Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum officiellement cul nu !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier
Hors ligne

ATTENTION : si vous n'avez pas lu le Lac Enchanté, vous risquez d'être spoilé !


Le lac enchanté 2

3 CORS

1. SALLE DE LA TABLE RONDE

Arthur, Léodagant, Calogrenant, Lancelot, Perceval, Karadoc, sont à la table ronde. Le père Blaise griffonne encore et toujours sur son pupitre.

Père Blaise
Alors, à l'ordre du jour, nous avons toujours la situation du lac enchanté et d'un possible nouvel enchanteur.

Arthur
Ah oui tiens, j'avais oublié cette histoire.

Leodagant (agacé, regardant Perceval et Karadoc)
Et bin, je sais pas comment vous avez pu oublier, après tout le merdier que nous ont foutu ces deux imbéciles.

Karadoc
En même temps, vous expliquez pas, c'est sûr, nous derrière on se goure.

Arthur
Mais vous comprenez jamais rien de toute façon.

Perceval
C'est pas qu'on comprend rien, c'est que dès qu'on pose une question, on se prend une chasse.

Calogrenant
Vous pourriez faire un effort quand même, c'est pas compliqué.

Arthur
Bon, il faut quand même se pencher sur la question. Il faut qu'on sache s'il y a un nouvel enchanteur et si oui, qu'est-ce qu'on en fait.

Lancelot
S'il y en a un, il faut peut-être lui proposer un poste à Kaamelott.

Leodagant
Encore ? Mais on en a déjà deux, on va pas faire collection, non ?

Calogrenant
Et s'il se met à menacer la sécurité de Kaamelott ? Non moi je suis d'accord, il faut aller voir.

Arthur
Bon, tout le monde est d'accord ? On y va ? On monte une petite équipe et on va le rencontrer.

Leodagant
Non, mais on sait même pas s'il y a un enchanteur. On va devoir faire cinq jours de cheval et se peler dans le froid.
Perceval
Ah ben non, s'il fait froid j'y vais pas moi, je supporte pas le froid, je suis hyper sensible.

Arthur (passablement énervé)
Mais vous allez pas commencer hein ? J'ai décidé qu'on y allait, on y va. Donc, Beau-père, Perceval et Karadoc, vous m'accompagnez, on part demain à l'aube.

Père Blaise
Peut-être serait-il plus prudent d'emmener les enchanteurs avec vous.

Arthur
Ouais, c'est pas une mauvaise idée. Faites-les prévenir, on part demain matin. Et que tout le monde soit prêt dès le lever du soleil.

Karadoc (tout bas, à l'attention de Perceval)
Vous croyez qu'on fera des pauses pour les casse-dalles ?

2. AUX ABORDS DU LAC - CINQ JOURS PLUS TARD
Perceval, Karadoc, Arthur, Leodagant, Elias et Merlin sont ensemble et préparent une stratégie. Ils agenouillent, Arthur dessine au sol avec un bâton.

Karadoc (souriant)
C'est toujours la classe quand on fait ça.

Perceval
Ouais, on a l'impression d'être en mission officielle !

Arthur (interloqué)
Mais on est en mission officielle bande d'imbéciles.

Leodagant
Bon, on peut peut-être s'y mettre parce qu'on se pèle là. on va pas y passer trois jours. Déjà, avant que ces deux abrutis comprennent la nuit sera tombée.

Perceval
Ah non mais moi j'y vais pas de nuit, hein. Hors de question.

Karadoc
De toute façon, moi, faut que je mange avant de m'y mettre.

Elias
Euh, sinon, je peux y aller moi ?

Arthur
Y aller ? Aller où ?

Elias
Ben à Kaamelott, j'ai du boulot moi, c'est pas tout mais j'ai pas tellement le temps de glandouiller. Gardez Merlin, il a rien à faire lui. De toute façon, c'est mieux d'éviter de lui demander de faire quelque chose, on sait jamais, ça pourrait mal tourner.

Merlin (en colère après Elias)
Non mais ça va ? Est-ce qu'un jour vous allez arrêter de me casser les pieds ? Le roi a dit qu'on devait être là tous les deux, donc, vous restez, vous remettrez votre tambouille à plus tard.

Elias
Ma tambouille ? Vous voulez vraiment...

Arthur (interrompant la discussion)
Stoooooooop ! Commencez pas ! Donc... Perceval, Karadoc vous allez prendre sur la droite du lac. Donc, de ce côté là. Beau-père, vous venez avec moi, nous on prend par la gauche.

Perceval
On va par là mais qu'est-ce qu'on fait ?

Arthur
Comment ça ? Vous faites le tour du lac par ce côté, nous on le fait par l'autre, comme ça, s'il y a un enchanteur près du lac, on va tomber dessus.

Karadoc
Houlà, non, moi, à votre place, je dirais pas ça. il est peut-être pas au bord du lac l'enchanteur.

Leodagant
Et bin s'il est pas au bord du lac, on finira par se croiser et on ira chercher ailleurs.

Arthur (s'adressant à Merlin et Elias)
Vous, vous restez là, on vous fera venir si c'est un enchanteur.

Merlin (offusqué)
Ah bon ? On reste là ? Dans le froid ? Et si l'enchanteur tombe sur nous par hasard ? Vous nous laissez comme ça ?

Arthur
Rappelez-moi, vous êtes pas druide ?

Elias
Moi je sais pas comment vous faites pour le considérer encore comme druide. Normalement, un druide, il vit dans la nature, le froid, il vit avec. Mais lui, on dirait une vieille arthritique.

Merlin (courroucé)
Vous savez ce qu'elle vous dit la vieille arthritique ?

Elias (en souriant)
Qu'elle a mal aux genoux et qu'elle va se faire une petite tisane ?

3. AU MILIEU DU LAC - DEUX HEURES PLUS TARD

Arthur et Leodagant marchent le long de la berge.

Arthur
On devrait pas les voir arriver ces cons ?

leodagant
Je sais pas mais je vous avais prévenu. À tous les coups ils se sont perdus... ou noyés.

Arthur
Noyés ? non mais on leur a pas dit d'aller dans le lac, on leur a dit de longer la berge.

Leodagant
On leur a jamais dit qu'on ferait un nouvel an en chanson et pourtant...

Arthur (inquiet)
Finalement, je sais pas si c'était une bonne idée de les avoir emmenés.

Arthur et Leodagant entendent du bruit venant de devant eux. Ils saisissent la poignée de leurs épées. Perceval et Karadoc sortent d'un buisson, recouvert d'une matière marron à la fois boueuse et visqueuse.

Arthur (intrigué)
Mais qu'est-ce qu'y s'est passé ? Vous vous êtes vautrés dans le lac ?

Leodagant
Comment ça se fait que vous êtes recouverts de boue.

Karadoc
C'est pas de la boue...

Perceval (honteux)
C'est de la bouse.

Arthur (surpris)
De la bouse ?

Leodagant (amusé, reniflant)
Maintenant que vous le dites, il y a une légère odeur.

Arthur
Mais, qu'est-ce que vous avez foutu ?

Karadoc
Rien, on est tombé sur l'enchanteur.

Arthur (intrigué)
Mais il vous a jeté un sort ?

Perceval (honteux)
Non, on lui est tombés dessus. On l'avait pas vu, il était à quatre pattes en train de cueillir des plantes et on a trébuché dessus.

Karadoc
Et y avait un tas de bouse juste à côté....

Leodagant (regardant Arthur)
Et bin, encore une fois, on va pouvoir faire briller la légende !

Arthur (agacé)
Beau-père, ça suffit. Bon, allons chercher Merlin et Elias. Et vous deux, emmenez-nous au repère de l'enchanteur.

4. REPÈRE DE L'ENCHANTEUR -  PLUS TARD

Arthur, Léodagant, Perceval, Karadoc, Merlin et Elias sont devant une cahute en bois.

Arthur (regardant Perceval)
Allez frapper à la porte vous.

Perceval
Pourquoi moi ? Et s'il me jette un sort ?

Leodagant
Vous risquez rien, vous êtes déjà couvert de bouse.

Arthur (regardant Elias et Merlin)
Bon, vous deux, tenez-vous prêts, on sait jamais.

Elias (regardant Merlin)
Près de lui ? Mais pourquoi faire ?

Arthur (dépité)
Tenez-vous prêts ! Prêts à réagir s'il se montre hostile !

Elias (désignant merlin)
Ah moi je suis prêt mais lui ?

La porte s'ouvre, une homme aux cheveux longs apparait, vêtu d'une bure sombre.

L'enchanteur
C'est vous qui foutez tout ce bordel ? C'est pour quoi ? Vous faites une quête ?

Arthur
Non pas vraiment. Arthur, Roi de Bretagne. On est venu vous rencontrer.

Leodagant
Disons qu'on a entendu des rumeurs comme quoi vous seriez un enchanteur, on est venus se rendre compte par nous-mêmes.

L'enchanteur (observant Perceval et Karadoc)
Ah, vous deux, je vous ai déjà vus, non ? C'est pas vous qui m'êtes tombés dessus tout à l'heure ?

Arthur
Et vous êtes ?

Leodagant
Malpoli. Déjà, il se présente pas, en plus, il nous prend pour des bouseux.

L'enchanteur (fier de lui)
Cadfaell, dit "le boulet", enchanteur de l'est, vainqueur de l'invincible castor de la rivière de Northwic, inventeur du sort de purification de l'eau croupie, rédacteur du traité "l'enchantement, magie ou superstition ?".

Merlin (s'avançant, bombant le torse)
Merlin, enchanteur de Bretagne, grand vainqueur de la Belette de Winchester, concepteur de la potion de guérison des ongles incarnés, auteur du parchemin "Le Druidisme expliqué aux personnes âgées", enchanteur officiel de Kaamelott.

Arthur lève les yeux au ciel, Elias regarde Merlin et Cadfaell en souriant. Un silence s'installe.

Arthur (regardant Elias)
Et vous, vous vous présentez pas ?

Elias
Ah non mais non, là, y a trop de niveau, c'est pas ma catégorie.

Arthur
Vous allez pas nous foutre la honte ?

Elias
Non mais sire, sérieusement, qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ?

Leodagant
Mais, vous le connaissez ? Il est dangereux ?

Elias
Je le connais de réputation, non, c'est un tocard comme Merlin quoi, pas de quoi vous inquiéter.

Merlin (outré, regardant en direction de Cadfaell)
Un tocard ? Sire, c'est honteux. un confrère de la qualité de Cadfaell.

Arthur (intrigué)
Mais parce que vous le connaissez ?

Merlin
Disons que j'ai lu son ouvrage sur l'enchantement, c'est très bien rédigé, accessible, le style est dynamique, peut-être même avant-gardiste.

Perceval
Avant qui ?

Karadoc
Gardiste, je crois que c'est un druide.

Arthur (regardant Perceval et karadoc)
Bon, allez faire un tour dans le lac vous deux. Non, sans déconner, allez vous laver, c'est un ordre !

Elias
Bon, vous êtes content, je peux y aller maintenant ?

Leodagant
Mais vous allez pas vous barrer, on connait même pas ses intentions.

Elias (amusé)
Non mais sire, même s'il a des intentions belliqueuses, c'est comme Merlin, il saurait même pas couper une branche de gui à la serpe sans s'arracher un doigt !

Cadfaell (en colère)
Messire l'enchanteur qui refuse de dévoiler son nom, je vous mets au défi.

Merlin (va se mettre à côté de Cadfaell)
Non ! NOUS vous mettons au défi Elias de Kelliwic’h !

Arthur (surpris)
De quoi ? Mais vous êtes barré non ?

Elias (amusé)
Au défi ? Vous voulez faire un concours de tricot ?

Leodagant (parlant dans l'oreille d'Arthur)
Remarquez, c'est peut-être l'occasion de se libérer d'un traine-patin ?

Merlin (vexé)
J'ai entendu ! C'est lamentable. C'est une question d'honneur, sire. Elias nous a manqué de respect.

Elias (blasé)
Non mais vous pouvez le dire, je vous ai pourri la tête, et pas qu'une fois. Mais c'est votre faute, vous êtes un gros pignouf.

Cadfaell
Accepte-tu notre défi Elias de Kelliwic'h ?

Elias
Quel défi ? Vous avez pas énoncé les conditions.

Merlin (regardant Cadfaell)
Ah oui, c'est vrai. Bon, qu'est-ce qu'on fait ?

Merlin et Cadfaell chuchotent discrètement, ils tentent de se mettre d'accord.

Arthur
Euh... dites, ça vous dérangerait pas d’accélérer un peu le mouvement là ? On va pas y passer la nuit, il gèle.

Merlin (pointant Elias du doigt)
Elias, nous allons te soumettre une énigme. Si tu perds, tu devras nous présenter tes excuses et reconnaitre notre supériorité spirituelle. Si tu gagnes...

Elias (interrompant Merlin et parlant d'une voix forte)
Si je gagne, vous quittez le labo de Kaamelott et vous vous installez dans la canfouine de l'autre abruti.

Merlin
Soit !

Arthur (visiblement agacé)
Dites, si on dérange, faut nous le dire. Vous vous rappelez que c'est moi le roi ?

Elias (Ne prêtant pas attention à Arthur)
Énoncez votre énigme, débiles !

Merlin
Quand je suis frais, je suis chaud, qui suis-je ?

Arthur (effondré)
Quoi ? Mais sans déconner, pourquoi vous persistez dans les énigmes ?

Elias (ricanant)
Le pain !

Cadfaell (regardant Merlin)
La vache, il est balèze !

Arthur (implorant Elias)
Non mais soyez sympa, relancez une énigme, je me sépare pas de mon enchanteur ! S'ils gagnent, il viennent tous les deux à Kaamelott, s'ils perdent, Merlin passe trois mois en villégiature avec Cadfaell, ça vous va ?

Leodagant
Non mais vous êtes pas sérieux ? Qu'est-ce qu'on va foutre de trois enchanteurs ?

Elias (regardant Leodagant)
Mais ils peuvent pas gagner, ils sont pas moins cons à deux, une brique plus une brique ça fait pas un monument. C'est dommage, vous aviez l'occasion de vous débarrasser une fois pour toutes de cet ahuri. Enfin. Merlin, Cadfaell, acceptez-vous de relancer une énigme ? Si vous gagnez, vous rejoignez tous les deux Kaamelott, si vous perdez, Merlin, vous passerez trois mois en... congé dans la cahute de votre imbécile de confrère.

Merlin
Nous acceptons ton énigme Elias, Enonce-là.

Elias
Andouille ça commence par un A, mais normalement, ça commence par quelle lettre ?

Merlin et Cadfaell se regardent et chuchotent. Ils semblent avoir trouvé la solution.

Merlin (fier de lui)
C'est un piège, andouille c'est de la charcuterie, ça ne commence pas par une lettre ! Ah-ha !

Elias (hoche la tête de gauche à droite)
Perdu, c'était N, normalement, ça commence par un N. Et les Andouilles, c'est pas que de la charcuterie, vous, vous en faites une belle brochette !

5. SALLE DE LA TABLE RONDE - CINQ JOURS PLUS TARD

Les chevaliers sont réunis autour d'Arthur tandis que le père Blaise rédige la légende de la table ronde.

Père Blaise (énonçant l'ordre du jour)
Aujourd'hui nous devons aborder la quête du lac enchanté.

Arthur (totalement dépité)
La quête du lac enchanté ? Vous parlez d'une quête !

Leodagant (désignant Perceval et karadoc de la tête)
Entre ces deux-là qui se sont vautrés dans la bouse et le nouvel enchanteur, vous avez du cran de parler de quête.

Calogrenant (surpris)
Mais au lac y avait un enchanteur ?

Arthur
Cadfaell, enchanteur de l'est, un confrère de Merlin.

Leodagant
Une pointure !

Lancelot
Et il était hostile ?

Leodagant
Hostile ? Je dirais pas ça.

Arthur
Disons que lui et Merlin se sont tout de suite bien entendus.

Calogrenant
Mais personne n'a revu Merlin depuis que vous êtes rentrés. Il y aurait une rumeur comme quoi l'enchanteur du lac l'aurait buté dans un défi de magie.

Leodagant
Si seulement...

Arthur
Non, Merlin et Cadfaell ont lancé un défi à Elias. Résultat, Merlin passe trois mois de vacances au lac enchanté.

Arthur
C'est moi ou on a encore du boulot niveau légende ? Non parce que là, avec cette quête du lac enchanté, on rame, on rame.


Semi-Croustillant
Hors ligne

Salut Bender !
Ce scénario génial me "réconcilie" avec le premier, hilarant, dont le thème avait dévié... Enfin, je veux dire que maintenant j'ai l'an chanteur et le pourquoi du titre. Je suis heureux ! Franchement, vous êtes nombreux ici à écrire avec beaucoup de talent. Ces deux "lacs enchantés" pourraient -sans rougir- intégrer une saison ou une bande-dessinée de Kaamelott.
Merci encore :D

Chevalier
Hors ligne
Sterenn a écrit :

Ces deux "lacs enchantés" pourraient -sans rougir- intégrer une saison ou une bande-dessinée de Kaamelott.
Merci encore :D

Arrête tu vas me faire rougir :)

Merci pour ton retour.

Croustillant
Hors ligne

Cette histoire est vraiment très bien, dans les péripéties, le ton et les personnages. Bravo !

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB