Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui prend tout le fromage gratiné !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

Voici le topic des piqûres de rappel.  Une manière d'améliorer notre orthographe. 
On rapatriera donc les posts donnant lieu à une petite mise au point.  Et on y expliquera pourquoi il y a une faute, quelle est la règle à appliquer, des exemples (parce que rien ne vaut un bon exemple) et des astuces pour être certain de ne pas se gourer.

Sommaire

La 2e personne de l'impératif
ici

Les participes passés "classiques" et les participes passés des verbes pronominaux.
ici

Ce qu'il s'y passe ou ce qui s'y passe ?
ici

Allez ! Avec un "z" et pi c'est tout !  Allez quoi !  Merde, c'est simple ! :b
ici


Hier, il y a eu une petite discussion à propos de la 2e personne de l'impératif, suite à un message d'Avalon :

Avalon a écrit :

Attend, tu me parle de crédibilité à moi ? Tu parle de crédibilité... à moi ? A moi ?

Coco l'asticot a écrit :

J'vais t'parler d'Bescherelle surtout, tu vas voir toi... :rolleyes:

kelk1 a écrit :

Ah bon ? J'ai toujours cru qu'à l'impératif, contrairement à l'indicatif, les verbes ne prenaient pas de "s" pour le "tu".
Donc ça fais des années que je ferais la connerie ?

Donc,
la règle pour la 2e personne du singulier à l'impératif

Pour tous les verbes du premier groupe (finissant en "er"), on met juste un "e" à la fin.  JAMAIS DE "S" !
Manger : Mange ta tartine !
Parler : Parle à ma main ! 
Fermer : Ferme ta gueule !

Pour les verbes des autres groupes, (qui ne finissent pas par "er"), ils prennent TOUJOURS UN "S".
Sortir : Sors-toi les doigts du cul
Prendre : Prends ton temps

Quelques exceptions :
Aller : Va te faire voir en Andalousie.
Avoir : Aie
Savoir : Sache

A noter !
Quand c'est suivi de "Y" ou bien "en", on récupère le "s" qu'on avait enlevé, sinon, c'est très moche, phonétiquement.
Vas-y, manges-en,...  (sinon, ça donnerait "Vahy" et "Mange-en").

En résumé:

Verbe en "er"
► Toujours un "e" à la fin. (sauf pour "aller")
Verbe en pas "er"
► si, au présent de l'indicatif, le verbe se comporte comme un verbe en "er", à l'impératif, il finit par un "e" :
Cueillir : je cueille, tu cueilles, il cueille. ==> Cueille la fleur !
► si, au présent de l'indicatif, le verbe ne se comporte pas comme un verbe en "er", alors, à l'impératif, on met un "s" à la fin.
Prendre : Je prends, tu prends, il prend.  ==> Prends ma main !
Attendre : J'attends, tu attends, il attend.  ==> Attends-moi !
Recevoir : Je reçois, tu reçois, il reçoit.  ==> Reçois ce présent !

L'astuce à Gi :
Si, au présent, le verbe finit par le son "e" ==> JAMAIS DE "S" à l'impératif.
Dans tous les autres cas : TOUJOURS UN "S" à l'impératif.

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Avant toute chose, bravo pour le titre du topic :D
Je pense que je vais y retrouver nombre de mes contributions, mais si c'est pour la bonne cause, le sacrifice en vaut le coût.

GinAA a écrit :

L'astuce à Gi :
Si, au présent, le verbe finit par le son "e" ==> JAMAIS DE "S" à l'impératif.
Dans tous les autres cas : TOUJOURS UN "S" à l'impératif.

Sauf pour Aller.

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne
GinAA a écrit :

A noter !
Quand c'est suivi de "Y" ou bien "en", on récupère le "s" qu'on avait enlevé, sinon, c'est très moche, phonétiquement.
Vas-y, manges-en,...  (sinon, ça donnerait "Vahy" et "Mange-en").

Exception : si vous avez une patate chaude dans la bouche, il vous est accordé le droit de vous passer du "s" :D

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne
Flammeche a écrit :

Avant toute chose, bravo pour le titre du topic :D
Je pense que je vais y retrouver nombre de mes contributions, mais si c'est pour la bonne cause, le sacrifice en vaut le coût.

GinAA a écrit :

L'astuce à Gi :
Si, au présent, le verbe finit par le son "e" ==> JAMAIS DE "S" à l'impératif.
Dans tous les autres cas : TOUJOURS UN "S" à l'impératif.

Sauf pour Aller.

Oui, l'astuce, c'est pour la règle générale.  Mais il y a plusieurs exceptions, bien sûr.


Bothan a écrit :
GinAA a écrit :

A noter !
Quand c'est suivi de "Y" ou bien "en", on récupère le "s" qu'on avait enlevé, sinon, c'est très moche, phonétiquement.
Vas-y, manges-en,...  (sinon, ça donnerait "Vahy" et "Mange-en").

Exception : si vous avez une patate chaude dans la bouche, il vous est accordé le droit de vous passer du "s" :D

:lol: 
Si vous avez une patate chaude dans la bouche, rien ne vous empêche d'écrire correctement.  Après, si vous avez une patate chaude dans la main, ça change la donne !

Chevalier à la Subrogation
Hors ligne

Non mais moi j'aime pas ça ces histoires d'indicatif, d'impératif et tout le machin là, c'est un coup à se planter ça, de toute façon suivant comment on l’écris ça change tout alors. :)

Chevalier
Hors ligne

Alors puisque le topic a vu le jour, j'ai une question qui me turlupine... (nan j'aime pas ce mot) qui me titille depuis quelques temps (depuis que j'ai arrêté le français en fait ! ^^)

Au participe passé (vous le sentez le truc chiant qui vient là ? :p) quand c'est avoir on accorde pas quand c'est être on accorde avec le sujet.
Jusque là, je pense que j'ai bon. Il me semble aussi que je ne me trompe pas quand je dis que si le COD est placé devant le verbe on accorde... Nan ?

Mais là où ça se complique c'est qu'il me semble qu'il y a des règles pour les verbes pronominaux (remarquez j'utilise ce mot mais je suis même pas sur qu'il est bien de cette phrase). Ou alors avec d'autres trucs ...
Genre avec les verbe comme s'habiller, se doucher, se lancer, ou autre. Y'a pas une règle dessus ?
Et puis parfois le COD est lui même repris par un autre mot comme "y" "en" "qui" ou je ne sais quoi, alors flute

Et en plus y'a toujours des exceptions aux règles qui font exceptions à la règle... C'est chiant en fait ! :p

Dans le coup, si quelqu'un pouvait m'éclairer sur le sujet je serais très content ! ^^

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne
Comme le disait Voltaire  a écrit :

Clément Marot a ramené deux choses d'Italie : la vérole et l'accord du participe passé. Je pense que c'est le deuxième qui a fait le plus de ravages!

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

Bon, les participes passés, en résumé...

Le participe passé conjugué avec l'auxiliaire "être"
s'accorde en genre et en nombre avec le sujet :
Les compagnons sont affranchis(Les compagnons : masculin pluriel)
Les carottes sont cuites. (Les carottes : féminin pluriel)

Le participe passé conjugué avec l'auxiliaire "avoir"
s'accorde en genre et en nombre avec le complément d'objet direct (COD), si celui-ci est placé avant :
Ces fleurs, elle les a mangées.
Cette fiole, il l'a remplie.

Si le complément d'objet direct est placé après ou s'il n'existe pas, le participe passé conjugué avec "avoir" reste invariable :
J'ai mangé ces fleurs.
Il a rempli cette fiole.

Le participe passé sans auxiliaire
s'accorde en genre et en nombre avec le nom ou le pronom auquel il se rapporte :
Des saucissons fumés.
Des maîtresses ravies.


Alors, pour les "pronominaux".


Des fois, ils s’accordent :
Quand le sujet fait l’action : Le participe passé s'accorde avec le sujet du verbe.
Ils se sont lavés.
Quand le COD précède le verbe : Le participe passé s'accorde avec son C.O.D
Les lettres qu'ils se sont écrites.

Et des fois, ils s’accordent pas :
Quand le COD suit le verbe
Ils se sont lavé les mains.
Quand le verbe induit un COI, donc le participe passé des verbes suivants est invariable :
se plaire, se complaire, se déplaire, se rire, se convenir, se nuire, se mentir, s'en vouloir, se ressembler, se sourire, se suffire, se survivre, se succéder.
Ils se sont succédé.

L'astuce de Mr Wilmet, notre sauveur !
Pour savoir si on accorde ou pas, il suffit de se poser une seule question  :
Qu’est-ce qui (s’) est…?

Il faut à se demander, au moment où l’on doit écrire le participe passé, si l’on a déjà écrit ou pas ce qui (s')est [+ participe passé].

Un exemple.  Doit-on, ou pas,  accorder le participe passé « mangé »
Question : Ai-je déjà écrit, au moment où je dois écrire le participe, ce qui est mangé ?
1. J’ai mangé des fleurs.
Au moment même où j’écris « mangé », je n’ai pas encore écrit ce qui était mangé (les fleurs)
NE PAS ACCORDER

2. Les fleurs que j’ai mangées étaient bonnes.
Au moment où j’écris « mangées », j’ai déjà écrit ce qui était mangé (les fleurs)
ACCORDER

C'est très résumé, mais j'espère que ça répond à la question et surtout, que c'est suffisamment clair ! 
C'est pas super facile comme exercice !

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

Je trouve ça très clair. Mais c'est facile quand on connait déjà les règles ^^
Merci du rappel pour les "pronominaux" induisant un COI. C'est la seule pour laquelle il m'arrive de douter ><

Ce topic avançant, je pense qu'il faudra faire un petit sommaire dans le premier post. Comme ça au lieu d'être moqueur comme Coco, méchant comme Bernard, ou pointilleuse comme Parky, on pourra rediriger ici et le fautif aura droit à une explication gentille comme GinAA. :rolleyes:

Chevalier So Briqué
Hors ligne

Ça y est, c'est officiel, GinAA a réussi à me tirer une p'tite larme.
Vous avez toute ma reconnaissance.
Félicitations :)

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne
Bernard d'Arithmétique a écrit :

Ça y est, c'est officiel, GinAA a réussi à me tirer une p'tite larme.
Vous avez toute ma reconnaissance.
Félicitations :)

Z'êtes trop émotif ! :b

Bothan a écrit :

un petit sommaire dans le premier post

Un pti sommaire ?  Ça m'fait pas peur ! :D

Merci hein !
N'hésitez pas à apporter vos pierres à l'édifice.

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Pour ma part, c'est la seule que je pourrais apporter.

Spoiler :
(Cliquez pour afficher)
pierre10.jpg

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Excellent sujet ! En plus ça m'a permis de réviser.

Pour le « ils se sont lavés », je vois ça comme étant un cas particulier du verbe laver ayant pour COD « se » (ils ont lavé qui ? eux-mêmes), donc j'accorde sans me dire que c'est un verbe pronominal.

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Oui et bravo pour des phrases comme "les fleurs que j'ai mangées étaient bonnes" qu'il serait compliqué de retrouver dans un Bled ou un Bescherelle :lol: :lol:

Chevalier
Hors ligne

"Va te faire voir en Andalousie" est pas mal non plus, même si "Va te faire voir chez le Pape" aurait aussi été de bon goût :b

Chevalier Pile Poil
Hors ligne

J'ai mal à la tête...

Chevalier
Hors ligne
Mat a écrit :

J'ai mal à la tête...

Mat, quand on lui explique un machin technique, il s'évanouit. :b

Chevalier Pile Poil
Hors ligne

*Faire un gif de Kadoc à ce moment précis. La tronche de Brice Fournier est tellement :lol:

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne
Mat a écrit :

J'ai mal à la tête...

Rhhaaah, nom2Zeus !, j'ai loupé ma mission !  Bouhouuuuuh ! :(

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

Allez ! :p On dirait que je profiterais de ce topic pour rappeler que "Allez !  Zou !" "Allez ! Je vais retirer l'épée !" "Allez ! Dites oui, dites oui, dites oui !", "Allez, Alex, fais péter la suite !" "Allez  à Jacta Est, après le sortie nord du ... " (Ah non, pas à jacta Est ! :b ) C'est TOUJOURS avec un "z". Je le vois trop souvent avec "er" voire "é" et... Ben ça me fait du mal, quoi ! Allez, merde, si moi j'y arrive, y a pas de raison pour que tout le monde n'y arrive pas !
"Allez !" n'est plus le verbe "aller" quand on l'utilise pour encourager quelqu'un à faire quelque chose, quelque soit le quelqu'un ou le quelque chose, c'est "ALLEZ". C'est une interjection, elle est invariable. Mais ...Mais ça peut pas marcher changer !  C'est "z" et pis c'est tout.


Sinon, pour l'idée de topic, ben, je crois que dans la mesure où il va me réapprendre des choses, c'est une excellente idée. :D

Chef de Clan
Hors ligne

Personne n'en a encore fait mention dans ce topic là, l'info y a donc toute sa place... Pour ceux qui ne connaissent pas encore et/ou pour les grammar-nazis... le compte Twitter "Bescherelle Ta Mère"  (@bescherelle) ou leur site internet valent vraiment le détour si parfois des posts vous font saigner des yeux !

Semi-Croustillant
Hors ligne

Alors moi j'ai une question !

J'ai été prise d'un doute affreux en rédigeant un message ici. Doit-on écrire "ce qu'il s'y passe" ou "ce qui s'y passe" ? J'ai utilisé la première option, mais plus par esthétique, alors s'il y a une règle pour ça je veux bien la connaître !

Merci d'avance :)

Croustillant
Hors ligne

"Ce qu'il s'y passe" est la forme correcte; "ce qui s'y passe" est un abus de langage typique, mais largement accepté il me semble.

Merci pour le post Gigi - et surtout pour l'astuce !

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Si je te dis qu'apparemment les deux sont acceptés par le Robert mais que l’Académie française fait chier, ça te suffit comme réponse ou pas ?

Croustillant
Hors ligne

Faut toujours qu'ils viennent foutre leur merde eux...

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB