Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qu'on peut s'en servir pour donner de l'élan à un pigeon !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne

Franchement, autant le bouton "Entrée" pour valider un message en MP (comme sur Facebook) d'accord, mais CTRL+Entrée je l'utiliserai pas. x) Enfin je trouve ça plus rapide de cliquer sur "Valider", tellement j'ai pris l'habitude de le faire rapidement.

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne
Anton a écrit :

Après moi perso je suis jamais loin de ma souris, c'est pour ça aussi, vous êtes avachis sur votre fauteuil/canapé c'est pour ça ! :lol:

Nan mais moi, je suis toujours avachie à 1 mêtre  de mon ordi (portable, pourtant), MAIS, j'ai toujours un clavier sans fil à portée de main et toujours mon stylet de tablette graphique en main, donc de souris, j'en n'ai p'us, le pad de mon ordi ne sert absolument à rien, en revanche, j'use des mines de stylet à gogo, alors votre raccourci qui m'obligerait à avoir l'ordi à portée de main  voire à m'asseoir devant comme si j'étais au boulot :o , franchement... :b
Pour la petite histoire, il n'est pas rare que je mange avec mon stylet en main, et ben j'ai jamais pourtant utilisé ma fourchette pour naviguer, ni voluptueusement lécher le stylet, comme quoi... c't'un style, m'voyez :lol:

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne
Westminster a écrit :

Franchement, autant le bouton "Entrée" pour valider un message en MP (comme sur Facebook) d'accord, mais CTRL+Entrée je l'utiliserai pas. x) Enfin je trouve ça plus rapide de cliquer sur "Valider", tellement j'ai pris l'habitude de le faire rapidement.

En même temps, si tu utilises le bouton "Entrée" pour valider un message, comment tu reviens à la ligne ? ^^
Dans Gmail je valide très régulièrement l'envoi de mes messages avec Ctrl+E et on y prend très très vite goût. Comme dit Coco, quand tu as déjà les mains sur le clavier, ça demande moins d'effort ^^

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne
Anton a écrit :
Coco l'asticot a écrit :

Ben... Si. ^^
T'es en train de taper au clavier, ça va carrément plus vite d'appuyer sur deux touches qui sont à portée de doigts plutôt que de déplacer ta main jusqu'à la souris, déplacer le curseur jusqu'au bouton et cliquer. ^^

Mais non, de toute manière après ton raccourcis, il faudra bien que tu navigues dans le forum avec ta souris ? :beuh:

Après moi perso je suis jamais loin de ma souris, c'est pour ça aussi, vous êtes avachis sur votre fauteuil/canapé c'est pour ça ! :lol:

Bah nan, j'maintiens, ça va plus vite. x)
La souris je la prends le temps que le message s'envoie. Faut être stratégique. :|
:p

Bothan a écrit :
Westminster a écrit :

Franchement, autant le bouton "Entrée" pour valider un message en MP (comme sur Facebook) d'accord, mais CTRL+Entrée je l'utiliserai pas. x) Enfin je trouve ça plus rapide de cliquer sur "Valider", tellement j'ai pris l'habitude de le faire rapidement.

En même temps, si tu utilises le bouton "Entrée" pour valider un message, comment tu reviens à la ligne ? ^^
Dans Gmail je valide très régulièrement l'envoi de mes messages avec Ctrl+E et on y prend très très vite goût. Comme dit Coco, quand tu as déjà les mains sur le clavier, ça demande moins d'effort ^^

Ah !
Nan mais voilà, lui, c'est un bon. :|


J'vous jure que les gens qui maîtrisent les raccourcis clavier vont un million de fois plus vite que celleux qui les utilisent pas. ^^
Après, vous faites ce que vous voulez, hein, j'm'en fous ! Mais dites pas que c'est pas utile. :p

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne
Bothan a écrit :
Westminster a écrit :

Franchement, autant le bouton "Entrée" pour valider un message en MP (comme sur Facebook) d'accord, mais CTRL+Entrée je l'utiliserai pas. x) Enfin je trouve ça plus rapide de cliquer sur "Valider", tellement j'ai pris l'habitude de le faire rapidement.

En même temps, si tu utilises le bouton "Entrée" pour valider un message, comment tu reviens à la ligne ? ^^

MAJ+ENTER

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

Et tu trouves ça moins contraignant ? Moi je fais plus de retours à la ligne que de validations de messages :b

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

De ?
Je ne participais pas au "débat".  J'm'en fous, souris ou raccourcis clavier, j'en ai plus ou moins rien à péter.
Je répondais juste à ta question.

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

Ah ! Ok :P
Répondre à une question d'une discussion, ça donne quand même vachement l'air d'y participer ! :lol: Mais c'est pas ton genre de participer ! Jamais tu participeras ! A part à nos obsèques, bande de cons !

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

Je répondais à une question précise et qui n'entrait pas vraiment dans le débat.
Donc voilà, sur FB, j'arrête pas de faire MAJ ENTER et du coup, parfois, je le fais ici aussi.
Ça marche tout autant, même si ça sert à rien. :b

Voilà, c'était ma seule participation. La prochaine, ce sera pas à vos obsèques, car les miennes risquent de survenir avant.  Enfin, je vous le souhaite ! :b

Chevalier So Briqué
Hors ligne

Ah bon, t'es si vieille que ça ?

*part en courant*

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

En rapport avec ce début de discussion, pour le moment je ne compte pas inclure de possibilité de mécanisme de bannissement ; il sera impossible, en tout cas dans un premier temps, de bannir un utilisateur. C'est chiant à mettre en place, impose des vérifications diverses (mail, IP, pseudo, période de bannissement…) et c'est d'une efficacité parfois très limitée.

Du coup en remplacement, je compte mettre en place un système de mutisme. On pourra rendre muet un utilisateur sur une discussion, un forum ou sur l'ensemble du forum : il pourra publier des messages normalement, mais personne ne les verra hormis les administrateurs et lui-même. Pour reprendre l'exemple ci-dessus, un membre qui tient des propos homophobes pour être « mueté » (ça existe, un verbe qui signifie « rendre muet » ?) par un admin et continuer à vomir dans la discussion sans que personne ne le lise. Si le mutisme est appliqué à la totalité du forum la personne sera simplement totalement ignorée et finira par partir d'elle-même. Ça économise les conflits qui résultent de bannissements avec des membres révoltés qui hurlent à la censure et se réinscrivent sous une autre identité. Il y a quelques difficulté techniques sur la façon de compter les messages d'une discussion notamment, puisque certains ne sont pas visibles, ou encore la visibilité des messages des personnes muetées selon qu'elles sont connectées ou non (connectées, elles voient leurs messages, non connectées, les messages n'apparaissent pas), mais globalement je trouve ce système plus intéressant qu'un système classique de bannissement.

Certains logiciels de forums proposent aussi un mode « découragement » : le membre frappé de cette sanction voit son utilisation du forum largement dégradée : pages longues à charger, farcies d'erreurs, liens qui ne fonctionnent pas, bug en tout genre, etc. Perso je trouve ça assez vicieux, pas envie de ça chez moi ; mais l'idée du mutisme me plaît bien, c'est du reste ce qu'on trouve sur les réseaux sociaux à l'échelle personne-à-personne.

Vous en pensez quoi ?

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Je suis pas sûr de comprendre... La personne serait mutée... Euh... Bref, tu m'as compris. :b On ne verrait plus ses messages, mais elle serait pas au courant ?
Je trouve ça vicelard aussi, perso. x) Et puis le jour où la personne s'en rend compte (quand les gens jaseront "tiens, on voit plus machin-e passer !" alors qu'iel poste 50 messages par jour), elle va rager autant que pour un bannissement, voire plus car elle n'aura pas eu d'explication.
Non ?

Ask a écrit :

mais l'idée du mutisme me plaît bien, c'est du reste ce qu'on trouve sur les réseaux sociaux à l'échelle personne-à-personne.

À la différence près que si on est bloqué-e par quelqu'un, on le sait. Si on est "mute", on le sait pas, mais on peut encore s'adresser à la personne je crois. (Si Askelon m'a "mute" sur Twitter, je pense que je peux encore te mentionner et tu verras alors la mention, non ?)
À la limite, on peut faire ça, non ? Permettre à chacun-e de rendre invisible/muette la personne qu'elle souhaite ?
M'enfin, ça pose d'autres problèmes et ça ne suffit pas... Quoique, si tout le monde en a marre de BiduleLeRacisteDu78, tout le monde le "mute", il va vite se barrer. x)



PS : y'aura des avertissements avant de "mute" quelqu'un, je suppose ?

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne
Coco l'asticot a écrit :

Je suis pas sûr de comprendre... La personne serait mutée... Euh... Bref, tu m'as compris. :b On ne verrait plus ses messages, mais elle serait pas au courant ? Je trouve ça vicelard aussi, perso. x) Et puis le jour où la personne s'en rend compte (quand les gens jaseront "tiens, on voit plus machin-e passer !" alors qu'iel poste 50 messages par jour), elle va rager autant que pour un bannissement, voire plus car elle n'aura pas eu d'explication.

Sur le principe, non, elle n'est pas au courant, dans le sens ou il n'y a pas de notification automatique qui l'informe qu'elle a été mutée. Ça peut devenir vicelard si c'est mal employé, si on l'applique à la totalité du forum sans explication, par exemple ; mais pour que ce soit réellement utile il vaut mieux que l'admin qui mute quelqu'un l'en informe et lui donne les raisons de ce mute, on est d'accord.

Il y a plusieurs cas de figures, en fait. Si les autres membres en viennent à remarquer l'absence d'un membre auparavant actif, ça implique que ce membre est plutôt apprécié, en bons termes avec la communauté, ou en tout cas qu'il est suffisamment connu pour qu'on s'inquiète de son absence ; du coup il est toujours préférable de discuter avec lui plutôt que de le sanctionner. C'est plutôt un système qui vise à éloigner en douceur les membres abusifs en évitant la guerre des réinscriptions qui suivent souvent les bannissements − qui au passage suppriment les messages. Le mutisme a son intérêt dans un contexte ou il y a beaucoup de nouveaux membres que personne ne connaît vraiment et qui seront donc vite oubliés.

Au fond, ça dépend de la politique de modération mise en place. Si la politique choisie est de muter sans avertissement, alors oui c'est particulièrement vicelard ; mais si la politique choisie est de clairement informer les membres que leurs débordements successifs risquent de leur valoir un mute, ça me paraît plus honnête. Ça a l'avantage, contrairement au bannissement, de restreindre la sanction à une discussion précise, par exemple, alors que le ban bloque toute activité sur le forum.

Coco l'asticot a écrit :

À la différence près que si on est bloqué-e par quelqu'un, on le sait. Si on est "mute", on le sait pas, mais on peut encore s'adresser à la personne je crois. (Si Askelon m'a "mute" sur Twitter, je pense que je peux encore te mentionner et tu verras alors la mention, non ?)

Il faudrait que j'essaie, mais il me semble que ce n'est valable que si tu suis la personne. Si je te suis et que je te mute, tes mentions apparaîtrons dans mes notifications ; si je ne te suis pas, je ne verrais plus tes mentions. Là, la personne peut aussi s'adresser à tout le monde ; mais c'est comme si tout le monde l'ignorait complètement. Partant de là, personne ne lui répond, ce qui décourage tout entêtement : pourquoi continuer à participer à une discussion ou tout le monde ignore ce que l'on dit ?

Coco l'asticot a écrit :

À la limite, on peut faire ça, non ? Permettre à chacun-e de rendre invisible/muette la personne qu'elle souhaite ?

Oui, j'aimerais qu'on ait la possibilité de muter/bloquer un autre membre à l'échelle individuelle, comme sur Twitter notamment. Mais…

Coco l'asticot a écrit :

M'enfin, ça pose d'autres problèmes et ça ne suffit pas... Quoique, si tout le monde en a marre de BiduleLeRacisteDu78, tout le monde le "mute", il va vite se barrer. x)

Voilà. Ce sont deux facettes différentes d'une même fonctionnalité : pour l'utilisateur lambda ça permet de ne pas s'infliger les messages d'une personne qu'on a pas envie de lire, mais ça ne règle pas le problème au niveau de la modération : les messages apparaissant pour tout le reste de la communauté et plus largement quiconque visite le forum, y compris les moteurs de recherche. Dans le cas de messages haineux ou insultants par exemple, c'est un problème, légal et moral.

Un système classique de sanction impose des suppressions de messages − donc une véritable censure, avec modification voire destruction des écrits − et en dernier recours une expulsion du forum qui empêche toute participation à l'ensemble des discussions ; le système de mutisme donne la possibilité, non pas d'empêcher une personne de s'exprimer ou de censurer ses messages, mais de protéger ses interlocuteurs en leur masquant un contenu offensant, avec en bonus la possibilité de l'appliquer à une seule discussion si besoin. L'approche est différente : on empêche pas la personne de parler, on évite aux autres de la lire.


Une alternative qui m'est venue en rédigeant ce post, ce serait l'exclusion explicite d'une personne d'une discussion. LeRacisteDu78 débarque dans une discussion et déballe sa haine, il est signalé et exclu : tous les messages qu'il a publié dans cette discussion sont invalidés* et il reçoit une notification qui lui dit qu'un administrateur l'a exclu de la discussion et qu'il peut contester cette décision.

*Un message invalidé est un message qui n'est plus visible que par son auteur et les administrateurs, et qui n'est plus modifiable que par les administrateurs pour éviter que la personne n'efface les messages litigieux après exclusion.

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne
Askelon a écrit :

Il y a plusieurs cas de figures, en fait. Si les autres membres en viennent à remarquer l'absence d'un membre auparavant actif, ça implique que ce membre est plutôt apprécié, en bons termes avec la communauté, ou en tout cas qu'il est suffisamment connu pour qu'on s'inquiète de son absence ; du coup il est toujours préférable de discuter avec lui plutôt que de le sanctionner. C'est plutôt un système qui vise à éloigner en douceur les membres abusifs en évitant la guerre des réinscriptions qui suivent souvent les bannissements − qui au passage suppriment les messages. Le mutisme a son intérêt dans un contexte ou il y a beaucoup de nouveaux membres que personne ne connaît vraiment et qui seront donc vite oubliés.

Alors, oui, mais : moi dans ma tête, j'imaginais que LeRacisteDu78 avait bien gonflé tout le monde, était éventuellement là depuis quelque temps, et que son absence est remarquée même si appréciée. :p
Genre "ah bah tiens, ça fait quand même du bien quand LeRacisteDu78 vient pas nous vomir sa haine à la tronche !".
Et bim, LRD78 se rend compte de la supercherie. :|

Mais pour le coup du troll qui se pointe et qu'est mute dans les deux jours, oui, c'est clair que c'est efficace. ^^

Askelon a écrit :

Au fond, ça dépend de la politique de modération mise en place. Si la politique choisie est de muter sans avertissement, alors oui c'est particulièrement vicelard ; mais si la politique choisie est de clairement informer les membres que leurs débordements successifs risquent de leur valoir un mute, ça me paraît plus honnête. Ça a l'avantage, contrairement au bannissement, de restreindre la sanction à une discussion précise, par exemple, alors que le ban bloque toute activité sur le forum.

Ouais, si on informe la personne, et si en plus tu envisages surtout de le faire sur telle ou telle discussion, ça peut être pas mal.

Askelon a écrit :
Coco l'asticot a écrit :

À la différence près que si on est bloqué-e par quelqu'un, on le sait. Si on est "mute", on le sait pas, mais on peut encore s'adresser à la personne je crois. (Si Askelon m'a "mute" sur Twitter, je pense que je peux encore te mentionner et tu verras alors la mention, non ?)

Il faudrait que j'essaie, mais il me semble que ce n'est valable que si tu suis la personne. Si je te suis et que je te mute, tes mentions apparaîtrons dans mes notifications ; si je ne te suis pas, je ne verrais plus tes mentions.

Ah oui, effectivement. Je viens de tester, on dirait bien que c'est ça. ^^
Du coup, dans notre cas, effectivement, si la personne n'en est pas informée... J'sais pas. Je trouve ça un peu rude. :/
Tu feras moins l'sentimental quand Ask aura "mute" JeVeuxVoirLesHomosBrûler75 sans le prévenir dans ton topic de pédale arc-en-ciel !

Edit : je me suis embrouillé avec les mute individuels VS collectifs...
Si je mute moi tout seul TrouDuCulDu44, osef qu'il ne le sache pas.
Mais si il est mute sur tout le forum sans le savoir, c'est raide.
Sur toute une discussion... Je sais pas trop. Ça passe. Il l'aura cherché, t'façon. :p

Askelon a écrit :

Là, la personne peut aussi s'adresser à tout le monde ; mais c'est comme si tout le monde l'ignorait complètement. Partant de là, personne ne lui répond, ce qui décourage tout entêtement : pourquoi continuer à participer à une discussion ou tout le monde ignore ce que l'on dit ?

C'est vrai que ça doit être efficace. Sur un topic précis, j'trouve ça plutôt très bien, ouais.

Askelon a écrit :

Un système classique de sanction impose des suppressions de messages − donc une véritable censure, avec modification voire destruction des écrits − et en dernier recours une expulsion du forum qui empêche toute participation à l'ensemble des discussions ; le système de mutisme donne la possibilité, non pas d'empêcher une personne de s'exprimer ou de censurer ses messages, mais de protéger ses interlocuteurs en leur masquant un contenu offensant, avec en bonus la possibilité de l'appliquer à une seule discussion si besoin. L'approche est différente : on empêche pas la personne de parler, on évite aux autres de la lire.

Beeen, à partir du moment où personne peut voir les messages, c'est exactement comme si ils étaient supprimés. ^^


Sinon, alternative "kikouplapoarandeu" : mettre tous les messages de la personne (sur une discussion précise) en "spoiler=Ce membre peut tenir des propos choquants sur ce sujet", ou un truc comme ça ?
Comme ça, on peut facilement ne pas lire ConnardDuJsaisPasCombien si on a pas envie, mais il est pas (encore) complètement viré de la conversation.
Je sais pas si ce serait utile et/ou efficace, mais c'est une idée qui m'est venue, je partage au cas où tu penses qu'on puisse vaguement en faire quelque chose. ^^


Askelon a écrit :

Une alternative qui m'est venue en rédigeant ce post, ce serait l'exclusion explicite d'une personne d'une discussion. LeRacisteDu78 débarque dans une discussion et déballe sa haine, il est signalé et exclu : tous les messages qu'il a publié dans cette discussion sont invalidés* et il reçoit une notification qui lui dit qu'un administrateur l'a exclu de la discussion et qu'il peut contester cette décision.

*Un message invalidé est un message qui n'est plus visible que par son auteur et les administrateurs, et qui n'est plus modifiable que par les administrateurs pour éviter que la personne n'efface les messages litigieux après exclusion.

Je vois pas bien la différence avec ce qu'on disait plus haut, mais ouais, c'est bien. ^^
Avec quelques avertissements avant exclusion ?




PS : Twitter a traduit "mute" par "masquer", vu qu'on ne peut traduire littéralement ce mot.

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

Alors dans un premier temps, je crois que la 1ère chose à rappeler à tout membre s'inscrivant ici c'est qu'ici, celui qui porte la jatte sur la tête (Nan, Askelon, sérieux, pose la juste à côté de toi, là, t'as quand même l'air con pis y a déjà ton nom gravé dessus, c'est bon, ), c'est le Roi, que le forum n'est pas une agora démocratique ou chacun est libre de dire ce qui lui passe par la tête, sans avoir à se soucier des conséquences, et que le maitre-mot de CE forum en particulier, ça doit être le respect des opinions é-tai-yées.
Restons sur le thème du pied de l'homophobie par exemple. Personnellement, j'accepte de lire : "Moi je comprendrais jamais l'homosexualité. Je trouve ça un peu dégueu et très choquant", parce que c'est une phrase qui, à mon avis, reste ouverte à contestation courtoise et qui ouvre sur une question "pourquoi dégueu et choquant ?" C'est après que ça se gâte : si l'homophobe prend la peine de s'expliquer de manière civilisée sur son opinion, fait l'effort de répondre aux questions qu'on lui pose (ce qui l'oblige à réfléchir), alors, il reste important de continuer la discussion, qui si elle reste courtoise ET ETAYEE, peut forcer la réflexion des deux camps. Mais si l'homophobe attaque direct par l'argument le plus subtile sur le sujet (ici ce serait bien entendu les pratiques sexuelles en termes fleuris), à mon humble avis, il n'a pas sa place parmi nous. Deux avertissements avant masquage. Point barre. Un forum, c'est fait pour échanger des idées, pas pour imposer des idées. T'es pas prêt à réfléchir, qu'est-ce que tu fous sur OEAG ? Sérieux !
Pour le masquage individuel, je reste sceptique. En effet, si je comprends bien le principe, les non-membres qui nous visitent juste par hasard ou en voisins, verront toujours ces propos diffamatoires abrités par notre forum, et donc, de fait, "cautionnés" par ses membres.
Personnellement, je suis pour la courtoisie, puis la fermeté courtoise, puis le ferme-ta-gueule.
Je suis devenue accro à ce forum parce que je n'y ai jamais constaté de dérapage conséquent depuis 4 ans, malgré une modération qui m'a semblé tellement légère que je ne l'ai jamais remarquée (ce qui ne signifie pas qu'elle est absente) je m'y sens très bien, mais si en arrivant "chez moi", j'y trouve un coloc' qui vomit partout pour le plaisir de salir, et que les autres coloc' sont d'accord avec ça, je ramasse mon baluchon et je me tire... avec un regret infini. Je n'ai donc rien contre l'individualité du masquage en tant qu'option, mais le masquage total me convient mieux... en tant que telle.  ;)

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

J'avais posté cela dans le topic arc-en-ciel, donc je remets ici puisque tu demandes nos avis :
Parmi les nouveaux arrivants, il y aura certainement beaucoup plus de gens « de passage » que de membres ultra présents comme aujourd'hui.
Donc, au pire, s'il y a quelques gros cons, ça passera sans doute assez rapidement.
Et question modération, ce que je faisais sur un autre forum était assez simple : pour tout non-respect des autres, un avertissement était donné, et si le gars continue, bah il était banni... En revanche, le bannissement ici est quand même assez compliqué à mettre en place puisqu'il suffit de recréer un compte pour se libérer. Ou alors un ban par ip/adresse Mac, mais je ne sais pas comment ça fonctionne exactement, et je ne sais pas si c'est hyper efficace puisque les ip sont moins fixes qu'auparavant.
Le mieux c'est de laisser la communauté taire un utilisateur, par votes. Mais là-aussi il faut trouver une parade aux abus...
--------------------

Donc je te rejoins sur la pénibilité de la mise en place d'un bannissement. Sur « juste » un forum, ça n'a beaucoup d'impact. Il faudrait que le profil personnel prenne de l'importance par rapport au contenu disponible.
Ce n'est pas possible, ça ? Qu'un profil signalé comme non-respectueux de la charte du forum perde des fonctions de postage, ou des accès à certaines rubriques... ?

Sinon, après lecture, je trouve ce système de mute (que j'essayerai de traduire par le verbe « taire ») est vraiment opportun.
Il faut prendre en compte que le cas du mec risquant d'être tu tue (oui bah en fait c'est chiant à conjuguer :b) muté ne se présentera pas si souvent à priori, et le profil du gars ne sera peut-être pas celui d'un mec voulant passer autant de temps ici que nous autres.

Pour l'alternative proposée par Coco, celle de la poire coupée en deux, c'est aussi une bonne solution.
Sur SoFoot, il existe une solution un peu de ce genre, et ça donne le résultat suivant :
muted.JPG
Je n'en suis qu'un lecteur, donc je ne vois pas exactement le fonctionnement communautaire, mais d'un point de vue extérieur, le résultat est assez satisfaisant.

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne
Agloval a écrit :

Ça me fait penser que si, hier soir, j'ai cherché à quoi vous faisiez allusion, c'était pour réagir à ce message d'Askelon :

Pour être honnête, j'appréhende un peu le retour des grosses actus Kaamelott, parce que ça va logiquement entraîner une augmentation des nouveaux arrivants, ce qui risque de compliquer la modération sur ce genre de discussions ; pour l'instant on est entre nous donc on a pas de débordements, mais c'est plutôt exceptionnel selon les normes du web…

Je connais un forum où il existe une section privée ouverte aux "anciens membres", sur demande. Ça pourrait être une idée. Si certains sujets sont à risque, peut-être pourrait-on les déplacer dans une section privée qui ne serait ouverte qu'à une liste de membres définie par Askelon, ou par cooptation ?

Askelon a écrit :

Y a un côté « élite » qui risque de déplaire à certains… La question s'était posée il y a quelques années si je me souviens bien, et c'était le principal argument contre. Cela dit, le futur nouveau forum permettra de créer des discussions privées et semi-privées, ce qui finalement donne le même résultat : plutôt qu'un forum réservé à un groupe d'anciens, tous les membres du forum pourront gérer leurs discussions privées. La seule différence est que c'est l'initiateur d'une discussion qui choisira qui y aura accès, et non un admin qui accorde un accès à une section secrète :)

Là j'ai repris la première phrase à laquelle j'ai répondu : Ah ! On parle de moi ! :p

Askelon a écrit :

Ah ?

Non mais j'anticipe : au même titre que le bar est fermé au même titre que la liberté d'expression évoquée précédemment, je prévois les potentielles râleries grandiloquentes de futurs arrivants au moindre truc défavorable :P Si les anciens sont « favorisés », scandale ! On accepte pas les propos homophobes, « et la liberté d'expression ». C'est stupide, mais c'est à prévoir :/

Fin du flash back, je vais donc m'expliquer sur mon "on parle de moi !"

Déjà, j'ai une question : qu'est-ce qu'un "ancien" ? A partir de combien de milliers d'années ou de dizaine d'heures de connexion est-on "ancien" ? Cette notion de favoriser en quelque sorte les vieux briscards du forum m'échappe, car ici, en terme d'intérêt des interventions, certains nouveaux-nés du forum sont beaucoup plus actifs (avec pertinence, j'entends) que certains très anciens inscrits qu'on ne voit qu'une fois tous les 6 ans.
Quand je me suis inscrite sur le forum, il y avait un "ancien" qui soulevait des polémiques stériles et qui personnellement me déplaisait, ben le savoir dans le "haut du paquet", hein :/ (nan mais cherchez pas, il est parti y a belle lurette)
L'idée de forum sous-terrain, j'aime pas parce qu'ici, dans ma tête à moi, on prône l'intégration sans filtre (de race, de religion, de sexualité, la "dégenrisation" quand on peut, ...), une section réservée à une catégorie spécifique va contre notre désir de combattre la consanguinité qui étouffe familles élitistes et de favoriser les arrivées d'air sain.
En revanche, pour ce qui est de la liberté d'expression, ben, je me suis déjà exprimée là-dessus. Libre de parler, oui à peu près, libre de nuire, non absolument. Donc pour moi la liberté d'expression n'existant que sous condition de respect des sensibilités des autres, ici, elle n'existe pas, parce qu'une liberté réduite n'en est pas vraiment une.

Pour ça : "plutôt qu'un forum réservé à un groupe d'anciens, tous les membres du forum pourront gérer leurs discussions privées. La seule différence est que c'est l'initiateur d'une discussion qui choisira qui y aura accès, et non un admin qui accorde un accès à une section secrète", en revanche, je trouve le compromis pas crade, même si je n'y vois d'intérêt qu'à titre vraiment ponctuel (genre organisation d'IRL, organisation de complot  de 1er avril,  ... ), parce que moi, je ne viens pas sur un forum pour parler à une ou deux personnes. J'ai ma boite mail, pour ça :p

Qu'on soit bien clairs, tout ça n'est qu'un avis qui m'est personnel, je n'ai pas plus de voix au chapitre que les autres, c'est juste que le jour où le forum ne me correspondra plus (genre, qu'on y puisse lire les conneries évoquées précédemment) ben il ne se passera rien de plus venant de moi, qu'un retrait pur et simple.

Putain, j'aimerais tellement pas être dieu de forum :b

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Je partage l'avis de Tatie sur les sections "VIP". Elles cloisonnent énormément les forum. Ceux qui y sont admis, privilégient souvent la section "VIP" et délaissent les sections publique et cela a tendance à rendre les forums moins conviviaux et l'intégration des nouveaux arrivant beaucoup plus complexe.
Idem pour la possibilité de créer des discussions privées. Cela a une utilité pour organiser des trucs qui implique plus de 5 personnes, mais laissé à tous, cela risque de faire ressembler le forum à un immeuble d'habitation avec des partie communes plus ou moins bien entretenues et tout plein d'appartements dans lesquels ont vit sa vie sans s'occuper de celles des voisins que l'on saluent poliment dans le hall d'entrée ou dans l’ascenseur.

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

Les discussions privées, c'est surtout une façon de repenser l'actuelle messagerie privée, qui est très mal conçue ;) Chaque message est dupliqué autant de fois qu'il y a de participants à la discussion, d'où la limite fixée à quatre : une discussion de deux pages à quatre personnes, ça représente 200 messages dans la base de données… C'est aberrant.

Du coup, l'idée est de limiter la messagerie privée aux conversations individuelles, et d'avoir des discussions privées à côté pour les conversations à plus d'un destinataire ; elles apparaîtront dans un onglet dédié de la page d'accueil du forum et pas au milieu des discussions classiques. Cela pourra, à l'occasion, servir à créer des espaces safe pour certaines discussions qui risquent de déraper ou à limiter l'accès aux discussions en prévision des IRLs, mais l'intérêt principal reste de remplacer de manière efficace l'actuelle messagerie privée :)

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

Voilà. Bien. Là, d'accord ! :)

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

Tu n'as dieu que pour Ask.

De quoi ?

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

Mais nan, mais, t'inquiète, je te trouve au poil !
... quoi qu'un poil jaloux :P

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

Bothan : - Nan mais faut arrêter de parler de mon pelage maintenant !

Chevalier Au Cale-Sons
Hors ligne

Comme l'ont expliqué Tatan et Flam' (même si on est, je pense, tous d'accord là-dessus), la notion de topics privés peut avoir quelque chose d'assez effrayant voire contradictoire avec l'esprit d'un forum. On pourrait voir des sortes de petits groupes se former, et tout en ayant conscience qu'il existe déjà des affinités (inévitables, et c'est tant mieux) entre certains membres, cela donnerait lieu à une sorte de dérive sectaire très malvenue... Même si j'ai pleinement confiance en l'esprit de groupe qui n'est plus à démontrer ici, rien que le fait de savoir que plusieurs topics pourraient m'exclure, ça me gonflerait assez vite :p

Ceci étant, s'il s'agit d'une alternative aux MPs et aux topics d'IRLs (tant qu'il ne s'agit pas de sélectionner les membres selon leur ancienneté et de se fermer aux nouveaux-venus, mais bon, ça...), je suis pour :) Mais la censure et la place qu'on accordera à la liberté d'expression sur ce forum dans l'éventualité d'une vague d'inscrits s'annoncent délicates... J'ai jamais fait partie d'aucune équipe de modération, mais j'ai connu un forum (aujourd'hui mort) du temps où la modération sévissait énormément, et hélas l'ambiance en a très vite pâti (même s'il n'y avait au fond pas d'autre moyen d'agir efficacement face aux déferlements de flood).

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Tante Cryda : les "anciens", c'était par rapport au nombre de messages.

Askelon : l'idée du mutisme sur une discusison me paraît excellente, et ce pour les raisons que tu as exposées.

Flammeche : ton argument (cloisonnement) me paraît convaincant. Effectivement, dans le forum auquel je faisais allusion, les "anciens" sont plus souvent présents dans le sous-forum privé.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB