Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui sait si il va y avoir du vent !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

C'est pas souvent que je créé une discussion originale, alors en voilà une : parlons courts !

Un court-métrage, en fait, c'est comme un long-métrage, mais en plus court. Et long-métrage j'ai pas besoin d'en dire plus, tout le monde comprend. Et parfois les courts-métrages, y en a qui sont vachement sympa, du coup il serait tout aussi sympa de les partager et d'en discuter. Et je lance donc le mouvement avec Long Branch, un court-métrage canadien de 2011 :

Par une froide nuit d'hiver, le plan Q d'un soir de Lynn tombe plus ou moins à l'eau : le jeune homme qu'elle choisit habite à 2 h de transports en commun du centre-ville.

Attention, l'accroche officielle ne représente que faiblement le niveau du film qui est plutôt bien écrit et réalisé. C'est à la fois touchant et captivant, j'aime assez le jeu d'acteur que je trouve plus que correct pour des acteurs inconnus, idem pour la partie technique. Mention spéciale pour le film tourné intégralement caméra à l'épaule, qui donne un côté très vivant. Seul bémol toutefois : c'est en anglais, je mets donc un résumé complet à la suite de la vidéo pour les non-anglophones qui n'auront pas tout compris ;)

Spoiler : Résumé complet
(Cliquez pour afficher)

Torronto. Par une froide soirée d'hiver, une jeune femme et un jeune homme se bécotent goulûment dans un recoin. Lynn cherche un coup d'un soir et demande sans fioritures à Gray s'il veut s'envoyer en l'air ; le couple prend la directement du métro. Le trajet s'éternise et Lynn réalise que Gray n'habite pas en ville mais à plusieurs kilomètres de là, à Long Branch, une petite banlieue de Toronto. Trop tard pour faire demi-tour, mais fini les bécotages car il y en a encore pour un moment. Le couple n'est pas vraiment sur la même longueur d'onde, et quand Gray tente d'engager la conversation ou d'offrir une fleur à Lynn pour meubler, il se fait assez sèchement rembarrer : pas de questions personnelles pour un coup d'un soir.

Le bus succède au métro, puis le vélo… Ce qui a au moins le mérite de dérider un peu Lynn. Peu avant d'arriver chez Gray, elle répond enfin au téléphone qui sonne régulièrement depuis la fin de soirée ; Gray apprend que la demoiselle est fraîchement séparée en entendant celle-ci envoyer bouler son ex-petit ami. Il lui propose d'en parler, mais il n'y a pas grand chose à dire : ils étaient ensemble depuis un an et l'ex-petit ami n'était toujours pas capable d’épeler correctement le nom de Lynn… Gray réplique que de toute façon il ne lui demandera pas son nom, puisqu'il n'a pas le droit. Rires.

Lynn remonte en selle et devient entreprenante, avant de prendre une douche froide en apprenant que Gray vit chez son oncle, sans tante et leurs enfants ; il habite une partie aménagée du sous-sol… S'en est trop pour Lynn qui décide de mettre les voiles : elle devait juste s'envoyer en l'air avec un parfaitement inconnu croisé en ville, filer à l'anglaise avant le matin, ne plus jamais le revoir et se sentir mieux… Mais Gray ne correspond pas tellement au profil. Il la convainc tout de même de rester dormir avec lui, en tout bien tout honneur. Lynn accepte.

Dans le sous-sol, Lynn semble à l'aise et décide de dire son nom à Gray ; celui-ci la rembarre brusquement, petite vengeance taquine. Lynn remarque qu'elle ne sait rien de lui… Gray répond gentiment que ce n'est pas grave : il n'a aucune difficulté à épeler.

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

J'me suis galérée avec Viméo alors je suis allée, au bout de 4 tentatives avortées au bout de 2 minutes et quelques miettes, la chercher sur Youtube. En plus je suis pas anglophone, je suis texaphone... Ça commençait à ressembler à l'Odyssée ton truc, Askelon. :huh:

Et ben ma quête du p'tit plaisir, ça ressemblait un peu à ce film.
J'en ai chié pour arriver à ma fins, mais non seulement ça valait carrément le coup d'insister, mais en plus, à l'arrivée, on est totalement satisfait : Non le romantisme n'est pas mort ! :)
Et on s'en fout un peu de pas être anglophone, les images et le jeu d'acteur parlent d'eux même ;) Suffit de comprendre "fuck" et "tired" et c'est bonnard :D

Je note néanmoins le retour d'une obsession toute astiérienne : la tante qui fait chier... Mais c'est provisoire ! :lol:

Jolie découverte. Merci Askelon.
:)

Chevalier
Hors ligne

Réalisé par Arnaud Demanche, Being Homer Simpson est un film de 20 minutes montrant la vie de ces acteurs de l’ombre. Philippe Peytieux,la voix française d' Homer, qui joue ici son propre rôle, sera confronté à une situation plus que difficile. Après une altercation avec un fan un peu trop collant, il ne pourra plus parler avec sa vraie voix...
http://www.dailymotion.com/video/x111zj … crtTNjYAxw

Edit : Hervéderinel l'avait déjà posté un peu avant dans un autre topic...oups

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

Malheureusement, je ne peux pas visionner tout ça ici, au bureau, mais j'y reviendrai ce soir.

Par contre, j'ai vu le dernier court-métrage de Pixar, lors de l'avant-première de Monstres Academy.
Ca s'appelle Le parapluie bleu.  Evidemment, c'est créé pour un public très jeune mais l'adulte s'y retrouve.  C'est très tendre et super bien foutu, comme la plupart des courts de Pixar !

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

@Dediud: :lol:
Ca me fait penser à Grosse fatigue. Le cauchemar absolu du comédien : ne jamais pouvoir ressortir de son rôle.
En tout cas, Homer Peytieux, il joue avec une justesse presque dérangeante.
Quand à Bothan Tsamère, il est juste... à claquer :lol:

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Ask : J'irai éventuellement le regarder, mais j'suis pas sûr de tout piger en anglais.
Et ton spoiler n'est utile qu'à 1/3 si tu sautes des lignes ! :b

Dediud et Cryda : Vous êtes chiés hein !! Hervé nous en a parlé il y a quelques jours, et j'ai été le seul à lui répondre ! Namého.

GinAA : Je vais essayer de le retrouver sur Internet, les courts de Pixar m'ont toujours beaucoup plu. :)


Sinon, j'avais parlé ici d'un court-métrage, mais tout le monde semblait s'en foutre comme de l'an 40. :b Du coup je réessaye ici, c'est l'occaz'. Dans ce court, un acteur de K interprète (il est la voix de) Saint-Pierre..
Regardez-le, il est sympa, et essayez de trouver qui fait la voix ! ;)

Bon, j'arrive plus à inclure une vidéo. Cliquez là : http://www.youtube.com/watch?feature=pl … qgAw4tJqqc

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

Non mais tu pourras pas le voir sur internenette tout de suite...  Il est "vendu" avec Monstres Académy dont la sortie officielle est prévue le 10 juillet.
C'est parce que j'ai eu la chance de le voir en avant-première dans un petit ciné de quartier...

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

Alors, j'avoue... Oui, J'AVOUE que je lis la plupart de vos messages, à quelques topics près, mais je ne visionne qu'un nombre limité de vidéos :b


Hervederinel, mon bi-chevalier à la Délicieuse Subrogation,
Me permettras-tu de te supplier de bien vouloir daigner, dans Ton Immmmmmmense Bonté, accepter de baisser les yeux sur mon insignifiante personne, tapie dans la boue de mes regrets ?
Accorde-moi Ton Bienveillant Pardon ô Merveilleux Chevalier Tapineur, je t'en prie.
Avec tout mon amour,
Tatie
:love:



Ah non, mais c'qu'y faut pas faire !
:fete:

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Bah voilà, c'est mieux. Mais je sais pas si Hervé va te pardonner cette odieuse infamie.
:b

GinAA : Fichtre ! Bon bah j'attendrai. :b

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Arf, moi qui m'attendais à enfin entendre la voix de Guillaume Briat... "Genre imposé : film muet" ! :lol:
Mais c'est sympa :

Flash required

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB