études poussées en physique, ce qui est plutôt éloigné du théâtre. Qu'est-ce qui vous a poussé à aller dans cette voie, plutôt que la recherche ?

« Déjà, il faut préciser que je n'ai jamais eu une réelle vocation pour le métier d'ingénieur vers lequel je me dirigeais. Simplement, à 18 ans, je ne savais pas du tout ce que je voulais faire dans la vie, alors comme au lycée je me débrouillais bien dans les matières scientifiques et qu'on me disait qu'"ingénieur, c'était classe", je me suis dirigé dans cette voie en intégrant une école (l'INSA de Lyon), sans savoir en quoi consistait ce métier. D'ailleurs, il n'y a pas un seul métier d'ingénieur : avec un diplôme d'ingénieur, on peut faire plein de choses différentes. Les amis que j'ai conservés de cette époque font des métiers très différents : certains sont dans la recherche, d'autres dans l'enseignement, d'autres en bureaux d'études, d'autres à la production, etc...
Bon. En tous cas, ce n'est qu'une fois rentré dans cette école d'ingénieurs que j'ai commencé à faire du théâtre (je n'en avais jamais fait auparavant), et que j'ai découvert ma réelle vocation. Jusqu'à décider, un an avant l'obtention de mon diplôme que c'était ce que j'allais faire dans la vie. J'ai terminé mes études d'ingénieur, obtenu mon diplôme avant de "bifurquer" et de suivre une formation de comédien.
»

2) Quel est votre meilleur souvenir de tournage sur le plateau de Kaamelott ? Une petite anecdote ?

« Mon meilleur souvenir reste, non pas celui d'une journée de tournage, mais celui de la journée de lecture que nous avons effectuée avec Alexandre, la veille du premier jour de tournage du Livre I. Pour la première fois (et la dernière en dehors de manifestation telles que celles du Grand Rex) tous les comédiens étaient réunis. Nous avons découvert et lu les épisodes du Livre I qu'Alexandre avait écrits et c'était un moment fantastique. Nous avons bien sûr énormément ri, mais c'était également très excitant de réaliser que nous allions tourner dans un projet de très grande qualité. Je garde un souvenir ému de cette journée. »

3) Quel autre personnage que Bohort auriez-vous aimé jouer ? Et pourquoi ?

« J'aurai aimé jouer Perceval, car comme pour énormément de gens, c'est mon personnage préféré. Mais d'un autre côté, Perceval sous les traits de quelqu'un d'autre que Franck Pitiot, ça n'est plus Perceval... Alors, pas évident de répondre à la question. »

4) On sait qu'Alexandre Astier écrit "sur mesure" : jusqu'à quel point ressemblez-vous à votre personnage, Bohort ? (non, je ne vous demande pas si vous êtes marié avec Virginie Effira …)

« Je ne ressemble en rien à mon personnage : je suis courageux, extrêmement viril et autoritaire, et je déteste tout ce qui est culturel.
Non, sans rire, je crois que le point commun que je peux avoir avec Bohort réside dans le fait que je n'aime pas trop le conflit et que je peux avoir un côté très diplomate.
»

5) Bonjour Nicolas Gabion. Je suis tombée sous le charme de votre interprétation de Franck dans "Ressusciter les morts". Est-ce-que vous viendrez à Paris pour jouer cette pièce ?

« Pour l'instant, ce n'est pas prévu. Je rejoue le spectacle sous le titre "A Tombeau Ouvert" du 10 au 27 Novembre prochain à Lyon ( www.a-tombeau-ouvert.com ) mais j'espère qu'une tournée se mettra en place et que nous passerons dans cette chère capitale. »

6) Peut-on dire que Kaamelott a été un "tremplin" pour vous, ou un handicap ? Plus précisément, diriez-vous que les rôles qu'on vous propose sont souvent trop proches de votre personnage de Bohort ?

« Au risque de faire une réponse de normand, je dirai ni l'un, ni l'autre. Kaamelott m'a permis de faire d'autres choses à la télévision, mais on ne peut pas parler d'un réel tremplin. »

7) Quels comédiens ou acteurs admirez-vous et quels sont ceux qui vont ont influencé ?

« Pour les comédiens français : Gérard Depardieu, Daniel Auteuil, Jean Rochefort, Philippe Noiret.
Chez les américains : Robert De Niro, Nicolas Cage, Dustin Hoffman.
Chez les anglais : Bill Nighy
D'autres : Sean Connery, Russel Crowe.
»

8) Avez-vous revu vos anciens camarades depuis la fin du livre VI de Kaamelott ?

« Oui, certains, en fonction des affinités, de l'éloignement géographique, etc...
Et sur un plan professionnel, j'ai quelques projets de collaboration avec certains de mes anciens camarades du Royaume de Logres.
»

9) Qu’avez-vous ressenti lors de l'avant-première au Grand Rex (film, fans, etc.) ?

« Beaucoup de plaisir, bien sûr, c'était très excitant de découvrir ce que nous avions tourné l'été précédent dans cette salle magnifique et de constater l'engouement que cela suscitait.
Mais j'avoue aussi avoir ressenti une petite gêne, dans la mesure où je suis toujours mal à l'aise avec les phénomènes de foule (même si celui-là était très sympathique et bon enfant).
»

10) Quels sont les films ou pièces qui vous ont donné envie de vous lancer dans le métier de comédien ou bien qui vous ont le plus marqué ?

« Il n'y a pas réellement de pièces ou de films qui m'ont donné envie de me lancer dans le métier. J’ai plus eu envie de me "lancer" en faisant les choses, plutôt qu'en les regardant.
Par contre, je suis un grand fan (dans le désordre) de : beaucoup de films de Clint Eastwood (Sur la route de Madison, Million Dollar Baby, Mystic River, Un monde presque parfait, Gran Torino, Impitoyable, Honky Tonk Man), de Cyrano de Bergerac (Rappeneau), Kramer contre Kramer, Le Parrain (1,2,3), Amadeus (Milos Forman), Slumdog Millionaire, Trainspotting, plein de comédies anglaises (j'adore l'humour anglais) et j'oublie sans doute plein d'autres choses.
»

11) Bonjour, allez question indiscrète, soyons fous : pouvez-vous nous citer 2 ou 3 DVD de votre DVDthèque personnelle ?

« Tous les films que j'ai cités dans la réponse précédente s'y trouvent, et en très bonne place ! »

12) La plupart des personnages de Kaamelott ont un jeu essentiellement basé sur les répliques, tandis que Bohort joue autant sur la parole que sur la gestuelle et les mimiques ; est-ce une directive précise d'Alexandre Astier ou tout simplement votre façon de jouer le personnage (ou de jouer, tout court) ?

« Cela ne vient pas d'une directive précise d'Alexandre mais bien de la façon dont j'ai choisi d'interpréter ce personnage, en le rendant très expressif. Je l'ai lu comme un personnage toujours sur le qui-vive, à fleur de peau, inquiet que les choses se passent bien et toujours en écoute sur ce qui se passe autour de lui, d'où peut-être cette expressivité sur le visage.
Après, je ne joue pas toujours comme ça : heureusement, sinon mon registre serait un peu limité.
»

Merci infiniment à Nicolas Gabion d'avoir répondu à nos questions !

Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne

Youpi ! Une interview ! Ça compensera celle d'Alexandre Astier annoncée par M6 qu'on a toujours pas eu...

Qu'aimeriez-vous qu'advienne votre personnage Bohort dans la suite (la trilogie au cinéma) ?


(ça va comme question, ça, où il va répondre :  « je sais pas, faut demander à alexandre astier », comme à chaque fois ?)

Chevalier
Hors ligne

Ouais sans déconner ça fait depuis juin qu'on l'attend l'interview d'AA, c'est débile franchement...

Alooors, question pour notre Bohort: Quel médium préférez-vous, le théâtre, la télé ou le cinéma, et pourquoi.

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Vous avez fait des études poussées en physique, ce qui est plutôt éloigné du théâtre. Qu'est-ce qui vous a poussé à aller dans cette voix, plutôt que la recherche ?

Chef de Clan
Hors ligne

Quel est votre meilleur souvenir de tournage sur le plateau de Kaamelott? une petite anecdote?

Semi-Croustillant
Hors ligne

Quel autre personage que Bohort auriez vous aimez jouer? Et pourquoi?

Chef de Clan
Hors ligne

On sait qu'Alexandre Astier écrit "sur mesure" : jusqu'à quel point ressemblez vous à votre personnage, Bohort ? (non, je ne vous demande pas si vous êtes marié avec Virginie Effira ... ;) )

Croustillant
Hors ligne

Est-ce que votre personnage évolue dans la série autant que vous le souhaiteriez ?

Chevalier Porte-Bonheur
Hors ligne

Bonjour Nicolas Gabion,
Je suis tombée sous le charme de votre interpretation de Franck dans "Ressusciter les morts".
Est ce vous viendrez à Paris pour jouer cette piéce?

Pécore
Hors ligne

etes vous satisfait de votre aventure Kaamelott en général (la tournure que prend l'histoire, l'évolution de votre personnage)? et de ce fait serez vous présent dans la trilogie à venir?

Semi-Croustillant
Hors ligne

Peut on dire que Kaamelott a été un "tremplin" pour vous, ou un handicap... sous entendu, diriez vous que les choses qu'on vous propose sont souvent trop proche de votre personnage.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Quels comédiens ou acteurs admirez-vous et quels sont ceux qui vont ont influencés ?

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Bonjour Nicolas !

Quels sont, de votre point de vue, les points forts et les points faibles de Kaamelott ?

Et félicitations pour votre travail d'acteur, bien entendu.

Croustillant
Hors ligne

Bonjour Nicolas Gabion,
J'aurai aimé savoir quel était votre vision du métier d'acteur (de théâtre comme de télévision et de cinéma) ?

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Avez-vous revu vos anciens camarades depuis la fin du livre VI de Kaamelott ?

Chevalier Porte-Bonheur
Hors ligne

Qu'avez vous ressentie lors de l'avant première au Grand Rex ( Film, fans)?

Semi-Croustillant
Hors ligne

Quels sont les films ou pièces qui vous ont donné envie de vous lancer dans le métier de comédien ou bien qui vous ont le plus marqué?

Chevalier
Hors ligne

Bonjour,
allez question indiscrète, soyons fous !
- Pouvez vous nous citer 2 ou 3 DVD de votre DVDthèque perso ?

Semi-Croustillant
Hors ligne

Bonjour Nicolas ! ;-)
alors, petite question...
faisant partie du ''projet'' Kaamelott depuis le départ (Dies Irae), pensez vous qu'Alexandre Astier fera appel à vous pour Vinzia ?
si oui, quel sera ''en gros'' votre rôle dans l'histoire ?

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Bonjour !
Auriez-vous besoins d'une actrice de 15 ans pour un de vos prochaines pièces ? siffler.png

Semi-Croustillant
Hors ligne
The a écrit :

Bonjour !
Auriez-vous besoins d'une actrice de 15 ans pour un de vos prochaines pièces ? http://www.znarf.net/image/smileys/siffler.png

ou d'un mec de 16 ans ? :P

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

La plupart des personnages de Kaamelott ont un jeu essentiellement basé sur les répliques, tandis que Bohort joue autant sur la parole que sur la gestuelle et les mimiques ; est-ce une directive précise d'Alexandre Astier ou tout simplement votre façon de jouer le personnage (ou de jouer, tout court) ?

Croustillant
Hors ligne

Dans les premières saisons de Kaamelott Bohort était principalement caractérisé par sa couardise. Au fil des saisons, il est devenu beaucoup plus profond. Ceci est bien sûr mon interprétation des choses; est-ce qu'en tant qu'acteur vous avez vous aussi vu les choses ainsi?

Maître d'Armes
Hors ligne

La semaine est écoulée, je ferme donc ce topic. Merci à tous ceux qui ont participé, on vous tiendra au courant quand on aura les réponses ! Patience, maintenant...

Maître d'Armes
Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB