Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum en chair et en personne !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chef de Clan
Hors ligne
Neomene a écrit :

De toute façon, qu'est-ce qu'ils n'ont pas piqué aux grecs, les romains ?

Si les jupettes quand même...

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Pour l'Escorte je vois pas ça comme une incohérence, mais justement comme l'intérêt principal de l'épisode.
L'épisode est drôle justement de par ce revirement de situation, où les 2 persos les plus différents du show deviennent copains le temps d'une balade ^^

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

ATTENTION SPOILER DANS LA SUITE DU POST





Bon, avec le livre VI naissent quelques petites incohérences :

1) Dans le livre II, Arthur offre à Madenn la lame avec laquelle il a égorgé le chef ostrogoth. Cependant, dans le livre VI, Arthur ne garde pas la lame, mais la laisse tomber par terre ! Et il y a très peu de chance pour qu'il l'ai récupéré par la suite.

2) Dans un des premiers livres, Arthur ne semble pas connaitre Pélinor ( Niveau intellectuel, ils en sont où vos oncles ? - Bah, c'est plutôt des cons ... - Et vot' père ? - Oula. ) Or, toujours livre VI, Arthur a vu le père de Perceval maintes et maintes fois, c'était même le porte parole du peuple breton !

3) Arthur se rappelle dans les premiers livres de son enfance ( exemple : punition de sa tante Cryda, soin d'hiver d'Igerne ... ) et pourtant, il a vécu de 6 à 20 ans à Rome, donc pas d'enfance en Bretagne !

Etc...

Chevalier
Hors ligne

Ok pour la lame et pour Pellinor (quoi qu'il a pu oublier quand même à quel point il est con, depuis quinze ans, mais passons...). Par contre, pour l'enfance je dis non : il est parti à Rome à l'âge de 6 ans, ça ne veut pas dire qu'il ne peut pas se souvenir (un peu) de ce qui s'est passé avant ! Il se rappelle bien qu'il a retiré l'épée (même s'il a oublié comment exactement), donc ça ne me gêne pas du tout qu'il ait quelques autres souvenirs de sa petite enfance.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Moi l'incohérence majeure c'est la passation de pouvoir Arthur/Lancelot. Ben oui Arthur n' a aucune légitimité pour faire ça et d'ailleurs même en ayant de nouveau Excalibur il ne le pourrait pas, son successeur devant lui aussi en être élu.
Ca fait un peu placé là comme ça pour créer un climax de dernière minute.

Chevalier
Hors ligne

Du moment qu'Arthur a retiré Excalibur il est devenu le roi légitime, c'est comme ça que ça marche en Bretagne. Karadoc était que régent. Pour tout le monde c'est Arthur le roi, c'est un fait incontestable, alors même si il reprend le pouvoir que oralement, les autres (sauf p'têtre Léodagan et Séli, mais ils sont en Carmélide) s'y opposeraient pas, alors oui pour eux c'est légitime. Arthur de nouveau roi il fait ce qu'il veut de sa couronne.

Pécore
Hors ligne

Une incohérence que j'aurais pu mettre dans le topic sur la relation Arthur-Guenièvre: le fameux serment fait à Aconia, sensé expliquer pourquoi il ne touche pas la reine. Serment avec lequel j'ai beaucoup de mal, et qui pour moi vient ternir le livre 6.
Il ne colle pas avec le reste:

- Pourquoi, si Arthur a fait serment, tente-t-il QUAND MEME de faire un héritier à Guenièvre lorsqu'il prend la potion de vivacité ? "Vous êtes toujours en phase avec la conception d'un héritier au trône de Bretagne? Alors en piste !"
Je trouve cet épisode excellent car il utilise la potion comme inhibiteur de son dégoût pour sa femme, il est comme dans un état second qui le pousse à y aller. S'il avait fait le serment il n'aurait pas eu cette attitude, potion ou pas.
- Avec Madène, en parlant de l'héritier avec Guenièvre, il dit "non, mais je sais bien qu'il faudrait que je le fasse, mais je peux pas" avec un air de dégoût qui n'a rien à voir avec un serment.

Je dois en oublier certainement.

Bon en gros ce serment me turlupine et me fait réfléchir; Alexandre stp vient nous expliquer sur ce forum pourquoi tu es venu fourrer ça là-dedans. Si tu nous dis que c'est pour faire plaisir à M6, je boude.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je te réponds là dessus :)

Neomene a écrit :

ATTENTION SPOILER DANS LA SUITE DU POST

Bon, avec le livre VI naissent quelques petites incohérences :

1) Dans le livre II, Arthur offre à Madenn la lame avec laquelle il a égorgé le chef ostrogoth. Cependant, dans le livre VI, Arthur ne garde pas la lame, mais la laisse tomber par terre ! Et il y a très peu de chance pour qu'il l'ai récupéré par la suite.

Qui te dit qu'il égorgé qu'un seul chef ostrogoth ? En plus, il a égorgé un mort alors bon...
On ne voit pas tous ce qui se passe dans la série. Il y a des bons de plusieurs années.

Neomene a écrit :

2) Dans un des premiers livres, Arthur ne semble pas connaitre Pélinor ( Niveau intellectuel, ils en sont où vos oncles ? - Bah, c'est plutôt des cons ... - Et vot' père ? - Oula. ) Or, toujours livre VI, Arthur a vu le père de Perceval maintes et maintes fois, c'était même le porte parole du peuple breton !

Mainte et mainte fois...il le voit mais lui parler 2/3 fois. Et il peut difficilement juger quelqu'un sur ce temps là.
De plus, ca s'est passé il y a plus de 15 ans, du coup il peut avoir zapper.


Neomene a écrit :

3) Arthur se rappelle dans les premiers livres de son enfance ( exemple : punition de sa tante Cryda, soin d'hiver d'Igerne ... ) et pourtant, il a vécu de 6 à 20 ans à Rome, donc pas d'enfance en Bretagne !

Etc...

Oui de 6 à 20 ans. de 0 à 6 il a pu passer un peu de temps à Tintagelle avant de partir chez Anton.

----------------------------------- Fusion double-post -----------------------------------

Carad'Oc a écrit :

Une incohérence que j'aurais pu mettre dans le topic sur la relation Arthur-Guenièvre: le fameux serment fait à Aconia, sensé expliquer pourquoi il ne touche pas la reine. Serment avec lequel j'ai beaucoup de mal, et qui pour moi vient ternir le livre 6.
Il ne colle pas avec le reste:

- Pourquoi, si Arthur a fait serment, tente-t-il QUAND MEME de faire un héritier à Guenièvre lorsqu'il prend la potion de vivacité ? "Vous êtes toujours
en phase avec la conception d'un héritier au trône de Bretagne? Alors en piste !"
Je trouve cet épisode excellent car il utilise la potion comme inhibiteur de son dégoût pour sa femme, il est comme dans un état second qui le pousse à y aller. S'il avait fait le serment il n'aurait pas eu cette attitude, potion ou pas.

Ca s'explique simplement : tellement excité, il passe en mode bourrin et ne réfléchit plus ou peu (comme les supporters de fous qui débranchent leurs cerveaux dans les stades :D ).
Du coup, il est pret à lui monter dessus.

Carad'Oc a écrit :

- Avec Madène, en parlant de l'héritier avec Guenièvre, il dit "non, mais je sais bien qu'il faudrait que je le fasse, mais je peux pas" avec un air de dégoût qui n'a rien à voir avec un serment.

Là encore ca s'explique. Il n'est pas censé faire savoir que si il le fait pas c'est dû à une promesse.
Pis ca rend la scène comique.
Il ne faut pas voir des explications partout :)

Edit de T|fuK : On l'a dit et répété ça, le double post, çay le MAL . La fonction "modifier" disponible en bas de tous tes messages sert précisément à compléter ou à modifier un post dans lequel tu n'as pas tout mis.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Ouais sauf que pour rappel Arthur n'a toujours pas retiré Excalibur.
Et si c'était si simple pourquoi avoir dû faire appel au jusriconsulte au livre V pour une loi qui plus est récitée par Guennièvre à l'épisode 12 et qu'Arthur lui-même dit que c'est exact ( "oui mais je suis encore roi à moins que j'échoue moi même au rocher bla bla....)
Me demande si AA n'a pas la folie des guests. Parce que franchement beaucoup dans les livre V et VI étaient dispensables.
Aurait-il oublié que Kaamelott a pris ses lettres de noblesses avec le talent époustouflant de gens que l'on ne connaissait pas ou peu à la base ?

Croustillant
Hors ligne

Moi je pense qu'il y effectivement des incohérences dans le livre VI. Pourquoi? Et bien parce qu'Alexandre Astier a écrit le livre VI après tous les autres. Alors il a essayé de bricoler un passé pour fonder 5 saisons mais forcément il n'a pas pensé à tout et ça a créé des incohérences. Alors la question c'est: est-ce que ça fait des incohérences "graves"?
Et ben pour ce qui est par exemple de Madenn, je crois que cette incohérence n'a pas une incidence majeure. Mais effectivement pour ce qui est des souvenirs d'enfance c'est un peu plus embêtant.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

C'est jsutement le piége des préquels et c'est pour ça que c'est un porcédé que je trouve moyen.

Croustillant
Hors ligne
darkpersifal a écrit :

C'est jsutement le piége des préquels et c'est pour ça que c'est un porcédé que je trouve moyen.

OK après avoir vu sur wikipédia ce que voulait dire préquelle, je peux te répondre :)
C'est ce que je me suis dit quand j'ai appris qu'il comptait faire la genèse de Kaamelott (enfin j'ai pas tout de suite pensé que ça pouvait créer des incohérences). Mais après avoir vu l'épisode 9, je pense que ce flash back était quand même nécessaire.

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne
darkpersifal a écrit :

Ouais sauf que pour rappel Arthur n'a toujours pas retiré Excalibur.
Et si c'était si simple pourquoi avoir dû faire appel au jusriconsulte au livre V pour une loi qui plus est récitée par Guennièvre à l'épisode 12 et qu'Arthur lui-même dit que c'est exact ( "oui mais je suis encore roi à moins que j'échoue moi même au rocher bla bla....)

Oui, Arthur est toujours roi, jusqu'à ce qu'un autre retire l'épée ou que lui-même n'y arrive plus. Pour Guenièvre, à ma connaissance personne n'est allé lui poser la question, même si elle savait ; et comme Arthur a décidé de faire tout son possible pour emmerder ses successeurs...

Karadoc devient régent car Mevanwy a combiné pour rester reine et donc donner le pouvoir à son premier mari. Mais du moment qu'il est régent, c'est dit nul part qu'il n'a pas droit de céder ses pouvoirs de régent à Arthur, qui devient son propre régent en attendant que lui-même ou un autre retire Eskintlesburn du rocher. De même, rien en dit qu'il n'a pas le droit de faire pareil en cédant tous ses pouvoirs à Lancelot, qui devient à son tour régent... avec les conséquences que l'on sait. Je ne vois rien d'incohérent dans tout ça, si ?

Me demande si AA n'a pas la folie des guests. Parce que franchement beaucoup dans les livre V et VI étaient dispensables.

Selon toi... Astier n'a pas l'habitude de faire du remplissage, si c'est là c'est parce qu'il le veut et que donc ça a son importance.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Ouais enfin attends, les incohérences existent bel et bien, je suis d'ailleurs le premier à les relever, mais c'est pas non plus grave !

Ça relève du détail, et puis c'est plutôt drôle de voir tout ces clins d'oeil !

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Neomene a écrit :

Ouais enfin attends, les incohérences existent bel et bien, je suis d'ailleurs le premier à les relever, mais c'est pas non plus grave !

Ça relève du détail, et puis c'est plutôt drôle de voir tout ces clins d'oeil !

Je suis assez d'accord.
C'est normal qu'il y est des incohérences...avec des Livre de 100 épisodes, puis ensuite des épisodes de 40 minutes, forcément, tu as des pertes en routes.

Mais sur le fond, c'est pas grave. Seul les accrocs comme nous arrivent à se souvenirs du moindre détails.
Globalement, sur le Livre VI il s'en sort plus que bien : faire une préquelle c'est jamais simple...

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Dans l'optique ou Cuennièvre énonce la loi bretonne de la régence ( elle une courge en plus) déjà Clavier ne servait à rien.
Ensuite à la place de Chesnais un illustre inconnu ayant un talent de comédien similaire à Astier père passait très bien.
Idem pour Tckeky Kario.
Pour rappel un guest ça passe rapidos dans une série... ca n' apas un rôle important pour l'hsitoire.
Mais bon Certes c'est mon avis et je pinaille qui plus est je comprend que beaucoup ne voient pas ça sous le même angle que moi.

Chevalier
Hors ligne

Je ne suis pas d'accord avec toi sur les guests darkpersifal, moi je les aime bien... Sauf Christian Clavier dans le livre V, mais les autres passent très bien (surtout Alain Chabat et Tcheky Karyo). J'ai parfois un peu de mal avec Patrick Chesnais, mais je trouve que dans l'ensemble, ils collent parfaitement à leur rôle !

D'ailleurs, AA a déjà dit plusieurs fois qu'il ne fallait plus utiliser ce terme de "guest" pour le livre VI, étant donné que ces acteurs ne passent pas "rapidos" comme ça mais ont un rôle récurrent dans la série, comme tout autre personnage. Ce sont des protagonistes au même titre que les autres.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Il est considéré que Arthur a échoué hein donc pour tous il n'est plus le roi légitime. A aucun moment il ne dit a quiconque " en fait j'ai jamais essayé de rétirer Excalibur ce jour là"
Peux etre au Pére Blaise mais me semble pas que ce soit évoqué. Remarquez j'ai pu zapper ce détail. En ce cas si je suis dans l'erreur je le reconnaitrait volontiers.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

On n'a pas dit que Arthur était Roi, moi j'ai simplement compris qu'il prenait la tête de la régence. Or, après, la régence, il la passe à qui veut.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Sauf que la régence c'est la Reine qui la désigne pas le Régent... Sinon je ne pense pas que Léodagan aurait passé la main !!

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Léodagan n'a pas passé la main, Mevanwi a fait disparaître l'annulation de l'échange d'épouse, elle est donc officiellement Reine à la place de Guenièvre, ce qui rend caduc la régence de Léodagan. A ce moment là, Arthur redevient Roi pendant... allez, 3 secondes :D
Et la reine, Mevanwi, nomme Karadoc régent.

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

Je ne vais pas m'auto-quoter, donc : http://forum.onenagros.org/viewtopi … 551#p54551

La reine désigne le régent, c'est tout. Et quand il y a un régent, c'est lui qui a le pouvoir, et pas la reine. Il n'est dit nul part que la reine conserve un droit de véto ou quoi que ce soit. En d'autres termes, jusqu'à preuve du contraire : le régent fait ce qu'il veut, la reine la ferme.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Mouais... Ca reste trop implicite dans le Livre VI mais mettons parce que là ça se tient.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

darkpersifal a écrit :

Sauf que la régence c'est la Reine qui la désigne pas le Régent... Sinon je ne pense pas que Léodagan aurait passé la main !!

Non, c'est faux. La reine désigne le régent quand il n'y a plus personne au pouvoir, mais après, le régent fait ce qu'il veut. Je donne mon point de vue sur les successions de pouvoirs :

1. Arthur sort Excalibur, il est le roi désigné par les dieux.
2. Arthur replante l'épée, et fait croire qu'il échoue à la retirer. Il n'est donc plus roi !
3. Plus personne n'a de pouvoir, donc la Reine doit trouver un régent -> Léodagant
4. Mevanwi procède à ce que l'on sait, elle est donc Reine de Bretagne et donc Guenièvre ne peut plus être considérée comme Reine depuis l'échange d'épouse. Du coup, ce n'était pas à elle de décider de la régence, Léodagant ne peut donc pas exercer à ce post, il n'y a plus personne au pouvoir, donc c'est à la Reine de décider du régent -> Karadoc.
5. Karadoc en a marre, il est toujours au pouvoir, et donc c'est à lui de décider si il veut changer de régent. Il choisit Arthur pour exercer une régence , et non revenir en tant que Roi.
6. De la même façon, Arthur passe la régence à Lancelot.

Comme le dit si bien Arthur, "on va pas vous obliger à gouverner si vous n'en avez pas envi".

EDIT : Raaaah Keltan arrête de me devancer ! :P

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Oki d'ailleurs dans le Livre V karadoc faisait déjà allusion à ça. Bon alors pour le coup je m'incline.
Comme quoi je râle mais je sais reconnaître mes erreurs.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB