Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui apprécie les fruits au sirop !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Semi-Croustillant
Hors ligne

Lien vers Partie 2
Lien vers Partie 3
Lien vers Partie 4
Lien vers Partie 5


 
L'Armure de Mithril - Partie 1

 
Les Chevaliers de la Table Ronde se réunissent à nouveau, Arthur a quelque chose à annoncer...

 

INTRODUCTION - tous les chevaliers sont réunis autour de la table ronde

ARTHUR
Messieurs, aujourd'hui est un grand jour!

Silence autour de la table

ARTHUR
Bien, je vois qu'encore une fois ça à l'air de vous intéresser...
PERCEVAL
Ben sir, c'est que vu d'ici elle a pas forcément l'air plus longue que d'habitude.
ARTHUR (se prenant la tête dans la main)
Quand je dis grand jour, c'est une image, ça veut dire que c'est un jour particulièrement important!
LEODAGAN
Eh ben, crachez là votre pastille!
ARTHUR
Nous avons...trouvé...
CALOGRENANT
J'aime bien quand y'a du suspense comme ça!
YVAIN
Alors,...pas trop de suspense quand même parce que je suis pas loin de me faire dessus là en fait.
LEODAGAN
Mais vous allez la boucler oui! Laisser-le parler!
ARTHUR
Merci. Alors, nous avons trouvé la cache...de l'armure de mithril enchantée!

Moment de silence à nouveau...

GALESSIN
La quoi ?
PERCEVAL
Nom de nom de nom de nom! Ça va pas recommencer avec votre vocabulaire à la noix! J'ai pas pigé un mot de ce que vous avez raconté!
LEODAGAN
Et ben, moi qui m'attendais à un truc sur le Graal, ou un quelque chose d'un peu prestigieux...On a trouvé une penderie magique. Génial.
PÈRE BLAISE
On l'avait pas déjà trouvé en plus ce machin ?
KARADOC
Non, c'était pas du mithril en fait, c'était de la laine. Par contre ça tient hyper chaud du coup!
BOHORT
Mais...où est le roi ?
HERVE DE RINEL
Je crois qu'il a commencé à se barrer à partir du moment où le seigneur Galessin a donné son avis.

ACTE I

GALESSIN
Et allez, ça va encore être de ma faute...
HERVE DE RINEL
Ah non mais attendez, je dis pas que c'est de votre faute. Je dis juste que dès que vous avez ouvert la bouche, il y a eu comme une espèce de tension venant justement de son côté. D'ailleurs je le soupçonne d'en avoir lâché une petite sous la pression.
KARADOC
Nan ça c'est moi, dès qu'y a un peu d'atmosphère tendu moi ça me ballonne, j'aime pas ça alors faut que ça sorte. Tant pis pour les autres, la santé avant tout.
PERCEVAL
Vous avez raison, moi pareil, dès que je suis un peu distordu là-d'dans *montrant son ventre* j'en siffle une petite. J'essaie d'être discret, au pire je tousse un coup pour que ça passe, et hop, pas vu l'incongru.
BOHORT
Mais on s'en fiche! Vous voyez pas que notre bon roi est déçu de nous ?
PERCEVAL
Oh l'autre eh! Faudrait voir à pas mettre tous les sacs dans le même œuf!
LEODAGAN
C'est vrai que ces temps-ci...Les quêtes ça court pas les rues.
PÈRE BLAISE
Oui, du coup faut pas s'étonner que quand il vous en trouve une, il fasse un peu la gueule quand vous réagissez pas.
GALESSIN
Qu'est-ce que vous voulez qu'on fasse ? On va pas aller lui chanter une chanson pour s'excuser.
PERCEVAL
Moi je propose qu'on fasse la quête tous ensemble, et qu'on lui ramène sa saloperie de chemise! Comme ça, il verra qu'on a du mérite.
LEODAGAN
Ça me fait mal au cul de le dire mais...je crois qu'il a raison. Bon par contre, c'est une armure, pas une chemise.
PERCEVAL
Et c'est pas pareil ?
LEODAGAN
La différence c'est que si vous prenez une flèche dans le bide, c'est pas votre petite laine qui va vous sauver les miches.
PERCEVAL
Ah ouais, alors que l'armure elle, elle sait se défendre. OK j'ai pigé!

ACTE II - dans les couloirs du château

Bohort vient à la porte de la chambre d'Arthur. Le roi potasse quelques paperasses

BOHORT (frappant à la porte)
Sir, ouvrez, j'ai quelque chose à vous dire!

Arthur ouvre la porte

ARTHUR
Quoi ?
BOHORT
Sir, permettez-moi de vous annoncer avec fierté que tous ensemble, nous partons à la quête de l'armure de mithril enchantée! N'est-ce pas merveilleux ?
ARTHUR
...bon, foutez-le camp
BOHORT
Mais !?
ARTHUR
ALLEZ VOUS COUCHER!

Puis il claque la porte.
Bohort frappe à nouveau

BOHORT
Sir, écoutez-moi, je vous assure que ça n'est pas une boutade!
ARTHUR (ouvrant la porte violemment)
Qu'est-ce que vous avez pas compris dans "allez vous coucher" ?
BOHORT
Je ne comprends pas...
ARTHUR
Bohort, sérieusement, vous voulez me faire croire que vous et toute la bande de dégénérés, vous vous êtes mis d'accord pour allez mettre sur la gueule à toute sorte de saloperies dans une grotte à l'autre bout de la Bretagne ?
BOHORT (s'inquiétant)
C'est sûr que vu comme ça, ça redemande à réfléchir...
ARTHUR
Bon, je vais reprendre point par point: vous...vous vous êtes tous mis d'accord. Déjà là je vous crois pas...Deuxième point: pour partir à l'aventure. Alors, partir à l'aventure, pour les 3/4 d'entre vous ça se résume à aller au marché acheter des oeufs.
Troisième point: Vous, personnellement, Bohort, vous allez vous latter la courge avec des gnolls qui font quasiment 10 pieds de haut ? Et pour quoi ? Pour me faire plaisir ? Allez, décarrez de là.

Arthur referme la porte.

BOHORT (effrayé)
....10 pieds de haut?!

La porte s'ouvre à nouveau

ARTHUR
Euh...ça va aller pour retourner à votre piaule ?
BOHORT (inquiet)
Euh...oui, oui, il fait encore un peu jour à cette heure.

ACTE III

LEODAGAN
Oooh, mais c'est chiant à la fin, il veut qu'on fasse des efforts et il est pas foutu de nous croire, faut arrêter un moment!
BOHORT
Faut dire aussi que faire une quête tous ensemble ça nous arrive rarement, pour ne pas dire jamais.
LEODAGAN
C'est sûr que vous en règle général vous les enchainez, j'avais oublié.
PERCEVAL
Nan mais commencez pas à vous fritter là, on va pas s'en sortir!
GALESSIN
De toute façon le roi nous croit pas, et comme on sait pas où c'est, il va bien falloir trouver un moyen de le savoir et d'y aller.

Un bruit de chute lourd se fait alors entendre...
Leodagan se lève et dégaine son épée, les autres restent assis...

LEODAGAN
Qu'est-ce que c'était que ça ?

Tous se mirent finalement à se lever. Ils avancèrent dans la salle, se rapprochant de la sortie. La porte était entrouverte. C'est alors qu'ils virent, sur le sol du couloir, un corps, gisant, inanimé

BOHORT
Oh mon Dieu!
KARADOC
Ce serait pas le roi ?
LEODAGAN
Bon, vous deux *désignant Lionel de Gaunes et Galessin*, emmenez-le chez Merlin
LIONEL
Et pourquoi on vous obéirez je vous prie ?
LEODAGAN
Et pourquoi pas ?
LIONEL
Parce que vous êtes un con, par exemple.
LEODAGAN
Et ben, laissez-le crever qu'est-ce que vous voulez que ça me foute! De toute façon s'il calanche c'est moi qui prend sa place alors...

Lionel et Galessin prennent alors à deux le corps d'Arthur et se dirigent chez Merlin...


 

Probablement quelques incohérences, je pense notamment au passage où Leodagan semble affirmer que si Arthur venait à mourir, en l'absence d'héritier, ce serait lui qui prendrait sa place. Mettons que ce ne soit pas vrai, partez du principe que c'est du bluff de sa part.

Chevalier à la Subrogation
Hors ligne

Pas mal du tout vivement la suite. Par contre sa se situe ou dans la série parce qu'on y voit Lionel de Gaune.

Semi-Croustillant
Hors ligne

Ca se situe dans ma tête!

Chevalier à la Subrogation
Hors ligne

Ok

Chef de Clan
Hors ligne

Lionel de Gaunes et Galessin autour de la table ronde? :huh:

En tout cas, il y a de l'idée, j'attends la suite! :D

Semi-Croustillant
Hors ligne

C'est en cours d'écriture!

Oui, à la table ronde, c'est comme ça :p ^^

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB