Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui souffre de l’hypolipémie. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

J'aurais pu créer un sujet pour chacun de ses deux personnages, mais parler de l'un entraînerait automatiquement que l'on parle de l'autre.

Léodagan est marié à Dame Séli suite a un enlèvement foiré.

En effet on apprend lors de l'épisode de l'enlèvement de Guenièvre que Léodagan avait enlevé Dame Séli dans l'espoir d'en tirer une rançon. Il faut croire que même pour les pictes la damoiselle avait un caractère intenable, car au lieu de payer la rançon pour récupérer leur princesse, ce peuple d’âpres (où acre... je ne sais pas) guerriers a préférer payer une somme plus importante à la condition que Léodagan l'épouse.

Et c'est ainsi que né ce couple mythique aux prises de becs cultes et heureux parents d'une cruche et d'un benêt.



Vous aurez compris que j'adore ces deux là.
Ils m'intriguent d'autant plus qu'en le créant, Alexandre Astier à recréer le couple que formait ses parents avant qu'ils ne se séparent. Je ne suis pas psy et ce ne serait que psychanalyse de comptoir que d'y voir un moyen de voir ses parents se remettre ensemble ou encore plus sadique le moyen de pouvoir envoyer les pires vacherie à la tête de ses parents sans conséquences.

L'autre question que je me pose, c'est comment un tel couple à pu mettre au monde est élever des enfants qui leur ressemblent si peu.
On s'attendrait tout de même qu'une Harpie et un Sanguinaire ait pour progéniture autre chose qu'une cruche et un benêt.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

On va dire que la Nature est pleine de surprise et qu'elle a beaucoup d'humour...

Et là on place la petite phrase assassine : "le hasard fait bien les choses, vous avez pas été fait au hasard" ^^

Mais c'est vrai que niveau vacherie ils sont balaises, dans le livre V, "test : c'est quoi cette cruche ? - C'est pour faire parler les glandus" (enfin je suis pas certaine au niveau de la fiabilité des mots par contre ^^)

Ah et puis leurs légendaires (mythologiques même) amabilité et sympathie sont juste terribles !
C'est vrai que c'est un couple assez original, et heureusement qu'ils ont tous les deux un sale caractère (n'ayons pas peur des mots :p) et qu'ils savent "casser" bien comme il faut et renvoyer la balle parce que si l'un ou l'autre était plus "faible" (style Guenièvre), y'en a un qui finirait par se pendre je crois ^^

Bref, je suis d'accord avec toi, ils sont excellents !!! (et ne dit-on pas : qui se ressemble s'assemble ? :p)

Semi-Croustillant
Hors ligne

Flammeche... le truc drôle (selon moi) avec Seli et Léodaghan, c'est justement que leurs enfants ne leur ressemblent pas. ça crée une ambiance burlesque....
Pour ce qui est de la la (re)création de ses parents à travers la série, je ne pense pas, Alexandre Astier écrit sur mesure, mais là... il écrit les rôles en fonction des attributs de chacun, mais pas pour calmer un genre de relent post-séparation, je trouve ça un peu (trop) poussif....

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Perceval le Belge, je suis d'accord avec toi, c'est pour ça que je parle de psychologie de comptoir. J'ai juste trouvé la recréation d'un couple assez drôle. Mais ce que je trouve plus drôle c'est tous les gadins qu'ils s'envoient à la figure entre Arthur et ce couple qui n'est autre que ces parents.

Sinon pour revenir à la Série en tant que telle, le couple Léodagan, Dame Séli, me fait penser à un couple mythique (un autre) du cinéma ; celui formé par Jean Gabin et Simone Signoret dans Le chat .

Et il y a aussi une chanson de Georges Brasens qui me fait penser à Dame Séli (je ne me souvient pas du titre) et dont le début du refrain donne un truc du genre : Une jolie Fleur dans une peau de Vache / Une jolie Vache déguisée en Fleur

Semi-Croustillant
Hors ligne

ah pardon j'ai sans doute lu un peu vite....
Pour ''le chat'', c'est bien possible, je ne l'ai pas vu, mais connaissant les rôles que Gabin interpretait, ça ne m'étonne pas !

Chef de Clan
Hors ligne

C'est vrai que Léodagan et Séli, ça vaut le détour! j'adore les piques qu'ils s'envoient... ;)

Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne
Miss a écrit :

Mais c'est vrai que niveau vacherie ils sont balaises, dans le livre V, "test : c'est quoi cette cruche ? - C'est pour faire parler les glandus" (enfin je suis pas certaine au niveau de la fiabilité des mots par contre ^^)

Ah ! ça c'est l'une des citations que je connais par coeur ! :p Donc je peux me venter de savoir que c'est, sauf erreur de ma part : "le bocal, là" à la place de "cette cruche", et "glands" au lieu de "glandus". ;)

Voilà ça n'apporte pas grand chose, mais bon.... :)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

MDR bah au moins les termes sont restitués :)
Terrible cette réplique !!!!

Chef de Clan
Hors ligne

N'empêche question ressemblance d'enfants parents, Yvain a au moins le mérite d'essayer de se la jouer profiteur, d'avoir la connerie passagère de son père, de frapper là où ça fait mal, bref, y a un minimum de ressemblance avec le père dans le fils... La fille bon, on cherche encore... Mais si vous voulez du gamin qui n'a aucun trait de ses parents... Regardez Gauvain. Fils d'Anna et Loth. Là, par contre, y a des questions à s'poser. Yvain aurait-il eu raison en disant que son copain était un gros bâtard d'enfant trouvé ? Enfin, je sais que c'est pas de ça qu'on parle ici mais faut avouer quand même que dans le domaine Père-Fils... Y en a qui se ressemblent plus que ça. xD Simple constatation. :P

Chevalier
Hors ligne

Des fois ça saute une génération...

Chef de Clan
Hors ligne

Personnellement, je ne vois pas ce qu'il y a d'étonnant. Ca arrive très souvent que les enfants soient plus ou moins le contraire de leurs parents! ou en tout cas qu'ils s'en éloignent assez...

Semi-Croustillant
Hors ligne

je reste persuadé que dans l'oeuvre de Kaamelott c'est ça qui est amusant, je ne dirais pas que c'est fais exprès mais.... la comparaison est drôle, regrardez dans le livre IV, avec Loth qui explique à Lancelot et Guenièvre que son fils a choisi le surnom ''le chevalier au pancréas'', en expliquant ça Loth est tout à fait conscient que son fils est un gros débile et qu'il ne sait toujours pas pourquoi son fils lui est si peu ressemblant ;-)

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Je voyais plus le décalage parents/enfants comme le résultat d'un embourgeoisement.

C'est surtout vrai pour Yvain et Gauvain qui ont finalement eu une enfance assez calme dans une Bretagne fédérée à l'inverse de leurs parents. Grandir dans un château ou dans une cabane pleine de courants d'air ça vous forge pas tout à fait le même caractère.

Pour moi Yvain et Gauvain sont à l'univers Kaamelottien ce que Paris Hilton est à celui de l'hôtellerie de Luxe. Des enfants pourris gâtés qui ont grandit dans un confort que l'argent de leur parents leur a donné.

Mais ce sont également des adolescents et, si je me rappelle de cette époque de ma vie, sans être au niveau d'Yvain et Gauvain, j'ai fait des choses que je trouve d'une connerie à toute épreuve aujourd'hui... Cela laisse un espoir pour ces deux là.

Pour en revenir au couple Séli/Léodagan, je me demandais s'ils étaient au courant que l'union entre leur fille et Arthur n'avait jamais été consommée ? Dans plusieurs épisodes, Séli (et uniquement elle, à croire que Léodagan s'en fout) fait référence à l'Héritier qui tarde à arriver. A Merlin Dame Séli demande des potions de fécondité, pas des aphrodisiaques. Ne metterait-elle pas plutôt l'absence d'héritier sur le compte de la stérilité plutôt que sur le fait que rien, absolument rien ne se passe dans la chambre du couple royal ?

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je ne pense pas que Séli soit au courant qu'il ne se passe rien entre Arthur et sa fille. Léodagan, même si il était au courant s'en moquerait éperdument, je pense que l'histoire de l'héritier ne le concerne pas vraiment, même pas du tout.

Semi-Croustillant
Hors ligne

honnetement, je ne pense pas qu'Alexandre Astier à réfléchi à ce point, quoique cette idée de décadence reste bien dans l'esprit Kaamelottien, à savoir, les cons peuplent le monde :)
Pour Léodaghan, je pense que son but est juste d'occuper la plus haute place dans la société, comme il l'explique dans la saison IV, mais je sais plus l'épisode....

Semi-Croustillant
Hors ligne
Lexx a écrit :

Des fois ça saute une génération...

Pour ça faudrait qu'il y ai l'ombre d'un truc qui pourrait se passer entre notre bon roi mi-ours-mi-sanglier et notre chère reine ! Et c'est pas gagné d'avance
( même si parfois on y a cru ! ) !

Pour Léodagan et Séli c'est deux des meilleurs personnages je trouve ^^ ! Entre le fou obsédé des machines de guerres ("quand même c'est un bel engin v'nez par la ram'ner !") et qui veut torturer tout le monde et la folle qui a la lubie de faire des mauvaises tartes et qui s'excite pour même pas deux sous ! :D

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Guenièvre a écrit :

Je ne pense pas que Séli soit au courant qu'il ne se passe rien entre Arthur et sa fille. Léodagan, même si il était au courant s'en moquerait éperdument, je pense que l'histoire de l'héritier ne le concerne pas vraiment, même pas du tout.

Léodagan et Séli grand-parents... Entre les tartes foireuses et les parties de pêche... Ca promet ! :lol:

Chef de Clan
Hors ligne

Moi, l'un des dialogues que je préfère de ces deux là, c'est juste après le mariage d'Arthur avec Mévanwi, quand le roi et la nouvelle reine sont à table avec Léodagan et Séli, et que Séli est en colère et menace de retirer la Carmélide de la fédération, ce qui déplait à Léodagan:

Léodagan: ne l'écoutez pas, elle parle sous le coup de la colère...
Séli: mais pas du tout!
Léodagan: en tout cas, vous allez la fermer sous le coup de la mienne!

^^

Pécore
Hors ligne

Je les aime je les aime!!! surtout Léodagan!  Séli je l'adore dans les premières saisons mais dans les derniers livres elle commence à m'agacer un peu, avant elle était impolie ET marrante, dans les derniers je la trouve juste prétentieuse (mais bon je l'aime toujours bien quand même).

Et c'est vrai qu'on ne voit pas trop la ressemblance de caractère entre les parents et les enfants!  XD

Semi-Croustillant
Hors ligne

En fait, si Léodagan est un personnage bel et bien issu des cycles arthuriens, et s'il est toujours présenté comme le père de Guenièvre (sous divers noms qui ressemblent, Léo semblant être son prénom et le reste du nom une désinence de "noblesse"), il n'a jamais eu un rôle prépondérant.
Séli quant à elle n'existe pas du tout dans les ouvrages. En fait, je pense que si Astier a voulu dépeindre le quotidien absurde du roi, il a trouvé intéressant de développer des personnages qui n'ont aucune gloire puisqu'ils sont là au "quotidien", donc en tant que belle famille, doivent être très présents. Du coup, il a créé un couple burlesque entièrement nouveau et qui ne brise pas les légendes.
Yvain n'est, d'ailleurs, pas le fils de Léodagan dans les cycles arthuriens.

Quoi qu'il en soit, ce couple est mythique. Il tient, mais on ne sais toujours pas vraiment pourquoi! Léodagan peut aller très loin pour le pognon !

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

J'ai cherché parce que j'étais persuadée que le topic correspondant à ma question existait mais j'ai pas réussi à remettre la main dessus, alors, pof, un déterrage parce que ma question peut s'intégrer aisément dans le topic de Flammèche :
Léodagan et Séli sont-ils des parents aussi calamiteux qu'on pourrait le croire ?
Cette question m'est venue en lisant dans un autre topic que Séli était quelqu'un de bien, dans le fond. :)

Et je crois bien que, si on considère l'époque, le couple Léodagan/Séli n'est pas forcément une calamité pour les enfants. Evidemment avec nos yeux post-Dolto, ce sont des connards, mais tout bien pesé : Yvain a ... seize/dix-huit ans (?), il n'a jamais fait la guerre, n'a jamais quitté ses parents, Guenièvre a été -sommairement- consultée lors du choix de son époux, et ses parents ne sont pas si lourds que ça quant à la venue de l'héritier. Si on avait été à la cour de Louis XVI, Yvain aurait été envoyé voir Arthur pour savoir ce qui ne marche pas, toussa... Là, on a juste une tentative d'empoisonnement envoûtement. C'est pas bien méchant. Et puis, Séli met elle-même des bûches au feu pour son titi qu'a une traumatite une maladie inventée (j'ai oublié laquelle :b), le but étant de le protéger des tempêtes diplomatico-politiques.
A plusieurs reprises, le sanguinaire fait la grosse voix contre son fils, mais quelle sanctions réelles sont prises ? Aucune. Il le sort même de prison après son crime de lèse-majesté.
De fait, je me demande si ce couple-là n'a pas une main de velours dans un gant de fer :p En tout cas, comme salopards, ils ne tiennent pas la comparaison avec dame Ygerne, qui va jusqu'à annoncer la mort de son fils pour avoir la paix !

Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne

Je suis plutôt d'accord ! Surtout sur le fait que Léodagan est très fortiche pour gueuler, taper du poing, menacer... mais au final c'est beaucoup de parlote et pas beaucoup d'action... (alors qu'il reproche toujours à Arthur de toujours laisser une porte de sortie, il est mal placé pour critiquer :p)... ou du moins on ne la voit pas à l'écran.

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne
Tante Cryda a écrit :

Yvain a ... seize/dix-huit ans (?)

J'aurais plus dit 20-23. ^^ Mais c'est ultra dur à estimer, avec son attitude de môme de 13 ans ! :lol:

Tante Cryda a écrit :

A plusieurs reprises, le sanguinaire fait la grosse voix contre son fils, mais quelle sanctions réelles sont prises ? Aucune.

Hm hm... "J'ai tout essayé avec ce gosse... Pas d'bouffe pas d'flotte les avoines. Y'a rien qui marche."
À mon avis il mentait pas. ^^

Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne

Ouais mais on le voit toujours dire et jamais faire :lol: Du coup comme de temps en temps il fait son affectif en plus, on y croit pas à 100%.

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Peut-être mais ce ne sont pas que des menaces, il raconte aussi ce qu'il a fait, et c'est pas toujours bien jojo. En l'occurrence, priver son môme de bouffe et de flotte et lui cogner dessus, c'est pas ce que j'appelle de l'éducation exemplaire... 'Fin bon, c'était juste pour contredire un peu Tatie sur son "Aucune" catégorique concernant les sanctions prises.
Parce qu'en fait, je suis d'accord avec vous, ils sont pas si terribles que ça. ;) Avec un gosse comme Yvain (ou même avec des enfants sympas, d'ailleurs), y'a encore nombre de parents aujourd'hui qui sont pires qu'eux, malheureusement.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB