Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui casse tout dans la piaule ! !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Et voici un petit sketch pour faire passer le temps. Je sais, Perceval et Karadoc sont sensés confondre la gauche et la droite. Mais je vois pas comment j'aurais pu faire autrement...


La quête de la main gauche

1. INT. LABORATOIRE DE MERLIN - JOUR
Perceval et Karadoc discutent avec Merlin. Élias, dans un coin, écoute discrètement.

Merlin
Une malédiction de main gauche ? Oui, je vois ce que c'est.
Karadoc (effrayé)
Mais c'est quoi ? Vous allez cracher le morceau, oui ?
Perceval
Vous en faites pas, Merlin connaît sûrement un contre-sort.
Élias (ironique)
Oui, sûrement.
Merlin
On vous a rien de demandé, à vous, alors retournez à vos potions débiles !
Karadoc
Oh, et moi ? C'est quoi, une malédiction de main gauche ? C'est grave ?
Merlin
Non, non, c'est classé comme malédiction bénigne. En gros, vous êtes devenu gaucher des deux mains. Par exemple pour écrire, ça va être emmerdant.
Karadoc
Je m'en fous, je sais pas écrire.
Merlin
Vous serez moins efficace au maniement de l'épée.
Karadoc
Pas de problème, je connais d'autres techniques de combat.
Perceval
Il y a longtemps qu'on a dépassé ce stade !
Merlin
Et puis pour manger, vous aurez plus de mal avec le couteau.
Karadoc (paniqué)
Quoi ? Merlin, il faut absolument que vous fassiez quelque chose !
Perceval
Vous pouvez lui faire un contre-sort ou pas ?
Merlin
Je peux le soigner.
Karadoc
Ouf !
Élias (ironique)
J'aimerais bien savoir comment vous allez vous y prendre.
Merlin
Eh bien c'est très simple, môssieur Élias, je vais accompagner le seigneur Karadoc dans sa rééducation, il va apprendre à se servir de sa main petit à petit, et au bout d'un an ou deux on ne verra presque plus la différence.
Karadoc (apeuré)
Un an ou deux ?
Perceval
Mais vous avez pas quelque chose de magique plutôt ?
Élias
Moi, j'ai. Une potion de ma composition. Vous trempez dedans votre main droite et elle retrouve son habileté.
Karadoc
Nan mais moi, c'est la main gauche. Ça change quelque chose ?
Merlin
Qu'est-ce que vous nous chantez ? La malédiction de main gauche, c'est pour la main droite. Sinon ça veut rien dire.
Karadoc
Ben moi je l'ai reçue sur la main gauche. C'est grave ?
Élias
Vous êtes sûr qu'il s'agit d'une malédiction de main gauche ? À vrai dire je ne détecte aucune aura de malédiction qui émane de vous.
Perceval
C'est pas faux.

2. INT. SALLE DE LA TABLE RONDE - JOUR
Perceval et Karadoc se sont présentés à Arthur et au père Blaise pour parler de leur dernière quête.

Karadoc
Déjà, on a un titre : la Quête de la Main Gauche.
Père Blaise
Je préfère vous le dire, ça part pas fort...
Perceval
C'est à cause de la malédiction du même nom.
Karadoc
Là vous allez pas être déçus !
Perceval
Vous allez en rester bouche cousue !
Arthur
Ah mais commencez pas avec vos expressions ! Mais d'abord, faites-nous juste un résumé.
Karadoc
Vous préférez pas qu'on commence depuis le début ?
Père Blaise
Non ! Ah non ! Je préférais même qu'on commence par la fin.
Karadoc
C'est dommage, vous n'aurez pas la surprise.
Père Blaise
Je veux pas de surprise ! Surtout pas de surprise !
Perceval
Surtout que c'est une quête de première base !
Karadoc
Déjà, on n'a pas perdu nos chevaux !
Perceval
Ben si, vu qu'on n'arrive plus à les retrouver.
Karadoc
Ah, merde. Mais il n'y avait pas quelque chose qu'on n'avait pas perdu ?
Perceval
Nos épées !
Karadoc
Ah oui ! Sire, nous n'avons pas perdu nos épées !
Perceval
En fait on avait oublié de les prendre.
Karadoc
Du coup on les a pas perdues ! Il y a du progrès !
Arthur (désabusé)
Du progrès ?
Perceval
Par rapport à la quête des deux renards, par exemple, où on avait perdu les deux.
Arthur
Ah, oui, c'est vrai que...
Karadoc
Sire, notre quête est cent fois mieux que la quête des deux renards !
Perceval
Cent quatre-vingt douze fois mieux, même !
Arthur
Mais par exemple, vous avez trouvé un objet de valeur ?
Karadoc
On vous a ramené un chapeau magique de toute puissance !
Arthur
Ah bon ?
Père Blaise (retrouvant le sourire)
Alors là, d'accord, je veux bien retranscrire votre quête.
Arthur
Vous êtes sûrs qu'il est magique, votre chapeau ?
Perceval
Aucun doute, même que pendant le combat, le seigneur Karadoc s'est pris une malédiction de main gauche.
Père Blaise
Des combats ?
Arthur
Vous avez combattu ?
Perceval
On a été aux prises avec des créatures démoniaques.
Karadoc
Et le seigneur Perceval a réussi à leur arracher le chapeau de toute puissance.
Arthur (bouche bée)
Alors là, je suis bouche bée.
Perceval
Bouche quoi ?

3. INT. SALLE DE LA TABLE RONDE - JOUR
Perceval et Karadoc racontent leur quête à Arthur. Le Père Blaise est à son pupitre. Lancelot s'est joint à eux.

Karadoc
Et là, on tombe sur une carriole remplie de créateurs démoniaques.
Perceval
On voulait se sauver, mais trop tard : ils nous avaient vus !
Lancelot
Aïe ! Ils étaient combien ?
Karadoc
Trois ! Au bas mot !
Lancelot (un peu déçu)
Ah ouais, bon, mais quand même.
Père Blaise
À quoi elles ressemblaient, ces créatures ?
Perceval
Leur chef, c'était un enchanteur, il portait un chapeau magique de toute puissance.
Arthur
Comment ça ? Vous êtes sûrs que c'était un enchanteur.
Karadoc
Il avait un costume d'enchanteur, barriolé et tout, une longue barbe, il avait le visage maquillé, et il portait un long chapeau pointu avec des dessins magiques dessus.
Perceval
Ouais, des étoiles.
Arthur
Vous appelez ça un costume d'enchanteur ?
Père Blaise
Et les créatures ?
Perceval
Ensuite, il y avait une sorcière. Les cheveux noirs, les yeux perçants, et elle faisait de la magie avec une boule de cristal.
Lancelot
Comme une diseuse de bonne aventure ?
Karadoc
Heu...
Perceval
Nan nan, cherchez pas, c'était une sorcière : rien qu'à la voir qui vous regardait, c'était flippant.
Karadoc
C'est elle qui m'a fichu cette saloperie de malédiction de main gauche.
Arthur
Ah oui, là ça prouve bien que c'est une sorcière.
Perceval
Vous voyez ?
Père Blaise
Mais vous aviez parlé de créatures démoniaques ?
Perceval
Eh ben ? Un enchanteur maudit, une sorcière et un gobelin, je sais pas ce qu'il vous faut !
Arthur
Un gobelin ?
Karadoc
Ouais, avec un corps tout petit, de toutes petites jambes, mais une tête normale.
Perceval
Quelle horreur !
Karadoc
Mais on s'était demandé si c'était pas plutôt un hobbit.
Perceval
Sauf qu'un hobbit se baladerait pas en compagnie des deux autres créatures.
Karadoc
Eh oui !
Père Blaise
Petit, des petites jambes, une tête normale, ce serait pas un nain plutôt ?
Karadoc
Tiens, oui, on n'y a pas pensé.
Perceval
Mais les nains, ça déteste les gobelins, non ?
Karadoc
En plus, ce qu'on vous a pas encore dit, c'est qu'il hypnotise les gens !
Père Blaise
C'est-à-dire ?
Perceval
Ah ouais ! Il lance trois petites balles de plus en plus vite sans les faire tomber, et au bout d'un moment on regarde les balles et on ne fait plus attention au reste !
Karadoc
Alors, Père Blaise, c'est une quête de chevaliers d'élite ou pas ?
Lancelot (bas, à Arthur)
Sire, je crois qu'ils ont rencontré des forains. Un clown, une diseuse de bonne aventure et un jongleur.
Arthur
Je me disais aussi...

4. INT. SALLE DE LA TABLE RONDE - JOUR
Perceval et Karadoc continuent à raconter leur quête à Arthur, au Père Blaise et à Lancelot.

Arthur
Vous avez parlé de combats. Ils vout ont attaqués ?
Karadoc
À un moment donné, et sans prévenir, la sorcière s'est avancée vers moi, elle m'a attrapé la main gauche, et après... ah, la salope !
Perceval
Avec son doigt, elle lui a tracé des signes kabbalistiques sur sa paume.
Karadoc
Une malédiction !
Perceval
Sur sa main gauche !
Lancelot (bas, à Arthur)
Elle lui a lu les lignes de la main.
Arthur (désabusé)
Ah d'accord, la malédiction de la main gauche !
Père Blaise
Là, je crois que j'abandonne !
Karadoc
Ah parce que ça vous suffit pas ?
Perceval
On va vous raconter la suite, vous allez voir !
Lancelot
Par exemple, vous avez parlé d'un objet magique.
Perceval
Ah oui, le chapeau de l'enchanteur.
Karadoc
Suite à l'attaque de la sorcière, on s'est enfuis.
Perceval
Attention, on est courageux. Mais pas temporaires !
Karadoc
L'enchanteur avait posé son chapeau par terre, j'ai réussi à l'attraper en courant.
Perceval
Rien que le fait d'être rentrés vivants, c'est un exploit ! Père Blaise, vous pouvez pas dire le contraire !
Karadoc
Sans parler du chapeau magique qu'on a ramené !
Père Blaise
Moi, je dis plus rien.
Arthur
Mais c'était quoi ce chapeau ?
Perceval
Le chapeau de l'enchanteur. Un chapeau pointu avec plein de couleurs mystérieuses, et des étoiles dessinées dessus.
Lancelot (bas, à Arthur)
Un chapeau de clown
Karadoc
On sait bien que les enchanteurs tirent leur puissance de leurs chapeaux. Et celui-là, il était drôlement puissant !
Perceval
D'un geste, il a créé un mur invisible devant nous !
Arthur
Comment ça ?
Karadoc
On voyait bien, il a essayé de le traverser mais ses mains étaient arrêtés par le mur invisible. En fait c'était pour nous montrer.
Perceval
Et après, d'un simple regard, il a creusé dans le sol un escalier !
Karadoc
On n'a pas vu l'escalier, parce qu'il l'a fait derrière une table, mais on l'a vu descendre. Et il est remonté un peu après.
Perceval
Je vous promets, Sire, c'était flippant !
Lancelot (bas, à Arthur)
C'est un mime, j'ai déjà vu ce genre de tour, ils sont forts.
Arthur
Je crois que je les connais, ils avaient présenté ce numéro il y a deux semaines pas loin d'ici.
Karadoc
Alors ? Vous ne dites plus rien ?
Perceval
Je crois qu'on les a laissés sans voix !
Père Blaise (désabusé)
Je confirme.
Karadoc
Eh ouais, c'est qui les héros ?
Lancelot (bas, à Arthur)
On retrouvera bien ces forains. On leur rendra le chapeau avec nos excuses.

Perceval
Au fait, le chapeau de toute puissance, on l'avait pas laissé avec nos chevaux ?
Karadoc
Oui, et alors ?
Perceval
Du coup il est perdu.
Karadoc
Ah merde, la boulette !


Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

:lol:
Une petite perte de puissance au milieu mais le reste est très bien vu. La chute est parfaite, donc j'applaudis des deux mains gauches

Chevalier à la Subrogation
Hors ligne

Et ben comme Tatie, j'applaudis des deux mains gauches. :D

Chevalier Pile Poil
Hors ligne

Moi aussi j'applaudis, des deux mains... DROITES ! Et oui, je suis pas un mouton !

Croustillant
Hors ligne

Héhé, je sais pas si les mimes existaient à l'époque mais, c'était bien plaisant =)
N'empêche je vois bien Lancelot ébahi devant un petit numéro de mime ^^

Chevalier Allû Ciné
Hors ligne

Excellent !

"Attention, on est courageux. Mais pas temporaires !" :D

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Merci pour vos messages ! Du coup, pour vous récompenser, j'ai passé la matinée à en écrire un autre...

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

:lol:
Pas mal du tout ! :p

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB