Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui fait des flans !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier
Hors ligne

Salut,

Voilà mon premier scénario. J'imagine qu'il est bourré de lacunes mais c'était plutôt marrant à rédiger :P




 
L'ogre des forêts

 
Perceval raconte à Arthur ses exploits lors de sa dernière mission

 

    Arthur et Perceval dinent ensemble dans la salle à manger
     
Arthur
Donc si je comprends bien, vous vous êtes perdu dans la forêt, après avoir dégobillé toute l'après-midi...
     
Perceval
Heu, ouais. Faut dire que le vieux avait pas l'air en forme. A tous les coups, il a du m'refiler une castration.
     
Arthur (interloqué)
Une ?
     
Perceval
Ben c'est pas ça qu'on dit quand on a la gerbe et qu'on est dans le vase ?
     
Arthur (soupirant)
Une gastro-enthérite ? Bref. Qu'est-ce que vous foutiez dans la forêt ? Je croyais qu'vous enquêtiez près d'un lac ?
     
Perceval
Le lac, c'était avant, là où y'avait le vieux parce qu'il voulait que j'aille au village qui était pas encore là et...
     
Arthur (faisant les gros yeux, sur un ton énervé)
Ha non, ça va pas commencer, hein ! (Menaçant Perceval de sa main) Vous racontez votre histoire dans l'ordre et sans détail à la con ou je vous fous une chasse !
     
Perceval (surpris)
Bon, bon. Vous énervez pas, sire. Le vieux m'avait pas dit que le village était en fait une bergerie et c'est pour ça, comme le lac était pas loin de la forêt, j'ai tout fait au poil de cul.
    Arthur se lève et part, agacé
   
Générique

    Perceval est attablé, Arthur est revenu et l'écoute. Il est à cran mais fait des efforts pour se maîtriser
     
Perceval
J'arrive près d'un lac. Là un vieux me fait "ho, brave homme, sauras-tu m'aider ?".
     
Arthur (blasé)
Qu'est-ce qu'il voulait ?
     
Perceval
Sais pas. J'crois qu'il avait un problème avec sa diligence, ou je sais pas quoi.
     
Arthur
Quoi ? Quelle diligence ?
     
Perceval
C'est ça le truc : il n'en avait pas. Il m'a dit un truc comme "L'ogre des forêts doit être anéanti avec diligence". Sur le coup, j'ai rien compris. J'ai cru qu'un ogre le lui avait dérobée.
     
Arthur (soupirant)
Le con... Vous êtes encore passé pour un gros faisan ! "Avec diligence", ça veut dire "avec célérité".
    Perceval regarde Arthur d'un air ennuyé et ne répond rien
     
Arthur
"Avec promptitude". (Voyant que Perceval ne comprend toujours pas, il s'énerve) Rapidement quoi, espèce de crétin ! (Se reprenant) Bon. Et là, vous avez fait quoi ?
     
Perceval
J'suis passé par le village. Enfin, la bergerie mais c'est le vieux qui m'a dit que c'était un village.
    Arthur soupire
     
Perceval
Bref, j'arrive. Je vois trois bicoques moisies. Elles tenaient à peine debout. Là j'essaie de faire comme vous (regard interloqué d'Arthur). Je m'dis : "J'vais pas y aller sans prendre des renseignements".
     
Arthur (hoche la tête)
Ha ben c'est bien ça. Pour une fois qu'vous faites les choses à peu près comme il faut.
     
Perceval
Ouais, sauf que j'ai bien merdé sur c'coup-là. J'ai pas du poser les bonnes questions. Ils m'ont jeté des cailloux et il y en a même un qui a voulu me frapper. Et c'est comme ça que je me suis retrouvé dans la forêt.
     
Arthur (faisant les gros yeux)
Quoi ? Qu'est-ce que vous leur avez demandé ?
     
Perceval
Nan mais ils étaient tous bourrés, de toute façon. Ou malades, je sais plus. Ils vomissaient partout. C'est peut-être quand je leur ai proposé de faire une raclette qu'ils ont du m'en vouloir.
     
Arthur (sur un ton ironique)
Donc vous faites vos enquêtes en proposant aux gens d'bouffer, vous. Ben mon cochon... (Soudainement agacé) Bon, ça me gonfle, on enchaîne. Il s'est passé quoi dans cette forêt ?
     
Perceval
Ben je me suis dit : "L'ogre des forêts, il peut être que dans une forêt". J'ai tout fait à l'intestin, voyez ?
     
Arthur (maussade)
A l'instinct.
     
Perceval
Ouais, comme vous dites.
     
Arthur
Et ?
     
Perceval
Et... Il n'y avait pas d'ogre dans la forêt. Ou alors il s'est peut-être planqué dans un buisson quand j'suis arrivé.
     
Arthur
Oui, ou alors il s'est barré de la forêt quelques jours plus tôt. Pour attaquer le village par exemple. Parce que bon, c'est pas parce qu'on l'appelle "Ogre des forêts" qu'il doit y passer sa vie. Un peu comme la Dame du Lac qui patauge pas à longueur de journée dans une mare quoi...
     
Perceval (ennuyé)
C'est ce que je me suis dit après. Sauf que quand je m'en suis rendu compte, j'étais paumé et je me suis mis à gerber.
     
Arthur (levant les yeux au ciel)
Ha oui, c'est vrai... Et puis ?
     
Perceval
Après trois jours, deux mecs m'ont ramassé et m'ont emmené à Kaamelott.
     
Arthur
Donc si je résume : vous êtes parti du château pendant un mois, vous n'avez pas trouvé l'ogre, vous avez passé trois jours à vous vomir dessus et vous avez failli crever. (Ironique) Bien, je vois que je peux compter sur vous en cas de coup dur...
     
Perceval
Ben c'est pas vraiment de ma faute. Par contre je vous ai pas dit : mon cheval a foutu le camp. Un type me l'a volé à la taverne. Avouez que c'est pas de chance.
    Arthur se frotte les yeux, fulminant de rage
     
Arthur (se reprenant)
Donc en plus de ça, vous avez fait la route à pied ?
     
Perceval
Ben oui. Et vu la quête, j'aurais mieux fait de ne rien faire du tout.
     
Arthur
Ca ne vous aurait pas changé de d'habitude en tout cas. Et comment vous comptez en parler tout à l'heure ?
     
Perceval
Quoi ? Qu'est-ce qu'il s'passe tout à l'heure ?
     
Arthur (agacé)
La réunion de la Table Ronde !
     
Perceval
J'crois qu'il vaut mieux rien raconter. J'vais encore passer pour un con.
     
Arthur
Pas d'quoi nous déstabiliser donc.
     
Perceval (peiné)
Mais sire, j'fais des efforts.
     
Arthur (blasé)
Ouais. Mais vu les résultats, j'ai tendance à croire que vous faites des efforts dans la nullité.
   
Générique de fin, table ronde avec Arthur, Perceval, Bohort, Léodagan, Galessin, Karadoc et le Père Blaise derrière son pupitre

     
Père Blaise
Je sais pas comment je vais tourner ça, surtout le titre. Déjà que je pige pas comment vous avez rencontré votre vieux...
     
Perceval (tout en rigolant)
Moi non plus. (Se reprenant, vu les regards sombres de Léodagan et Galessin) Enfin, j'veux dire : il est sorti de nulle part quoi.
     
Galessin
Ca va, c'est pas comme si c'était une habitude.
     
Père Blaise
Je reprends : "Le chevalier Perceval de Galles terrassa au prix de maints efforts, l'effroyable ogre des forêts et...".
     
Perceval
Ha ouais, c'est classe ça. Sauf que j'l'ai pas terrassé. J'l'ai même pas vu.
     
Père Blaise (interloqué)
Quoi ? Mais vous venez de dire le contraire !
     
Léodagan (énervé, désignant Perceval du doigt)
J'vous préviens : la prochaine fois que ce trou du cul nous raconte ses exploits, j'viens pas.
     
Perceval
Heu ouais, j'ai dit n'importe quoi en fait. On peut encore changer ? Non parce que vu que j'ai dégobillé tout le long et que j'ai choppé une castration, vous l'avez votre titre.
   
Noir

     
Perceval
"La quête du chevalier castré".
 

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

:lol: Rien que pour la chûte, il vaut le détour çui-là! :lol:

J'aime beaucoup, parce que, malgré que tu sois reparti de plusieurs épisodes connus, j'ai eu l'impression de lire "du tout neuf", du coup, j'ai ri de bon coeur, ce qui, en terme tantinesque signifie "le petit chien est sur la pente fatale".
Donc, si l'envie te reprenait de t'amuser à en rédiger un autre... j'te conseille de me faire rire sinon, j'me mets en quinconce. :b

Bien joué, en tout cas :D

Chevalier
Hors ligne

Merci :D

J'en referai sûrement d'autres.

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Bon là on est dans du classique hein : Perceval, un vieux, un village désert ou presque, et un cheval qui disparaît... Mais ça fonctionne, parce que tu as raconté la même histoire autrement et parce que, comme le dit Tante Cryda, rien que pour la chute ça vaut vraiment le coup ^^.
De plus tu gères bien les problèmes de réglage linguistique de Perceval.

Semi-Croustillant
Hors ligne

Sympatoche, une sorte de 'La poétique III" ^^
par contre, j'ai pas trop apprécié l'utilisation de l'expression "avec dilligence", car bien que "rapidement" soit une définition secondairede ce mot, il exprime (pour moi en tout cas) beaucoup plus son premier sens ("avec soin"), ou alors, pour bien le démarquer, peut-être utiliser "en toute dilligence"

bon je sais je pinaille, mais si je râle que sur un mini-bout de phrase, c'est parce que le reste est pas mal du tout.

J'ai pris un bon plaisir à le lire, merci mordred !

Chevalier
Hors ligne

Avec dilligence, pour moi ça veut justement plutôt dire "rapidement" :p

Semi-Croustillant
Hors ligne

ah ouaip, mais c'est carrément soutenu comme utilisation.... regardes un bon dico, en général il ne te le proposes qu'en second, voire en troisième sens. M'enfin c'était que mon avis, et comme j'ai dit, je pinaille ^^

Pécore
Hors ligne

Entre l'expression "au poil de cul" et la chute fabuleuse, j'avoue que je me suis bien poilée en lisant ton histoire. :lol: Les récits de Perceval sont toujours une belle marrade et ses exploits "à ta sauce" valent tout autant le détour. ;)

Chevalier
Hors ligne
Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

Haha, je n'avais pas vu ça :) J'me suis bien marrer moi aussi, j'avais parfaitement les images ^^

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB