Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui trouve les vieux hyper mystérieux. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

Je vous l'avais bien dit.

Pécore
Hors ligne
Liberty a écrit :

@Mary : Je trouve que la fanbase de Harry Potter est encore assez présente. Je pense que c'est la seule saga qui se voit encore consacrer des conventions pour elle seule (et l'univers étendu admettons), les studios en Grande-Bretagne - et dans une moindre mesure le parc à Orlando - attirent énormément parce qu'ils savent aussi créer de la nouveauté, et qui a encore autant de sites et de fora actifs, qui sortent des news etc. Evidemment, le fait que l'univers s'enrichisse encore, avec des créations canons ou non, ça aide beaucoup. Il suffit de voir l'engouement dès que le Grand Rex annonce un marathon ou une avant-première, la vitesse à laquelle partent les places, c'est hallucinant... (Les places de GN itou, pour ceux qui connaissent.)

J'avoue que ni avant, ni maintenant, je ne ressens la même chose avec Kaamelott, aussi parce que la cible et surtout le créateur sont différents, on est pas dans la même hype ^^
Ceci étant, y'a d'autres communautés qui existent, Game of Thrones a une grosse base en France avec la Garde de Nuit, mais c'est vrai que l'ambiance est encore différente, parce qu'à mon sens Harry Potter reste vraiment à part (sûrement parce qu'on a grandi avec, pour beaucoup).

Voilà, c'était pour la grosse digression dont peut-être tout le monde se fout :b

Non, il n'y a pas que Harry Potter qui génère des conventions et autres festivités, mais cela ne se passe pas en France, pays qui je ne sais pas pourquoi n'est pas adepte des conventions absolues délirantes qui durent plusieurs jours et pendant lesquelles on change vraiment de monde, vraiment.. Cela commence à venir en France, mais c'est encore loin de ce qui se fait aux USA et en Uk, c'est encore timide et sage.  Certaines conventions existent depuis plusieurs décennies. Des milliers de personnes se déplacent parfois de très loin, de l'autre côté du globe (comme  pour les conventions Sherlock Holmes qui existent depuis plus de 40 ans, Discworld depuis l'apparition des premiers ouvrages, autour d'auteurs comme Poe, Jane Austen, Dickens, etc.) Et les conventions à thèmes divers  : fantastique, sf, gothic, historique, victorianne....... Ou encore les conventions géantes sur la poésie aux USA que l'on ne trouve nulle pas ailleurs. Quant aux forums, dès que le web est apparu (début année 90), le club de fan de la vrai evie s'est pris une place et les USA ont commencé en force en 1992. Il y a des forums de ces premières années du web qui existent toujours et qui ont évolués en même temps que la technologie.Je pensent  notamment aux fans de Beauty and the Beast (la première version) dont les forums réunis en ring durent depuis cette époque.Et ce n'est qu'un exemple.

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne
Askelon a écrit :

Je vous l'avais bien dit.

Eh, oh, y'a pas qu'toi qui y croyais encore, hein ! :p

Chevalier Porte-Bonheur
Hors ligne
Askelon a écrit :

Je vous l'avais bien dit.


Je pensais que tu nous avez abandonné ! !

Pécore
Hors ligne

C'est dingue de voir à quel point on était tous tellement défaitistes à l'ouverture de ce topic... :')

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne
bibicocci a écrit :

Je pensais que tu nous avez abandonné ! !

« Vous savez bien que je serai toujours là pour vous. »
− Askelon du Lac

Pécore
Hors ligne

Je ne trouve plus la réponse de Liberty (je crois) sur les conventions. Je vais te répondre mais il faut que je prépare le texte en français pour être claire parce que cela aborde  directement mon monde professionnel. Tout ce qui touche à la littérature populaires que ce soit les littératures fantastiques, merveilleuses, gothiques, etc,depuis les origines (européennes et américaines ) font partie sous des aspects différents de ma formation initiale. Mais comme j'ai fais la majorité de mes études en UK et seulement  deux ans après en France, je dois chercher des termes en français(avec le temps j'ai oublié le jargon en français) Ce n'est pas innocent si je suis Kaamelott. C'est tout à fait le genre de créations qui m'intéressent.  Puis, professionnellement, depuis.... huhu.... longtemps (hihi, cousins dinosaures, vous vous souvenez quand j'étais svelte ?:fete:) je travaille dans l'univers du livre à différents niveaux. Je connais bien les soucis en France pour monter des événements culturels viables,(surtout si l'on veut échapper à la dictature des subventions et des sponsors, aux réglements et lois tatillons) surtout quand je compare à UK. Il y a aussi le fait que des événements sympathiques au départ en France s'institutionalisent rapidement. et bien que différents finissent par se ressembler. J'ai connu les premières années du festival des Vieilles Charrues et cela n'a plus rien de comparable désormais.  La même chose pour Etonnants Voyageurs, qui n'a plus le  charme des origines même si des milliers de personnes y vont. Je ne sais pas comment dire cela...Il y a un équilibre a trouver entre l'événement organisé jusqu'au moindre bouton de porte et un total bordel amateur. C'est un  gros défaut en France, soit c'est hyper organisé et cela enlève l'originalité de départ rapidement ou c'est totalement amateur comme la kermesse de l'école parce que  beaucoup de gens pensent pouvoir monter un événement culturel par magie, sans apprendre comment faire, imaginant qu'il suffit d'une salle et de quelques tables !!!!! .... J'en ai vu des projets chuter avant de commencer ou n'avoir lieu qu'une unique fois. Dernièrement, dans un ville proche de là ou je suis en France, des gens ont voulu monter un salon du livre, comme ça....comme ils auraient organisé un barbecue. Bien sûr cela n'a pas fonctionné ! Ils avaient une vision romantique,  oubliant que c'est d'abord un business, un commerce,  une réunion de professionnels (à qui il faut donner une bonne raison d'investir et de venir) qui en profitent pour traiter des affaires, trouver des contrats, dénicher  des talents, étoffer le carnet d'adresses, tisser des liens et que la logistique derrière doit assurer. Si tu veux parler de tout cela en MP, pour ne pas encombrer ici, je suis intéressée pour  voir ce que pense la nouvelle génération qui arrive sur le marché des événements culturels ou de la création culturelle, quelle sont les rêves d'événements que vous avez, sous quelle forme.;)

Pécore
Hors ligne

Non seulement c'était long, mais en plus il s'est foutu de notre gueule. A tous les coups on va avoir droit à son fils pour jouer Mordred, Astier a calmement attendu qu'il grandisse. En gros, quand il nous a dit "bientôt arthur sera de nouveau un héros", il savait pertinemment qu'on en prenait pour dix piges sans remise de peine.

A mon avis, tout se passe dans les temps. Et on en a gros.

Pécore
Hors ligne

Oui enfin HashtagEnCavale (bienvenue sur le forum au passage \o/), si le film a autant traîné à se faire c'est aussi parce qu'Astier a eu des emmerdes au niveau des droits pendant pas mal de temps, et a galéré à trouver des fonds.
Il me semble cependant qu'il avait clairement dit que le vieillissement des acteurs le gênait pas, au contraire, donc je vois totalement ce que tu veux dire, mais je suis pas totalement d'accord par rapport à ton truc sur Mordred.
Déjà, si effectivement son fils est supposé jouer Mordred, qui est certainement un rôle assez important et complexe, ça veut dire que 1) Astier a suffisamment confiance en son fils pour assurer, et, plus important, 2) que son fils a vraiment vocation à être acteur. Là on parle pas d'un petit rôle muet dans un flashback ou un rêve comme on a pu en avoir dans le livre V, on parle d'un rôle important, actif et physique. Donc bon...
Personnellement en plus je pense que Mordred dans l'univers de K est déjà né depuis pas mal de temps et est déjà bien grand (bon c'est une théorie personnelle donc on s'en fout un peu). Après c'est carrément possible qu'effectivement un des fils d'Astier joue Mordred pendant un moment de son enfance, mais je pense pas qu'il tiendra le rôle principal. Enfin on verra. De toute façon c'est pas vraiment le sujet du topic :'D On verra tout ça en 2020 :)

Pécore
Hors ligne

Vaste sujet. Sur la confiance, Astier a toujours été un challenger, je me souviens d'une itw où il se disait très fier d'être prétentieux. Il se donne le rôle principal partout où il peut, et les secondaires c'est pour sa famille d'abord. A partir de là, je vois pas ce qu'il y a de choquant à penser qu'il préfère prendre un risque en faisant jouer sa chair qu'en prenant un random confirmé qui va lui coûter une blinde.

Deuxièmement la vocation de son fils. Alors oui c'est pas donné à tout le monde, mais on parle quand même d'une profession où on se coopte plus que partout ailleurs. Astier a d'ailleurs fait jouer le fils de Merlin dans David et madame Hansen. Astier lui même est fils de comédiens. Son demi frère est dans la profession aussi. Et on est quand même directement et indirectement influencé par ce qu'on voit dans notre environnement proche. Je vois pas bien comment le fils pourrait y couper, sachant qu'on parle quand même d'un privilège de ouf. Le taf c'est rarement une passion ( proportionnellement, on a à peu près 30 millions d'actifs occupés en France, m'étonnerait qu'on ait 30 millions de passionnés ) et l'acting c'est non seulement une activité passionnante, mais ça permet de mettre plus facilement sur pied ses propres créations. Et ça m'étonnerait qu'Astier ait pas stimulé la créativité de ses gamins. Tout ça pour dire qu'à moins d'une vocation pour l'artisanat ou le développement informatique, y'a quand même de grandes chances que son fils reste dans le métier. Et au pire il a pas qu'un fils.

Alors je dis pas que je détiens la vérité, mais s'il s'avère que Mordred a un gros rôle interprété par son fils, faudra pas me faire croire que ça s'est décidé à la dernière minute. De là à dire qu'il n'y a que ça qui ait retardé le projet, je vais pas forcément jusque là. Quoique, vu l'ampleur du truc ( une trilogie HF, rien que ça ) c'était normal que ça exige des années de préparations, au niveau financier, contractuel etc... Et puis ça va lui prendre facilement 10 15 ans et il avait peut être envie de toucher un peu à autre chose avant. Ca se conçoit très bien.

Tout ça reste très théorique j'en suis bien conscient. N'empêche que quand on appose cette grille de lecture tout parait logique. Astier a jamais eu l'air ni inquiet ni pressé, comme si ça se passait plus ou moins comme prévu ( les emmerdes, tu sais que tu vas en avoir quand tu t'embarques dans un truc d'envergure ).

PS : c'est pas tout à fait hors sujet puisque ça prétend expliquer pourquoi c'était long :b

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne
HashtagEnCavale a écrit :

A partir de là, je vois pas ce qu'il y a de choquant à penser qu'il préfère prendre un risque en faisant jouer sa chair qu'en prenant un random confirmé qui va lui coûter une blinde.

Je trouve un petit peu choquant l'idée qu'il sous-paierait son propre fils...

Pécore
Hors ligne

Au lance-pierre ! Bien sûr, ça sert à quoi les gosses merde

Pécore
Hors ligne

Bon, est-ce que je ferme mon "C'est long !" pour ouvrir un "C'était long, quand même !" ? :rolleyes:

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Tant que le film n'est pas sorti, c'est long.

Chevalier Porte-Bonheur
Hors ligne

Et plus c'est long plus c'est. ..

Chevalière PinkAA Chou
Hors ligne

Y a que 2 mots qui riment avec "long", c'est "kiquette" et "biseautée", du coup je vois pas. :/
A moins que ça soit une rime triple ? Comme "la colombe blanche et sèche" ? Mais si c'est ça, c'est chaud quand même.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB