Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui fait des embuscades à la forestière. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Pécore
Hors ligne

Me revoilà avec la deuxième partie de "A l'improviste". Je pense qu'il y aura encore une suite car l'arrivé de cet empereur m'inspire et m'amuse beaucoup XD Je compte lui faire goûter aux joies d'être un breton!
Sur ce, bonne lecture! :)

A l'improviste-Partie 2

1.Dans la cour du château.Jour

Arthur 
Alors, toujours aussi sauvage ?
Empereur 
  Non mais je dois avouer que ça a de la gueule votre baraque. L'architecte à fait du bon boulot. Ça change de Rome et de toutes ces fantaisies. Ici on va a l'essentiel et c'est pas plus mal.
Arthur  (peu convaincue)
Ouais, si vous le dites.
… :
Sire !
Arthur 
  Ah ben vous êtes là vous ! Je vous cherchez justement.
Karadoc 
Ah bon ? Pourquoi ?
Arthur  (soupirant)
  Pour vous présenter à l'empereur pardi !
Karadoc 
  Ah oui ! Mais il est pas déjà arrivé l'empereur ?
Arthur  (se massant les tempes et s'adressant à l'empereur )
Veuillez l'excuser, on peut pas dire que ce soit une flèche.
Empereur 
  Non mais c'est pas grave, je passe souvent inaperçue. (s'approche de Karadoc) C'est moi l'empereur.
Karadoc 
  Ah mais... d'accord. Euh désolé votre majesté. Je vous imaginez plus vieux.
Arthur  (murmurant, exaspéré)
Triple andouille.
Empereur 
  Non mais j'ai l'habitude. Et puis ce jeune homme à l'air très habile intellectuellement, on peut pas lui en vouloir.
Leodagan 
ça je vous fait pas dire.
… 
Elle est où la poulette ?
Arthur 
Ah non alors là ça va pas le faire !
Karadoc 
Mais quoi, il voulait tellement voir l'empereur, c'est pas un mal, non ?
Arthur 
Si, là, franchement, vous auriez pu nous épargner ça.
Leodagan 
Non mais on a commencé la présentation des glands faut bien montrer toute la récolte, c'est logique. Que l'empereur voit tout l'étendu de la vaillance qui entoure la table ronde. Ça ne fait que commencer.
Arthur, désespéré jette l'éponge
Empereur 
  Qui est cet étrange spécimen ?
Karadoc 
  C'est mon frère votre majesté, il s'appelle Kadoc. Mais faites pas attention, il est un peu... spécial.
Kadoc 
Un jour ma tante elle a voulu me noyer dans le lac.
Empereur 
  Ok, je vois le genre. Bon-jou-reuh Ka-doc.
Arthur 
Non mais laissez tombez votre majesté, vous allez perdre votre temps.
Leodagan 
Surtout qu'avec ce machin il a matière à s’occuper.
Arthur 
Bon, raccompagnez votre frère et allez rejoindre les autres à la table ronde, nous arrivons dans quelques minutes.
Karadoc 
  D'accord Sire. Je vais aller chercher le Seigneur Perceval aussi.
Arthur 
Quoi ? Parce que vous l'aviez pas prévenu avant ?!
Karadoc 
  Ben non, je l'ai pas encore vu ce matin.
Arthur 
Alors vous allez me faire le plaisir de vous manier le train ! Je vous attends tous les deux à la table ronde au plus vite !
Karadoc disparaît avec son frère chercher le seigneur Perceval
Empereur 
On peut dire que c'est mouvementé ici, vous devez pas vous ennuyer.
Leodagan 
Non, ça c'est sûr.
Lancelot arrivant d'un pas décidé
Arthur  (encore énervé par Karadoc)
Qu'est-ce que vous foutez là, vous aussi ?
Lancelot 
Ben j'étais en train de me rendre à la table ronde, comme vous l'avez demandé. (Se tourne vers l'empereur et s'incline) Votre majesté, je vous souhaite la bienvenue dans le royaume de Logres. J'espère que vous apprécierez votre séjour dans ces contrés. (Se tourne vers le roi fait un bref signe de tête vexé et s'en va) Sire...
Arthur  (le regardant s'éloigner)
Bon ben c'est pas tout mais comme je vous l'ai expliqué tout à l'heure, je vais vous guider jusqu'à la table ronde où je vais vous présenter mes fidèles chevaliers.
Empereur 
Oui ! On m'en a tant parlé de cette table. C'est bien la première fois que je vais voir une table qui n'a pas comme utilité première de se remplir la panse.


2.A la Table Ronde.Jour

Tous se retrouvèrent assis autour de la table avec deux sièges vides, celui du Roi et celui de l'Empereur. Serrés les uns contre les autres, les coudes s'entrechoquèrent lorsqu'ils se levèrent à l'arrivé des deux absents. Les têtes s'inclinèrent au passage de l'empereur qui prit place sur le siège principal, la place habituel du roi. Dans ce grand siège l'Empereur paraissait tout petit et ses épaules dépassaient difficilement du bord de la table, ce qui n'échappa pas aux chevaliers.

Arthur 
Bonjour à tous. Si je vous ai convié ce matin, c'est pour accueillir à notre table un invité d'honneur qui séjournera au château quelques jours. (Tournant le regard vers l'empereur) Je vous présentent l'empereur romain qui fait actuellement le tour de l'empire.
Empereur 
Bonjour... vous pouvez vous asseoir.
Toujours aussi maladroitement, les chevaliers s'assirent en entrechoquant leurs armures dans un bruit métallique
Empereur 
Bon et bien qui sont tout ce beau monde, Arthur ?
Arthur  ( commençant la présentation dans le sens des aiguilles d'une montre )
Voici Lancelot Dulac, que vous avez pu apercevoir tout à l'heure dans la cour. Mon fidèle bras droit... le seigneur Hervé de Rinel. Le seigneur Galessin, duc D'orcanie. Le seigneur Karadoc, que vous avez également vu tout à l'heure en présence de son frère.
Karadoc 
Qui vous témoigne tout son respect votre majesté !
L'empereur fait un signe de tête de remerciement en étant peu convaincue
Arthur 
Bien bien... Le seigneur Leodagan, roi de Carmelide... et son fil Yvain.
Yvain 
Ou le chevalier aux lions.
Se reçoit un coup de coude de la part de Leodagan et un regard noir de la part d'Arthur
Empereur 
Chevalier aux lions ?
Yvain 
Ben ouais.
Empereur 
Et vous savez ce que sont des lions ?
Yvain 
C'est pas une sorte de félin aux longues dents (montre des dents dépassant de sa mâchoire à la manière d'un tigre à dents de sabre).
Empereur  (avec un sourire moqueur, presque sadique)
Si un jour vous venez à Rome, je pourrais faire en sorte de vous montrer de très près d'une de ces magnifiques créatures.
Yvain 
Oh ça serait trop classe quoi !
Arthur  (dépité)
Donc... après Yvain voici le seigneur Perceval.
Perceval 
Votre immense.
Arthur 
Quoi ? J'ai du mal comprendre.
Empereur 
Je crois qu'il a dit immense. Ça me change, d'habitude on m'appelle « le nain ».
Arthur 
On dit "éminence" sombre débile et on le dit à un cardinal, pas à un empereur. Dites « votre majesté », ça suffira.
Perceval 
Ah, je savais pas. Pardon votre majesté.
Leodagan 
Non mais je l'avais dis, la démonstration des glands ne fait que commencer.
Arthur  (agacé)
Voici ensuite le Seigneur Calogrenant est le roi de la Calédonie, le seigneur Gauvain, le fils du roi d’Orcanie.
Gauvain 
Et votre neveu!
Arthur  (prit de court)
Euh...Comment ça ?
Gauvain 
Ben oui, je suis le fils du marie de votre sœur, donc je suis votre neveu !
Arthur 
Ah oui ! Non mais j'arrivais jamais à m'y faire...
Leodagan 
Faut dire qu'avec un poisson comme celui-là on est pas forcément fier de la pêche.
Bohort (intimidé)
Bon et bien je suis le dernier chevalier à ne pas avoir été présenté...
Arthur 
Oui ! Voici le seigneur Bohort de Gaunes. Bon ben je crois qu'on a fait le tour.
S'enfonce contre le dossier de son siège, épuisé
Empereur 
Et bien, quelle tablée. Je constate Arturus... Arthur, veuillez m'excuser, moi aussi je vais avoir du mal, que vous êtes bien entouré.
Galessin 
Arturus ?
Arthur 
Non mais laissez tomber !
Empereur  (murmurant à Arthur)
Vos hommes ne sont pas au courant pour votre nom romain ?
Arthur 
Non, et je préfère pas si cela ne vous dérange pas...
Leodagan 
En tout cas votre majesté, je suis persuadé que vous avez un niveau intellectuel supérieur à la moyenne, ici.
Empereur 
C'est ce que je peux constater... mais de bons chevaliers doivent avant tout être habiles avec leurs armes.
Leodagan 
Rassurez vous, je dois faire partis des seuls chevaliers capables de défendre ces murs.
Calogrenant
Je fais également partis de ces rares cas.
Lancelot (agacé)
Avec tout le respect que je vous dois, JE suis le seul apte que ce soit intellectuellement parlant qu'aux faits d'armes.
Galessin  (sarcastique)
Mais oui, bien sûr, qui n'a pas connaissance des exploits du chevalier « errant » qui a laissé place au chevalier « canapé ».
Lancelot 
C'est pas de ma faute si je dois donner tout mon temps pour que ce royaume ne s'effondre pas ! Sans moi vous serez tous des bouseux à l'heure qu'il est !
Arthur 
Oh !! Non mais ça va bien là ! Je vous rappelle, au cas où vous l'aurez oubliés, que l'empereur romain est présent dans la pièce ! Alors vous allez fermer vos mouilles et ne plus l'ouvrir jusqu'à nouvel ordre !
Tout devient calme, Lancelot et Galessin se regardant avec rage
Arthur  (soupire et se tourne vers l'empereur  )
Parfois je regrette d'avoir été choisis pour mener cette bande d'incapables.
Empereur 
Moi je vous trouve chanceux. Ici au moins on se dit les choses. A Rome tout est beaucoup trop aseptisé. Le quotidien n'a plus de goût et les puissants ont tous les droits. Au moins vous, vous laissez une chance aux … « faibles ». Après, j'espère que ça ne vous fait pas trop de tord.
Arthur 
Euh... Vous êtes sûr d'avoir 11 ans ?
Empereur 
Je vais en avoir 12... Dans dix jours ! J'avais complètement oublié !

Empereur (menaçant)
J'espère recevoir de votre part un beau présent avant mon départ !
Arthur 
Et bien, on peut dire que vous ne perdez pas le Nord, vous.

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

Ah ouaaaaais. Ton empereur est le prétexte à revisiter le monde d'Arthur. On change d'yeux et c'est très intéressant. Arthur boira sa honte jusqu'à la lie :b
Je l'aime bien ton empereur :D

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Effectivement, cet empereur a l'air bien avancé pour son âge ! C'est les autres qui ont l'air de gamins à côté... Concernant Gauvain, je ne crois pas qu'Arthur ait du mal à se souvenir que c'est son neveu (c'est plutôt avec Yvain son beau-frère), mais après tout, pourquoi pas, vu qu'il n'est guère moins débile.

Comme pour le premier épisode, il y a quelques répliques bien trouvées, par exemple j'ai éclaté de dire pour le « on a commencé la présentation des glands faut bien montrer toute la récolte » ! :)

Je vois que ma remarque sur « votre éminence » a servi... Au fait, est-ce que l'empereur croit encore à la fable comme quoi Arturus gouverne la Bretagne en son nom (fable mise en place dans le Livre VI) ? Mais gardons le suspense, on verra bien...

Pécore
Hors ligne

Tante Cryda:
Haha xD contente qu'il te plaise! =3

Agloval:
Justement je trouvais drôle qu'au final le gamin soit l'adulte (dans sa tete) et les autres des gamins dans des corps d'adultes XD (contraste clair/obscur... oups on est pas en Arts ici! )
En fait Arthur perd un peu la boule à cause de l'arrivé de l'empereur auquel il ne s'était pas du tout préparé. Mais j'avoue que moi aussi j'ai dû me mélanger les pinceaux x).

Contente que cette réplique marque car j'ai éclaté de rire en l'écrivant XD (quand je vous dis que ces scenarii ne sont que des gros tripes perso XD).

Oui elle a bien servit et je t'en remercie :D
Oh tiens, j'y avais pas pensé mais ça peut être intéressant. Surtout que Caius espère un peu gagner de l'importance face aux bretons donc je peux toujours voir si j'arrive à caler ça (surtout qu'il croit qu'Arthur n'est qu'un nom pour faire "bonne figure" face aux bretons).

Chevalier Allû Ciné
Hors ligne

Ah ah c'est bon ça. Bravo :)

Chevalier à la Subrogation
Hors ligne
Alêis a écrit :

Me revoilà avec la deuxième partie de "A l'improviste". Je pense qu'il y aura encore une suite car l'arrivé de cet empereur m'inspire et m'amuse beaucoup XD Je compte lui faire goûter aux joies d'être un breton!

Et ben tu peut continuer parce que moi aussi il m’amuse. :)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB