Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui peut donner de l’élan à un pigeon. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Semi-Croustillant
Hors ligne

Bon, alors, j'étais partie pour vous faire une liste de séries québécoises à voir pour découvrir la culture québécoise, puis après je me suis dit que faire connaître la musique et les auteurs et tout le reste, ça serait bien aussi. Et après, je me suis encore dit (tant que ça!) que je pouvais aussi bien ouvrir une vaste discussion sur le Québec en général et où vous pourriez poser toutes les questions qui vous viennent, si jamais ça vous prenait de réfléchir sur la question.

Alors v'là!

Je vous colle quand même ma liste de suggestions PARCE QUE J'AI PAS TRAVAILLÉ DESSUS POUR RIEN MERDE!!

SÉRIES HUMORISTIQUES

Dans une galaxie près de chez vous (quatre saisons, deux films, terminée)
02TV343_1.jpg
C'est peut-être ce qui se rapproche le plus de l'humour kaamelottien. On est dans un univers pastiche, celui d'un équipage en mission spatiale pour trouver une planète où déménager six milliards de tatas (on ne parle pas de tantes ici mais d'idiots, au Québec, un tata est un idiot). Beaucoup, beaucoup d'expressions et de références québécoises. C'est une série qui m'a fait délirer pendant des années et dont je regarde encore des extraits à l'occasion. Une série faite avec les moyens du bord, destinée à un public ado mais qui a gagné bien des coeurs. Plusieurs épisodes disponibles sur YouTube (épisode 1, épisode Hamlet au fromage).

Les beaux malaises (deux saisons, en cours)
beauxmalaises_zpstud4ezst.jpg
Alors, ça, c'est une série que je ne suis pas, mais dont je n'entends que du bien. Elle a été écrite par l'humoriste Martin Matte, qui en est aussi le personnage central. On joue sur le "vrai du faux", c'est-à-dire qu'on part du vécu et de l'identité réelle de Matte pour créer une histoire autour. Matte a été l'une des stars de notre adaptation de Caméra Café. Les épisodes sont disponibles ici, mais je ne pense pas que vous puissiez les voir depuis l'Europe. Le diffuseur a mis des extraits sur YouTube, je ne sais pas s'ils sont géobloqués aussi. Le français ne devrait pas vous poser trop de problème.

Un gars, une fille (131 épisodes, terminée)
uguf_zpskgtbcc5z.jpg
Ça se passe de présentation, je pense? La version originale d'Un gars, une fille est québécoise, si vous ne le saviez pas. :P Je trouve que l'humour a un peu mal vieilli, mais j'aimais bien regardé quand j'étais jeune. Extrait : https://www.youtube.com/watch?v=3ow2VGHlxwc

Le cœur a ses raisons (trois saisons, terminée)
coeur_zpsuv8hl9sl.jpg
Une série qui se passe aussi de présentation, je pense? Plusieurs épisodes disponibles sur YouTube. Avec Le coeur a ses raisons, on plonge dans l'univers délirant de Marc Labrèche et on se moque de tous les clichés des soaps américains. Pas trop de problèmes de compréhension non plus. Les épisodes sont inégaux, certains gags excellents d'autres s'essoufflent. Je n'ai pas tout suivi, mais j'aime bien en voir des extraits de temps en temps.

Les Bougon, c’est aussi ça la vie (trois saisons, terminée mais un film annoncé)
mprpk4fdcf532a8319.png
Ici, on n'est pas dans le politically correct. On est dans l'humour trash, qui sait pas se tenir et qui ne s'enfarge pas dans les fleurs du tapis. En même temps, la série offrait, à sa première et même à sa deuxième saison, un regard très critique de la société québécoise. Le langage est vulgaire et très populaire, difficultés de compréhension à prévoir. Quelques épisodes sur YouTube, dont le tout premier. Je crois qu'il y a eu une adaptation française?

Les hauts et les bas de Sophie Paquin (quatre saisons, terminée)
ffpeq4fac67483f908.png
Comédie romantique, je dirais. On y suit Sophie à partir du plus mauvais jour de sa vie jusqu'à sa "rédemption". C'est assez drôle. J'ai décroché après deux saisons, mais la série a connu un grand succès au Québec. Les droits ont même été vendus dans quelques pays avec des adaptations plus ou moins réussies. Extrait: https://www.youtube.com/watch?v=qan6HKMvxAk. On joue beaucoup sur les malaises, les quiproquos, les revirements de situation, etc.

Pure Laine (deux saisons, terminée)
Pure_Laine.jpg
Une série sans prétention avec un acteur que j'aime beaucoup. On s'y moque des Québécois dits "pure laine" (celui dont les origines remontent à la colonisation), mais avec bonhomie et bonne humeur. C'est avant tout une comédie de situation avec des critiques par-ci, par-là. C'est une série que j'ai aimé regarder. Quelques épisodes disponibles en ligne sur YouTube et peut-être sur TV5 Monde, qui a longtemps diffusé la série.

Les pêcheurs (deux saisons, en cours)
pecheurs_zps5oz8iyit.jpg
Autre série créée par un humoriste québécois, Martin Petit, cette fois. J'aime beaucoup cette série! Chaque semaine, Martin reçoit certains de ses amis humoristes à son chalet pour pêcher, mais ça tourne toujours à la catastrophe, d'une façon ou d'une autre. Ici aussi, on joue à brouiller la frontière entre la réalité et la fiction puisque les invités portent leur vrai prénom et qu'on réfère à des faits ou à des rumeurs. Pas mal tous les épisodes sont disponibles sur YouTube, voyez au moins l'épisode avec Michel Courtemanche et la vidéo de T'es ok.

Les bobos (deux saisons, terminées)
bobos_zps8l9slnkx.jpg
Bon, allez, je vous mets cette série-ci uniquement parce que je sais l'amour que vous portez à Jennie-Anne Walker. C'est pas que c'est mauvais, au contraire, on retrouve le génial Marc Labrèche et sa complice Anne Dorval, il y a même quelques excellents sketchs, certains hilarants, mais on s'ennuie parfois... Pas mal tous les épisodes sont sur YouTube (ici pour voir Jennie-Anne!). Pour une meilleure qualité, regardez sur le site de Télé-Québec, si vous parvenez à tromper la géolocalisation.

SÉRIES HISTORIQUES


Les filles de Caleb (une saison, terminée)
128548.jpg
Une des séries les plus populaires de l'histoire du Québec... Elle date de quelques années maintenant, mais je crois qu'elle est connue en France. Adaptation du roman à succès du même nom. On y suit Émilie, l'une des filles de Caleb (si, si, je vous le jure), de sa jeunesse à l'âge adulte. La série dépeint assez bien les conditions de vie de l'époque. Pas une série sur laquelle j'ai tripé, comme on dit chez nous, mais magnifiques décors et costumes. Il semble qu'on trouve pas mal tous les épisodes en ligne.

Blanche (une saison, terminée)
blanchepronovost.jpg
La série reprend avec l'une des filles d'Émilie. On change donc un peu d'époque, surtout que la fille en question quitte la campagne. Je n'ai pas suivi cette série, mais elle a aussi été très populaire. Les deux ont été rererererererererererererererediffusées pendant des années. Là aussi, je pense qu'on peut tout voir sur YouTube.

Marguerite Volant (une saison, terminée)
51AIh7Qz-wL._SY355_.jpg
Mon petit plaisir quand j'étais adolescente. La série nous transporte à l'époque de la Nouvelle-France, et plus précisément, l'année où la France a donné sa colonie à l'Angleterre. On raconte donc l'histoire d'une famille de la petite noblesse qui voit ses privilèges abrogés et ses terres saisies. Magnifiques paysages, décors et costumes. Belle distribution aussi, mais quelques histoires romantiques. On peut trouver la plupart des épisodes sur YouTube. Ne vous fiez pas au générique, on dirait qu'il remonte aux années 80.

Nos étés (quatre saisons, terminée)
nosetes_zpsjkxscaqi.jpg
Une série que je n'ai absolument pas suivie, mais qui, paraît-il, est magnifique. On suit deux familles sur six générations. Il semble que les textes et la distribution sont géniaux. La série a eu plusieurs nominations aux prix Gémeaux (télé). Extrait ici: https://www.youtube.com/watch?v=g0Cp1AEx394

L’Ombre de l’épervier (deux saisons, terminée)
46or950c52a3281433.jpg
Une série que j'ai suivie assidûment, plus jeune. Problèmes de compréhension à prévoir étant donné le milieu social et l'accent gaspésien, mais la série a une saveur toute québécoise. On y suit l'histoire d'un pêcheur à l'âme syndicaliste, en Gaspésie, et de sa femme, sur plusieurs années. Magnifique distribution et magnifiques paysages. Vous risquez peut-être d'avoir du mal à la trouver en ligne par contre, même pour des extraits, j'ai du mal...

Musée Eden (une saison, une autre en projet)
eden_zps6ldx9xb6.jpg
L'une des dernières séries historiques de Radio-Canada, en raison du coût élevé de telles productions. Pas une merveille dans le genre, mais elle a le mérite d'explorer une époque archi passionnante du Québec: les années 1910. En plus, beaucoup de bons acteurs et des costumes géniaux. On peut trouver toute la série en ligne. L'intrigue était chouette aussi. En fait, je pense que c'est juste les deux actrices principales que je n'aimais pas.


SÉRIES DRAMATIQUES

Minuit, le soir (trois saisons, terminée)
minuitlesoir.jpg
Un petit bijou de la télévision québécoise. Je ne me souviens pas si la série avait connu un grand succès, mais en tout cas, elle a gagné de nombreux prix et marqué les esprits. La première saison a un ton plus comique que les deux suivantes, même si elle a déjà cet humour doux-amer qui la caractérise. On y suit l’histoire de trois doormans dont le bar vient d’être revendu à une jeune femme d’affaires qui trouvent qu’ils détonnent complètement dans le décor. Ils sont vieux, pas très beaux et pas du tout raffinés. La série a une photographie exceptionnelle, une magnifique bande-sonore, la réalisation de Podz est maîtrisée et originale, et la distribution, dont Claude Legault, est extraordinaire. Vous aurez besoin de sous-titres parce que les acteurs marmonnent beaucoup et que la musique les enterre souvent. Ne regardez pas la version doublée en France, ça tue tout le charme. On peut trouver les épisodes sur YouTube (premier ici).

19-2  (trois saisons, terminée)
19-2.jpg
Nouvelle production signée Podz et dans laquelle on retrouve le génial Claude Legault, qui a coécrit le texte avec son partenaire de jeu, Réal Bossé. On y suit deux patrouilleurs de la police de Montréal aux manières totalement différentes contraints de travailler ensemble. Je dirais que Montréal est le troisième protagoniste de cette série tant la ville habite 19-2. Ici aussi, la réalisation est exceptionnelle, plus léchée que celle de Minuit, le soir, tout en clair-obscur, mais toujours aussi maîtrisée. Bande-sonore extraordinaire. Début de saison 2 mythique, vous n’en sortirez pas indemne. La troisième saison a, à mon avis, perdu sa touche magique, mais reste tout de même au-dessus de tout ce qui se fait en télé au Québec en ce moment. YouTube, iTunes et Tou.tv offrent les trois saisons, mais c’est payant. Bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=7VkwbVLMy9Y Sous-titres essentiels, on marmonne pas mal ici aussi.

19-2 (version canadienne, deux saisons, troisième à venir)
Si vous êtes curieux, je vous invite à visionner cette adaptation de qualité de 19-2. Vous pourriez sans problème sauter directement à la saison 2, tant la première est un copier-coller de la version originale, mais à partir de la 2e saison, l’adaptation canadienne vole de ses propres ailes et diverge de plus en plus de son original. Très bonne distribution dans cette série aussi tournée à Montréal, mais dans d’autres quartiers que la version québécoise. Celui qui joue le rôle tenu par Claude Legault est excellent malgré sa gueule de Ken. Il a même gagné un prix au Canada anglais. Extrait : https://www.youtube.com/watch?v=9OlvsiUf5Kc

Les Invincibles (trois saisons, terminée)
distraction_invincibles.jpg
Pour l’univers, c’est ce qui se rapproche le plus de Hero Corp, surtout pour les transitions des planches de BD à la série et les passages où le narrateur se prend pour un superhéros. La série a connu un grand succès au Québec et a même été adaptée en France. On y suit quatre losers qui ont décidé de faire un pacte : à telle heure, tel jour, ils vont tous lâcher leur copine exactement au même moment et se refaire une vie de libertés. Ils sont cons, mais attachants. L’humour est parfait. Vous ne devriez pas avoir trop de mal à comprendre l’accent. J’ai un mal fou à trouver les épisodes et la bande-annonce de la version originale. Extrait qui donne une idée du ton parfois décalé : https://www.youtube.com/watch?v=3Je-Siro9kI

Série noire (deux saisons, en cours)
sn_ep1_meme_penseepositive_complet2.jpg
Difficile de présenter cette série qui ne ressemble à rien de ce que je connais. Pour l’histoire : deux scénaristes, dont la série a connu un succès public mais a été littéralement déchiquetée par la critique, apprennent qu’ils doivent rempiler pour une saison 2. Horreur. Pour s’améliorer, ils décident d’essayer une nouvelle technique d’écriture qui va les plonger dans une spirale descendante… On rit beaucoup et la série est parsemée de références au cinéma, à la télé, à la littérature, aux codes du genre aussi. C’est bourré d’hommages et de répliques cultes instantanées. En plus, la série est entièrement tournée en hiver, ce qui lui donne un sacré charme. On peut trouver les deux saisons sur Tou.tv (géolocalisé par contre). Bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=Joqma1m1JWE  Sous-titres essentiels pour comprendre les blagues.

Grande Ourse (deux saisons, un film, terminée)
jrkfq4fdcf1e1a065d.png
On quitte Montréal pour la campagne! Et le réalisme pour le fantastique. Un genre très rare au Québec. La série n’a pas connu un grand succès, ce qui est bien dommage parce que la première saison était excellente. J’ai bien aimé la deuxième et le film qui a suivi, mais je suis dans la minorité. On y suit un journaliste déchu, alcoolique et narcissique, envoyé au village de Grande-Ourse, dans le nord du Québec, pour un reportage, mais il découvre rapidement qu’il s’y passe des phénomènes étranges. C’est à la fois juste un peu effrayant et un jeu de pistes incroyable. Belle brochette d’acteurs et d’actrices, belle musique. Possiblement besoin de sous-titres aussi.

Fortier (cinq saisons, terminée)
03TV400_1.jpg
C’est pas tout jeune, mais la série a connu un grand succès au Québec et a fait découvrir l’actrice principale. Fortier est une jeune psychologue qui collabore avec le service d’enquête de Montréal, mais elle est étourdie, maladroite et pas toujours « toute là », voyez le genre? En plus, l’équipe d’enquêteurs n’est pas loin d’une équipe de bras cassés… Série policière avec quelques enquêtes plus morbides, mais qui dose bien l’humour et le drame. La série se découpe par enquête, qui s’étale sur deux, trois ou quatre épisodes. Ça peut se regarder à la pièce. Fut un temps, on retrouvait la série sur YouTube, on dirait que les droits d’auteurs ont réclamé leur dû. On trouve la série dans la section payante de tou.tv (géolocalisé).

Aveux (une saison, terminée)
aveux.jpg
Cette série est particulière parce qu’elle a été écrite par un auteur de théâtre qu’on dirait « hyper-réaliste », la série donne donc une bonne idée du Québec moderne. Aveux raconte l’histoire d’un jeune homme dont le lourd passé le rattrape. Toute la série se passe à nous révéler peu à peu ce secret qu’il terre. C’est une série sombre, mais particulièrement belle avec une distribution éclatante. Bande-annonce : http://www.pixcom.com/fr/productions/aveux-37.html

Apparences (une saison, terminée)
Apparences.jpg
Même auteur, mais nouvelle histoire, nouveaux personnages. Encore des secrets de famille qui reviennent hanter le présent. Ici, la série commence avec la disparition mystérieuse d’une jeune femme. Sa jumelle enquête sur la disparition, mais la série porte avant tout sur une quête identitaire. Très belle série aussi. Bande-annonce : http://www.pixcom.com/fr/productions/ap … s-225.html

Unité 9 (quatre saisons, en cours)
unite+9.png
On compare souvent cette série à Orange is the new black, à cause du milieu carcéral féminin. Si on devait comparer, ce serait plus à Wentworth, dans le ton et les intrigues. On y suit une mère de famille condamnée pour tentative de meurtre sur son père, mais les choses ne sont jamais aussi simples. Excellente distribution. La première saison est vraiment prenante. Ça se gâte en saison 2, où le rythme devient plus lent ou trop rapide. J’ai décroché, pas regardé la 3, mais j’ai bien aimé la 4e. La plupart des épisodes semblent disponibles sur YouTube. Probablement besoin de sous-titres. Extrait: https://www.youtube.com/watch?v=6y2gGR2B1Mo

Omertà (trois saisons, un mauvais film, terminée)
Classique et grand succès de la télévision québécoise. Attention, c’est pas jeune (années 1990). On plonge dans le milieu de la mafia montréalaise avec ses règlements de comptes, trafics et guerres de gangs. On voit les deux côtés : les criminels et la police. Excellente distribution et une réalisation réaliste et prenante. La plupart des épisodes sont sur YouTube (dont le premier).

Les Lavigueur, la vraie histoire (une saison, terminée)
tele-exporte-3.jpg
Au Québec, tout le monde connaît les Lavigueur, la famille pauvre qui a gagné un gros lot de 7M$, le plus important jamais décerné par Loto-Québec à l’époque. La famille a ensuite éclatée, il y a eu des morts (suicide, maladie), et s’est retrouvée ruinée en bout de ligne. La minisérie est très bonne avec une distribution de feu. Les épisodes semblent être sur YouTube. Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=9Vbykg6f3lY Sous-titres nécessaires.

Nouvelle adresse  (trois saisons, terminée)
Pas une série que j’ai regardée, mais dont j’ai entendu beaucoup de bien. Succès populaire et critique. On y suit une jeune femme atteinte du cancer. C’est donc pas très jojo. Elle s’est terminée l’an dernier avec une saison plus faible. Musique de Dazmo, donc excellente. Belle distribution aussi.

Semi-Croustillant
Hors ligne

En dehors des très largement diffusés Isabelle Boulay, Garou, Coeur de pirate et Céline Dion (et les Cowboys Fringants, j'ajouterais), la culture musicale québécoise est assez peu connue. Alors, dans le même esprit que mes autres sujets, sur les séries télé et les webséries, voici mes suggestions d'ajouts à vos listes musicales!

moffatt.jpg
Ariane Moffatt
D'abord, une première visite tout en douceur chez Ariane Moffatt : Poussière d'ange, la chanson qui l'a fait connaître du grand public (à cause d'une fille qui l'a chantée à Star Académie). Une grande chanteuse rock que vous découvrirez surtout avec des chansons comme Réverbère et Montréal.

pierrelapointe.jpg
Pierre Lapointe
On change totalement registre et de style pour parler de Pierre Lapointe. Gugusse étrange, lui aussi, surgit d'on ne sait où. Il a connu un succès presque instantané. Ici, la moitié de la population trouve que sa musique est nulle, précieuse, "française", insupportable et l'autre moitié aime beaucoup sa folie, sa vantardise, ses explorations. J'en suis. Il a produit son premier disque à 20 ans. Jeune prodige? Parvenu? À vous de voir en écoutant Je reviendrai, ma préférée : Tel un seul homme ou la chanson qui l'a fait connaître: Le colombarium. Son plus récent album, Punkt, est très différent de ses albums précédents, plus joyeux en un sens. J'aime assez. Et j'apprécie aussi beaucoup son mini-album, Les Callas.

tricotmachine.jpg
Tricot machine
Autre détour intéressant, très loin du rock, je vous présente le duo (et couple) Tricot machine. Il a fait son petit bonhomme de chemin tout tranquillement, à l'image des deux membres du duo. C'est une musique sans prétention, facile à retenir, facile à chanter, tranquille et amusante. Leurs clips sont rigolos aussi. J'aime écouter du Tricot machine les jours de pluie et les jours de congé. Voyez par vous-même avec Pas fait en chocolat et L'ours. D'autres clips: Défier les rites.

karkwa.jpg
Karwka
Un autre groupe (oui, j'aime les groupes) qui n'a, à mon avis, pas la reconnaissance qu'il mérite. C'est une musique particulière, là aussi, mais la qualité des textes et des compositions musicales est excellente. C'est un type de musique qu'on voit rarement au Québec, très porté sur le pop rock et les chanteurs à voix. Karkwa c'est une musique atmosphérique et les clips sont à l'avenant. Je vous invite à regarder Oublie pas et La fuite.

LJcormier_zpsffnptwwl.jpg
Le chanteur de Karkwa, Louis-Jean Cormier, a commencé une carrière solo il y a quelques années. Je suis en AMOUR avec son album, Le treizième étage. Voir un extrait de son lancement ici. Ma chanson préférée : J'haïs les happy ends. En version acoustique ici. Son deuxième album est tout aussi bon avec des pièces comme Si tu reviens (il faut voir le clip), Faire semblant et La fanfare.

vallieres.jpg
Vincent Vallières
Je finis avec un chanteur que j'aime beaucoup mais que je n'ai jamais réussi à faire aimer à un Français. Il a sans doute une musique inexportable... Dans la plupart des cas, c'est de la musique de fête bien que certaines thématiques ne soient pas des plus joyeuses. Vallières chante la vie, la ville, les émotions. Écoutez Le temps passe et, ma préférée, Repère tranquille. Aujourd'hui, il est super populaire, grâce à sa chanson On va s'aimer encore. Il a aussi été mentor à La Voix, ce qui a achevé de le faire connaître de tout le monde.

misteurvalaire.jpg
Misteur Valaire
De l'électro compliqué? Des notes dans tous les sens? Des énergumènes de Sherbrooke! Je connais assez peu Misteur Valaire car l'électro n'est pas trop ma tasse de thé, mais ils ont une énergie contagieuse et beaucoup de talent. Écoutez une partie du concert auquel j'ai assisté en 2011 : ici. Et Misteur Valaire à la Blogothèque.

malajube.jpg
Malajube
On verse ensuite dans l'étrange avec Malajube et son grain de folie. Du rock dans lequel il n'est pas important de comprendre les paroles, la voix est un simple instrument de musique... Malajube a connu un réel succès d'estime auprès de la presse et de la population plus branchée. On aime ou on aime pas. En tout cas, ils sont doués pour mettre de l'ambiance dans un spectacle! Je vous suggère d'écouter Montréal -40, leur grand succès, et Porté disparu. Soyez prévenus : bestioles étranges!

avecpasdcasque_zpse4166be8.jpg
Avec pas d'casque
Un groupe auquel je ne me suis jamais intéressée jusqu'à il y a environ deux ans. En pleine grève étudiante/mouvement social, dit des casseroles, je suis allée assister à un spectacle de théâtre où Avec pas d'casque jouait de la musique. Je suis tombée amoureuse du groupe et de son plus récent album, Astronomie. Un son très planant, des textes vraiment sibyllins (j'avoue candidement ne pas tout comprendre de leur poésie) et une voix comme je les aime. La vidéo qui, pour moi, sera à jamais l'image de la grève étudiante de 2012 : juste ici (et accessoirement ma chanson préférée) et la chanson La journée qui s'en vient est flambant neuve].

klopelgag_zpsstrxj5nb.jpg
Klô Pelgag
Étrange nom, n'est-ce pas? Je me suis dit la même chose quand mon père m'a invitée à aller voir son spectacle il y a quelque temps. Et puis j'ai écouté Comme des rames, enregistrée à la gare de Lyon. Cette chanteuse québécoise a un style vraiment bien à elle. En spectacle, elle offre carrément un numéro de théâtre tellement elle est dans son personnage. En plus, elle a tout un orchestre sur scène! Son premier disque, L'alchimie des monstres est vraiment excellent, mes préférées sont Rayon X et Comme des rames. Vous pouvez voir ses clips pour Le tunnel et La fièvre des fleurs.

yannperreau_zps794ccee0.jpg
Yann Perreau
Ah Yann, une drôle d'histoire avec cet artiste. Au départ, je n'aimais pas du tout son style, puis, à force d'entendre ses chansons, je me suis surprise à l'apprécier de plus en plus, jusqu'à acheter ses disques et à gueuler certaines paroles quand je suis toute seule chez moi. :P Mais c'est vraiment sur scène qu'il est à son meilleur. Je l'ai vu quelques fois en spectacles extérieurs, et c'était chaque fois un événement. Ce soir, je l'ai vu en salle, dans ce spectacle plus intimiste, et vraiment magique. J'ai quasiment eu la boule d'émotion dans la gorge (au Québec, on dit "le motton") pendant une ou deux chansons. Pour découvrir le style particulier de ce chanteur, je vous suggère d'écouter La vie n'est pas qu'une salope et Beau comme on s'aime. Pour entendre le son de son dernier album, qui reprend des textes du poète Claude Péloquin en plus de certains de ses propres textes, écoutez Vertigo de toi et Qu'avez-vous fait de mon pays?
Ne manquez pas de regarder le vidéoclip Le bruit des bottes, mis en scène par un danseur et metteur en scène de talent, Dave St-Pierre. Et pour finir, un autre clip que j'aime bien, Humains.

Du côté des artistes québécois anglo

arcadefire.jpg
Arcade Fire
Du rock anglo maintenant! Eh oui, Arcade Fire, vous connaissez peut-être. Ils sont de Montréal et une de leur chanson a même servi pour la bande-annonce du film Max et les Maximonstres. Difficile d'approche, mais à force de les entendre, on apprécie de plus en plus leurs pièces musicales. On finit même accro, oui oui! Ils ont produit quatre disques, quatre succès. Les deux derniers les ont fait connaître dans le monde entier. J'ai choisi de vous présenter une performance que le groupe a fait dans un ascenseur! La pièce éponyme Neon Bible de l'album du même nom. Prenez aussi le temps de découvrir Wake up! Et rien que pour dire "j'y étais" : en show à Montréal le 22 septembre 2011: voir. J'adore leur dernier album, Reflektor. Et si vous avez vu le film Her, eh bien sachez que le groupe en a composé la trame sonore.

patrick_watson_zpsflcjsbun.jpg
Patrick Watson
C'est un chanteur que j'ai connu lors d'un Festival de jazz de Montréal, il y a quelques années. Il avait offert un spectacle  magnifiquement planant. Depuis, je m'intéresse à ce qu'il fait. Il a un style folk-rock bien à lui et ça se reflète jusque dans ses spectacles et ses vidéoclips. Tendez l'oreille pour The Great Escape, parmi ses plus anciennes, et pour Places you will go, tirée de son plus récent album, Love Songs for robots. Écoutez aussi The Quiet Crowd!

barr_bros_zpsdkkhhpla.jpg
The Barr Brothers
Un absolu coup de coeur. Je les ai même vus en spectacle trois fois (ce qui pour moi est assez exceptionnel). Leur dernier spectacle, Sleeping Operator, est magnifique. Je l'ai vu dans une église de Montréal et je n'ai jamais entendu un tel silence religieux (mais pas du tout ennuyé) dans un spectacle. C'était magique. Je n'ai pas trouvé de vidéo officielle de cette représentation, mais vous pouvez voir le rappel ici ou une vidéo de leur spectacle quelques mois plus tôt juste ici. Quelques-unes de mes préférées, tous albums confondus: Ooh, Belle (celle qui m'a fait tomber amoureuse cul par dessus tête), The Devil's Harp, England, Even the Darkness has arms, Cloud, Love ain't enough, Old Mythologies, Valhallas, Beggar in the morning, mais je pourrais probablement les citer toutes.

D'autres anglo assez connus : Grimes, Half Moon Run, Milk & Bones, We are Wolves, Wolf Parade, Mac DeMarco et d'autres que j'oublie sûrement...

D'autres artistes du Québec que je pourrais vous présenter si vous êtes curieux:

-Les soeurs Boulay
-Mes aïeux
-Les Colocs
-Breastfeeders
-Leonard Cohen (can.)
-Jean Leloup
-Loco Locass
-The Loodies
-Harmonium
-Dumas
-Thomas Hellman
-Martin Léon
-Fanny Bloom
-Fontarabie
-Galaxie
-Jorane
-Urbain Desbois
-Alfa Rococo
-Lisa LeBlanc

Chevalier Pile Poil
Hors ligne
Malva a écrit :

la culture québécoise

La culture québécoise ? Ah j'savais même pas qu'il y en avait une. Nan moi je voulais faire grec moderne mais y avait plus de place. Il restait plus que québécois ou anglais. Anglaiiiis. Mais c'est encore moins répandu.

Oh, t'as utilisé mon gif "John qui sourit" *fier*

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne
Malva a écrit :

je pouvais aussi bien ouvrir une vaste discussion sur le Québec en général et où vous pourriez poser toutes les questions qui vous viennent

Est-ce qu'on a le droit de boire du cidre ?

Chevalier Pile Poil
Hors ligne
Botahn a écrit :

Est-ce qu'on a le droit de boire du cidre ?

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Vous semblez très porté sur les série historique. Me trompe-je ?
Je jetterai un oeil parce que j'aime bien les séries historique.

Niveau culture quebecoise, j'avoue que je suis un peu à la ramasse. Mais il y a un film que j'aime bien, c'est La grande Séduction qui a fait l'objet d'un remake en France avec Lionel Astier. L'original est juste 50 fois meilleur.

Chevalière Urbi et Urdi
Hors ligne

Je n'y connais pas grand chose en culture québecoise, mais je voue un culte aux Invasions barbares, un des mes films préférés. (:luv:)
En musique je connais Céline Dion, Robert Charlebois, Daniel Lavoie, Louise Pitre, Félix Leclerc, La Bolduc... mais j'avoue que je suis pas fan.

Et sinon, l'inconditionnelle de comédies musicales que je suis a toujours dit que les seules qui étaient potables en langue française étaient écrites pas des Québecois (Starmania, Notre-Dame de Paris...) ;)

Merci pour la liste, c'est intéressant :) Hâte que tu nous fasses découvrir autre chose que les clichés que les Français ont sur votre belle Province :)

Chevalier Pile Poil
Hors ligne

Moi du Québec, je trouve qu'il y a pas mieux que ça :lol:

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Vive le Québec libre !

(Pourquoi « pays de superhéros » ?)

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Oh punaise ! Tu vas te faire appeler Geoffrey Agloval.

Semi-Croustillant
Hors ligne
Mat a écrit :

La culture québécoise ? Ah j'savais même pas qu'il y en avait une.

Et mon pied, tu le veux où mon pied?

Mat a écrit :

Oh, t'as utilisé mon gif "John qui sourit" *fier*

Ils sont géniaux vos gif!

Bothan a écrit :

Est-ce qu'on a le droit de boire du cidre ?

Euh, alors, oui, parce que c'est ce que je bois, mais c'est pas toujours le plus abordable ni le plus facile à avoir sur une carte. Dans les bistros, on en trouve généralement à tout coup. On a du cidre importé, bien sûr, mais on a aussi pas mal de cidre d'ici, et même du cidre de glace, que j'ai encore jamais eu l'occasion de goûter (j'aime pas le goût de l'alcool alors je bois pas tellement...).

220px-Cidre_de_glace.jpg

Flammeche a écrit :

Vous semblez très porté sur les série historique. Me trompe-je ?

Un vous québécois ou juste moi? Parce que, oui, les Québécois aiment bien les séries historiques. On en a peu parce que ça coûte très cher à produire, mais on en a justement une qui commence la semaine prochaine: Les belles histoires des pays d'en haut, qui est en fait un remake d'une vieille série culte québécoise, sauf qu'on nous la promet cette fois "non censurée". Ça semble pas mal, honnêtement, mais un peu trop d'histoires d'amour et de sexe à mon goût. Je vais quand même y jeter un oeil. Bande-annonce: https://www.facebook.com/paysdenhaut/vi … 105866507/ Quant à moi, je ne suis pas nécessairement une grande fan de séries historiques, mais j'avoue que j'aime bien.

Flammeche a écrit :

Niveau culture quebecoise, j'avoue que je suis un peu à la ramasse. Mais il y a un film que j'aime bien, c'est La grande Séduction qui a fait l'objet d'un remake en France avec Lionel Astier. L'original est juste 50 fois meilleur.

Starbuck aussi a eu droit à son adaptation française...
Mais oui, je pourrais vous faire une liste de films que j'ai aimé dans les dernières années! Il y a aussi Tu dors Nicole, C.R.A.Z.Y, M. Lazhar, Incendies, Rebelle, Louis Cyr, Gabrielle, etc.

Guenièvre blanche fesse a écrit :

Je n'y connais pas grand chose en culture québecoise, mais je voue un culte aux Invasions barbares, un des mes films préférés. (:luv:)

C'est déjà pas mal. ;)

Guenièvre blanche fesse a écrit :

En musique je connais Céline Dion, Robert Charlebois, Daniel Lavoie, Louise Pitre, Félix Leclerc, La Bolduc... mais j'avoue que je suis pas fan.

Ah oui, va falloir dépoussiérer tout ça! Maintenant, on a de jeunes artistes et groupes très talentueux, comme Arcade Fire, Ariane Moffat, Louis-Jean Cormier, The Barr Brothers et bien d'autres. J'ai une liste qui traîne quelque part. Je vous fais ça après les séries.

Guenièvre blanche fesse a écrit :

Merci pour la liste, c'est intéressant :) Hâte que tu nous fasses découvrir autre chose que les clichés que les Français ont sur votre belle Province :)

Je suis toujours heureuse de partager des choses que j'aime!

Mat a écrit :

Moi du Québec, je trouve qu'il y a pas mieux que ça :lol:

Pérusse! On l'aime d'amour. On vous l'a juste prêté pour mieux le reprendre ensuite.

Agloval a écrit :

Vive le Québec libre !

(Pourquoi « pays de superhéros » ?)

C'était rapport à Hero Corp qui situe son siège social à Montréal. Mais c'est peut-être juste parce que Montréal est reconnu comme une plaque tournante du crime organisé.

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

A l'époque où on inventait l'ordinateur personnel, au début de l'ère préhystérique*, je me souviens que j'avais adoré suivre les aventures de Hyacinthe Bellerose dans des paysages qui m'éblouissaient. J'ai oublié l'histoire des "Fils de la liberté", mais n'ai jamais oublié le nom tellement poétique de son héros :)

J'ai adoré lire la BD, "Les pionniers du Nouveau Monde" http://www.bedetheque.com/serie-164-BD- … Monde.html , c'est une BD française que je trouve juste géniale et qui commence au début du "Grand dérangement". La première période de la BD est la meilleure pour moi. La Neuve France en a gardé pour moi un charme indéfinissable.  :)


*Après, on a inventé la télé-réalité, mais je préfère pas en parler :/
:lol:

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Ah, Hero Corp, OK ! J'avais un peu suivi la première saison mais j'ai tout oublié...

Chevalier à la Subrogation
Hors ligne

Les bougons ont effectivement eu une vf, ça avait fait polémique je crois à l'époque à cause du fait qu'ils faisait un cliché des gens du nord. J'avais vu quelques épisodes, j'avais trouvé ça très drôle.

SInon de la culture quebecoise je connais pas grand chose, Xavier Dolan un peu, j'avais vu quelques épisode d'une série qui s'appellait "La Grande Bataille" que je trouve drôle.

Sinon du cidre de glace ça à l'air intéressant. :)

Semi-Croustillant
Hors ligne

Je viens d'ajouter les séries dramatiques. :)

Les Bougon n'ont pas cessé de faire polémique au Québec, quasiment chaque semaine de diffusion apportait une nouvelle polémique. C'est pas de l'humour propre, propre, et en plus, ça se moque des gens sur le bien-être social (assurance-chômage).

Jamais entendu parler de La Grande Bataille! :-o

Sinon, en humour, vous connaissez aussi sans doute LOL!, que je ne trouve pas très drôle, personnellement, mais qui a été vendue un peu partout dans le monde.

Les fils de la liberté, je connais! J'ai lu plusieurs fois les romans quand j'étais ado. Je n'ai pas vu la série. Ça parle de la révolte des Patriotes, une grande blessure dans l'histoire du Québec et qui n'est pas encore tout à fait refermée. Des Canadiens-Français se sont rebellés contre les Anglais et ont été écrasés de manière assez euh... sauvage. Villages brûlées, fermes saisies, patriotes pendus ou exilés. Quelques années plus tard, le parlement du Canada (qui était à Montréal) a même été incendié par supposément des loyalistes anglais furieux de voir le parlement prêt à indemniser les familles victimes des incendies. Émeute, incendie, parlement détruit, des milliers d'ouvrages historiques partis en fumée. Le parlement n'a plus jamais été à Montréal.

Chevalier
Hors ligne

Je me souviens qu'à l'époque de la cinquième chaîne, dans les années 90, à l'ère préhistorique quoi :lol:, il y avait plein de programmes jeunesse canadiens qui étaient diffusés, comme "Les intrépides" par exemple et qui étaient tous très sympas.
Sinon, plus récemment, j'ai découvert sur Gulli, en même temps que le ptiot dont je m'occupai, la série canadienne
"Les Parent" avec Anne Dorval dans le rôle de la mère.
163165-emission-parent-met-vedette-anne.jpg
J'ai vraiment adoré tout de suite les personnages, l'humour caustique, l'ironie, les situation désopilantes, du coup j'avais commencé à la suivre régulièrement.
Mais ils la diffusent plus et je crois qu'elle est terminée, enfin je me demandais si c'est très connu au Québec ou pas du tout ?

Semi-Croustillant
Hors ligne

Bien sûr, Les Parent ont été un très gros succès pendant plusieurs années au Québec. Ça s'est terminé cet automne, sur une saison moyenne, à ce que j'en sais. J'ai vu plusieurs épisodes au fil des ans, parce que c'est une émission qui se regarde bien, mais je ne peux pas dire que j'ai suivi la série. Il y a huit saisons en tout.

Ça me fait étrange de voir combien les gamins étaient jeunes au début! Les voici aujourd'hui:

Partage_Blogue.jpg

La série a été vendue un peu partout dans le monde (Pologne, Russie, Grèce, Italie, Israël, Espagne...), avec du succès dans certains pays.

Les Intrépiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiides!
Au Québec, si tu commences les premières mesures du générique devant des trentenaires, c'est assuré qu'ils enchaînent avec TOUTES les paroles. C'était une coproduction France-Québec, avec une jeune comédienne québécoise et un jeune comédien français, que vous reconnaîtrez sans doute... :P

les-intrepides_53297_19194.jpg

Flash required

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Mais c'est l'interprète burgonde, ça alors !

Interprète Burgonde
Hors ligne

Les séries quebecoises chez nous les filles de caleb etaient intitulées "Emilie ou la passion d'une vie". J'aime beaucoup les séries historiques de cette période donc j'avais bien aimé
Les intrépides je connais aussi ((trentenaires que voulez vous ...)


Et quand j'étais plus petite il y avait une série qui s'appelait Maria Chapdelaine (je suis pas sure de l'orthographe) avec Carole Laure. J'ai pas de souvenir précis mais une réplique est une private joke familiale alors chez nous c'est du patrimoine...

Semi-Croustillant
Hors ligne

Je connais le roman, je ne savais pas qu'il y avait eu une série! Wiki dit que c'était une coprod France-Québec et que ça a été diffusé dès 1985. Je devais être trop jeune ou bien la diffusion n'aura pas duré bien longtemps. En tout cas, le roman est très connu et sa seule mention fait naître des gémissements. C'est une lecture obligatoire au cégep et je pense que peu de personnes en gardent un bon souvenir. ^^"

Semi-Croustillant
Hors ligne

La série humoristique québécoise Les beaux malaises, dont je vous parlais ci-dessus, s'en vient dans une version adaptée en France. C'est Franck Dubosc qui jouera le personnage principal, incarné ici par Martin Matte.

La série avait d'abord été proposée à TF1, la chaîne généraliste numéro un en France, qui trouvait cependant que certains gags allaient trop loin. «Franck ne voulait pas "édulcorer le truc", comme il disait, sinon on allait perdre l'essence des Beaux malaises», explique Matte. M6, une chaîne qui ose davantage, a alors pris le relais.

Plus d'infos: http://www.lapresse.ca/le-soleil/arts-e … france.php

Chevalier Pile Poil
Hors ligne

Oh làlà, grosse bêtise de la part de M6 concernant Les Beaux Malaises (titre intriguant) "mais M6 pourrait d'abord diffuser quatre épisodes le même soir, pour mesurer l'intérêt du public."
Ça frôle l'indigestion.
Je sais pas ce que ça peut donner en version française, je ne connais pas la version québécoise, mais si les anglais l'adapte, le malaise se fera très bien ressentir. Ils sont doués pour ça.

Semi-Croustillant
Hors ligne

J'ai pensé à vous (surtout à Tante Cryda):

Insultes et jurons québécois à colorier et plus encore

Spoiler :
(Cliquez pour afficher)
il_570xN.895172030_i85s.jpg

il_570xN.898680519_nbko.jpg

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

Mais euh ... :huh:

:lol:

J'suis en amour avec votre sens de la formule et de l'humour :lol:


:love:


Je dirais même que ça me correspond :p

En tapisserie au point de croix, ce serait l'fun ! :lol:

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

ET LES TÊTES À CLAQUES VOUS CONNAISSEZ LES LES TÊTES À CLAQUES !?? :D :D

Pardon. J'y connais pas grand chose non plus en culture québécoise. Mais moi aussi j'adore vos expressions, et votre accent surtout ! :D
Courtemanche et Jennie-Anne :love:

Une des seules autrices québécoises que je connais (en tout cas une que je suis et lis régulièrement), c'est Sophie Labelle qui écrit et dessine une BD très intéressante et beaucoup trop mignonne sur une petite fille trans.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB