Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qu'y a que moi qui PEUX le voir. Vous, vous pouvez pas !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

Au bout d'un moment, pour savoir faire du cheval, faut faire du cheval, donc : création de topic ! ;)

Kapiston le Sage, mais néanmoins redoutable a écrit :

Sans déconner : ça vous dit pas un sujet de débat "général" ou chacun pourrai lancer un sujet quand le débat précédent est clos big_smile
Sur les forums sa risque fort de déborder mais pas ici ou les membres ont un certain sens du respect je pense

Comme Kapiston a carrément raison et que ces jours-ci ben on gueule, on gueule, pis après on raisonne, un peu n'importe où, ben je propose que ce soit ici qu'on pose nos questions existentielles, sociales, comportementales, institutionnelles... et que chacun amène sa fiole d'antidote pour éviter de se retrouver aux galères.
Donc qui vient ici s'engage à donner son avis dans le plus plus grand respect de l'avis d'autrui. Argumenter sans s'engueuler, ici, on sait faire, c'est même Kapiston qu'a dit, alors faites claquer les langues, martyrisez les claviers et jaja à volonté ;)


On repart la-dessus

La fée Mélusine a écrit :
Cousine a écrit :

Mais le plus dur à accepter, c'est quand même nos proches sont sexistes et/ou ne se sentent pas concernés par la question. D'un point de vue psychologique, ça cause une opposition entre ses propres opinions (le sexisme c'est le Mal) et l'affection que l'on porte à ses proches. Il y a plusieurs façons de régler ça : on peut couper les liens avec ses proches sur lesquels on est désillusionné, on peut accepter de les aimer même s'ils ne sont pas comme on voudrait, ou on peut refuser de voir.

Moi j'ai connu ça avec mon grand-père paternel que j'adorais mais qui était raciste, anti-sémite, lepenniste et tout ce qui va avec ce genre d'idéologie, bref tout l'opposé de moi. C'était pourtant plutôt le type sympas, toujours à invité tout le monde chez lui, mais malheureusement il était très con dans sa façon de voir les choses et avait, je pense, surtout peur de l'inconnu qui pour lui représentait forcément un danger et refusait qu'un élément étranger puisse un jour s'introduire dans son quotidien. Par exemple, genre il avait fini par accepter et aimer bien son arrière petit fils noir que mon cousin a adopté au Mali mais détestait les noirs en général. Je n'ai jamais pu non plus cesser de le voir parce que c'était un grand père idéal qui adorait sa famille mais je ne me suis jamais voilé la face, j'ai juste accepté qu'il était comme ça et ne changerait pas aussi longtemps qu'il vivrait et ait continué de l'aimer malgré tout, parce qu'il n'y avait rien d'autre à faire, on ne peut pas changer les gens comme ça.

Cousine a écrit :

Et dans ce dernier cas, ça peut aller très loin, comme par exemple les femmes de criminel pédophile, qui sont totalement opposées à la pédophilie mais aiment leur conjoint et refusent d'y croire, même quand un enfant est séquestré dans leur cave.

Quand aux femmes ou compagnes de pédophiles, pour ma part je parlerai plutôt de pervers psychopathes dans les cas d'enlèvements et séquestrations puisque la plupart des pédophiles sévissent dans leur entourage et ne kidnappent donc pas d'enfants et que la plupart des kidnappeurs s'en prennent à des jeunes femmes ou à des ados, et si on prend l'exemple le plus parlant de la compagne de Fourniret, eh  bien elle a elle-même une forme de perversion, de fascination pour ces actes,  c'est pour ça qu'elle a choisi de vivre avec cet homme et je pense que ce phénomène se retrouve un peu chez toutes les femmes dans cette situation, honnêtement je ne pense pas qu'une femme saine d'esprit puisse fermer les yeux à ce point.

Chevalistère à la Balustrade
Hors ligne
chepluki a écrit :

je pense que ce phénomène se retrouve un peu chez toutes les femmes dans cette situation, honnêtement je ne pense pas qu'une femme saine d'esprit puisse fermer les yeux à ce point.

Qu'en est il lorsque les rôles sont inversé ? est ce que cela veut dire qu'un homme lui peut fermer les yeux facilement ?
C'est vrai quoi on parle toujours des pauvres femmes bouleversées par les actes sinistres de leurs maris mais jamais l'inverse. D'ailleurs dans je sais plus quelle affaire d'une enfant dont le corps à toujours pas été retrouvé (qui remonte à un an environ) la femme à essayé de faire porter le chapeau au mari alors qu'ils étaient tous les deux impliqués.

Voila c'était juste pour souligner ce petit manque de parité dans cette phrase :P

PS : Super titre Tatie :lol:

Chevalier
Hors ligne

En même temps, la majorité des pédophiles sont des hommes, et j'ai pas connaissance de cas de femmes pédophiles ayant séquestré leurs victimes chez elles. Ca doit bien exister, mais j'en connais pas. Les seuls cas de femmes pédophiles que je connaisse, c'était en milieu scolaire ou colonie de vacances, donc on peut plus facilement croise que l'éventuel mari n'est pas au courant. Mais je pense qu'un homme aussi peut se voiler la face, nier l'évidence parce qu'il ne veut pas accepter une trop dure vérité.

Pour répondre à Mélusine... J'ai du mal avec le terme "sain d'esprit", différentes expériences de psychologie ont montré les atrocités que des personnes "saines d'esprit" peuvent faire. L'expérience de Stanford est parlante, par exemple. Nier la réalité, refuser de voir, ce sont des réactions plutôt "normales". Tu es végétarienne, tu es peut-être au courant des mutilations pratiquées dans les élevages industriels ? Le documentaire Earthlings montre bien tout ça. Mais il y a beaucoup de gens tout à fait capables d'être choqués en le voyant, de se dire que c'est horrible, et de manger du jambon le soir-même. Ils savent, mais ils ne veulent pas voir le lien entre ce qu'ils mangent et les pratiques de l'élevage industriel. Et ils sont sains d'esprit.

On est habitués à vivre dans certaines conditions, dans un environnement qui, généralement, est assez stable, mais quand les repères changent, nos réactions peuvent changer du tout au tout. Après la 2nde Guerre mondiale, on a voulu diaboliser les nazis et en particulier les SS, en faire des monstres, mais les études sur le sujet ont montré que c'était majoritairement des gens "normaux", "sains d'esprit", qui, s'ils avaient vécu à notre époque, se seraient eux aussi dit "Comment c'est possible que des gens fassent ça ?".

Moi, je ne me considère pas comme saine d'esprit. Mais j'essaie d'agir bien.

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Les chroniques judiciaires sont remplies d'histoires de personnes qui leurrent leur entourage et que nous ne comprenons pas forcement lorsqu'on en a connaissance : Roman, les Courgeot...

Il est compliqué de soupçonner les personnes que l'on aime.

Chevalistère à la Balustrade
Hors ligne

Comparer les gens dans la guerre c'est un peu l'exemple facile pour démontrer la capacité des gens à agir de manière impensable. Qu'aurait on fait nous à la place des français qui vivaient sous l'occupation ? Alors oui on hurle à mort les collabos et ceux qui ne faisaient rien, et vive les résistant mais face à la menace de la mort je pense que peu auraient fait ce choix et moi même je ne le sais pas ^^ Mais comme je dis, c'est l'exemple facile.

Chevalier
Hors ligne

Ceux qui ne faisaient rien, même maintenant on peut facilement les comprendre, ils avaient peur. Ce qui est plus difficile à comprendre, c'est ceux qui faisaient du zèle, qui surrenchérissaient dans l'horreur.
Mais l'expérience de Milgram (et plus récemment le "Jeu de la mort", reprenant le même principe), par exemple, a montré qu'il n'y avait même pas besoin d'être en temps de guerre ni sous une quelconque menace pour que des gens soient prêts à tuer une personne innocente juste parce qu'on leur a dit de le faire.

Je trouve ça vraiment intéressant, les mécanismes psychologiques qui poussent à ce genre de choses. Et je crois que c'est important de les connaître, pour mieux se maîtriser dans des situations inhabituelles.

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Euh, du coup, c'est quoi le thème du débat, là ? :b Parce que j'sais plus trop sur quoi donner mon avis.. :p

Kapiston a écrit :

PS : Super titre Tatie :lol:

Magnifique ! :D Même si on met un espace avant un "!" en français. :b Souviens-toi Tatie, les ponctuations en deux morceaux ! :p

Chevalier
Hors ligne

Le sujet ? Je sais pas, y en a peut-être pas vraiment, on répond juste aux réponses précédentes :b

Chevalistère à la Balustrade
Hors ligne

DDP va bien nous en trouver un ^^ J'ai l'impression qu'elle est d'humeur à développer :D

Chevalier
Hors ligne

Je développe surtout en réaction à ce que disent les gens, je ne suis pas plus douée qu'une autre pour lancer un sujet :b

Chevalistère à la Balustrade
Hors ligne

L'ecologie c'est fait sur un autre sujet déjà lol Il nous reste tous les autres sujets

EDIT:  COCO M'A DEVANCÉ

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Bin vu que ça parlait de sexisme dans J'en ai gros et de féminisme dans l'topic sur la planète, j'me permets d'orienter la conversation là-dessus.
Linksthesun (très attaché au respect des femmes, vu ce qu'il dit parfois dans ces vidéos et sur Twitter) a partagé cet article qui traite du "sexisme chez les geeks". Très intéressant (je ne l'ai lu qu'en diagonale, mais ça suffit à faire peur).
Du coup, je suis (du verbe suivre, bien évidemment) la nana gonzesse meuf demoiselle qui a écrit l'article, et aujourd'hui, je vois qu'elle a partagé ça.

Et là, je désespère. Moi qui croyais la "communauté geek" (les guillemets sont importants, car s'il y a bien une communauté dont les membres sont difficiles à déterminer, c'est bien celle-là) plus tolérante que les autres (oui, je sais, je définis des catégories et mets les gens dans des cases, mais j'suis bien conscient que c'est très sommaire et que c'est pas aussi simple que ça.), bin j'suis déçu.



(Allez, j'ai écrit 10 lignes... La Dame du Parc va bien m'en répondre 100 ! :D)

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne
Kapiston a écrit :

PS : Super titre Tatie :lol:

Merci Pistounet :hug:, ça m'aurait embêtée de créer TON topic avec un titre pas à ta hauteur ;)

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Ouuuh ce bel espace !! :D

Concernant mon deuxième lien, vous risquez de vite tomber sur un beau 404. Le staff du site a en effet posté ceci sur Facebook :

Suite à la publication d'un article assez extrémiste, nous tenons à réagir!
Par manque de temps, le dernier article paru n'a pas été préalablement validé par les membres du staff avant sa publication, nous n'avions donc pas connaissance des propos tenus dans ce dernier. Suite à la lecture de ce dernier, nous avons été tout aussi outrés que la plupart des lecteurs. En effet, les propos misogynes, extrémistes, stéréotypés vont à l'encontre de nos valeurs, et qui plus est, peuvent viser personnellement d'autres membres de notre rédaction.
De fait, nous souhaitons dans un premiers temps nous excuser auprès de toute personne qui s'est sentie atteinte par ces propos odieux. Nous vous signalons également que les commentaires sont laissés, nous assumons avoir manqué d'attention dans cette affaire et souhaitons garder à l'esprit que cela ne doit plus se reproduire mais aussi que l'auteur de cet article puisse se rendre compte du mal causé.
L'article est toutefois supprimé, afin d'éviter que d'autres personnes puissent se sentir visées par de tels propos. Nous ne souhaitons pas que ceci fasse le buzz. Des sanctions seront également prises afin que cela ne se reproduise plus.
Ne tenons à vous rappeler que le but premier de ce blog est de partager avec vous nos passions, que vous soyez masculin ou féminin (et nous savons qu'une grande part de nos fans sont des filles ou des femmes) et en aucun cas de porter une opinion ou classer les gens!
Toutes nos excuses pour ces désagréments!
Le staff

Chevalistère à la Balustrade
Hors ligne

Pour moi les communauté geek ou nerd ou simple gamers sont pas plus sexistes que les autres personnes. On voit que certaines société de jeux vidéos et autre logiciels jouent la carte des jeunes femmes bien roulées et dévêtues pour attirer la plupart de leurs clients : des jeunes hommes en général ;)
Alors est ce différent des salons comme ceux de l'auto qui usent des mêmes moyens pour "attirer" plus d'hommes. ?

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

J'espère que tu n'as pas cru que j'affirmais que cette communauté était plus sexiste que les autres.
Ce n'est pas du tout ce que je disais : justement, avant, je m'disais qu'au contraire, les "geeks" étaient plus tolérants (m'enfin, c'est encore faire une généralité, et c'est pas joli-joli). Et là, je vois que pas mal de connaisseurs méprisent la gente féminine sous prétexte que... Qu'elles sont de la gente féminine. Et c'est triste. :/
Mais heureusement, la majorité des mecs autour de moi pense comme moi. ^^ (Peut-être parce que je supporterais pas de traîner avec des beaufs de ce genre, aussi ! x) )

Chevalier
Hors ligne

J'ai eu le temps de lire l'article (le 2ème sur les "Fake nerd girls", le 1er je l'avais lu il y a longtemps). Je ne sais pas si les geeks sont plus sexistes que les autres, mais sur les jeux en ligne, et sur Internet plus généralement, les gens ont plus vite fait de dire des choses qu'ils ne diraient pas s'ils étaient en face de leur interlocuteur, en particulier niveau insultes, et sans doute aussi niveau sexisme.

Alors est ce différent des salons comme ceux de l'auto qui usent des mêmes moyens pour "attirer" plus d'hommes. ?

Je ne suis pas sûre que le salon de l'auto soit une bonne référence, le milieu de l'automobile est à mon avis très sexiste =p

Le problème avec les jeux vidéos, c'est que les vendeurs partent du principe que leurs clients sont tous (ou presque) des jeunes hommes, alors que les filles qui jouent à des jeux vidéo sont nombreuses également. J'ai une amie qui joue à des jeux (FPS entre autre), une autre qui fait des études d'informatique, je joue à Pokémon Donjon Mystère sur émulateur, mais on s'obstine à considérer que ce sont les mecs qui jouent aux jeux vidéos. Y a qu'à voir sur certains jeux en ligne, y a une vraie "présomption de masculinité", on part du principe que tout joueur est de sexe masculin. Et si une fille fait remarquer qu'elle en est une, elle se fera accuser de faire son intéressante, d'espérer être favorisée, de faire l'allumeuse en somme. Si en plus une fille joue mal, on pensera avoir trouvé la preuve vivante que les jeux en ligne, c'est pas fait pour les filles (ça dépend quels jeux, j'ai joué pendant 3-4 ans à un MMORPG où il y avait beaucoup de filles et pas particulièrement de sexisme). Du coup, une fille qui joue à un jeu dont la communauté a tendance à être sexiste, et qui n'est pas une PGM, a tout intérêt à ne rien dire et à les laisser croire que c'est un mec et qu'il n'y a pas de filles gameuses.

Chevalier
Hors ligne

Edit : Zut, ça a posté deux fois à cause d'une coupure Internet

Re-Edit : Tiens du coup j'en profite pour dire à Coco qu'on dit pas "la gente féminine" mais la "gent féminine". "gente" est un adjectif principalement utilisé au Moyen-Âge, aujourd'hui seulement utilisé dans les expressions "gente dame" et "gente demoiselle". En revanche, la "gent" au sens de "ensemble d'individus", s'écrit sans "e" et vient du latin "gens" désignant la famille au sens large, la lignée. Par exemple, l'Asticot est de la gens Coco. ...Euh non, mauvais exemple, oublie ce que je viens d'écrire :b

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Les ceusses qui créent les jeux vidéo font en effet l'erreur de ne cibler que les jeunes hommes. Mais à mon avis, la majorité des joueurs fait tout de même partie de cette catégorie. Ils ciblent la plus grande partie de leur public... C'est dommage, c'est sûr. :/

La Dame du Parc a écrit :

sur les jeux en ligne, et sur Internet plus généralement, les gens ont plus vite fait de dire des choses qu'ils ne diraient pas s'ils étaient en face de leur interlocuteur, en particulier niveau insultes, et sans doute aussi niveau sexisme.

C'est clair ! L'anonymat fait se sentir tout puissant et protégé, apparemment, vu l'amas incroyable d'agressions gratuites qu'on rencontre sur Internet. Y'a qu'à lire les commentaires YouTube d'une vidéo qui fait un peu beaucoup d'vues... J'comprends vraiment pas comment on peut être aussi violent sous prétexte qu'on est caché derrière son PC.

Chevalier
Hors ligne

Il y a peut-être une majorité de joueurs masculins, mais il faudrait voir dans quelles proportions.
Parce que s'il n'y a que 5 % de filles, je peux comprendre qu'on vise avant tout les mecs, mais s'il y a 40 % de filles, la pub à grand renfort de filles à gros seins ne se justifie pas (j'aime aussi les gros seins, mais là n'est pas la question) :b

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

:lol:
Malheureusement, je ne connais pas les chiffres, mais j'ai tendance à croire qu'on est plus proche du 10% de filles que du 40. M'enfin, ce n'est qu'une impression basée sur... Pas grand chose ! ^^"
Après, faut pas oublier que parmi les mecs, y'en a un certain nombre pour qui les gros seins ne sont pas vendeurs non plus... Mais là encore, je n'ai pas de chiffres !

Chevalier Pile Poil
Hors ligne

Pour ma part, je pense pas que les "geeks" soient réellement plus sexistes que d'autres.
Non, le réel problème concernant cette "communauté", vient de l'anonymat conféré par la magie du net. Parce que celui qui répond de manière virulente est derrière un écran d'ordinateur, ce brave bonhomme se lâche et déverse toute sa bile haineuse sur son pauvre interlocuteur.
Parce que personne ne peut le recadrer franchement, il se sent pousser des ailes et se prend pour un "grand" qui balance tout ce qui lui passe par la tête, tout en sachant, bien entendu que s'il était confronté à pareil cas dans la vie de tout les jours, notre brave troll des familles se murerait dans un silence profond.

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Peut-être même qu'il ne pense pas ce qu'il dit. C'est le cas des "trolls", les vrais, mais j'ai bien peur que beaucoup d'insulteurs du net ne profitent de l'anonymat pour dire enfin tout haut ce qu'ils ont toujours pensé tout bas. :/

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne
Mat a écrit :

Non, le réel problème concernant cette "communauté", vient de l'anonymat conféré par la magie du net.

OK, je vous dit tout : je m'appelle Charles-Henry, j'ai 26 ans, je suis amoureux des gros seins de Coco l'Asticot et je me fais passer pour une vieille femme pour que vous soyez gentils avec moi.

Aaaah ! L'anonymat du net ! :rolleyes:


:fete:

Chevalistère à la Balustrade
Hors ligne

:lol:

Pour moi tout dépend des types de jeux...

Les jeux genre Nintendo (mario, sonic,zelda, pokemon, etc...)sont ciblé familiaux donc on est pas près de voir peach en porte jarretelle !
Après les jeux de sport et FPS sont clairement ciblés pour les hommes

Quand au MMO, ayant moi aussi joué pendant 7-8 ans a divers MMORPG je peux affirmer que la communauté féminine y est très présente et généralement je n'ai jamais connu de sexisme vraiment. Par contre toujours des histoires de cul entres ados pré-pubères ça je l'ai vu plusieurs fois ...

Quand aux liberté du net, beaucoup sont aux antipodes de ce qu'ils sont IRL !

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB