Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui prête du pognon à des taux vraiment pas dégueulasses !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne

Scénario de Flammeche
Dialogues de Westminster


Christos


Introduction
Bohort et le Père Blaise se tiennent debout devant la porte de la chapelle.

BOHORT
Bon, Père Blaise, il serait peut-être temps de démarrer la cérémonie, vous ne croyez pas ?
PÈRE BLAISE
Non. Je suis désolé, mais je démarre pas la cérémonie avec trois cocos, moi. C’est la messe de Noël, quand même.
BOHORT
Mais vous voyez bien que personne d’autre ne vient !
PÈRE BLAISE
Laissez-leur le temps d’arriver… Vous êtes pressé ?
BOHORT
Je ne suis pas spécialement pressé, mais j’estime qu’au bout de deux heures d’attente à « laisser le temps aux autres d’arriver » sans que personne ne vienne se présenter, le moment est plutôt opportun pour démarrer la cérémonie !
PÈRE BLAISE
Écoutez, moi j’ai tout mon temps. Si…

La porte s’ouvre de la chapelle s’ouvre, laissant voir une personne assez âgée, mal rasée et habillée modestement

LE VIEUX
Hé, on peut partir ?
BOHORT
Mais… mais non !
LE VIEUX
Mais ça fait des heures qu’on est là et qu’il se passe rien, là !
PÈRE BLAISE
Mais c’est parce qu’on attend le reste !
LE VIEUX
Le reste de quoi ?
PÈRE BLAISE
Eh ben des fidèles ! Quel reste voulez-vous qu’on attende ?
LE VIEUX
Des fidèles ?
PÈRE BLAISE
Oui.
LE VIEUX
Ah bon… Mais du coup qu’est-ce qu’on fait en attendant, nous ?
PÈRE BLAISE
Vous faisiez quoi, là ?
LE VIEUX
Bah, on dormait.
PÈRE BLAISE
Voilà ! Exactement ! Eh ben vous continuez ! Comme ça vous dormirez pas pendant la messe. Allez, retournez à l’intérieur et fermez la porte.

Le vieux paraît surpris, rentre dans la chappelle et ferme la porte.

BOHORT
Enfin, Père Blaise, c’est ridicule ! Il va bien falloir que la messe commence un jour !

Ils entendent des bruits de pas qui approchent.

PÈRE BLAISE
Ah ! Vous voyez ! Ça arrive !

Une vache apparaît et meugle. Bohort lance un regard noir au Père Blaise..

Acte I
Salle du Trône.

Le Père Blaise se tient debout, habillé avec une robe ecclésiastique rouge et une calotte blanche sur la tête, face au roi Arthur et à Léodagan assis sur leurs trônes.

ARTHUR (souffle)
Qu’est-ce que c’est que cette connerie, encore ?
LÉODAGAN
C’est quoi ces fringues ? Vous vous croyez à la fête du village ?!
PÈRE BLAISE (désignant ses vêtements)
J’imagine que vous parlez de ça.
ARTHUR
Ben évidemment !
LÉODAGAN
Qu’est-ce vous foutez habillé en femme, là ?! Vous avez picolé ? Je croyais que c'était pas autorisé, dans votre profession !
PÈRE BLAISE
Mais je ne suis pas habillé en femme. C’est mon costume de nonce apostolique.
ARTHUR
Votre costume de… de quoi ? J’ai rien compris.
PÈRE BLAISE
De nonce apostolique. Je viens en tant que messager de…
LÉODAGAN
Oui bon on a bien l’temps pour les conneries, là ! On a du boulot aujourd’hui !
ARTHUR
Ouais, nan mais c'est vrai. Enlevez vos fringues de clown et retournez bosser en salles d’archives. Les doléances sont interdites au personnel de Kaamelott, je vous rappelle.
PÈRE BLAISE
Mais justement. Je ne viens pas en tant que personnel de Kaamelott. Si vous m’aviez laissé finir, je disais que je venais en tant que messager du Pape.
LÉODAGAN
Du Pape ?! Mais qu’est-ce qu’il nous veut encore, ce con ?

Le Père Blaise affiche une mine choquée.

PÈRE BLAISE
Eh bien voilà. Le Pape m’a chargé de vous transmettre un message.
ARTHUR
Ah.

Arthur regarde Léodagan puis le Père Blaise.

ARTHUR
Bon bah c'est c’est bon vous pouviez nous le dire n’importe quand ça ! Pas besoin de vous pointer en reine du bal en pleines doléances pour, votre truc ! Alors, qu’est-ce que ça dit ?
PÈRE BLAISE
Eh bien...

Le Père Blaise tend le message à Arthur et Léodagan.

LÉODAGAN (lisant le message)
« Bougez-vous les roubignoles bande de connards, ça progresse pas des masses les conversions dans votre patelin »
ARTHUR
De quoi ?!
PÈRE BLAISE
Voilà. Le Pape demande des explications sur les baisses de conversions au christianisme en Bretagne.
ARTHUR (se marre avec un sourire en coin)
Eh ben la vache, il y va pas par quatre parchemins !

Arthur s'aperçoit que personne ne rigole et arrête de se marrer.

LÉODAGAN
Je vais lui progresser mon pied au derch, déjà !
PÈRE BLAISE
Qu’est-ce que je fais ? Je lui réponds ça ?
ARTHUR
Nan mais sans déconner… Qu’est-ce vous voulez que ça nous foute ?
PÈRE BLAISE
Mais plus personne vient aux messes chrétiennes !
ARTHUR
D’où ma question : qu’est-ce vous voulez que ça nous foute ?
LÉODAGAN
Nous non plus on y vient pas !
PÈRE BLAISE
Et ça vous intéresserait pas de…
LÉODAGAN
Nan.
ARTHUR
Nan, puis moi, les gens, qu'ils soient chrétiens, païens ou ce que vous voulez, euh… du moment qu’ils viennent pas nous bourrer le mou avec ça et qu’ils se tiennent à carreau…
PÈRE BLAISE
Dites tout de suite que je peux me mettre mon message dans le…
LÉODAGAN
Baaaah…
ARTHUR
Non, moi ce que je pense, c’est qu’il faut que vous voyez ça avec le référent spirituel de Kaamelott.
LÉODAGAN
Oui, voilà.
PÈRE BLAISE
Le référent spirituel de Kaamelott ? Mais c’est moi, ça !
ARTHUR
Exactement.

Arthur et Léodagan se lèvent de leur trône. Arthur rend le message au Père Blaise.

ARTHUR
On voit ça avec le référent spirituel de Kaamelott à la Table Ronde.
LÉODAGAN (montrant les vêtements du Père Blaise)
Bon, puis euh… hein.

Arthur et Léodagan s’en vont de la salle, laissant le Père Blaise complètement surpris.

Acte II
Arthur et Léodagan sont assis d’un côté de la table, Père Blaise est assis de l’autre dans sa tenue normale.

ARTHUR
Alors ! Qu’est-ce que le référent spirituel de Kaamelott a à nous proposer ?
LÉODAGAN
Oui parce que… on aimerait tous savoir comment faire pour convertir plus de monde au christianisme, hein ! C’est pas comme si on avait autre chose à faire aujourd’hui.
ARTHUR
Oui bah ça va, vous aussi… Qu’est-ce que vous avez tant à faire aujourd’hui ? Décider où vous allez poser vos tourelles ? Ça peut peut-être attendre demain, non ?
LÉODAGAN
Oh bah oui, la sécurité du Royaume c’est dans les affaires secondaires, hein. Non non, occupons-nous d’abord de rassembler le maximum de pécquenauds pour aller les faire pioncer pendant que Blaise raconte sa vie, ah ça me semble quand même plus important.
PÈRE BLAISE
Si c’est pour entendre ça, moi je préfère m’en aller…
ARTHUR
Nan nan mais c’est bon ! La sécurité, ça attendra et puis ça me CHANGERA, surtout. On vous écoute.
PÈRE BLAISE
Bon. Alors, pour pas perdre trop de temps à trouver un règlement trop compliqué, j’avais d’abord imaginé une solution un petit peu radicale mais plutôt efficace : rendre la religion chrétienne obligatoire.
LÉODAGAN
Obligatoire ?!
PÈRE BLAISE
Pour tout le monde. Comme ça, plus de problème de manque de conversions. On est OBLIGÉ d’assister à la messe.
ARTHUR
Mais… qu’est-ce qui se passerait pour ceux qui refusent quand même d’y allez ?
PÈRE BLAISE
Eh ben on les crame ! Ce sera l’occasion d’appliquer ce que vous aimez, là…
ARTHUR
Ouais. Alors moi je pense que vous devriez arrêter de traîner avec votre pote le Répurgateur, déjà…
PÈRE BLAISE
C'est pas mon pote.
ARTHUR
Ouais… Et surtout je vois pas d’où vous sortez que J’AIME faire cramer des gens. (il montre son beau-père) Encore lui je veux bien mais…
LÉODAGAN
Non mais attendez moi j'aime bien pour ceux qui le méritent ! Je vais pas cramer des gens sous prétexte qu’ils ont pas voulu foutre les pieds dans une chapelle ! Et encore moins si je fais partie du lot !
PÈRE BLAISE
Bon. Donc imposer l’obligation, ça vous plaît pas.
ARTHUR
PAS vraiment non.
PÈRE BLAISE
Dans ce cas, je peux vous proposer une solution un peu plus souple que la crémation : on sanctionne les chrétiens qui ne viennent pas à la messe.
ARTHUR
Ah ! Ça c’est pas mal ça.
LÉODAGAN
Oui, mais… on les sanctionne comment ?
PÈRE BLAISE
En les cramant.
LÉODAGAN
Encore ?!
ARTHUR
C’est ça que vous appelez « plus souple que la crémation » ?!
PÈRE BLAISE
Hé mais il faut une vraie menace ! Si on met pas un danger un peu sérieux comme contrainte, ça va pas du tout résoudre le problème !
ARTHUR
Mais de toute façon je croyais qu’il se plaignait de la baisse de conversion, l’autre, moi ! Qu’est-ce que ça peut lui faire qu’ils viennent à la messe ou pas, une fois qu’ils sont convertis, les mecs ?
PÈRE BLAISE
Non mais attendez… être chrétien, c'est pas juste un titre qu'on arbore sur sa poitrine pour faire classe, hein... Ça fait parti des principes de base de se rendre à la messe.
ARTHUR
Bon admettons. Mais quand même, cramer des mecs parce qu’ils ont d’autres envies que d’aller vous écouter…
PÈRE BLAISE
Bon ben… à la limite on peut les taxer.
ARTHUR
Les taxer de combien ?
PÈRE BLAISE
Disons 500 pièces d'or par absence.
ARTHUR
Pff… Mouais, éventuellement…
LÉODAGAN
M’enfin les taxer… La plupart des gars qui viennent aux messes, c’est quand même pas des princes, pardon !
ARTHUR
Puis c’est vrai que… déjà qu’on les taxe parce qu’ils prennent pas part au combat, si en plus on les taxe parce qu’ils participent pas aux messes chrétiennes…
PÈRE BLAISE
Oui, alors moi j’avais en tête que… TOUS les chrétiens payent. Les chevaliers, vous-même Sire et Seigneur Léodagan, vous raquez aussi.
LÉODAGAN
QUOI ?!
ARTHUR (affiche un faux sourire)
Nan mais là je crois que vous déconnez sec…
PÈRE BLAISE
Je savais que ça non plus ça allait pas vous plaire…
LÉODAGAN
Non.
PÈRE BLAISE
Bon, alors, plus mesurément, je peux vous proposer un simple prélèvement d’impôt religieux correspondant à 10% des revenus. (Léodagan ouvre la bouche pour intervenir mais Père Blaise le coupe) Les chevaliers sont exonérés.

Arthur et Léodagan se regardent.

LÉODAGAN
Ah bah ça, à la limite, euh…
ARTHUR
Oui, non ça oui, ça me paraît mieux déjà.
LÉODAGAN
Comme ça, nous, on est pas pris à parti…
PÈRE BLAISE
Et ceux qui ne viennent pas assez régulièrement à la messe sont suffisamment sanctionnés pour que ça les motive de venir, sans pour autant les punir trop sévèrement.
ARTHUR
Ouais. Ouais c’est bien. 
PÈRE BLAISE
Eh ben voilà. Parfait. Je vais rédiger un message au Pape et je lui enverrai tout ça demain matin.

Arthur et Léodagan sourient, pendant que le Père Blaise écrit brièvement une note sur un parchemin.

PÈRE BLAISE
Tenez, je vais vous demander de signer.

Il tend le parchemin et sa plume vers Arthur qui signe et qui les passe à Léodagan.

LÉODAGAN (s'apprête à signer)
Oui, nan, par contre, juste une question qui me vient comme ça, hein… L’argent récolté grâce aux revenus, vous allez en faire quoi ?
PÈRE BLAISE
Oh, bah j’y ai pas encore réfléchi…
LÉODAGAN
Oui non mais sans trop y réfléchir… vous avez quand même bien une petite idée non ?
PÈRE BLAISE
Eh bien, je sais pas, j’avais plutôt en tête de m’en servir pour financer la construction d’églises et de monastères pour…
LÉODAGAN (pose la plume sur la table)
Nan ça va pas être possible ça.

Acte III
Même personnages, dans la même salle.

ARTHUR
Aaaah attention. Vous allez pas recommencer à nous gonfler avec vos tourelles hein !
LÉODAGAN
Je recommencerai si je veux ! Non mais avoir la chance de récolter de l’argent imposé et s’en servir pour construire des bidules religieux au lieu des défenses... J'aurais tout entendu hein !
PÈRE BLAISE (dépité)
On s’en sortira jamais… Moi j’ai plus rien à vous proposer !
ARTHUR (regarde Léodagan)
Tout ça parce que vous voulez pas que Kaamelott participe au financement de constructions religieuses… Vous mériteriez que je vous défédère, tiens !

Léodagan hausse les épaules. Quelques secondes passent.

ARTHUR
Bon mais rappelez-moi un peu, comme ça vite fait, c'est quoi le christianisme, déjà ?
PÈRE BLAISE
Le christianisme ? Attendez, vous êtes chrétiens et vous savez pas ce que sait que le christianisme, vous foutez de moi ? C'est une religion qui vient du grec Christos, qui signifie...
ARTHUR
Non non non non mais je m’en fous de ça ! Évidemment que je sais ce que c'est que le christianisme, crétin ! Je vous demande juste de me rappeler les principes de la religion chrétienne. Qu’est-ce qui pourrait, je sais pas, motiver les chrétiens à se rendre à la messe et à ceux qui ne sont pas encore convertis à s’y intéresser ?
PÈRE BLAISE
Eh bien par exemple la religion chrétienne repose sur le décalogue.
ARTHUR
Le décaquoi ?
PÈRE BLAISE
Les dix commandements, si vous préférez. Tu ne tueras point, tu ne déroberas point…
ARTHUR
Ah oui ça me dit quelque chose, ça. Mais sinon, à part les dix commandements ?
PÈRE BLAISE
De même que les chrétiens doivent respecter les dix commandements, ils doivent aussi veiller à ne pas faire d’actes qui soient des pêchés capitaux.
LÉODAGAN
Qu’est-ce que vous appelez « capitaux » ?
PÈRE BLAISE
La paresse, l’orgueil, la gourmandise, la luxure, l’avarice, la colère et l’envie.

Léodagan souffle.

PÈRE BLAISE
Vous avez le carême aussi. Période de jeûne et d’abstinence pendant quarante jours pour commémorer le jeûne de Moïse avant la remise des Tables de la Loi et les quarante jours de la tentation du Christ dans le désert entre son baptême et le début de sa prospérité.

ARTHUR
Eh beh… Ça fait quand même déjà beaucoup d’interdictions tous ces machins…
PÈRE BLAISE
Je rappelle que c’est une religion, hein. Avec son fond, ses valeurs et sa philosophie. J’ai jamais parlé d’une soirée raclette, moi.
LÉODAGAN
Non mais sans aller jusque là, vous avez pas un truc un peu plus sympa ?
ARTHUR
Qui donnerait envie de participer ?
PÈRE BLAISE
Ben… pas tellement, non. Et encore, je vous ai pas parlé des Enfers en cas de manquement aux ordres décrits dans les textes sacrés…
ARTHUR
Ouais, nan mais moi je crois que c’est là ça coince, hein…
PÈRE BLAISE
C'est-à-dire ?
ARTHUR
Ben attendez, vous avez vu ce que vous leur proposé aux mecs ? Ne plus avoir aucun plaisir dans la vie et aller se faire rôtir en Enfer dès qu’ils font un pet de travers ?
LÉODAGAN
C’est pas ça qui va les encourager à venir écouter vos jérémiades, hein…
ARTHUR
Pas de beuverie, pas d’orgie, pas de banquet…
LÉODAGAN (ricane)
C’est quand même autre chose que les fêtes celtiques hein !
PÈRE BLAISE
Je… suis pas certain que vous ayez bien compris le principe de la religion. J'ai même un petit peu l'impression que vous avez tendance à le confondre avec la notion de festivités... Il ne s’agit pas de se goinfrer et se rouler par terre de rire à des fêtes dansantes jusqu'à pas d'heures, on est quand même dans quelque chose d’un plus solennel…
ARTHUR
Non mais d’accord, m’enfin vous admettrez qu’il y a quand même un juste milieu entre goûter sans arrêt à tous les vices et ne plus s’amuser du tout !
PÈRE BLAISE
Écoutez, je vais pas réinventer la religion chrétienne pour faire plaisir, moi...
ARTHUR
Et pourquoi pas ? Quitte à envoyer un message à votre Pape là, autant proposer des vraies solutions !

Père Blaise réfléchit un instant.

PÈRE BLAISE (arborant un sourire fier de lui)
Bon, alors… j'hésitais un peu à vous en parler, mais j’avais une idée dans un coin de la tête
ARTHUR (souriant d'enthousiasme lui aussi)
Ah ! Bah allez, dites-nous !
LÉODAGAN
Faites pas votre timide !
PÈRE BLAISE
On pourrait lancer la tradition de… la chasse aux œufs.
LÉODAGAN
La chasse aux œufs ?
PÈRE BLAISE
Oui ! Tous les ans, à Pâques, on pourrait faire croire aux enfants que des œufs en chocolat sont apportés par des cloches et qu'ils doivent partir à leur recherche, alors qu’en fait ce seraient les parents qui prépareraient des œufs en chocolat et les dissimuleraient dans le jardin.

Léodagan et Arthur explosent de rire, presque à en pleurer.

ARTHUR
... Nan, sans déconner ?
LÉODAGAN
Quel rapport ?
PÈRE BLAISE
  Eh ben… je sais pas.
ARTHUR
Ouais. Ben on est bien avancés.
PÈRE BLAISE
Ou alors… Non je sais ! On pourrait faire une messe à minuit la veille de Noël !
LÉODAGAN
À minuit ?! Pourquoi faire, à minuit ?
PÈRE BLAISE
Ben je sais pas, c’est la nuit, c’est festif euh…

Arthur et Léodagan se regardent en faisant la moue.

PÈRE BLAISE
En plus ça permettrait de leur laisser plus de temps pour venir. S’ils sont occupés pendant la soirée…
ARTHUR
Mouais. Ben rajoutez-le sur votre message au Pape, je sais pas quoi vous dire moi…

Le Père Blaise rajoute son idée sur le parchemin. Arthur relit le parchemin.

ARTHUR
Je suis quand même pas certain qu’il va prendre tout ça au sérieux, le Pape, moi.
LÉODAGAN
Ouais. Moi non plus.

PÈRE BLAISE
Ou alors… on part sur la chasse aux œufs.

Chevalier à la Subrogation
Hors ligne

Super Scénario, bien vu à la fin je m'y attendais pas du tout, par contre, je suis pas sûr de moi hein mais :

West a écrit :

LÉODAGAN (lisant le message)
« Bougez-vous les roubignoles bande de connards, ça progresse pas des masses les conversations dans votre patelin »
ARTHUR
De quoi ?!
PÈRE BLAISE
Voilà. Le Pape demande des explications sur les baisses de conversation au christianisme en Bretagne.
ARTHUR (se marre avec un sourire en coin)
Eh ben la vache, il y va pas par quatre parchemins !

C'est pas Conversion plutôt ?  ;)

Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne

Si. Je corrige ;)
Merci Hervé !

(Je sais pas pourquoi j'ai écris ça moi... c'est le mot le plus important du scénar' :lol:)

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Oh le bon sketch qui me redonne le sourire de bon matin ! :)

Il y a plein de bonnes idées (la chasse aux œufs !!!), mais néanmoins j'ai deux critiques :
‒ Je trouve la chute un peu faible (il est vrai que ce n'est pas un sketch à chute, l'essentiel est dans tout son contenu).
‒ Je n'ai pas compris en quoi le fait d'imposer à 10 % tous les chrétiens va convertir ceux qui ne le sont pas (logiquement il va se passer le contraire). Ou alors c'est seulement les non-chrétiens qui sont imposés ? De plus quand le père Blaise propose « tous les chrétiens paient une taxe », Arthur et Léodagan sont contre, et quand il dit « alors juste un impôt religieux à 10 % » ils sont d'accord, pourtant c'est exactement la même chose (à part que les chevaliers ne paient pas, c'est vrai). Pas très clair...

Bon, c'est juste deux détails, globalement c'est un sketch que j'ai lu avec beaucoup de plaisir.

Chevalier Allû Ciné
Hors ligne

Ah ah le message du pape !!! :D

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Alors là West, un grand bravo ! :hug:

Juste une toute petite remarque à propos des œufs... on ne connait pas le chocolat à cette époque, l'Amérique n'ayant pas encore été découverte. Des œufs peints (même si également anachroniques) seraient plus vraisemblables et cela ajouterait encore au côté "pas super funky" des fêtes chrétiennes. Parce que je ne sais pas vous, mais autant aller me geler les miches dans un jardin pour trouver des oeufs au chocolat, c'est sympa, autant pour des oeufs crus, même multicolores, ça l'est nettement moins.

Chevalier
Hors ligne

:lol: C'est excellent !!! :D J'adore !

Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne

Merci pour vos commentaires !

Quand j'ai vu qu'il y avait des réponses, j'avais un peu peur... Déjà parce que j'ai posté le scénario sans concerté Flam' sur ce que j'avais écris (alors que le scénario est vraiment d'elle, elle a tout prémaché le travail, moi j'ai juste écris les répliques), donc il y avait un risque qu'elle ne soit pas satisfaite, et ensuite comme c'est un scénario un peu particulier, qui traite d'un sujet un petit peu compliqué, il y a aussi un risque que je dise facilement plus de conneries et qu'on me le fasse remarquer :b

Donc voilà, mais encore une fois ce qui compte pour moi c'est que je m'amuse à l'écrire, et si vous vous amusez à le lire c'est encore mieux !

Donc merci tout le monde, et je vais répondre à Aglo !

Agloval a écrit :

‒ Je trouve la chute un peu faible (il est vrai que ce n'est pas un sketch à chute, l'essentiel est dans tout son contenu).

Je suis d'accord avec toi ! Elle est faible, et facile. D'ailleurs je trouve que ça se voit sur la fin que j'ai plus trop d'idée et que je cherche à terminer le truc.
C'est ça le truc avec les "premiers jets" c'est qu'ils sont encore largement améliorables ;)

Agloval a écrit :

Ke n'ai pas compris en quoi le fait d'imposer à 10 % tous les chrétiens va convertir ceux qui ne le sont pas (logiquement il va se passer le contraire). Ou alors c'est seulement les non-chrétiens qui sont imposés ? De plus quand le père Blaise propose « tous les chrétiens paient une taxe », Arthur et Léodagan sont contre, et quand il dit « alors juste un impôt religieux à 10 % » ils sont d'accord, pourtant c'est exactement la même chose (à part que les chevaliers ne paient pas, c'est vrai). Pas très clair...

Désolé si ce n'est pas très clair !

En fait le Père Blaise propose d'abord de taxer une amende par absence à la messe. Quand Arthur et Léodagan apprennent qu'eux aussi seront imposés, ça ne leur plaît pas du tout. Là où ce n'est pas clair, c'est qu'en plus le prix est vachement élevé (j'aurais peut être du mettre quelques dialogues par rapport au montant) du coup le Père Blaise propose d'imposer à seulement 10% des revenus. Le truc, c'est que j'ai pas réfléchi, mais 10% des revenus ça revient peut-être plus cher que 500 pièces d'or par absence en fait :lol: C'était censé être une solution qui les taxe moins. Arthur et Léodagan sont d'accord surtout parce qu'il dit que les chevaliers sont exonérés, et aussi parce que c'est déjà beaucoup moins cher. Mais c'est vrai que c'est pas très clair, je reconnais. Bref, tu as raison :lol:

Flammeche m'avait donné ces pistes là, mais c'est vrai que je les ai un peu recopiées telles quelles sans trop réfléchir ! :b

Chevalier
Hors ligne

Excellent ! Bravo à vous deux ! ;)

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne
Artur a écrit :

Eh ben la vache, il y va pas par quatre parchemins !

C'est volontaire cette petite perciflette ou pas :lol:

Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne

Ben... relis. :D Ça me semble clair !

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Du coup c'est volontaire
Non mais je l'ai lu en entier hein ^^... mais hier.
Là je survolé un peu à droite à gauche et puis BOOM j'ai bloqué dessus :P

Ben du coup, moi ça m'a fait marrer ^^

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB