Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui compte la demi-passe !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne

Daisuke, je...

Ce topic est émouvant.
Coco, tu as eu une belle idée ! :)

Quand je vois ça, j'ai presque envie de faire un coming-out à tous mes amis et de recevoir comme réponses "Ben tu sais, maintenant que tu le dis, à mon tour de te le dire..." de la part de ceux qui n'osaient rien dire ou "Mais tu sais, je m'en fous ! Je t'aime bien comme tu es !" de la part des hétéros, car si ça fait cet effet là ici, je serais heureux que ça le fasse ailleurs. D'ailleurs une amie à qui je l'ai révélé m'a dit  aussi tôt "tu sais, moi non plus je me définis pas comme hétéro..." C'est dingue comme il suffit de dire ce qu'on a sur le cœur ;)

En résumé jusqu'ici je suis très heureux des réactions :)

Mais je ne suis pas dupe, je continue de penser que certain(e)s personnes à qui je n'ose pas le dire ne me surprendront pas dans leur réaction si je venais à leur dire (même si j'espère véritablement le contraire)...

Chevalier Au Cale-Sons
Hors ligne

J'en avale ma cuillère également... Ça me fait un tel plaisir de lire ça, les gens, si vous saviez :o Et pareil que Daisuke : j'ai fréquenté trois ou quatre forums avant de débarquer sur celui-ci, et franchement, OEAG est incomparable. Merci à vous :D

Et +1000 pour West', j'ai exactement la même impression. J'en avais aucune idée avant de vous lire, mais je crois qu'à partir de maintenant, je ne pourrai plus avoir le même regard sur mon entourage, mes amis, toussa toussa... On dirait une vraie réaction en chaîne. En revanche, ça ne change hélas rien au fait que s'affirmer en-dehors des sphères de ce forum me semble encore compliqué, en effet... Mais je serais peut-être surpris, après tout, vu que je n'imaginais pas vous faire mon coming out ce matin.

Chevalier Kaabotin
Hors ligne

Dans tout les cas, ça vous à fait du bien d'en parler ici, et on est tous très heureux que vous l'ayez fait, autant que vous qui êtes fiers de l'avoir dit ! :D

Le dévoiler à l'entourage c'est une chose, le dévoiler ici c'en est une autre ! Et ça c'est formidable ! :D
Vous devriez déjà être fier de vous, vous avez fait un grand pas en avant, et ça veut pas dire que vous avez avancé d'un pas, Coco, Sar-Sy, West', et tout ceux qui ont fait/font/feront leurs Coming Out ! :D On vous aime les p'tits pédés !
NON non ça passe pas non, je suis désolé !

Ah et Coco, par rapport au premier post du topic, personnellement je n'étais pas au courant. :)

Chevalier
Hors ligne

Mine de rien, je me rendais pas compte que ça vous turlupinait à ce point les questions de coming-out, les gars :o
Mais c'est clair que ce forum est à part, auto-géré mais sans trop de débordements, en comité réduit mais actif, et surtout plein d'amour :love:

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

Non mais c'est une honte, ce déballage  ! On se croirait...au Pays... de Candy !

:fete:


Bon alors, avant de vous dire le fond de ma pensée, j'aimerais bien voir les Adi Brothers me jouer la scène du tenage de pelle de Hero Co... Quooooi ? J'suis fan, j'suis fan ! On va pas en chier une galette !


Allez, en mode Tatie qui dit ce qu'elle pense pour de vrai : J'ai aucune idée de si j'ai ou non une orientation sentimentale ou sexuelle particulière. Sérieux. Pis alors je m'en tamponne mais alors teeellement ! Je dirais que je suis accidentellement hétéro, pour cause de manque d'occasion, parce qu'aucune femme ne m'a jamais draguée  mais je mentirais à coup sûr si je disais que l'idée me dégoûte ou me choque. C'est tellement trop pas important ça *! Je suis pas fière d'être hétéro, je sais même pas si je le suis. Je suis pas fière que vous soyez ce qui vous fait du bien, ça rentre pas dans mes critères "d'humanité adorable".
La seule étiquette que j'accepte est circulaire, orange, et porte la mention "Systématiquement débile mais toujours inattendu". Ça, ouais, j'en suis hyper fière, parce que c'est plein de VOUS dedans.
Moi je ne dis qu'un truc : vous balancez l'info qui vous tient à coeur avec au creux de l'estomac la petite boule du "qu'est-ce qu'il va se passer ? Est-ce que je fais une connerie?" ben moi, je trouve que c'est nous honorer de beaucoup de confiance et ça me flatte. C'est du fait que vous aillez :lol: (j'ai pas pu m'en empêcher!) affronté tout le forum, les yeux dans les yeux, l'un après l'autre en mode cordée d'alpinistes se tapant l'Everest d'une seule main que je suis amoureuse. Je ne sais qu'une chose : vous ne tomberez pas, on tient tous la corde et fuck les étiquettes ... sauf une, circulaire ;)


*Tiens, je vais me déculotter aussi : Je le pense encore avec une plus profonde conviction depuis que les médocs ont eu raison de ma libido et de ce qui va avec. J'aurais juré que c'était grave pour la santé du cigare, parce que j'aimais bien, moi, Colette Renard. Ben c'est peanuts parce que en dessous des hanches et au dessus des genoux y s'passe tellement rien de réellement important, que quand y s'passe plus rien, on s'en rend pas compte. Mais, faut pouvoir partager plein d'amour et d'affection avec des cadors de la tendresse, donc, avec le bon badge, ça passe ! :D


:love:

Chevalier
Hors ligne
Tante Cryda a écrit :

*Tiens, je vais me déculotter aussi : Je le pense encore avec une plus profonde conviction depuis que les médocs ont eu raison de ma libido et de ce qui va avec. J'aurais juré que c'était grave pour la santé du cigare, parce que j'aimais bien, moi, Colette Renard. Ben c'est peanuts parce que en dessous des hanches et au dessus des genoux y s'passe tellement rien de réellement important, que quand y s'passe plus rien, on s'en rend pas compte. Mais, faut pouvoir partager plein d'amour et d'affection avec des cadors de la tendresse, donc, avec le bon badge, ça passe ! :D

Tiens bah ça je comprends tout à fait, et même si de mon côté y a pas de médocs qui entrent en jeu, je suis aussi dans une période de chasteté et ça me pose aucun problème. Clairement, mon bonheur dépend pas de ça (ce qui ne veut pas dire que j'aime pas me faire chachouiller la bidulette, juste que ça me manque pas plus que la pâte d'amande, et pourtant, la pâte d'amande, quand c'est fait maison, c'est plus de la gastronomie, c'est de l'érotisme :b). En revanche, ces temps-ci je me sens bien entourée et en bons termes avec plein de gens (sur ce forum entre autres, mais pas seulement), et ça, ça compte :love:

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Bon. Eh bah vous avez (re)gagné la fève. Je suis revenu juste pour pouvoir chialer comme une p'tite connasse.
Quoi, t'es revenu en France juste pour ça ?
Mais... Mais non ! :huh:

Je suis tellement content d'avoir créé ce topic, bordel. :') J'en espérais pas tant. J'espérais effectivement qu'il permette à certain.e.s de se libérer d'un poids, mais je pensais pas que ça irait aussi loin, aussi vite, et que vous seriez aussi nombreuxses ! :')

Ah, et aussi, ça me turlupine depuis ce matin : j'ai oublié de vous remercier. Pour les réactions génialissimes que vous avez eues. J'vous aime tellement. Merci. ♥

Allez, c'est parti pour les réponses personnalisées ! :D (J'vous ai déjà dit que je vous aimais, ou pas ?)

Bernard d'Arithmétique a écrit :

Je pense pas que "J'm'en tape" soit la meilleure réponse en ce qui concerne vos orientations.
C'est une bonne chose que vous ayez (hourra, j'me suis pas trompé !) le cran d'en parler, parce que sinon ça reste en dedans, ça tourne en rond, et c'est pas bon pour la santé du cigare.
Et puis ça peut aider les autres à faire de même, alors qu'en temps normal ils auraient pas eu le courage de faire de même.

À mon avis, tous les "j'm'en tape" auxquels on a eu droit ici veulent juste dire que ça ne change rien pour celles et ceux qui "s'en tapent". Ils et elles ne dénigrent pas le fait d'en avoir parlé ni l'importance de le faire, mais disent juste que ça ne changera rien entre nous et elleux. :) Ce qui est, je trouve, une très bonne réaction. :b
Pour la petite histoire, quand je l'ai dit à ma sœur (après des mois années à ne rien dire car je n'avais AUCUNE idée de sa position sur le sujet), elle a eu l'air de s'en foutre comme de l'an 40. Elle m'a dit : "c'est comme si tu m'avais dit 'je suis brun', quoi...". :lol:

Bernard d'Arithmétique a écrit :

Comme moi, par exemple :)

Si je vous demandais comment savoir si on penche d'un côté, ou d'un autre (parce que, bon, y'a pas que deux côtés, comme le souligne Coco), c'est parce que j'ai pas d'expérience en la matière.

Il n'est pas forcément nécessaire d'avoir de l'expérience pour savoir. Je n'ai personnellement pas eu besoin de tenter quoique ce soit pour savoir. :b Idem pour d'autres ici, suffit de lire ce topic. Une copine hétéro à qui je l'ai annoncé m'a dit :
"- Mais t'es déjà sorti avec une fille ? Pour être sûr ?
- Ben et toi ?
- ...
"

Mais je ne dis pas non plus que tu n'en auras pas besoin. C'est pour ça que je vais avoir du mal à répondre à une telle question : c'est très personnel. Certain.e.s le savent depuis toujours (j'en connais), d'autres s'en rendent compte et l'acceptent plus ou moins juste par rapport à leurs goûts (coucou !), d'autres ne savent pas ou ne sont sûr.e.s de rien tant qu'iels n'ont pas essayé. ^^

Après, il ne faut jamais oublier que :
1) C'est pas forcément fixe. ^^ On a pléthore d'exemples ici-même de personnes pour qui ça a changé, parfois plusieurs fois.
2) L'éventail est bien plus large que "Hétéro / Bi / Homo".
Je m'adresse donc à tout le monde pour créer un palier d'intensité :
Si vous êtes attir.é.e sexuellement par plusieurs genres sans distinction, renseignez-vous sur la pansexualité.
Si vous ne ressentez aucun désir sexuel pour qui que ce soit (ce qui ne veut pas forcément dire que vous n'avez pas de libido), renseignez-vous sur l'asexualité.
Si vous êtes attiré.e (sexuellement) uniquement par des personnes avec qui vous avez un fort lien sentimental / émotionnel, renseignez-vous sur la demisexualité.
Liste non exhaustive. :p Profitez d'avoir l'Internet ! ;)

N'oubliez pas non plus que tout cela peut être séparé des sentiments, comme l'a expliqué West : on peut être hétéroromantique, biromantique, homoromantique, panromantique, aromantique...

Il est aussi à noter qu'il existe un large éventail concernant l'identité de genre (rien à voir avec l'orientation sexuelle), mais c'est un autre sujet. M'enfin si quelqu'un veut en parler, j'me suis un peu renseigné à ce sujet et je respecte autant que toutes les orientations, donc n'hésitez pas non plus. ;)

En plus y'a plein de drapeaux spécifiques à tout ça ! :D

Et n'oubliez pas non plus que vous n'avez aucune obligation à vous trouver une case. ^^ Ça peut être important pour certain.e.s, mais certain.e.s n'aiment pas les étiquettes (coucou Tatie !) et c'est tout aussi respectable.
:hug: sur vous bande de tagazous multicolores.

Bernard d'Arithmétique a écrit :

"Ça y est, votre cousine s'est mariée, la prochaine fois c'est à vous (moi et ma sœur)".

VOUS TRANSFORMEZ DES PLANTES EN GENS !? Bohort c'est sa cousine !? Vous avez couché avec un monsieur ? Tu vas te marier avec ta sœur ? :beuh:
:p

Bernard d'Arithmétique a écrit :

C'est de la violence symbolique, jamais dans l'intention de blesser, et c'est d'autant plus cruel. :(

:/ :hug:

Westminster a écrit :

Je ne veux plus quitter ce forum, j'aime beaucoup trop ses membres pour ça.
:hug:

:lol:

Westminster a écrit :

Sinon, j'avais une question pour Parky. :p

Quand je te demande (pour déconner, hein :b) "Est-ce que vous êtes toujours partante pour une saucisse grillée ?", tu me réponds :

Parky a écrit :

Tu sais bien que je ne mange pas de ce pain-là !
Mais il a pas parlé de pain, il a parlé de saucisse...
Oui bah le pain j'en mange ! Mais pas les saucisses !

Donc j'en avais conclu qu'aujourd'hui, tu te définissais comme lesbienne.

:lol: :lol: :lol:
Tu m'as tué ! Tu m'as tellement tué ! :lol:
Mais involontairement pour une fois. :')

Perniflace a écrit :

Ce forum est décidément un allié extraordinaire...
Je passe aussi par ce topic en tapinant pour dire que :hug:

Parky a écrit :

JE SUIS CHEVALIEEEEEEER \o/

http://image.noelshack.com/fichiers/201 … vain-1.gif

Eh bah voilà, trois pages et on est déjà HS... :rolleyes:
:p
Bon bah féloches, hein. ^^

Sar-Symius a écrit :

Voilà, je finirai juste mon post en vous remerciant de l'avoir lu, c'est donc la première fois que j'en parle et ça m'a libéré d'un poids. Ce n'était peut-être pas l'endroit le plus adéquat pour en dire autant (j'en ai sans doute beaucoup trop dit...), mais bref, c'était important pour moi.

T'en dis autant que tu veux, c'est jamais trop ou pas assez. ^^ C'est toi l'boss. :)
Ton post m'a touché, et ça me touche aussi qu'on soit les premiers au courant ! :hug:

Personnellement, mon coming out a été la meilleure chose qui me soit arrivée... Et plusieurs fois. :p À part certaines fois où ça n'a rien changé, la plupart du temps, ça a fait un bien fou et rendu les choses beaucoup plus simples et plus agréables.
Alors je ne veux inciter personne à se forcer à sortir du placard auprès de ses ami.e.s, sa famille, etc. Mais j'ai l'impression, au vu de mon expérience perso, qu'on est souvent très agréablement surpris. Je pense que ça ne se passe mal que si on sait d'avance que ça se passera mal. Si on en doute... J'suis plutôt optimiste. :)
Mais je connais cette situation du "je meurs d'envie de le dire mais je le fais pas". J'ai envie de te hurler de le dire à ton frère, Sar-Sy, mais ne le connaissant pas, ne te connaissant pas, je me retiendrai. ^^ Mais je compatis en tout cas à cette situation que je ne connais que trop bien. :p

Anton a écrit :
Sar-Symius a écrit :

Oh visez un peu l'irrésistible, hé ! Y peut pas draguer tranquillement tellement il est sollicité !

Ouais enfin sur le coup c'était dans le noir, là j'en rigole, mais quand tu dis non 5 fois avec tout le respect que tu as pour la personne et pour le fait de son homosexualité mais que le gars un peu bourré en passant continue de te proposer des trucs ça devient UN P'TIT PEU gênant. :lol:

Et Anton découvrit ce que c'est que d'être une femme. :D
Je plussoie Sar-Sy, c'est du harcèlement et ça craint. Mais je te félicite de ta première réaction malgré tout. ^^ Le nombre de mecs hétéros que j'ai entendu dire "j'ai rien contre les homos hein mais si y'en a un qui me drague j'lui fous un pain".
Euuuuh :beuh: T'es con ou tu fais exprès ?

Westminster a écrit :

Quand je vois ça, j'ai presque envie de faire un coming-out à tous mes amis et de recevoir comme réponses "Ben tu sais, maintenant que tu le dis, à mon tour de te le dire..." de la part de ceux qui n'osaient rien dire ou "Mais tu sais, je m'en fous ! Je t'aime bien comme tu es !" de la part des hétéros, car si ça fait cet effet là ici, je serais heureux que ça le fasse ailleurs. D'ailleurs une amie à qui je l'ai révélé m'a dit  aussi tôt "tu sais, moi non plus je me définis pas comme hétéro..." C'est dingue comme il suffit de dire ce qu'on a sur le cœur ;)

En résumé jusqu'ici je suis très heureux des réactions :)

Mais ouiiii mais le nombre de personnes à qui je l'ai dit en les pensant cishét et dont j'ai appris que... non ! :b

Sar-Symius a écrit :

Et +1000 pour West', j'ai exactement la même impression. J'en avais aucune idée avant de vous lire, mais je crois qu'à partir de maintenant, je ne pourrai plus avoir le même regard sur mon entourage, mes amis, toussa toussa... On dirait une vraie réaction en chaîne. En revanche, ça ne change hélas rien au fait que s'affirmer en-dehors des sphères de ce forum me semble encore compliqué, en effet... Mais je serais peut-être surpris, après tout, vu que je n'imaginais pas vous faire mon coming out ce matin.

Voilà. C'est ce que je disais hier à Parky : le MONDE est arc-en-ciel ! :D On ne s'en rend pas compte à première vue parce que tout le monde joue le/la cis hétéro, mais une fois qu'on creuse un peu... :o
:p
Ce qui m'empêche pas de continuer à supposer bêtement que tous les gens que je croise sont cishét. M'enfin. x)

Mataty... :hug:, hein, comme d'hab ! :') Même si j'aime bien les étiquettes, moi. Celles-ci sont importantes, je trouve. Pour la visibilité, pour qu'on arrête, justement, de croire la planète entière cisgenre et hétéro. :) Mais je comprends le discours et je suis d'accord que dans l'absolu, il serait chanmax de ne pas avoir à se torturer l'esprit avec tout ça. ^^

Chevalistère à la Balustrade
Hors ligne

La vache c'est du pavé dignes des routes pavées :lol:

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Oui bah j'vous avais dit qu'j'avais plein de choses à dire là-dessus, hein ! :lol: :lol:
J'ai fermé ma gueule à ce propos pendant près de cinq ans. CINQ ANS sans en parler à personne. Ça fait huit mois que je sors du placard de plus en plus souvent, autant vous dire que j'en parle j'en parle j'en parle j'les SAOULE ils arrivent pas à s'concentrer !

Chevalier Kaabotin
Hors ligne

Et ben encore y'avais deux pavés y'à quelques jours que j'ai pas lu, et ben celui-là je l'ai lu, sans me forcer, parce que je suis tellement content pour Coco ! :D :hug:

Et d'ailleurs, ma première réaction et ma seule réaction du coup, parce que j'ose pas m'énerver... Du coup j'ai passé mon temps a dire non, que ça m’intéressais pas, que j'étais pas de ce bord là. Mais au bout d'un moment j'ai quand même du être plus franc parce qu'il disait que je pouvais pas savoir tant que j'avais pas essayé, sauf que moi, même sans essayer, ça m'attirait pas, je lui ai sorti : Mais non mais le truc c'est que je suis hétéro, je préfère les femmes, j'aime les seins quoi !
Purée je pouvais pas être plus clair quoi... Non mais j'ai raison ou quoi ? :lol:

Chevalier
Hors ligne

On est d'accord, l'argument "Mais t'as pas essayé !" n'est pas valable pour dire qu'un homo n'est p'têtre pas homo tant qu'il a pas essayé avec le sexe opposé, et il ne l'est pas davantage pour dire qu'un hétéro n'est p'têtre pas hétéro tant qu'il a pas essayé avec le même sexe !

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

C'est clair. T'es tombé sur un champion ! -_-

Interprète Burgonde
Hors ligne
Flammeche a écrit :

Ca fait plaisir de constater que la modération ne trouve rien à redire à ce topic, même si je pense que personne n'en doutait.

Est-ce que les choses ont évoluées dans le bon sens pour ta nièce avec sa mère et ses grand parents maternels ?

C'est vous qui faites ce forum nous on a juste construit le bâtiment on gère de loin (de très loin en ce moment)...


Pour ma nièce et bien je pense que c'est encore un peu compliqué mais elle vit Sa vie. Les relations mère fille ne sont jamais simples... 
Quand on est parents à un moment il faut vous laisser prendre votre envol... même si on avait espéré autre chose.
Moi je suis maman de deux presque ado et de deux petites filles et je me suis posée la question quand ma nièce nous a dit qu'elle etait homosexuelle.
Je serai triste un peu mais je soutiendrais car je veux qu'ils soient heureux.

Chevalier
Hors ligne

Pourquoi tu serais un peu triste ?

Chevalier Pile Poil
Hors ligne

On dirait un peu l'argument béton pour faire goûter un plat à un môme "on dit pas j'aime pas avoir d'y avoir goûter" :lol:

Alors, en ce qui me concerne, c'est principalement m'a vision sur l'homosexualité qui a changé, comme je l'avais déjà expliqué. Mais, je suis que Mat, ch'vayez Pile Poil, pas Tante Cryda, la merveilleuse (on peut même mettre merveilleuse sans rien derrière, ça change rien ça) mémoire du forum, alors j'vais vous réexpliquer.
Avant tout, j'ai jamais été homophobe, mais j'avais des appréhensions, du moins c'est ce dont je me souviens.
Il y a de cela quelques années, je fréquentais un forum de fans (encore un) consacrer à la série Kyle XY (Kyle XY Attitude, pour ne pas le nommer). L'un des admins, m'avais ajouté sur MSN, un gars vraiment sympa, on blablatait pas mal. Je n'ai su pour son orientation sexuelle que 6 mois, peut-être plus, plus tard.
Et là, je me suis posé une question, "elle est où la différence entre lui et moi ? à part qu'il est gay ?". Ben y en avait pas. Le peu de barrières que je pouvais avoir ce sont effondrées à ce moment là, me rendant finalement compte de ma stupidité d'ordre légendaire :D
Enfin, grâce à cela, j'ai réalisé plus tard, que j'étais (mais j'ai du mal à situer) bi-curieux. Je suis bien plus attiré par les femmes que par les hommes, mais y a quand même du questionnement.

Le Todd approuve ce topic \o/

293.scrubs.121007.jpg

Interprète Burgonde
Hors ligne

Parce qu' il rencontreront forcément des cons et que la connerie est une grande maladie très répandue malheureusement.

Chevalier
Hors ligne

Ah oui, ils en rencontreront probablement en effet, mais à ce compte-là, on leur cherchera des noises pour toutes sortes d'autres raisons !

Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne

Oh mais on peut être hétéro et rencontrer des cons aussi, hein !
Moi j'en connais qui font les deux :lol:

Chevalière Urbi et Urdi
Hors ligne

Sans transition aucune, vos discussions m'ont rappelé une conversation d'il y a quelques années avec mon père que je qualifierais pudiquement de gros faisan mais ceci est une autre histoire au sujet de l'homosexualité.
Bon alors mon père ce zéro n'est pas non plus tout à fait l'hétérobeauf de base (tatie, Coco, une étiquette de plus !), il n'est pas haineux, MAIS il me disait trouver que quand même, c'est pas normal d'être homo. Tout en admettant que ce n'était pas un choix et qu'il valait mieux un homosexuel qui s'assume qu'un honteux.
Dans un autre registre, avec ma mère, on a regardé il y a quelques temps Loin du paradis : en gros c'est un film se passe aux US dans les années 50, et le personnage principal est une femme (au foyer) qui découvre que son mari est homosexuel. Et voilà-t-y pas que mômanBF s'énerve, quel salaud ce mec d'avoir trompé sa femme sur ses préférences sexuelles ! Et moi de lui rétorquer qu'on ne peut pas reprocher à quelqu'un.e de ne pas assumer quelque chose qui, dans la société qui est la sienne, est considéré comme une maladie mentale - comme l'homosexualité dans les États-Unis des années 50 - (ce qui ne m'empêche pas d'être admirative des rares qui l'ont fait et qui ont ouvert une voie pour les générations futures).

Sans déconner, vous trouvez pas qu'c'est paradoxal ?

Ah ça y est je l'ai, ma transition ! J'ai trouvé très intéressants les témoignages de Kapi et Mat ; comment on peut partir avec des préjugés et évoluer. D'où l'importance d'en parler et de le dire (quand on le peut et qu'on le veut, cela va de soi). Et d'où l'intérêt des étiquettes (pour lesquelles je n'ai pas non plus une affection débordante, pourtant).

Interprète Burgonde
Hors ligne

Ah mais je sais j' en connais pas mal aussi
Mais quand tu deviens parents même si tu sais que c'est pas possible t'as envie de protéger tes mômes de la connerie humaine et j'ai plus entendu des gens se faire juger ou injurier sur leur homosexualité que leur hétérosexualité...
Voilà c'est ça qui me rendrait triste qu'on juge mon enfant sur son orientation sexuelle alors que ce n'est qu'un pan de sa personnalité.

Chevalier So Briqué
Hors ligne
Guenièvre blanche fesse a écrit :

Dans un autre registre, avec ma mère, on a regardé il y a quelques temps Loin du paradis : en gros c'est un film se passe aux US dans les années 50, et le personnage principal est une femme (au foyer) qui découvre que son mari est homosexuel. Et voilà-t-y pas que mômanBF s'énerve, quel salaud ce mec d'avoir trompé sa femme sur ses préférences sexuelles ! Et moi de lui rétorquer qu'on ne peut pas reprocher à quelqu'un.e de ne pas assumer quelque chose qui, dans la société qui est la sienne, est considéré comme une maladie mentale - comme l'homosexualité dans les États-Unis des années 50 - (ce qui ne m'empêche pas d'être admirative des rares qui l'ont fait et qui ont ouvert une voie pour les générations futures).

Sans déconner, vous trouvez pas qu'c'est paradoxal ?

Pour apprécier une œuvre, il faut être capable de la resituer dans son contexte, sous l'hypothèse qu'on possède toutes les informations nécessaires à ce sujet (avancée technologique, mœurs, données géopolitiques, et j'en passe).
Il faut pouvoir se détacher des pensées, réflexes, et autres automatismes que l'on peut avoir aujourd'hui.
Et c'est pas simple.

Ta maman a eu une réaction prévisible, certes. On pourrait même la qualifier de "normale".
Mais qui sommes-nous pour juger de ce qui doit être "normal" ou non ? Qu'est-ce que la normalité ? Encore une étiquette à la con !

Pédagogie est mère de sagesse. Ta réaction s'inscrit en maxime, mais sois pas si dure avec ta maman :)

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Décidément, il y a de tout chez On en a gros, et c'est toujours super intéressant !

Je viens pour dire un truc à propos du débat j'm'en tape / j'm'en tape pas.

J'm'en tape.

Pour moi, le fait d'être hétéro, homo ou tout ce que vous voulez est une affaire intime. Ce que je refuse, c'est de cataloguer les gens selon leurs affinités sexuelles. Quand je rencontre une personne sympa, ce que je retiens, c'est que c'est une personne sympa, voilà qui me semble plus important (du moins si je ne compte pas être intime avec cette personne).

Et donc je vais vous raconter une histoire. J'ai un cousin super sympa. Il a un compagnon super sympa (ils habitent à la campagne et organisent de temps en temps des réunions de famille, ils sont super accueillants, on a toujours l'impression qu'ils sont heureux de nous voir). Un jour, lors d'une réunion de famille, j'étais à table devant un verre avec trois ou quatre membres de ma famille et j'écoutais distraitement leur conversation : tu as vu, il a les joues creuses ─ il a peut-être "la" maladie ! ─ tu crois ? ─ ben oui, c'est souvent "eux" qui ont "la" maladie. Je suis reparti discrètement. Ce qui m'avait énervé, c'est deux choses : une sorte d'homophobie ordinaire (dans le même sens que "racisme ordinaire", c'est-à-dire tenir un discours homophobe ("eux", qui seraient différents de nous) sans s'en rendre compte). Et puis cette façon de considérer ce cousin comme, en quelque sorte, le cousin homo de la famille. Non, c'est le cousin super sympa de la famille ! C'est dans ce sens que « j'm'en tape » : ce qui le définit pour l'essentiel, c'est qu'il est super sympa.

En fait, je n'aime pas l'idée que les homosexuels devraient « l'avouer ». Comme si c'était une faute ! Le coming-out ne doit pas être une confession mais une simple conversation. On a tous droit à notre jardin secret : certains ne diront jamais à leurs amis qu'ils sont fans de Kaamelott, d'autres ne diront jamais qu'ils aiment les hommes / femmes / autres.

Sinon, mon cousin et son compagnon ont été parmi les premiers à profiter du mariage pour tous. Ça faisait plus de trente ans qu'ils vivaient ensemble, d'ailleurs je me souviens qu'avec beaucoup d'humour ils expliquaient que ça faisait plus de trente ans qu'ils étaient fiancés ! Quand on les connaît, je ne vois pas comment on peut être contre leur mariage : un vrai mariage d'amour, un amour qui a duré toute leur vie, et en plus ils sont super sympa !

J'm'en tape pas

Quand j'étais jeune, j'étais bête : je croyais que l'homosexualité, c'est des garçons qui couchent entre eux (berk), ou des filles qui couchent ensemble (j'voudrais bien voir ça). Un jour, la télé a diffusé un téléfilm racontant l'histoire d'une jeune fille qui découvre qu'elle aime les filles, et ensuite il y a eu un débat, peut-être animé par J.-L. Delarue (j'aimais bien ses débats), avec des invités homo qui témoignaient. Je me souviens, l'un d'eux expliquait : non, non, être homo, c'est pas seulement coucher avec des garçons, c'est aimer son ami, être triste quand il est triste, se tenir main dans la main, faire des projets ensemble, vibrer pour l'autre, etc. Et là je me suis dit : mais alors, c'est comme être amoureux ? Ah d'accord ! En fait c'est pareil que nous !

À l'époque, il m'était déjà arrivé de tomber amoureux, et il y a un truc qui m'avait étonné : c'était toujours imprévu. Comme si Cupidon décochait ses flèches au hasard. Par exemple je ne suis jamais tombé amoureux de la plus belle fille du lycée, par contre un jour je me suis rendu compte que j'aimais la fille avec qui j'étais juste bon copain l'an dernier. Et je ne l'avais pas fait exprès : c'est juste que soudain, je voulais lui tenir la main, je vibrais pour elle, quand elle était triste j'étais triste, etc. Comme les deux « pédés » de la télé ! En fait on est tous pareils ! C'est juste que Cupidon frappe au hasard.

Bref : j'ai beaucoup appris en écoutant ces témoignages (et avec le téléfilm aussi). Juste écouter les invités de l'émission m'a probablement évité de devenir homophobe (ou pas trop). Donc je crois que c'est utile d'en parler aux autres. De toute façon il serait anormal de ne pas pouvoir dire qu'on vit avec telle ou telle personne, ou de cacher la personne qu'on aime.

(Et je suis sûr que le mariage de mon cousin a eu le même effet avec les membres de ma famille qui croyaient que c'était juste un gars qui couche avec des gars.)

Conclusion

Je ne suis pas homosexuel mais je ne me considère pas comme différent. On est tous pareil : on a besoin d'aimer et d'être aimé, c'est juste qu'on n'est pas à l'abri des fantaisies de Cupidon. :)

Donc pour moi, ce sujet "arc-en-ciel" est un sujet où l'on parle d'amour. Avec qui, j'm'en tape.

Chevalière Urbi et Urdi
Hors ligne

Ben je suis pas dure avec elle, là :rolleyes: Si ? Justement, c'est en replaçant le film dans son contexte historique que je me suis dit qu'il avait carrément des circonstances atténuantes, le mari...

Chevalier So Briqué
Hors ligne
Guenièvre blanche fesse a écrit :

Ben je suis pas dure avec elle, là :rolleyes: Si ? Justement, c'est en replaçant le film dans son contexte historique que je me suis dit qu'il avait carrément des circonstances atténuantes, le mari...

Nan mais j'sais pas, c'est la réplique juste après votre pavé qui m'a fait croire que c'était plutôt houleux.
J'vous ai déjà dit que j'avais du mal avec le second degré ?

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

A la base j'voulais venir lâcher une caisse, mais quand on vous voit à la pleine lune lit le post d'Agloval... finalement j'vais aller emboucaner les autres fumiers.

J'veux juste réitéré mes félicitations à chacun de vous. Arriver à surmonter ses craintes (et ce, dans tous les domaines) est quelque chose de droblement impressionnant, et ça demande une sacrée paire de couilles ! motivation/envie :)

Bon, ça c'était pour répondre aux gonzesses de ce topic.
- Nan mais c'est HYPER vulgaire là...

Deuxièmement, vous m'avez énormément fait marrer ! Le gif d'Eraste est somptueusement bien placé, Anton replace de la réplique avec une aisance mêlée d'facilité, le panier à prosions est un de mes sketch favoris depuis des années, Sar-Sy et la pendosexualité, GinAA qui corrige "Comming", et tout ça sans compter le nombre incalculable de phrases qui peuvent être mal interprétées :b
J'en oublie certainement mais je voulais vraiment saluer cette marque de fabrique qui représente franchement bien l'état d'esprit de ce forum. Ouverture d'esprit, humour et sincérité, tout se mélange à travers un même sujet.
Bref, c'est chanmax.

Ceci dit je suis surpris (ni agréablement, ni désagréablement, juste surpris neutralement) de voir la quantité de membres ayant besoin de "se révéler" ici-même :)

West a écrit :

Un bien fou de voir que ce forum a vocation à réunir des fans d'une série télévisée, Kaamelott, peu importe qu'ils soient hétéros, gays, alcoolos, végétariens...

Et je me bats pour qu'on l'encourage !

Bon, moi aussi j'vais me confier... j'aime bien les chiens la picole. :rolleyes:

Pour finir, et je trouve que ça boucle bien :
Je ne connais pas la moitié d'entre vous autant que je le voudrais et je n'aime moins la moitié d'entre vous à moitié moins que vous ne le méritez !
- De quoi ?

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB