Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui balade la barbichette. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier
Hors ligne

La potion de Merlin 2

3 CORS

1. DANS LE LABORATOIRE DE MERLIN

Merlin lance des hourras et saute de joie, Elias entre dans le laboratoire.

Elias (s'approche de Merlin, l'air agacé)
Mais qu'est-ce qui vous prend d'ameuter tout le royaume comme ça ? Vous vous êtes coupé un doigt en préparant une potion pour laver les navets ?
Merlin
Et voilà, je l'attendais celle-là ! Mossieur vient encore pour se payer ma tronche ! Et bien non, figurez-vous que j'ai réussi ma potion !
Elias (incrédule)
Tiens donc ! Et comment un tel miracle est possible ? Vous vous êtes gouré dans l'étiquetage de vos fioles ?
Merlin
Non mossieur Elias ! J'ai respecté la recette et ça marche.
Elias (regardant le grimoire sur lequel travaillait Merlin)
Ferait beau voir que vous ayez pas encore merdé sur toute la ligne ! Vous savez lire le druidique maintenant ?
Merlin (énervé)
Figurez-vous, Mossieur Elias, que j'ai pris des cours.
Elias (amusé)
Sans déconner, vous avez pris des cours de druidique ? Vous ? Mais qui c'est qui a accepté de donner des cours à un pignouf pareil ?
Merlin (criant)
Foutez-moi la paix ! Vous êtes jaloux parce que c'est bibi qui va recevoir les louanges du roi ! Avouez que ça vous la coupe ça, hein ?
Arthur (entrant comme une furie dans le laboratoire, l'air en colère)
Sans blague, vous en avez pas marre de faire chier tout le domaine un jour sur deux à gueuler comme des poissonnières ? Vous avez envie de finir aux galères à me réveiller un matin sur deux ? Vous savez qu'à force de me péter les esgourdes, j'ai l'audition d'un vieillard ? Je vous préviens, j'entends encore un bruit, un cri, une fiole qui se brise, je vous envoie à Rome aux jeux du cirque !
Merlin
Sire, j'ai réussi à fabriquer cette fameuse potion de parapsychie dont vous avez besoin !


2. SALLE DE LA TABLE RONDE


Arthur, Lancelot, Leodagant, Perceval, Karadoc, Calogrenant, Yvain et Gauvain sont présents. Le père Blaise annonce l'ordre du jour depuis son pupitre.

père Blaise
Bon alors, aujourd'hui nous avons la question des routes pavées en Carmélide pour la dixième fois, et la question de la potion de Merlin.
Leodagant
Non mais les routes pavées, vous vous foutez de moi ? Encore ?
Calogrenant (agacé)
Évidemment, si vous faisiez un effort, ça reviendrait pas tous les mois cette histoire.
Lancelot
C'est vrai que vous n'y mettez pas du vôtre. Les routes sont impraticables, personne ne peut se rendre dans votre patelin sans blesser son cheval.
Leodagant (énervé)
Mais personne ne vous y invite mon petit vieux ! J'ai dit pas de routes pavées, y aura pas de routes pavées.
Arthur (d'un ton sec)
Non mais moi, je crois qu'on va directement passer au point suivant.
Yvain
J'aime autant mieux parce que je déteste quand ça crie. En plus, moi j'ai plus envie d'y aller en Carmélide.
Gauvain
Il est vrai qu'il serait plus avisé de ne pas aborder un sujet aussi épinard.
Yvain (à Gauvain)
Epinard ?
Perceval
Non il veut dire qui est trop vert et qui peut chauffer.
Arthur (ne prêtant pas attention)
Bon, il parait que notre enchanteur aurait réussi une potion de parapsychie.
Lancelot
Celle dont on avait besoin l'année dernière ?
père Blaise
Oui, c'est la raison du raffut de ce matin dans le laboratoire des enchanteurs. Merlin serait parvenu à fabriquer une potion qui permet de communiquer par la pensée.
Leodagant
Hé bin, quinze ans qu'il passe son temps à glander et là, il réussit à faire un truc dont on avait besoin l'année dernière. 

Perceval et Karadoc discutent discrètement

Arthur (à l'attention des semi-croustillants)
Dites, on vous dérange ? Vous voulez qu'on sorte ?
Perceval
Non, mais c'est pas la peine de sortir, je disais juste qu'il était hors de question que je teste encore ces machins à l'autre oiseau là. J'ai déjà donné l'année dernière.
Leodagant (ricanant)
On s'en souvient, on vous a jamais autant vu au château !
Lancelot
Oui, et en plus, vous avez réussi à pas faire de conneries pendant trois semaines.
Karadoc
Non mais moi je recommence pas à le nourrir à la paille. Je suis d'accord avec le seigneur Perceval.
Leodagant
Non mais de toute façon, y a combien de chance qu'il ait vraiment réussi ? Hein ? Moi je dis qu'il faut laisser tomber, en plus on en a pas besoin. C'est pas nécessaire de se faire transformer en chouette ou de s'empoisonner.
Calogrenant
Non mais si c'est vrai ? Imaginez l'avantage que ça pourrait nous donner !
Lancelot
C'est vrai qu'il serait bien de dissiper le doute.
Arthur (regardant tout le monde à tour de rôle)
Des volontaires ? Seigneur Yvain ? Seigneur Gauvain ?
Yvain
Ah non je supporte pas tout ce qui est magique !
Gauvain
Est-ce que, si on accepte de tester la potion de notre enchanteur, on aura le droit d'être exemptés de gardes aux tourelles le seigneur Yvain et moi-même ?
Arthur (interloqué)
Exemptés de tours de garde ?
Lancelot
Bin... heu... c'est vrai qu'au regard du risque encouru, il serait envisageable d'accorder un privilège Sire.

Arthur acquiesce, Yvain et Gauvain font un check sous l'oeil dépité de Leodagant et Arthur


3. LABORATOIRE DE MERLIN - UN PEU PLUS TARD


Arthur, Leodagant, Lancelot et Gauvain sont face à Merlin et Elias.

Arthur
Alors voilà, on vous a amené le seigneur Gauvain pour tester votre potion. Vous êtes sûr que ça va marcher cette fois ?
Merlin (outré)
Mais dites tout de suite que je ne sais pas ce que je fais !
Elias
Vous savez pas ce que vous faites. D'ailleurs, vous savez jamais ce que vous faites.
Leodagant
C'est vrai que vous nous avez pas habitué à réussir quelque chose. Rappelez-vous la dernière fois qu'on a eu besoin de vous sur le champs de bataille près de la colline aux ours, vous avez fait cramer la moitié de la forêt... où on avait planqué nos archers.
Merlin
Oui mais y avait du vent, le sort est parti trop vite et j'ai rien pu faire.
Elias
Vous devriez continuer à rien faire, ça serait plus prudent.
Arthur (en colère)
Bon, vous allez la fermer ou bien ? Alors, cette potion ça vient ?
Merlin (tendant une fiole à Gauvain)
Vous buvez toute la potion, d'une traite.
Gauvain (pas rassuré, saisit la potion)
Toute ?
Lancelot
Vous êtes certain qu'il faut la boire en entier cette fois ?
Merlin (plein d'assurance)
Mais oui ! Buvez et vous verrez !

Gauvain regarde Merlin, il n'a pas l'air rassuré, il débouche la fiole et l'avale en une fois

4. DANS LA COUR DU CHÂTEAU OU ARTHUR S'ENTRAINE HABITUELLEMENT - QUELQUES INSTANTS PLUS TARD


Arthur, Lancelot et Leodagant sont côte à côte, Merlin et Elias sont en retrait. Gauvain est à une dizaine de mètres en face d'eux

Arthur (à Merlin)
Bon alors, comment ça marche votre truc ?
Elias
Mais ça marchera pas... c'est un zéro, il est même pas capable de reconnaitre une poule d'un corbeau cet abruti.
Merlin
Qu'est-ce que vous voulez que j'en sache comment ça marche ? Je suis enchanteur moi, pas testeur de potion !
Arthur
De quoi ?
Lancelot (agacé)
Vous voulez dire que vous ne savez pas comment fonctionne la potion ?
Leodagant
Hé bin, on est bien avancés...
Elias
Déjà, ils sont pas morts, y a du progrès ! Et vous avez réussi à faire bouillir de l'eau sans faire exploser le labo.
Merlin (lisant dans son grimoire)
Ah d'accord... d'accord. Non bin laissez tomber.
Arthur
Quoi "laissez tomber" ?
Leodagant
Mais c'est pas possible de voir un truc pareil ! C'est une marotte de tout foirer ?
Elias
Sire, moi je vous avais prévenu. Faut arrêter de travailler avec des amateurs.
Lancelot
Et on peut savoir ce qui n'a pas fonctionné cette fois ?
Merlin
Si, si ça fonctionne j'en suis sûr... mais le problème c'est qu'il faut être deux à boire de la potion !
Arthur
Et bin ? Vous pouvez pas en refaire une fiole ?
Merlin (tout penaud)
Bin non, j'ai tué le dernier castor vivant de Calédonie pour la faire.
Arthur (totalement dépité)
C'est pas possible, vous me les aurez toutes faites hein ? Pas une fois vous allez m'épargner ? 
Gauvain (surpris et arborant un air de vainqueur)
Sire, Sire, ça fonctionne ! J'entends toutes vos pensée !
Arthur
Ah bon ? Et celle-là vous l'entendez ?

Arthur met une grande gifle à Gauvain avant de partir d'un pas décidé


5. CHAMBRE DU ROI - LE SOIR MÊME


Arthur est allongé à côté de Guenièvre, il lit un parchemin

Guenièvre
J'ai entendu dire que notre bon enchanteur Merlin avait fabriqué une potion extraordinaire ?
Arthur
Oui, tout à fait, une potion de parapsychie.
Guenièvre
Une potion de quoi ?
Arthur
De parapsychie ! Para-psychie. Elle permet de communiquer sans parler.
Guenièvre
Communiquer sans parler ? Mais à quoi ça sert ?
Arthur
On communique par la pensée, on comprend ce que dit l'autre sans avoir besoin de se parler. Mais vous inquiétez pas, il a encore tout foiré comme d'habitude.

Guenièvre
Bin y a pas besoin depotion pour faire ça. Regardez, à chaque fois que je vous demande de me toucher, vous avez pas besoin de parler pour que je comprenne que vous voulez pas de moi !



Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Hé, encore un scénario ! Donc là c'est la catégorie "on sait que ça va foirer mais on se demande comment", et c'est assez logique en fin de compte (pour communiquer il faut être deux).

Chevalier Allû Ciné
Hors ligne

Excellent !
J'ai particulièrement aimé le passage avec des épinards. :D

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB