Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui souffre de l’hypolipémie. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier Au Cale-Sons
Hors ligne

Perso je suis pas un grand lecteur, mais quelques bouquins que j'ai lus m'ont vraiment marqué, comme par exemple :

- Fahrenheit 451 (R. Bradbury) : mythique, bien évidemment. Il m'a demandé un petit temps d'adaptation au style assez poétique de l'auteur, mais la qualité croît au fil du roman, et puis vers la fin, avec la destruction de la ville et la (supposée) mort de la femme de Montag, j'étais carrément soufflé.

- Le Meilleur des mondes (A. Huxley) : que Dieu m'avait destiné à lire, semble-t-il. Une dystopie tout bonnement géniale, dès son premier chapitre doté à la narration saccadée qui le rend terrifiant. Un sans faute, là encore.

- Les Enfants de Hùrin (J.R.R. Tolkien) : la seule oeuvre (publiée très tardivement, par ailleurs) que j'ai lu du roi de l'heroic fantasy. Et quelle claque ! Un univers et une ambiance tellement éloignés de ce qui est présenté par Jackson dans l'adaptation ciné du SDA, et qu'est-ce que c'est beau... Très très belle chronique d'un héros tragique errant dans un monde sur le déclin. Alors, certes, c'est pas gai ; mais pour les amateurs de chat-qui-expire (justement), paraît que ça peut être d'autant plus intéressants que le bouquin s'en rapproche dans son style.

- Industrial music for industrial people (E. Duboys) : sur la musique industrielle, dont vous savez que je suis un ardent défenseur. Bon, je vais pas m'étendre là-dessus parce que ça va vite être du chinois, sinon. Mais en tout cas, l'auteur y cause des piliers du genre, de Throbbing Gristle à Coil notamment, et c'est passionnant. L'un des rares pavés que j'ai dévorés aussi vite.

- La Trilogie divine (P.K. Dick) : en pleine lecture du tome 1, "Siva", et autant vous dire que ça déboîte. Et que c'est surtout autrement mieux écrit que les nouvelles du même auteur, sur lesquelles j'avais peinées dans le recueil "Ne pas se fier à la couverture". Je vous en dirai plus quand ce sera fini !

PS : je viens de comprendre le jeu de mot formé par le titre de ce topic. C'est grave ?

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

Grave, non. Inquiétant, tout au plus :b

Guenièvre, il y a quelques années j'avais lu (et relu) Neropolis d'H Monteilhet. J'en ai gardé un excellent souvenir  ;)

Chevalier Au Cale-Sons
Hors ligne
Tante Cryda a écrit :

Grave, non. Inquiétant, tout au plus :b

Y m'semble bien, oui...
En même temps, pourquoi vous faites des phrases comme ça, aussi ?

Chevalière Urbi et Urdi
Hors ligne
SarSounet a écrit :

je viens de comprendre le jeu de mot formé par le titre de ce topic. C'est grave ?

Pourtant j'en étais très fière, de mon jeu de mots :lol:

Tatie je ne connaissais pas Néropolis, je note ;)

Interprète Burgonde
Hors ligne

GBF: Tu as lu l'espoir est une terre lointaine du même auteure.
J'ai eu ce bouquin un peu par hasard et cela raconte comment les anglais ont peuplé l'australie en y envoyant des condamnés.
C'est très intéressant point de vue politique et historique.

Chevalière Urbi et Urdi
Hors ligne

Non Forenpom mais tu me donnes envie.

Allez, un bouquin de plus sur ma liste ! :D

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

J'vous encourage tous à lire ce bouquin : Les grands mots du professeur Rollin.
C'est juste un bijou :)

Tribunus Cohortis Bescherellae
En ligne

"Bouquin" ? "Rollin" ? C'est bon, j'achète. :)

Chevalier Au Cale-Sons
Hors ligne

Pareil, neeeeeed ! :o
À Nouwel avec "Kaamelott - La quête du savoir".

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

Surtout toi Coco, et ton amour pour le français, tu vas adorer :)
'fin j'pense que tout le monde ici est un bon public pour ce livre t'façon ^^

Chevalier à la Subrogation
Hors ligne

Ok je verrais ça. :)

Chevalier Au Cale-Sons
Hors ligne

"Mes chers compatriotes, ce beau dimanche me trouve d'humeur badine."

Déjà, quand une quatrième de couv' commence comme ça...

Chevalière Urbi et Urdi
Hors ligne

:D Il fait envie celui-là aussi :-)

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

Le coup du "mes chers compatriotes" revient à toutes les sauces sur l'tapis, c'est un vrai bond en avant plaisir, et nous rappelle inéluctablement les "camarades..." :P

Chevalier
Hors ligne
Sar-Symius a écrit :

- Le Meilleur des mondes (A. Huxley) : que Dieu m'avait destiné à lire, semble-t-il. Une dystopie tout bonnement géniale, dès son premier chapitre doté à la narration saccadée qui le rend terrifiant. Un sans faute, là encore.

En faite c'est le livre à lire avec 1984. les deux opposés, oppresser les gens ou les noyer dans le bonheur



Sar-Symius a écrit :

- La Trilogie divine (P.K. Dick) : en pleine lecture du tome 1, "Siva", et autant vous dire que ça déboîte. Et que c'est surtout autrement mieux écrit que les nouvelles du même auteur, sur lesquelles j'avais peinées dans le recueil "Ne pas se fier à la couverture". Je vous en dirai plus quand ce sera fini !

très bon, j'adore K.DIck, sinon je te recommandes ses premières histoires, plus courtes.  Très bon écrivain sur les univers parrallèles (le maitre du haut chateau), les trips psychédéliques (Ubik).

Sar-Symius a écrit :

PS : je viens de comprendre le jeu de mot formé par le titre de ce topic. C'est grave ?

Non c'est du subragatif tapinant de niveau 3

Chevalier Au Cale-Sons
Hors ligne
doulifee a écrit :
Sar-Symius a écrit :

- Le Meilleur des mondes (A. Huxley) : que Dieu m'avait destiné à lire, semble-t-il. Une dystopie tout bonnement géniale, dès son premier chapitre doté à la narration saccadée qui le rend terrifiant. Un sans faute, là encore.

En faite c'est le livre à lire avec 1984. les deux opposés, oppresser les gens ou les noyer dans le bonheur

Ouaip, justement, 1984 est sur ma liste depuis un certain temps. Va falloir, peut-être pour Nouwel ? En tout cas, le peu d'extraits étudiés en anglais m'avaient impressionné.

doulifee a écrit :
Sar-Symius a écrit :

- La Trilogie divine (P.K. Dick) : en pleine lecture du tome 1, "Siva", et autant vous dire que ça déboîte. Et que c'est surtout autrement mieux écrit que les nouvelles du même auteur, sur lesquelles j'avais peinées dans le recueil "Ne pas se fier à la couverture". Je vous en dirai plus quand ce sera fini !

très bon, j'adore K.DIck, sinon je te recommandes ses premières histoires, plus courtes.  Très bon écrivain sur les univers parrallèles (le maitre du haut chateau), les trips psychédéliques (Ubik).

Ah oui, ça m'a l'air d'être de la bonne, comme dit précédemment, même si j'ai pas trop lu ces derniers temps... Je pense enquiller sur les deux romans que tu me proposes, puisqu'on m'en a déjà chantés les louanges plus d'une fois. Peut-être Ubik, qui a l'air d'être sans doute ZE classique de P.K. Dick. L'auteur m'intrigue d'ailleurs beaucoup, alors je vais peut-être aussi voir pour une bio ou carrément son autobio, un jour ou l'autre.

doulifee a écrit :
Sar-Symius a écrit :

PS : je viens de comprendre le jeu de mot formé par le titre de ce topic. C'est grave ?

Non c'est du subragatif tapinant de niveau 3

Il m'avait semblé, oui. Et encore niveau 3... t'es gentil.

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

Déterrage en bonnet d'uniforme !
Nan, mais parce que pour l'instant, je lis très très beaucoup ! :-)
La convergence d'un nouveau salon-bibliothèque dans ma maison, de voyages en train quotidiens ont induit une frénésie à la lecture.
Donc, ma PAL est longue comme le bras.  J'ai d'ailleurs en attente un roman recommandé par Bothan : Micro, de M. Crichton. Pas encore commencé mais acheté.  Et une vingttrentouquarantaine (en comptant très très serré !) d'autres, en attente.

Mais je venais juste pour vous parler de mes dernières trouvailles (bonnes ou moins bonnes)
GBF, si tu passes par là, y a du Zweig dedans ! ;-)

Donc, dans le désordre, j'ai lu quelques
Agatha Christie : des Hercule Poirot essentiellement.  On a beau dire, Madame Christie sait quand même bien captiver son lectorat !  Et Poirot a ce côté Sherlock qui manque à Miss Marple.
Bref, je lui reprocherai juste la trop grande quantité de personnages avec des noms qui se ressemblent et qui, parfois sont appelés différemment selon les circonstances.  Ca n'aide pas et ça fait qu'on se perd vite dans l'histoire.  Sinon, c'est toujours très bien ficelé, agréable à lire et jamais très long.


Correard et Savigny : le naufrage de la Méduse
Vous connaissez mon amour pour cette peinture de Géricault et surtout sur l'histoire de cette frégate naufragée.  Saviez-vous que deux des quelques pauvres survivants de ce naufrage ont raconté leur terrible histoire, jour par jour ?  Ce témoignage est à l'origine d'une grande crise gouvernementale et également à l'origine du tableau de Géricault.  Corréard et Savigny étaient médecin et géomètre sur la frégate et ont livré le témoignage puissant du cauchemar qu'ils ont vécu.  Comment cette frégate s'est-elle échouée ?  Comment ces pauvres gens se sont retrouvés sur ce grand radeau sur lequel on ne tenait pas debout ?  Comment en sont-ils arrivés à se cannibaliser, après si peu de temps ?  Pourquoi tant de morts ?
Bref, j'ai adoré ce récit.  On comprend mieux l'itinéraire de la frégate et ce qui a conduit à sa perte.


Maria Ernestam : Patte de velours, œil de lynx
Un roman très court à propos des rapports de voisinage.  Un livre assez grinçant.  Avec des voisins bizarres, des chats terrifiants et/ou terrorisés, de la jalousie, de l'étrange. J'ai beaucoup aimé. Un peu court peut-être. La fin tombe un peu comme une merde d'oiseau sur une voiture. J'aurais apprécié quelques pages supplémentaires.


Et tant qu'on est dans le scandinave, on va parler de
Jonas Jonasson.
J'avais pas mal apprécié son premier opus :
Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire.
Complètement décalé, drôle et inventif. Une espèce de road movie avec un centenaire qui a fait le mur de sa maison de retraite et qui se retrouve à bourlinguer une valise pleine de fric. Hilarant.
Je viens de me procurer le second livre :
L'analphabète qui savait compter
Pas encore lu.
Edit longtemps après... J'ai pas aimé du tout. C'est long, c'est chiant, c'est mal torché. Bref, j'ai lutté pour arriver au bout.


Aors, je me suis replongée dans du Stefan Zweig avec bonheur !  J'avais adoré Le joueur d'échecs.  Récemment, j'ai découvert son talent de biographe.  J'ai lu
Magellan et Marie Antoinette
Un coup de cœur pour Magellan.  J'ai aimé aussi Marie Antoinette, mais, peut-être connaissant déjà pas mal l'histoire, j'ai été moins emportée par le récit.  Cela n'enlève rien à la qualité de l'ouvrage, surtout pour le soin apporté à la psychologie des personnages.
J'ai enchainé avec
24 heures de la vie d'une femme.
Nouvelle très soigneusement écrite. Peut-être un sujet un peu moins passionnant mais tellement bien écrite. Cet homme est un vrai plaisir à lire. C'est soigné, c'est précis, c'est fluide. Décidément, Zweig est un de mes auteurs favoris.


Enfin, j'avais en stock, reçu de ma nièce qui évacuait ses livres, le récit assez poignant (bien que décrit avec beaucoup d'humour) de
Claude Pinault : le syndrome du bocal
Claude Pinault, sportif, chef d'entreprise, se réveille un samedi matin avec des fourmis dans les mains.  48h plus tard, il est en soins intensifs, tétraplégique.  Il a contracté le syndrome de Gillain-Barré. Une maladie auto-immune. Son système immunitaire déconne et, croyant attaquer un virus, attaque les nerfs, les grignote, inexorablement et douloureusement.  Claude Pinault, contre toute attente et contre les prévisions des médecins, a fini par remarcher. Il raconte sa descente aux enfers avec drôlerie. C'est un rescapé.
Ce n'est pas du tout mon style de lecture. Pourtant, je dois bien dire que l'histoire de ce type m'a pas mal émue. Une leçon de courage.  Ça se lit assez vite et, sans être d'un style magnifique, c'est assez bien écrit.


Aussi :
La brève histoire de ma vie, de Stephen Hawking
Bof.  Il est meilleur en sciences qu'en autobio.


Également : Hitler, mon voisin, de Edgar Feuchtwanger.
Le récit d'un juif allemand, voisin d'Hitler au moment de l'ascension de celui-ci. C'est la montée du nazisme vue par le regard de cet enfant de 8 ans, qui ne comprend pas très bien ce qu'il se passe dans son quartier. Je recommande aussi car c'est un angle sous lequel on n'a pas l'habitude de parler d'Hitler. Original !


Là, je viens d'entamer
Un long dimanche de fiançailles de Sébastien Japrisot
Pas encore d'avis à donner. Je ne suis qu'au tout début.
Edit longtemps après : Pas aimé non plus. C'est trop dégoulinant pour moi. Et téléphoné à mort. Pas de surprise, pas de trouvaille...  Je n'avais pas aimé le film. Je n'ai pas aimé le livre. Pourtant, j'aime bien Japrisot, mais pas ici.

J'en oublie, c'est sûr.  Mais là, y a plus rien qui me vient.
GBF : j'ai toujours Del Castillo dans ma liste d'envies, ne t'inquiète pas ! ;-)

Chevalière Urbi et Urdi
Hors ligne

Un long dimanche de fiançailles, c'est très beaucoup bien :b

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

C'est tout ?
C'est un peu court, jeune fille ! :lol:
Et toi, tu as quoi dans ta besace ? Hein ? Hein ? :b

Chevalière Urbi et Urdi
Hors ligne

Ben l'histoire est émouvante, le style original... J'avais trouvé l'adaptation cinéma pas top.

Ben en ce moment je lis pas :( Mais dans tous les cas ça va changer bientôt ...

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne
Guenièvre blanche fesse a écrit :

Ben l'histoire est émouvante, le style original... J'avais trouvé l'adaptation cinéma pas top.

Ben en ce moment je lis pas :( Mais dans tous les cas ça va changer bientôt ...

:( Bin oui, ça fait du bien de lire, quand on aime ça.
J'espère t'avoir donné envie, un petit peu ?

Chevalière Urbi et Urdi
Hors ligne

Mais j'ai une liste longue comme le bras de trucs à lire, de toute façon !

EDIT

:hug:

Chevalier
Hors ligne

Bon ben vu que c'est déterré, je vais faire partager quelques livre que j'aime bien et/ou mon ressenti/mes attentes etc.

Pour tout vous dire j'aime beaucoup très lire ! :D (ce qui m'empêche pas de faire plein de fautes !) Seulement un livre c'est cher... Trop cher, Je suis obligé de me limiter et de relire et re-relire mes livres. :/
Bon après je ne pense pas être un aussi grand lecteur que certains ici ; surtout que je lis surtout de l'héroic-fantasy...
Mais bon, si je peux trouver ici des bons plans ou faire partager quelques idées de livres ! :)

Donc :

Inferno de Dan Brown
Langdon se réveille amnésique dans un hôpital avec un objet macabre. Poursuivi par une tueuse, il découvre bientôt bombe à retardement biochimique est sur le point de décimer la Terre entière
Superbe roman avec pour personnages Robert Langdon (héros du DaVinci Code et Anges et Démons). Toujours un plaisir à lire. J'espère que le film sera à la hauteur...

La série Assassin's Creed d'Olivier Bowden
Bon pour le coup c'est juste parce que j'aime beaucoup l'univers d'assassin's creed ! Si on aime juste jouer au jeu sans faire plus attention à l'histoire, n'achetez pas ça : ça réecrit juste ce qu'il y a dans le jeu (parfois même avec les dialogues du jeu) Mais pour autant, j'aime bien ces livres (ça me permet de me rappeler mes heures de jeu, sans pour autant être frustré par la jouabilité des anciens opus ^^)

Le livre des questions cons par Hugo des questions cons

Alors ce livre : très déçu ! Il avait dit dans sa vidéo promo, qu'il y aurait des redites de ses vidéos mais aussi des nouveautés... Je n'ai vu que ses vidéos de détaillées sinon, pour les nouveautés, il balance les réponses en une phrase et demie. Parfois même on ne sait toujours pas la réponse... Il aurait du plus détaillé ses recherches et moi parler de lui. Pour le prix que c'est, je déconseille fortement.

La prophétie du paladin de Mark Frost
Will West doit déménager souvent et se faire le plus discret possible pour ses parents. Mais tout s'accélère quand il se sent suivi. Il est sauvé par un ange gardien lors d'une attaque et se réfugie dans une mystérieuse école prestigieuse. là avec ces nouveaux amis il découvrent ses véritables capacités. Et tous tentent de déjouer un complot au sein même de l'école (ce complot qui le surveillait dès le départ)
Bilan mitigé, j'ai lu le premier tome et j'ai envie de lire le deuxième (surtout parce que j'aime bien finir les séries ^^) Je suis arrivé à m'accrocher au livre et surtout au personnage, mais la situation devient vite assez bizarre : ça parle de monstre qu'on fait venir d'un portail, d'aptitudes presque aussi bien que x-men... (j'ai dit presque). En plus dès le départ il y a plein de changement de police de caractères ça m'a un peu choqué au début.

La trilogie Le pacte des marchombres de Pierre Bottero
Ellana jeune fille de Gwendalavir, suit la formation du plus grand maitre marchombre de tout les temps ! Avec lui, elle grimpe, saute, se déplace en silence et est une arme de combat. Seulement une prophétie des mercenaires du chaos pèse sur elle ; et de cette prophétie sera déterminé l'avenir des hommes
Cette trilogie je ne me lasse pas de la lire. Dans l'écriture, dans l'intrigue, tout est nickel (28). Cependant pour ceux qui veulent lire ceci, je conseille d'abord de lire la quete d'Ewilan et les mondes d'Ewilan deux trilogies, puisque cette histoire est tirée d'un personnage de ces trilogies.

Voila pour le moment. Je pourrais vous parler des autres livres de Pierre Bottero, des livres de Sophie Audouin-Mamikonian, de la série l'Epouvanteur et quelques autres encore. Mais ce sera tout. Du moins pour le moment. :)

J'ai acheté récemment Z comme zacharie de O'Brien, j'espère qu'il me plaira... ^^
Si vous avez des idées à me donner... ;) (GinAA, j'ai bien envie de me l'acheter le livre sur le naufrage de la méduse :) )

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne
kelk1 a écrit :

  Dans l'écriture, dans l'intrigue, tout est nickel (28).

:lol: C'est la Breaking bad's touch !!! :lol:

kelk1 a écrit :

Si vous avez des idées à me donner... ;) (GinAA, j'ai bien envie de me l'acheter le livre sur le naufrage de la méduse :) )

Je pense que tu devrais aimer (à moins que l'aies déjà lu) :
Je suis une légende, de Richard Matheson
C'est un roman post-apocalyptique qui est devenu aujourd'hui un classique du genre. Je n'aurais jamais dû lire ce livre car ce n'est pas du tout mon style de lecture mais il se fait qu'il était offert à l'achat de deux autres livres. :-)
Extrait wiki : Robert Neville est le dernier survivant d'une pandémie, contre laquelle il est immunisé, à la suite d'une morsure de chauve-souris. Cette épidémie transforma les gens en êtres décharnés et cannibales, trop sensibles aux UV pour survivre à la lumière du soleil. Neville tient tête, depuis trois ans, à cette nouvelle espèce parmi laquelle se trouvent ses anciens amis et voisins devenus des vampires nocturnes et sauvages. Il vit dans une maison barricadée, fortifiée contre les attaques nocturnes, ne sort que pendant la journée pour partir à la recherche de produits de première nécessité, puis se retire chez lui à la tombée de la nuit pour survivre. Neville rêve souvent de la mort de sa femme et de sa fille. Il se réveille ainsi, chaque matin, dans un climat d'horreur, étouffé par la solitude et les remords.

Pour Le naufrage de la Méduse, c'est plus difficile pour moi de savoir si tu aimeras ou pas. C'est vraiment la relation, au jour le jour, de ce qui s'est passé, depuis le départ de la frégate, des erreurs commises par le capitaine, du naufrage au large de la Mauritanie, de l'abandon des passagers sur un radeau de fortune et de leur dérive (aussi bien maritime que psychologique), jusqu'à leur sauvetage et ce qui en a découlé.
Si le sujet t'intéresse, je conseille très vivement le docu-fiction : La véritable histoire du radeau de la Méduse

Flash required


On y explique les circonstances et on y voit surtout une bande de passionnés qui, reprenant les plans et explications de Corréard et Savigny, ont reconstruit le fameux radeau, à l'identique.  C'est impressionnant de voir comment il était impossible de se tenir autrement que debout sur ce radeau, avec l'eau jusqu'à la taille, pendant plusieurs jours.  On comprend mieux l'enfer qu'ont vécu cette centaine de personnes, dont seulement 15 sont restées vivantes.

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne
GinAA a écrit :

Je pense que tu devrais aimer (à moins que l'aies déjà lu) :
Je suis une légende, de Richard Matheson
C'est un roman post-apocalyptique qui est devenu aujourd'hui un classique du genre. Je n'aurais jamais dû lire ce livre car ce n'est pas du tout mon style de lecture mais il se fait qu'il était offert à l'achat de deux autres livres. :-)
Extrait wiki : Robert Neville est le dernier survivant d'une pandémie, contre laquelle il est immunisé, à la suite d'une morsure de chauve-souris. Cette épidémie transforma les gens en êtres décharnés et cannibales, trop sensibles aux UV pour survivre à la lumière du soleil. Neville tient tête, depuis trois ans, à cette nouvelle espèce parmi laquelle se trouvent ses anciens amis et voisins devenus des vampires nocturnes et sauvages. Il vit dans une maison barricadée, fortifiée contre les attaques nocturnes, ne sort que pendant la journée pour partir à la recherche de produits de première nécessité, puis se retire chez lui à la tombée de la nuit pour survivre. Neville rêve souvent de la mort de sa femme et de sa fille. Il se réveille ainsi, chaque matin, dans un climat d'horreur, étouffé par la solitude et les remords.

On est très proche du film du même nom, je ne savais pas que c'était une adaptation. Ça donne envie de le lire :)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB