Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui vous envoie le registre à travers la gueule !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

Je propose de collationner ici l'ensemble des références enfouies plus ou moins profondément dans Kaamelott. 
Que ce soit dans les titres, dans les noms de personnages, dans les histoires, dans les décors, dans tout ce que vous voulez, épisode par épisode.

Je vais commencer par la partie du travail que j'avais déjà fait.  Et je mettrai à jour ce premier message du topic en fonction de vos propositions.
Après ça, vous ne pourrez plus être étonné quand on vous dira que tel épisode est un hommage à tel film ou telle série... ;-)

And now, for something completely different ...  **Ceci est mon apport personnel de clin d'œil à un groupe d'acteurs très apprécié par AA !**  Voici la liste, épisode par épisode !

Vous remarquerez que j'ai pris leçon de Westminster et ai agrémenté ce topic de nombreuses illustrations... :-)

Livre 1

#101 : Heat :
Heat est un film de Michaël Mann, avec Al Pacino et Robert De Niro, sorti en 1995. 
Une seconde référence à ce film se trouve dans le livre IV, épisode « le face à face ».
movie_24274.jpg


#105 : Le Fléau de Dieu :
Référence historico-légendaire.  Le fléau de Dieu est le surnom donné à Attila à  cause de la violence destructrice de ses troupes. A l’époque, on a considéré Attila comme un instrument punitif de Dieu. Fléau signifiant ici ‘fouet’ et non ‘catastrophe’.
Attila, le fléau de Dieu est aussi un film de 1954 avec Anthony Quinn et Sophia Loren.
$T2eC16d,!zUE9s38+pt6BRN4HUz7W!~~60_35.JPG
p_724_130818131123_250.jpg



#113 : Arthur et la Question :
Référence historique à la torture.  Au Moyen-Age, la question préparatoire, la question préalable ou la question définitive étaient des tortures infligées pour que les condamnés avouent leur crime ou dénoncent leur complices.
Pour ceux qui veulent du détail : la question



#126 : A la Volette :
Comptine pour enfants très ancienne, peut-être médiévale.  On ignore aujourd’hui son origine exacte.
Pour les curieux, avec les paroles et les commentaires kaamelottiens : ici

Flash required



#128 : La Botte Secrète :
En escrime, Une botte est un coup porté à l’adversaire.  Une botte secrète est un coup  inattendu et imparable porté à son adversaire.  Au sens figuré, une façon secrète, un moyen imparable d’éviter des problèmes.



#131 : Basidiomycètes :
Le terme « basidiomycètes » est un synonyme de champignons.   
C'est ça



#134 : La Grotte de Padraig :
Padraig est un prénom irlandais ayant donné naissance au prénom « Patrick », Saint patron de l’Irlande et tire son origine latine de « Patricien ».                   



#137 : La Romance de Lancelot :
Référence littéraire anachronique à Blaise Pascal.  Lancelot, avec sa réplique ‘L’amour a ses raisons que la raison ignore’ paraphrase une des Pensées de Pascal : ‘le cœur a ses raisons que la raison ignore’



#152 : Haunted :
Haunted est une série télévisée américaine fantastique mettant en scène un personnage ayant contact avec des personnes décédées.
Haunted_%28TV_show_-_promo_poster%29.png



#156 : Le Dernier Empereur :
Le dernier empereur est un film de Bernardo Bertolucci, sorti en 1987, racontant l’histoire du dernier empereur de Chine, Puyi.
MV5BMTk0OTYwODU5MV5BMl5BanBnXkFtZTYwNjc2MjQ5._V1_.jpg



#161 : Un Bruit Dans la Nuit
Dans cet épisode, Bohort a très peur des lapins adultes.  C’est un clin d’œil au Sacré Graal des Monty Python dans lequel les chevaliers sont attaqués par un lapin tueur.  Lapin, très présent chez les Monty Python car ils ont aussi fabriqué un « lapin de Troies » mais oublient d’entrer à l’intérieur.  :b
Le lapin tueur du Sacré Graal :
1441267195.jpg

et le lapin de Troies :
1441267223.jpg


#168 : Le Pain
On pourrait éventuellement y voir un premier clin d’œil à Jean-Pierre Coffe et ses célèbres envolées colériques ‘c’est de la merde’.  Un deuxième exemple se trouve dans l’épisode 33 du livre II : Spiritueux.



#169 : La Mort le Roy Artu :
Référence titre : « La mort le Roy Artu » est un roman en prose, appartenant au cycle de la Vulgate ou du Lancelot-Graal, écrit vers l’an 1230.  On trouve donc ici une réponse à l’étonnante tournure de phrase pour ce titre.



#184 : Gladiator :
Le titre est évidemment un clin d’œil au film de Ridley Scott, sorti en 2000.
gladiator_2000.jpg



#191 : La Fureur du Dragon :
La fureur du dragon est un célèbre film de kung fu, avec Bruce Lee.
95112.jpg



#197 : Agnus Dei :
Référence chrétienne à l’agneau de dieu, sacrifié pour enlever les péchés des hommes



Livre 2

#201 : Spangenhelm :
Spangenhelm est un terme relatif aux casques composites segmentés germaniques du Moyen-Age.   
AB3069-320.jpg



#204 : Le Portrait :
Référence histoire de l’art : le portrait, et l’insistance sur le sourire est une référence évidente au portrait de ‘La Joconde’ de Da Vinci.



#205 : Silbury Hill 
Silbury Hill est le plus grand tumulus européen construit par l’homme.  Il est situé en Angleterre, pas très loin de Stone Enge.  Ce tumulus défie tous les efforts des scientifiques à en percer le mystère.  A l’heure actuelle, on sait juste que ce n’est pas un tombeau. (voir aussi l’épisode 22 du livre III, Silbury Hill II)
silbury-hill-006.jpg


#218 : Sept cent quarante-quatre :
On pourrait y voir une allusion au personnage de Rain Man.    Perceval compte les pierres du château avec autant d'aisance que Ray Babbitt compte les cure-dents dans Rain Man.  Perceval aussi, est un peu dans son monde...
Rainman.png



#219 : L'absolution :   
Dans cet épisode, le répurgateur évoque la noirceur d’âme d’Arthur qu’il qualifie de ‘noire comme la vipère’.  ‘Blackadder’, ‘vipère noire’ est le titre d’une série britannique créée par Rowan Atkinson, avec, entre autres, l'excellent Hugh Laurie. 
1441267485.jpg

Et avec Hugh Laurie :
18960369.jpg



#233 : Spiritueux :
On pourrait y voir un second clin d’œil à Jean-Pierre Coffe et ses célèbres envolées colériques ‘c’est de la merde’.  Un premier exemple se trouve dans l’épisode 68 du livre I : Le pain.



#237 : L'Escorte II :
Peut-être un clin d’œil à l’actualité concernant les nombreux vols de cuivre suite à l’évolution du prix des métaux.
j'ai entendu dire qu'ils avaient dérobé tous les cuivres...



#250 : Always :
Always est le titre d’un film de Steven Spielberg, sorti en 1989.  Dans cet épisode, Perceval, soi-disant mort, parle au roi, le conseille et lui rend la foi dans le Saint-Graal, tout comme le personnage de Richard Dreyfuss dans Always.
Anecdote : Cet épisode a été écrit par Alexandre Astier, en réponse à un journaliste ayant pris sérieusement un canular annonçant le décès de Franck Pitiot.  Dans l’épisode « Always », on croit que Perceval est mort alors qu’il n’est que malade.
8drxzzmf.jpg



#251 : Arthur In Love :
Allusion au film de John Madden « Shakespeare in love », biographie fictive du dramaturge, au moment de l’écriture de Romeo et Juliette.       
Shakespeare_in_Love.jpg



#254 : The Game :
« The game » est aussi le titre d’un film de David Fincher avec Michael Douglas et Sean Penn.               
game.jpg



#258 : La Joute Ancillaire :
« Ancillaire » se dit des relations avec des servantes.                       



#259 : Le Donneur :   
La scène avec Père Blaise et Arthur harcelant Bohort pour qu’il dénonce les gardes ayant déserté leur poste est un clin d’œil aux scènes d’interrogatoire dans les polars.



#264 : Immaculé Karadoc  :
Karadoc n'aimant « déjà pas faire ça avec des filles »...  l'allusion et le jeu de mot à l'immaculée conception est évidente.               
           

#265 : La Morsure du Dace :
Dans l’Antiquité, la Dacie était le territoire plus ou moins occupé aujourd’hui par la Roumanie, dans la région des Carpates.  Cet épisode est un clin d’œil aux films de vampires.



#267 : Des Hommes d'Honneur :
Film de Rob Reiner avec Tom Cruise (mais je vois pas bien le lien avec l’épisode)
deshommesdhonneurcoll.jpg



#268 : Stargate :
Référence évidente à la série « Stargate »
stargate_sg1-600x338.jpg



#275 : Le poème :
référence littéraire : Le poème qu’Arthur récite s’intitule ‘l’aube de printemps’ et est un poème de Meng Haoran, écrivain chinois dont le principal sujet était la nature.



#279 : La Botte Secrète II :
Une botte est, en escrime, un coup porté à l’adversaire.  Une botte secrète, est un coup  inattendu et imparable porté à son adversaire.  Au sens figuré, une façon secrète, un moyen imparable d’éviter des problèmes.     
slide0041_image023.jpg



#283 : Pupi :
les « pupi » sont des marionnettes.  Le théâtre de marionnettes sicilien « Opera dei pupi » est une forme de théâtre dont les principaux personnages sont issus de la littérature chevaleresque du Moyen-Âge et qui aborde les thèmes de la justice, de l’honneur, de l’amour,…  Ce théâtre est inscrit sur la liste du Patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco.           
1441267790.jpg



Livre 3

#306 : Le Combat des Chefs :    
‘Le combat des chef’ est le 7e album d’Astérix et Obélix, publié en 1966 et adapté au cinéma en 1989 sous le titre ‘Le coup du menhir’
1441267946.jpg



#309 : Le Sanglier de Cornouailles :
Dans cet épisode, Arthur surnomme Merlin « Coco l’asticot » qui est un jeu pour enfants.
1441267212.jpg


               
#310 : L'Ankou 
L’Ankou est un personnage issu de la tradition bretonne. Il circule la nuit, debout sur un chariot dont les essieux grincent, un large chapeau de feutre noir dissimule son visage et il tient dans la main une faux dont le tranchant est curieusement  tourné vers l’extérieur.  Sa tête pivote à 360° , ce qui lui permet de voir toute la région qu’il inspecte.  Entendre grincer les roues ou croiser en chemin de ce sinistre attelage sont des signes annonciateurs de la mort d'un proche.
58008.jpg



#322 : Sillbury Hill II :
Silbury Hill est le plus grand tumulus européen construit par l’homme.  Il est situé en Angleterre, pas très loin de Stone Enge.  Ce tumulus défie tous les efforts des scientifiques à en percer le mystère.  A l’heure actuelle, on sait juste que ce n’est pas un tombeau. (voir aussi l’épisode 5 du livre II, Silbury Hill)



#331 : Le Tournoi :
Référence aux matches de foot et aux commentateurs sportifs.  Dans cet épisode, Yvain s’exprime comme les commentateurs sportifs. 



#343 : Stargate II  :
'Stargate’ est une série de science fiction mettant en scène une porte des étoiles.  Dans cet épisode, Perceval emprunte cette porte et en revient avec un sabre laser.  Cette scène est un clin d’œil à Star Wars et Perceval est allé sur Tatooine !
tatooine.jpg



#355 : Au Bonheur des Dames :
Référence au titre d’un roman d’Emile Zola qui fut adapté au cinéma en  1943, mettant en scène Michel Simon.
A noter également qu’A.A. a écrit cet épisode dans lequel on voit la femme de Bohort en réaction à l’affirmation d’un magazine prétendant qu’il était gay.                             
au_bonheur_des_dames.jpg



#357 : Cuisine et Dépendances :
Ce titre fait référence à la pièce de théâtre de Jean-Pierre Bacri et Agnès Jaoui et au film qui en a été tiré.
cuisine-et-dependance.jpg



#375 : Le Justicier    :
Le personnage de Robyn est un clin d’œil au personnage légendaire de Robin des Bois
robin1.jpg



#377 : Arthur in Love II :
Allusion au film de John Madden « Shakespeare in love », biographie fictive du dramaturge, au moment de l’écriture de Romeo et Juliette.
Voir livre II, épisode 51.



#382 : Witness :
« témoin » en Anglais.  Witness est aussi le titre d’un film de Peter Weir.
MV5BMjE4ODQ2MTI3MV5BMl5BanBnXkFtZTcwMzk1ODAwMQ@@._V1_SX214_AL_.jpg



#385 : Le Mangonneau :
Le mangonneau était une machine militaire, une espèce de catapulte utilisée à l’époque médiévale.



#392 : Alone in the Dark :
Alone in the dark est une série de jeux vidéo d’aventures.  Un film en a été inspiré en 2005.
Alone_in_the_Dark_5_%28PC%29.PNG

MV5BMTIxNDI5ODY2MF5BMl5BanBnXkFtZTcwNzQ1NzcyMQ@@._V1_SX214_AL_.jpg



#397 : Le Trophée :   
Référence mythologique à Œdipe.  Dans l’épisode, Perceval doit résoudre une énigme pour obtenir le médaillon.  Cette énigme ressemble à celle donnée à résoudre à Œdipe par le Sphinx : Quel être, pourvu d'une seule voix, a d'abord quatre jambes, puis deux jambes, et finalement trois jambes.     
oedipe_fabre.jpg



#398 : Hollow Man :
Ce titre est une référence cinématographique de plus : Hollow man est un film de science fiction de Paul Verhoeven racontant une histoire d’homme invisible.
large_hISh0FmL1G3pHN8gtqC5qaQ6nU5.jpg



Livre 4

#401 : Tous les matins du monde - Partie I
#402 : Tous les matins du monde - Partie II :
« Tous les matins du monde » est le titre d’un film d’Alain Corneau, avec Gérard Depardieu et Jean-Pierre Marielle, retraçant la vie de Marin Marais, compositeur français à la cour du roi Louis XIV.  Ce film est tiré d’un livre de Pascal Quignard.
« Tous les matins du monde sont sans retour » est un aphorisme tiré du roman de Pascal Quignard.
tous-les-matins-du-monde.jpg



#403 : Raison et sentiments:
« Raison et sentiments » est un film d’Ang Lee, avec Emma Thomson et Hugh Grant, d’après un roman de Jane Austen. 
516ZASPFWDL.jpg



#414 : Les Liaisons Dangereuses :
Référence littéraire au roman épistolaire de Choderlos de Laclos de 1782 repris plusieurs fois au cinéma, dont une fois par Roger Vadim avec Jeanne Moreau, une autre fois par Stephen Frears avec John Malkovitch et Glenn Close et enfin par Milos Forman, sous le titre « Valmont ». 
1960, Roger Vadim :
1441270351.jpg

1988 Stephen Frears :
affiche_liaisons.jpg

1989 Milos Forman :



#420 : Au Service Secret de Sa Majesté :
Référence à un roman de la série des James Bond de Ian Flemming et de son adaptation au cinéma par Raoul Walsh.
au-service-secret-ital-4FA.jpg



#440 : L'Auberge Rouge :
L’auberge rouge est un film de Claude Autan-Lara de 1951, avec Fernandel, inspiré par une affaire criminelle ayant eu lieu dans l’auberge de Peyrebeille, en Ardèche, au XIXe siècle.  Cette affaire évoque un couple d’aubergistes, accusés de tuer leurs clients, finissent sur la guillotine.  Le film a fait l'objet d'un remake avec Balasko et Jugnot.
l_auberge_rouge06.jpg
L'auberge où ont eu lieu les crimes



#470 : Le Paladin :
Référence historique, les paladins étaient des chevaliers faisant partie d’un ordre religieux.  C’est une classe de personnages utilisés aujourd’hui dans des jeux vidéo.
Anti-Paladin%20%281%29_0.jpg



#473 : Beaucoup de Bruit pour Rien :
« Beaucoup de bruit » pour rien est le titre d’une comédie de Shakespeare adaptée au cinéma en 1993 par Kenneth Branagh.  Ah tiens, on y retrouve Robert Sean Leonard, le "Dr Wilson" de Dr House !!! :D
51AVBG4FKWL.jpg



#479 : Fluctuat Nec Mergitur:
Locution latine signifiant « flotte mais ne coule pas », utilisée par Georges Brassens pour désigner le bateau dans sa chanson « Les copains d’abord ».  C'est aussi la devise de la ville de Paris.
paris-fluctuat-nec-mergitur-e1378460703329.png           



#480 & #481 : Le Face-à-Face :
2e référence au film « Heat » de Michaël Mann.  Le face-à-face entre Arthur et Lancelot à la taverne font référence à la scène du film montrant la discussion entre le lieutenant Vincent Hanna ((Al Pacino) et Neil McCauley (Robert de Niro) dans un café.
KateMantilini.JPG

Avec le montage de notre membre Wanup, faisant la comparaison avec les deux scènes :

Flash required



#482 : L'Entente Cordiale :
L’expression « entente cordiale » évoque la façon diplomatique trouvée par la France et le Royaume-Uni pour s’entendre malgré les divergences.
dvd-l-entente-cordiale.jpg

L’entente cordiale une comédie française de Vincent de Brus, sorti en  2006, avec Christian Clavier et Daniel Auteuil.


#497 : Double Dragon :
Double dragon est le titre d’un film de James Yukich, sorti en  1994, adapté d’une série de jeux vidéo.
double10.jpg

Double%20Dragon%20%28Neo%20Geo%291.jpg



#499 : Le Désordre et la Nuit :
Référence cinéma au film « Le désordre et la nuit » de Gilles Grangier avec Jean Gabin. Les dialogues de ce film sont de Michel Audiard, dialoguiste cher au cœur d’Alexandre Astier.
Le-Desordre-Et-La-Nuit-DVD-Zone-2-876828766_ML.jpg



Livre 5

#518 : Perceval de Sinope :
Référence historique : Perceval s’enferme dans un tonneau, comme le philosophe antique Diogène de Sinope qui est connu pour avoir vécu dans une jarre. Il n’est pas étonnant que ce personnage soit évoqué dans Kaamelott.  Arthur est un roi moderne et Diogène prônait de nombreuses idées très modernes dont l’égalité entre hommes et femmes.
1441267185.jpg



#538 : Jizô   
Japon. Protecteur des enfants disparus.
L’une des images récurrentes les plus attachantes du Japon, que l’on trouvera aussi bien sur le sol d’un temple, que sur les routes nationales et dans les cimetières, est celle de Jizo, ce moine sculpté dans la pierre, au visage d’enfant.  Souvent, il porte un bébé dans ses bras.

Jizo est l’une des figures les plus aimées et vénérées au Japon, car il s’est imposé la tâche explicite d’aider l’âme des enfants décédés. Dans la tradition japonaise, l’âme des enfants est considérée comme ayant un besoin particulier, puisqu’ils n’ont pas vécu assez longtemps pour accumuler le mérite de traverser le fleuve mythique de Sanzu jusqu’aux cieux, et ont involontairement causé du chagrin à leurs parents par leur mort prématurée.
Jizo vient en aide à l’âme de ces enfants en les cachant dans les manches de ses robes, les protégeant ainsi des démons prédateurs et les guidant jusqu’au salut, bien à l’abri de l’obligation de déplacer des pierres sur la rive du fleuve, en guise de pénitence.
Chaque pierre sculptée en poupée mizuko et placée aux pieds de Jizo représente un enfant mort avant ses parents - y compris les mort-nés, les fausses couches et les avortés. Les traits enfantins de Jizo sont sensés emprunter ceux des enfants qu’il protège.        

jizo3.jpg               



Livre 6


#livre 6 : Sallustius
le nom de ce personnage peut-être un hommage à Louis de Funès et à son Don Salluste de « La Folie des Grandeurs ».  Personnage colérique et cupide, un peu comme le Sallustius de Kaamelott.
1441267233.jpg
Par ailleurs, ce prénom est assez commun dans le monde romain. 


#livre 6 : Procyon
C'est le nom d'un personnage dans Goldorak.
578616066_small.jpg

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

J'ai appris pas mal de trucs ! :p Bravo et merci ! ^^

Et c'est bôôô toutes ces imaaaaaages ! :b (Même si je n'en vois pas certaines..?)

Tu t'es un peu merdée sur les Livres V et VI. ;)

Et pour mon petit apport (ou pas), je pensais que le nom de "Sallustius" (et peut-être le personnage) était tiré d'un de ces deux types.


Hahaha Alone in the Dark de Uwe Boll... :') (Ça me manque, Crossed... :'( )


En tout cas... On voit que t'as repris le boulot, hein !! :p :lol:

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

J'ai corrigé "livre V" et "livre VI".
Ce n'est pas fini...  En fait, je me suis arrêtée à la moitié du livre V.

Les images n'apparaissaient pas toutes chez moi non plus, le temps qu'elles se chargent.  Maintenant c'est bon.  Si ça merde vraiment, j'enlèverai celles qui sont moins utiles.  Ou je remplacerai par des petites tailles.

Coco a écrit :

Et pour mon petit apport (ou pas), je pensais que le nom de "Sallustius" (et peut-être le personnage) était tiré d'un de ces deux types

C'est possible aussi.  Mais vu l'amour qu'Alexandre Astier porte à Louis de Funès...
J'ajouterai ces deux "types". :-)

Coco a écrit :

En tout cas... On voit que t'as repris le boulot, hein !!

:lol:  Oui.
Enfin, j'ai repris depuis la mi août et j'ai seulement un peu de "repos" maintenant.  Et normalement, ça repart dur la semaine prochaine...  Donc j'ai profité ! :D   
C'est vrai que je suis bcp occupée en vacances !  :b

Chevalier
Hors ligne

Sallustius est un nom de famille romain, donc il doit y avoir un bon paquet de bonhommes qui portent ce nom (toute la famille quoi :b), mais ça n'invalide pas forcément l'hypothèse de GinAA, peut-être qu'AA a choisi un vrai nom romain qui ressemblait à celui du personnage de Louis de Funès !

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

Gros boulot ! :)
Et vu que Surunéchel semble mort, c'est pas mal d'en retrouver le contenu quelque part sur le forum. En plus, en images, ça claque trop de la vie, quoi !
:luv:

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne
La Dame du Parc a écrit :

Sallustius est un nom de famille romain, donc il doit y avoir un bon paquet de bonhommes qui portent ce nom (toute la famille quoi :b), mais ça n'invalide pas forcément l'hypothèse de GinAA, peut-être qu'AA a choisi un vrai nom romain qui ressemblait à celui du personnage de Louis de Funès !

Touuut à fait. Je contredisais pas, je donnais juste un élément de plus. :)
Qui est peut-être complètement con d'ailleurs, hein. :b C'est juste qu'un jour j'ai tapé "Sallustius" sur Google et que je suis tombé sur ça, alors, forcément... On s'imagine des choses. Pas mal de choses, même. Mais pas queee vous êtes fidèle c'est en réf à De Funès hein..!

GinAA a écrit :

Les images n'apparaissaient pas toutes chez moi non plus, le temps qu'elles se chargent.  Maintenant c'est bon.  Si ça merde vraiment, j'enlèverai celles qui sont moins utiles.  Ou je remplacerai par des petites tailles.

Moi, même en rechargeant, certaines n'apparaissent jamais (Tatooine, par exemple).


GinAA a écrit :
Coco a écrit :

En tout cas... On voit que t'as repris le boulot, hein !!

C'est vrai que je suis bcp occupée en vacances !  :b

Bah oui ! J'me demandais où t'étais... J'suis allé voir sur OEAG, t'y étais pas !

Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne

Eh ben ! Quel travail GinAA ! J'adore quand On En A Gros devient encyclopédique grâce au membre ! :D En l’occurrence grâce à toi. Ton article aurait sa place sur le site, je pense. Article étoffable évidemment, mais avec déjà un sacré contenu ! Et c'est une très bonne idée d'avoir mis des images. Le tout monté et bien présenté pourrait faire une vidéo très sympa sur YouTube d'ailleurs ;)

Chevalier
Hors ligne

A votre avis, est-ce qu'on peut voir dans le titre de l'épisode 89 du livre IV, "La Prisonnière", une référence au 5ème tome de A la Recherche du Temps perdu de Proust, qui s'appelle justement La Prisonnière ?

Chevalier
Hors ligne

WHAOW !
C'était super intéressant, bien illustré...
Félicitations GinAA !

Chevalier Pile Poil
Hors ligne

Sacré boulot GinAA.

'Tain mais en fait il laisse RIEN au hasard le King :o

Chevalier
Hors ligne

Si ça se trouve, même "Elle est où la poulette" c'est le titre d'un film chinois :o

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

Merci Msieurs Dames.

J'ai réaménagé les illustrations (plus petites).  Si il y en a qui posent encore un problème d'affichage, dites-moi.
Et si vous avez des références à ajouter aussi.  Je continue les recherches pour le livre V.

Chevalier
Hors ligne

Owa, du très bon boulot tout ça ! Et super intéressant, bravo !

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne
GinAA a écrit :

Merci Msieurs Dames.

J'ai réaménagé les illustrations (plus petites).  Si il y en a qui posent encore un problème d'affichage, dites-moi.
Et si vous avez des références à ajouter aussi.  Je continue les recherches pour le livre V.

Ma lâcheté l'emporte. J'avais déjà fait l'boulot, comme toi, surunéchel sur plusieurs saisons, mais j'ai la flemme de recommencer  :(
Et puis, je te sens bien motivée, roule ma poule :hug:

Elle est où la Ginette ? Elle est bien cachée ?

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

Recommencer ?
Mais... j'avais ça dans un document.  J'ai pas recommencé hein.  J'aurais pas eu la foi pour ça ! :D


Edit.
J'ai ajouté une explication pour l'épisode "Jizô". Livre V.

#538 : Jizô   
Japon. Protecteur des enfants disparus.
L’une des images récurrentes les plus attachantes du Japon, que l’on trouvera aussi bien sur le sol d’un temple, que sur les routes nationales et dans les cimetières, est celle de Jizo, ce moine sculpté dans la pierre, au visage d’enfant.  Souvent, il porte un bébé dans ses bras.

Jizo est l’une des figures les plus aimées et vénérées au Japon, car il s’est imposé la tâche explicite d’aider l’âme des enfants décédés. Dans la tradition japonaise, l’âme des enfants est considérée comme ayant un besoin particulier, puisqu’ils n’ont pas vécu assez longtemps pour accumuler le mérite de traverser le fleuve mythique de Sanzu jusqu’aux cieux, et ont involontairement causé du chagrin à leurs parents par leur mort prématurée.
Jizo vient en aide à l’âme de ces enfants en les cachant dans les manches de ses robes, les protégeant ainsi des démons prédateurs et les guidant jusqu’au salut, bien à l’abri de l’obligation de déplacer des pierres sur la rive du fleuve, en guise de pénitence.
Chaque pierre sculptée en poupée mizuko et placée aux pieds de Jizo représente un enfant mort avant ses parents - y compris les mort-nés, les fausses couches et les avortés. Les traits enfantins de Jizo sont sensés emprunter ceux des enfants qu’il protège.        

jizo3.jpg

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Je vais... Pleurer un p'tit peu !

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Bravo GinAA... Tu as fait un boulot formidable.

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

Superbe, GinAA ! Joli travail :)

Chevalier
Hors ligne

Je crois en avoir trouvé une autre...
Dans le Livre VI, l'épisode Lacrimosa est peut être une référence au morceau de Mozart qui s'appelle aussi Lacrimosa.
Je ne sais plus si on peut l'entendre dans cet épisode... Certains d'entre vous sont quasiment incollables, ils pourront probablement confirmer (ou pas).
https://youtu.be/k1-TrAvp_xs

Semi-Croustillant
Hors ligne

Livre III, épisode 35 : Dream On

Cela n'a peut-être aucun rapport mais le titre m'a tout de suite rappelé la chanson du même nom d'Aerosmith. En cherchant un peu, ça m'a permis de me souvenir aussi d'une série télé qui passait sur Jimmy au début des années 90 (oui je suis vieux (du coup, je suis mystérieux ou pas ?)), série dont l'originalité était la réutilisation d'extraits de vieux films et qui a été co-créée par Marta Kauffman (oui oui celle de Friends).

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne
Grille-Pain a écrit :

Livre III, épisode 35 : Dream On

Cela n'a peut-être aucun rapport mais le titre m'a tout de suite rappelé la chanson du même nom d'Aerosmith. En cherchant un peu, ça m'a permis de me souvenir aussi d'une série télé qui passait sur Jimmy au début des années 90 (oui je suis vieux (du coup, je suis mystérieux ou pas ?)), série dont l'originalité était la réutilisation d'extraits de vieux films et qui a été co-créée par Marta Kauffman (oui oui celle de Friends).

Plus que l'âge, je pense que le mystère réside chez toi dans l'absence d'avatar (dit celle qui est resté bloqué sur le même avatar depuis son inscription sur le forum moins deux mois ^^)
Je ne connais pas la série Dream On, sans doute est-ce à cause de ma jeunesse.
Y'a un volontaire pour lui dire qu'à 40 balais + deux ben jeunesse c'est peut-être pas le terme le plus approprié ?
En tout cas ça m'a donné envie d'aller jeter un yeux ^^.

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne
Dediud a écrit :

Je crois en avoir trouvé une autre...
Dans le Livre VI, l'épisode Lacrimosa est peut être une référence au morceau de Mozart qui s'appelle aussi Lacrimosa.
Je ne sais plus si on peut l'entendre dans cet épisode... Certains d'entre vous sont quasiment incollables, ils pourront probablement confirmer (ou pas).
https://youtu.be/k1-TrAvp_xs

Bonne idée de recherche ça !
D'autant que l'épisode suivant "Dies Irae", est aussi une œuvre de Mozart ! :-)

Grille-pain : je ne connaissais pas.  :-)

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Le Lacrimosa et le Dies Irae, ne sont pas des oeuvres de Mozart, mais des parties de requiem, qu'il soit de Mozart ou d'un autre compositeur.
Mais il est vrai que le Requiem de Mozart étant sans doute le plus célèbre au monde, on a tendance à amalgamer ^^. Et on peut remercier Milos Forman pour avoir immortalisé l'écriture du Dies Irae du Requiem de Mozart dans son génialissime Amadeus .

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

Merci Flammèche.  Je ne suis pas très informée en musique.  :-)
Mais ça n'empêche pas le clin d'œil éventuel...  Si ?
Deux titres d'épisodes qui se suivent... Et deux parties d'œuvres de Mozart...  J'imagine qu'il n'y a pas que Bach dans la vie d'AA :-)

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Un clin d'oeil à la musique savante en générale oui, mais Mozart en particulier, je ne saurais dire... mais le Dies Irae du Requiem de Mozart est de toute beauté et comme c'est l'une de ses dernières œuvres (Et même la toute dernière dans Amadeus), je ne serais pas étonné que la référence soit bien le Requiem de Mozart (en plus il semblerait qu'il n'a pas écrit de Requiem JS Bach :lol: )

Après dans Amadeus il y a un passage où Mozart singe la lourdeur de Bach qui pourrait rendre susceptible un grand admirateur de Bach comme AA :b .
Mais ce n'est qu'un biopic dans lequel le réalisateur a pris de grande liberté avec la réalité historique (mais il n'en demeure pas moins un très beau film à voir)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB