Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui commence à rigoler à partir de 6 !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Pécore
Hors ligne

Voila voila, je fais une prépa littéraire, une hypokhâgne, depuis le début de l'année, et je commence à sérieusement déprimer, j'ai des notes dégueulasses, une peur maladive de pas être acceptée en deuxième année, des profs qui nous mettent la pression, je suis fatiguée et je perd tout mes moyens, du coup mes notes ,déja basses, chutent et j'ai le moral en dessous de 0
vu que vous êtes gentils, drôles et tout, j'avais envie d'un peu vider mon sac ici, voilà é_è

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

Arf !

C'est souvent comme ça les prépas. Ce n'est là que pour te saper le moral, c'est le but même. Ils veulent éliminer ceux qui ne savent pas supporter la pression.
Et si tu craques, que tu travailles mais que ça ne s'arrange pas, il n'y a qu'une seule solution : arrêter de se buter au travail et reprendre un rythme de vie sain.
Ca ne va pas forcément réhausser tes notes, mais ça va te redonner le moral et du coup peut-être même que tu vas mieux t'en sortir :)

Bon courage en tout cas !

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

Cache son nerf de boeuf derrière son dos, met son habit de gentille. :siffle:

Auleevya, Bothan a raison (du reste ça m'énerve, ça!): le wagon de stress fait partie des épreuves à surmonter, mais quand  je dis "surmonter" j'entends "snober". Peu de places, peu d'élus! Tout ceux qui craquent sous la pression sont une bénédiction pour les autres.

Se mettre un peu la pression peut être productif, mais partir du principe qu'on n'est pas à la hauteur de la tâche, c'est gamelle assurée. Commence par te faire un peu confiance et ne considère pas qu'un non succès est nécessairement un naufrage.
D'abord, c'est faux parce que nous ne fonctionnons pas tous de même façon et que nous ne possédons pas forcément le "requis" au départ (ce qui n'a rien à voir avec l'intelligence et le travail, mais plutôt avec l'esprit de compétition, l'ambition professionnelle, la mobilité et les moyens financiers). Ensuite, quel bien retireras-tu de ton succès si c'est pour poursuivre ta vie sous anxiolytiques?

Autant la procrastination est dangereuse pour les études (Regarde, l'Asticot, il a joué au con avec ses horaires de sommeil et ses devoirs et depuis, il ne peut plus s'asseoir parce qu'il a le haut de la cuisse "stressé" par mon câlin d'hier :b), autant la surdose de stress est assassine.
Commence par réapprendre à sourire, respire, et bosse avec sérieux. La note n'est pas celle que tu espérais? Tu n'en mourras pas, alors ne la laisse pas te déconcentrer et ne baisse pas les bras

Et puis, vide tes angoisses comme ça te réussit le mieux: va courir, va nager, va bouquiner, sors  de temps en temps avec des copines, viens causer... C'est pas les options qui manquent. :D

Mais surtout, souris, Auleevya! On n'aime pas te voir comme ça. :hug:

Chevalière Urbi et Urdi
Hors ligne

Tu fais quelle prépa ? Mon prof principal (hypokhâgne) nous disait de nous détacher de la douleur narcissique de la note... Pas facile de prendre du recul avec la pression mais indispensable.
Si ça peut te consoler j'avais commencé l’année avec 2/20 en Histoire.

Et je laisse le dernier mot au même prof : "de toute façon les institutions qui ne veulent pas de vous tant pis pour elle" ;-)
Courage - et ne te laisse pas ruiner la sante, même pour des études ou un concours.

Chef de Clan
Hors ligne

La prépa, c'est pas comme Merlin (ndlr: c'est pas une légende).

Pour y être passée il y a un peu plus de 20 ans de cela, j'en garde un souvenir amer car ambiance de m...., overdose d'heures de "colle", soirées et nuitées passées à bosser pour, comme toi, galérer. La prépa c'est le bagne.

Si j'avais su, j'aurais pas v'nu, comme dirait l'autre mais c'est une autre histoire. Mais juste pour te dire que tu peux très bien suivre une voie différente, arrêter hypokhâgne à la fin de l'année pour repartir du bon pied ailleurs. Sans avoir de honte ou de regrets. Ne vaut-il pas mieux réussir même si le niveau est moins "prestigieux" que se ramasser et se miner le moral en classe prépa? Loin de moi l'idée d'être défaitiste, mais la réalité est bien là, ça se vérifie à tous les niveaux et dans tous les domaines.

Il y a sûrement des personnes aptes à te conseiller au sein de ton établissement, au pire tu perdras une année mais tu y gagneras certainement en santé morale et en estime de soi.

« Existueo contenti, iudex agemur ! » … Ça ne veut rien dire, mais je suis très en colère contre moi-même ! ( merci Missa Brevis).

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Bah dis-donc, ça faisait longtemps qu'on t'avait pô vu par ici, toi ! :p

C'est à peu près pour ça que j'ai décidé (pour l'instant, mais vous tendez à appuyer mon choix) de ne pas aller en prépa. :b (Je veux pas engager de débat sur le sujet hein !)
Je sais pas quoi te dire, je sais que ça peut être éreintant et déprimant, mais il faut t'accrocher, garder confiance en toi et te détendre le plus possible (au sens de déstresser).. Mets-toi un peu d'Kaamelott quand t'as le temps, ça fait toujours du bien ! ;)
:p

Courage, tiens bon et tiens-nous au courant de la suite ! ;) J'te souhaite de réussir mais surtout de ravoir le moral. :)

Semi-Croustillant
Hors ligne
Coco l'asticot a écrit :

C'est à peu près pour ça que j'ai décidé (pour l'instant, mais vous tendez à appuyer mon choix) de ne pas aller en prépa.  (Je veux pas engager de débat sur le sujet hein !)

Bon, faudra qu'on arrête d'avoir des points communs :b

Rappelle toi pourquoi tu le fais, et comme dis plus haut, la note ne doit pas t'importer plus que ça. Dis toi que tu sais ce que tu vaux ! Si t'es là c'est pas pour rien ! Allez bon courage !

Chevalière Urbi et Urdi
Hors ligne

Coco, Cauz, je vous comprends mais je suis témoin qu'on peut aussi s’épanouir en prépa, j'en garde d'excellents souvenirs. ça dépend beaucoup de l'ambiance, j'avais la chance de ne pas être dans une prépa darwinienne (expression du même prof que plus haut).
Et Auleevya, ceux qui ont eu le plus de mal ne sont pas ceux qui s'en sont le mieux sortis quelques années plus tard, cela te rassure ?

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne
Cauz a écrit :
Coco l'asticot a écrit :

C'est à peu près pour ça que j'ai décidé (pour l'instant, mais vous tendez à appuyer mon choix) de ne pas aller en prépa.  (Je veux pas engager de débat sur le sujet hein !)

Bon, faudra qu'on arrête d'avoir des points communs :b

Pourquoi, ça t'plaît pas d'me ressembler, tête de zob !? :mad:

:lol:

Pécore
Hors ligne

ça m'a fait plaisir de lire tout ça, merci beaucoup! C'est vrai, je passe plus très souvent.. Mais pas pour ça que j'abandonne Kaamelott, je sais pas combien de fois je me suis fait l'intégrale dans l'année, mais qu'est ce que ça fait du bien!

Tante Cryda : oui les notes c'est pas ce que je voulais.. enfin après ça pourrait être supportable s'il y avait pas tant de réflexions agréables de la part de ces chers professeurs T.T et du coup, dur de se faire confiance, surtout que certains s'en sortent très bien..
Ah, et bingo pour les anxiolytiques :/

Je suis à Montesquieu, au mans, au début j'étais même décue d'être là bas, j'avais peur que ce soit pas une bonne prépa et tout, ahaha.. et toi t'étais où Guenièvre?

Coco l'asticot et Cauz c'est vrai que c'est dommage de ne pas aller en prépa si vous en avez l'occasion.. Comme je le disais plus haut, je connais des gens qui s'en sortent très bien! Enfin bon, si vous êtes aussi stressé que moi, c'est sur que c'est une mauvaise idée. Mais ça donne vraiment une méthode de travail, si je vais en fac l'année prochaine (j'y pense de plus en plus, mais je crois que je verrais ça comme un échec) je sais que je serais tranquille ^^

En tout cas, merci encore une fois, j'avais encore un moment de déprime, mais là, ça va mieux!

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

:hug:
C'est toujours un plaisir de te revoir Auleevya ! :D
D'autant que tu portes l'étendard de la seule vérité : "Le gras, c'est la vie !", le reste n'est que poussière ! Pft ! Nada !

Courage, on ne bouge pas de là :P

Comment ça : pas de quoi s'vanter ? :beuh:

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Mais là, j'vais mieux..!

Content de te revoir Eau lit, via !
Via quoi ?
Nan mais rien.. C'est une expression !

Et content que ça aille mieux ! ;)


Et non, non, noooooon-ON ! Veux pas faire une prépa. :(
:p

Chevalière Urbi et Urdi
Hors ligne

J'étais à Lyon, pas dans la plus quotée non plus... Si tu peux plus d'infos tu peux me poser tes questions par mp. Contente qu'on t'ait un peu réconfortée... :hug:

Pécore
Hors ligne

Fianelement, ça va moyen bof u.u alors voui, vous avez raison, n'en faites pas, l'autorité parentale ne semble pas désirer que j'arrête cette torture!
Le gras c'est la vie, c'est sur, dès que j'ai un coup de blues je MANGE -ce soir, acquisition de 12 tablettes de chocolat, ahah-
Merci Guenièvre!

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

12 ? Mais t'es pas bien, dis ?!
Et tu vas bouffer quoi sur le coup des 4-5 heures du mat' ? Tes lanières de sandales ?
Retourne vite en chercher une palette avant que l'hyper marché le plus proche ne ferme, malheureuse !

Nan mais, on rêve, là ! :rolleyes:


:lol:

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

Purée, 12 est le chiffre fétiche aujourd'hui !

Les tablettes de choc, c'est par lots de 50 kg qu'on les achète.  Sinon c'est même pas la peine.

Alors bon, j'ai pas tout bien pigé à vos histoires de prépa, de fac et tout le michemache paske chez nous, c'est pas foutu pareil... Mais bon, fais pour un mieux Auleevya.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB