Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui n’a aucune dignité… Sinon il serait bien dans la merde. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

- Le jeu du coupable -

Les chevaliers bivouaquent. Arthur rejoint Perceval et Karadoc qui bavardent. La nuit tombe.

Arthur - Eh ben, encore là ? Vous feriez mieux d'aller vous coucher, parce que demain, on repart à l'aube !
Karadoc - Vous en faîtes pas, Sire, on a bientôt fini.
Arthur - Fini ? Fini de quoi faire ?
Perceval - On se faisait des charades pour se détendre, ça aide pour s'endormir, Sire.
Arthur (souriant) - Ah ouais ? J'ai toujours aimé ça, les charades, moi. Même que je suis plutôt doué pour les solutionner. Par contre, ne comptez pas sur moi pour vous en poser une, je sais jamais les retenir.
Perceval - Ah, ben nous non plus.
Arthur - Ben, et là ? Vous êtes pas en train d'en poser une ?
Karadoc - Justement non, Sire, on essayait d'en trouver une...
Arthur - Vous voulez dire que ça fait une heure que vous êtes là comme deux glandus à essayer de trouver une charade à poser, et qu'il ne vous serait pas venu à l'idée de jouer à autre chose ?
Karadoc - On peut pas, Sire, on a oublié de prendre les dés et les cartes.
Arthur - Oublié ? Encore heureux, je vous emmène en campagne, pas en vacances !
Perceval - Ou alors il y a le jeu du coupable, ça se joue sans rien.
Arthur - Le jeu du coupable ? C'est quoi, ça ?
Karadoc - Si vous y jouez, je pars me coucher. Sire, c'est encore un jeu du pays de Galles, vous allez rien y comprendre.
Perceval, irrité - Mais puisque je vous dis que c'est tout simple ! Même un enfant peut comprendre !
Karadoc - Bon, Sire, je vous laisse, je vais me coucher. Amusez-vous bien !
Arthur - Ah mais je ne comptais pas jouer au jeu du...
Perceval - Nan mais Sire, c'est tout simple !
Arthur - J'ai bien compris, mais je ne compte pas jouer avec vous, je n'étais pas venu pour ça.
Perceval - En plus on peut faire des parties rapides. Allez, Sire, juste pour voir !
Arthur - Mais...
Perceval - Comment vous pouvez dire que vous aimez pas ce jeu si vous n'essayez pas ?
Arthur, résigné - Bon, bon, très bien. Mais rapidement, hein ? Demain on se lève à l'aube.
Perceval - Ça va vous détendre, Sire.
Arthur - Allez-y, je vous écoute.
Perceval - Bon. Le principe du jeu, c'est d'annoncer des nombres à tour de rôle. Mais de plus en plus grands. Quand on se trompe, on a droit à un joker - pas plus d'un. Le joker, ça veut dire qu'on a le droit de retenter un nombre, mais plus grand que celui-là où on s'est trompé. Celui qui ne peut pas dire de nombre plus grand que l'adversaire a perdu.
Arthur - C'est tout ?
Perceval - Ah nan, j'ai oublié un détail : on doit pas dire de nombre coupable. C'est pour ça que s'appelle le jeu du coupable.
Arthur - Un nombre coupable... mais coupable de quoi ?
Perceval - Par exemple, si vous dites 91, c'est un nombre coupable, donc vous avez perdu, sauf s'il vous reste le joker, mais à ce moment il faut dire un nombre plus grand.
Arthur - Mais... 91 est coupable de quoi ?
Perceval, étonné - Nan mais Sire, vous savez pas ce que ça veut dire ?
Arthur - Heu... non... Expliquez-moi.
Perceval - Wahou ! C'est la première fois que c'est moi qui doit vous expliquer... Bon, coupable, ça veut dire qu'on peut couper.
Arthur - Et on peut couper des nombres ?
Perceval - Ben oui ! Par exemple, si j'ai 91 cailloux, eh bien je peux les couper en treize tas de sept cailloux.
Arthur - Ah d'accord ! Attendez que je réfléchisse... (Arthur recompte mentalement.) Très bien j'ai compris ! Donc, si j'ai dit 91, ça colle pas, et il faut que je dise un nombre plus grand, c'est bien ça ?
Perceval - Seulement si vous avez encore droit au joker, sinon vous avez perdu.
Arthur - Très bien, on essaie, ça devrait pas être très long. Qui commence ?
Perceval - Vous, Sire, vous êtes le Roi.
Arthur - Bien. Treize !
Perceval - Nan mais Sire, c'est pas sérieux !
Arthur - Quoi ? C'est coupable, treize ?
Perceval - Nan, mais c'est trop facile, c'est pour les débutants.
Arthur, véxé - Eh ben ? Je suis débutant à ce jeu, donc treize !
Perceval - Excusez-moi, Sire, je vais m'adapter... Bon, à mon tour : 1381.
Arthur - Hein ? Heu...
Perceval - À vous, Sire.
Arthur - Mais, c'est difficile. heu... 1507 ?
Perceval - Perdu Sire, c'est coupable en onze et en centre trente-sept. Mais vous avez droit à un joker.
Arthur - Ah... pfiouu... heu... Mille... neuf-cent... heu... onze ?
Perceval - Nan mais Sire, là je crois que vous feriez mieux d'aller vous coucher !
Arthur, un peu vexé - Il est coupable ?
Perceval - En trois, en sept, en treize, en vingt-et-un, en trente-neuf, en quarante-neuf...
Arthur - Stop ! Vous avez raison, je vais me coucher !
Perceval - Vous verrez, ça ira mieux demain, Sire !

Plus tard... Nous sommes à présent à Kaamelott. Arthur mange tout seul. Soudain arrive un nouveau personnage, joué par Jean Dujardin. Il a les cheveux longs, blonds. Son regard est vide, sa bouche est ouverte, il parle en bégayant.

Arthur - Mais... qui êtes-vous ?
L'inconnu - Je... Glo... Glo... Aglo... Aglo !
Arthur - Aglo ? Vous avez soif ?
L'inconnu - Rathur ?
Arthur - Arthur. Et je vous demanderai de m'appeler "Sire".

L'inconnu s'approche et vient faire la bise au roi, qui le repousse.

Arthur - Nan mais ça va pas ? Foutez-moi le camp ! Et vous avez de la chance de pas vous retrouver au cahot !

L'inconnu se met à pleurer.

L'inconnu - Rathur... mé... mé... méchant !
Arthur - Mais qu'est-ce que c'est que ce truc ?

Arthur se lève et appelle en direction du couloir.

Arthur - Oh, il y a quelqu'un ? J'ai un drôle de type avec moi. Quelqu'un peut venir ?
L'inconnu - Papa... papa... papa...
Arthur - Ah, sûrement pas ! Houla, c'est sûrement pas moi !
L'inconnu - Papa... pas drôle de type... Aglo... Aglo...

Perceval entre.

Perceval - Ah, te voilà ! Oh, Sire, je suis tout confit ! J'espère qu'il ne vous a pas dérangé.
Arthur - Vous le connaissez ?
Perceval - Sire, je vous présente mon frère Agloval.
Arthur - Votre frère ?
Agloval - Frère Preuceuval, Aglo... Aglo... Aglo... val !
Perceval, tout bas - Il est un peu simple et il comprend rien à ce qu'on lui dit mais il n'est pas méchant, il est même très affectueux.
Arthur - Ah oui, j'ai remarqué. Et qu'est-ce qu'il fait là ?
Perceval - Je suis désolé, Sire, mais mes parents me l'ont confié. Vous pourriez en faire un chevalier de la table ronde ? Ça les arrangerait.
Arthur - Ah ben vous manquez pas d'air, vous ! Un chevalier ? Et qu'est-ce qu'il sait faire ? Monter à cheval ? Tirer l'épée ? C'est un bon éclaireur ?
Perceval - Ah nan, la guerre c'est pas possible, il comprend jamais ce qu'on lui dit.
Agloval - La guerre c'est pas possible ! (Il retente d'embrasser Arthur, qui le repousse)
Perceval - Ouais, dès fois il oublie de bégayer, c'est parce qu'en plus il est distrait. Mais il pourrait nous être utile. Il sait bien compter.
Arthur - Ah ouais ? Ce gars là, il sait compter ?
Perceval - On pourrait l'employer pour compter les ennemis, ou les pierres des châteaux, ou les arbres de la forêt. Ou les oiseaux : il est fortiche en comptage d'oiseaux.
Arthur, désabusé - Bon, je vous laisse avec votre frère. Bonne journée les débiles !

(Générique)

Seuls à la table d'Arthur, Perceval et Agloval jouent :

Perceval - 313 771.
Agloval - Coucou... coucou... coupable !
Perceval - Ah bon ?
Agloval - Coucou... coupable quarante-trois !
Perceval après réflexion - Ah ouais, ça marche pas. Mais j'ai encore mon joker. Heu... 313 783 !
Agloval - A moi : 778 239 589 !
Perceval, résigné - OK, tu as gagné ! Ah il est fort...

FINI

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Chapeau la ^^
C'est un jeu bien digne du Pays de Galle.
J'aime surtout le fait que les règles soit simples (au grand étonnement de tout le monde) lorsqu'elle sont expliqués, mais que le jeu demeure farfelue.
Par contre concernant le frère, il me fait un peu trop pensé à Kadoc, c'est un peu la même attitude, bien qu'il soit différent. Il faudrait qu'il soit un peu plus personnalisé je pense.

Médiévalement,

Sylvus.

Croustillant
Hors ligne

Et moi je dirais chateau!
C'était interessant de faire jouer Arthur et Perceval ensemble (et j'ai bien aimé aussi Perceval et Karadoc qui cherchent une charade). En plus, le jeu (s'il exitait pas déjà) est vraiment super mais peut-être que les règles sont un poil trop simples (je veux dire qu'il y en a pas beaucoup). Mais ça reste très percevalien!
Le frère c'était marrant mais je trouve que ça va pas trop avec la première partie du scénario.
Voilà!
Bonne semaine!

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Qu'il fasse penser à Kadoc, c'est normal : c'était le but ! :) Je me suis : Karadoc a Kadoc et son jeu du caillou, alors qu'est-ce qu'il pourrait avoir, Perceval ?...

Le frère c'était marrant mais je trouve que ça va pas trop avec la première partie du scénario.

Le lien, c'est le jeu du coupable. La première partie sert à l'introduire.

Mais bon, c'est sûr que c'est pas un chef-d'oeuvre, c'était juste histoire d'imaginer l'équivalent percevalien de Kadoc...

Chevalier
Hors ligne

Ha mais c'est super !
Introduire un nouveau jeu du pays de Gales, avec la capacité des nombres de Perceval, c'est bon ça !! (t'as dû te galérer pour trouver certains nombres, non ???)
Moi je vois super bien Perceval et Arthur qui jouent, malheureusement pour une fois ce dernier est largué !

Ensuite MDR la réplique de Perceval "je suis tout confit", géniale.
Par contre pour le frère, je sais pas pourquoi, je le vois moins que les autres : les cheveux blonds me ramènent trop à la perruque de Brice de Nice, je pense... (ahem)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je m'avance peut être mais je crois que l'image de Brice de Nice est volontaire Violette^^.
J'ai comme l'impression qu'Agloval a voulu malmener un peu cette icône débilisante et prétentieuse de notre société qui ne sais dire que " caaassssééé". Je me trompe Agloval^^?
Moi je n'ais rien contre Jean Dujardin mais Brice de Nice m'horripile et j'ai savouré ce plaisir de le voir à contre-courant de ses rôles habituels.

J'ai beaucoup aimé le fait que tu t'inclus dans le scénario  mais en ne prenant pas forcément le rôle le plus gratifiant^^ :D
Tu joues avec ton image et cette dérision montre une nouvelle facette de toi........... Que tu as de l'humour^^ :D + ;)

Petite question: As tu vraiment vérifié si les chiffres que tu cites sont " coupables^^"?. ( au passage, magnifique le titre^^, car on s'attend au final pas à cela et j'ai beaucoup apprécié le fait de me dire "aaaaah, c'est pour ça que le jeu s'appelle comme ça!" )

Ce scénario à l'air un poil personnel avec des petites parties de toi, je me trompe encore et suis encore à côté de la plaque^^? :D

Voilà voili^^.

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Perceval a de longs cheveux gris, donc je me suis dit que de longs cheveux blonds, ça serait approprié pour son frère, c'est pour ça que j'ai pensé à engager Brice de Nice... :)

Petite question: As tu vraiment vérifié si les chiffres que tu cites sont " coupables^^"?.

Oui. J'ai même été chercher un programme de décomposition en facteurs premiers. Je sais que ça existe car j'en avais un autrefois sous MS-DOS (c'est vieux). Ensuite, il suffit de faire quelques essais. Même dans les millions, on arrive vite à en avoir un.

Ce scénario à l'air un poil personnel avec des petites parties de toi

Oui et non... Ce n'est pas de l'autodérision, je n'ai pas choisi d'appeler le frère de Perceval du nom de mon pseudo, vu que c'est le contraire : quand je me suis inscrit ici, j'ai cherché un pseudo... et comme mon personnage préféré est Perceval, j'ai consulté Internet pour savoir s'il avait des frères. Agloval est un frère de Perceval, donc j'ai pris son nom pour m'inscrire.

Maintenant, il y a un truc personnel, mais c'est une coïncidence : les maths, c'est mon métier. (Mais c'est pas pour placer des maths que j'ai fait ce sketch, c'est pour imaginer un équivalent à Kadoc.)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je ris en douce quand je lis  le " mais si ça va vous détendre Sire" quand on sait dans quel état de nerf Arthur sort de ses confrontations avec Percy!!!  je me frotte les mains par avance et je vais lire la suite

Chevalier
Hors ligne

Aloooooooors j'adore le jeu du coupable déjà XD Et j'aime bien l'idée du frère de Perceval même si la tournure du truc ressemble un peu trop à la relation Karadoc/Kadoc quand il le présente au roi et aux autres... L'idée de Jean Dujardin ça me plait bien, quoique j'avais une autre image dans la tête, le retardé dans le film Le Village...

(Sinon faut oser quand même de donner son surnom du forum à type comme ça :D )

Chef de Clan
Hors ligne

Il est simplement mortel celui là ! J'avais les voix en tête tout au long du truc et franchement c'est un signe qui trompe pas ça ! Bravo !!!

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB