Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui a le droit de boire du cidre !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Un petit sketch pas bien long... J'aimais bien le début, mais je n'ai pas trouvé de bonne idée pour le développer et pas de bonne chute, donc c'est très court.

---------------------------

La Bête est en nos murs

INTODUCTION

Dans un couloir du château. Bohort court précipitemment vers Arthur.

BOHORT - Sire ! Sire ! C'est affreux ! Nous allons tous mourir !
ARTHUR - Calmez-vous Bohort ! Qu'est-ce qui se passe ?
BOHORT - C'est affreux, Sire ! La Bête !
ARTHUR - La bête?
BOHORT - La Bête est en nos murs, Sire !

ACTE I

Léodagan arrive, en armure pleine de poussière et de taches de sang.

LEODAGAN (sourire carnassier) - Ah, vous êtes levé, vous ? Vous n'allez jamais deviner ce qu'on a trouvé ce matin !
ARTHUR - Une bête ?
BOHORT - La Bête ! Une effroyable créature qui a envahit nos caves !
LEODAGAN - Ah, je vois qu'on vous a déjà mis au parfum !
ARTHUR - Vous pourriez être plus clair ?
LEODAGAN - Ben, il y a trois serviteurs partis chercher du vin qu'on n'a plus revus, alors le seigneur Lancelot et moi, on est allés voir en bas. C'était un dragon des tunnels. Il était là, dans les caves, bien pépère.
ARTHUR - Qu'est-ce qu'il foutait là ?
LEODAGAN - Ben un dragon des tunnels, vous savez ce que c'est, dès qu'il y a des souterrains quelque part, ça se faufile...
BOHORT - Quelle catastrophe !
LEODAGAN - Rassurez-vous Bohort, il est mort.
BOHORT - M... mort ? Vous êtes sûr ?
LEODAGAN - Puisque je vous le dis ! Lancelot et moi, on l'a pris chacun d'un côté, et l'affaire s'est réglée en deux minutes. Ratatiné, le bestiau. Occis. Haché menu. Pulvérisé. Zigouillé. Bref : mort.
BOHORT - Ah, seigneur Léodagan, laissez-moi vous embra... hum... je veux dire... vous féliciter !
ARTHUR - Mouais. Et d'une, j'aimerais bien qu'on me prévienne quand il y a un dragon des tunnels sous le château...
LEODAGAN - Pour quoi faire ? On ne va pas vous embêter pour du menu fretin.
ARTHUR - Et de deux, je ne suis pas sûr que l'affaire soit pour autant réglée.
LEODAGAN - Mais puisque je vous dis qu'il est mort !
ARTHUR - Sauf que si un dragon des tunnels a pu se faufiler dans nos caves, on peut s'attendre à ce que ses petits copains rappliquent.

(Bohort vient de tomber dans les pommes.)

ACTE II

Arthur et sa belle famille au complet sont à table.

LEODAGAN (fier) - ... et on a trouvé la femelle cachée dans les oubliettes.
GUENIEVRE - Les oubliettes ? Mais... il y a des prisonniers, non ?
LEODAGAN - Il y avait.
GUENIEVRE - Les pauvres, s'ils étaient attachés, ils n'ont même pas pu se défendre !
LEODAGAN - Ah, ça, ça n'a pas dû être joli à voir ! Déchiquetés vivants par un dragon, c'est sûr qu'ils n'ont pas dû rigoler.
YVAIN - Père, nous sommes à table je vous ferais dire, alors épargnez-nous ces détails ! Sinon je vais vomir.
GUENIEVRE - Et maintenant nous sommes hors de danger ?
ARTHUR - Oui, ne vous inquiétez pas, on a trouvé le nid.
GUENIEVRE - Le nid ?
ARTHUR - Un mâle et une femelle, ça fait des petits.
GUENIEVRE - Des petits ? Vous ne les avez quand même pas tués ?
LEODAGAN (ironique) - Non, non, rassurez-vous, on les a relâchés dans la nature. Là ils sont en train d'incendier quelques fermes pour se faire les dents.
GUENIEVRE - Comment ça ? C'est dangereux des bébés dragons ?
ARTHUR - Les petits, ça fait dans les six pieds de haut, pas loin de deux-cent livres, et ça crache le feu presque aussi bien que les grands.
GUENIEVRE (déçue) - Oh !
LEODAGAN (irnoique) - Vous vouliez en adoptez un ! Un petit dragon des tunnels de compagnie ?
GUENIEVRE - Oui, bon, ça va !
ARTHUR - Quoiqu'il en soit, on a trouvé le nid, on a tué les petits, donc il n'y a plus de danger.

GENERIQUE

LEODAGAN (à Séli, boudeuse depuis le début) - Vous ne dites rien ?
SELI - Non, mais je n'en pense pas moins.
LEODAGAN - Qu'est-ce que j'ai encore fait ?
SELI - Ce que vous avez fait ? Alors quand les caves sont infestées de dragons, vous vous levez à l'aube et vous allez nettoyer ça en moins de deux, mais quand notre chambre est infestée d'un ou deux petits rats de rien du tout, vous ne levez même pas le petit doigt !

NOIR

LEODAGAN - Un chevalier, c'est pas fait pour pourfendre les souris !

- FIN -

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

ben la chute est un peu... nul. modifie là genre :

Léodaguan : Un chevalier c'est fait pour tuerles bêtes démoniaque, regner la paix, chercher le graal, la lumiere aux peuple. Il faut être solidaire, fort, incoruptible ne pas se bouffer les jambes....
30 minutes plus tard...
Léodaguan : Sauvez les autre,... ect vous avez compris ?
Séli : Non mais c'est pas grave je m'en tape.

Sinon ton scénarii est méchant, j'aime beaucoup.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Moi je l'adore ta chute Agloval elle m'a bien faite marrer ^^!! J'imagine trop Seli super venere que Leodagan ne decanille pas les souris pour lui faire plaisir :lol:

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Moi c'est l'act deux que je prefere : je vois bien yvain qui fait sa petite tete de degouté, leodagan avec un sourire en coin quand les prisonniers se sont fait bouffés et guenievre toute triste.
(Mais je rejoins l'avis de leodagan meme si il le dit ironiquement : un dragon comme animal de compagnie c'est classe!!)

Semi-Croustillant
Hors ligne

Moi aussi j'aime bien ta chute , elle montre bien la façon de penser de Dame Séli . Pource qui est de la chute proposée par Yom , moi je dis qu'elle vaut pas celle d'Agloval , enfin c'est un avis !

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Ce qui manque, c'est un acte intermédiaire entre le I et le II (qui deviendrait III). J'ai essayé d'imaginer Arthur convoquant ses chevaliers pour leur faire part du problème (il y a peut-être d'autres dragons), mais je n'ai pas eu d'idées amusantes...

Yom : une chute qui dure trente minutes, c'est original ! :) Cela dit, la dernière phrase de Séli est pas mal et pourrait servir à l'occasion. Je te la laisse...

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

benfica25 a écrit :

Moi aussi j'aime bien ta chute , elle montre bien la façon de penser de Dame Séli . Pource qui est de la chute proposée par Yom , moi je dis qu'elle vaut pas celle d'Agloval , enfin c'est un avis !

merci beaucoup snif

Agloval a écrit :

Ce qui manque, c'est un acte intermédiaire entre le I et le II (qui deviendrait III). J'ai essayé d'imaginer Arthur convoquant ses chevaliers pour leur faire part du problème (il y a peut-être d'autres dragons), mais je n'ai pas eu d'idées amusantes...

Yom : une chute qui dure trente minutes, c'est original ! :) Cela dit, la dernière phrase de Séli est pas mal et pourrait servir à l'occasion. Je te la laisse...

mode jamel : sa fait plaisir mais prends là c'est pour toi ;)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

gwyned a écrit :

Moi c'est l'act deux que je prefere

Pareil j'aime bien l'acte II j'imagine bien Guenièvre vouloir adopter un bébé dragon ;)

Par contre pour la chute, juste la derniere phrase j'aurais plus vu un truc du genre "non mais les rats c'est dégoutant ça a une longue queue". Comme Arthur qui est capable d'aller se battre contre des trolls et autres créatures mais qui ne supporte pas les serpents...

Semi-Croustillant
Hors ligne
Yom a écrit :

ben la chute est un peu... nul.

Tu critiques ( assez durement ) Agloval mais c'est ton droit !

Yom a écrit :

Moi aussi j'aime bien ta chute , elle montre bien la façon de penser de Dame Séli . Pource qui est de la chute proposée par Yom , moi je dis qu'elle vaut pas celle d'Agloval , enfin c'est un avis !

merci beaucoup snif</div></blockquote>Alors quand on c'est aux autres de te critiquer ne le prend pas mal , dis toi que c'est des avis qui te permettrons d'écrire de mieux en mieux !

Pour ce qui est de ton scénarii , Agloval (puisque le but principal de ce sujet et de dire ce qu'on en pense ) comme je l'ai dit avant je le trouve bien , moins long que tes précedents écrits ( que j'ai adoré lire ) mais plus dans l'esprit de Kaamelott .

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

J'aime beaucoup, ça m'a fait marrer ! Bravo

Chef de Clan
Hors ligne

Très court, très bon. Comme je les aime!

Chevalier
Hors ligne

Très sympa!
J'ai eu plaisir à te lire!
J'ai bien aimé la chute moi aussi. Très "Leodaganesque"!
Le seul truc (histoire de faire ma raclette et de tenter d'apporter un avis constructif); j'aurais peut-être changé un peu la tournure de cette phrase:

ARTHUR - Calmez-vous seigneur Bohort ! Qu'est-ce qui se passe ?

Je trouve le "Seigneur" Bohort de trop. Je pense qu'Arthur aurait dit simplement "Bohort", ou alors si il avait été de mauvais poil un truc du genre: "Qu'est-ce que vous avez à brailler espèce de taré?!" sur son ton exaspéré qu'on lui connaît bien.

M'enfin ça n'engage que moi. Je ne pense pas que je serais capable d'écrire ce genre de chose moi-même. Je devrais essayer un de ces 4 pour rigoler, mais pour le moment je me contente de lire vos superbes créations!

Bravo!

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Pour le "seigneur Bohort" tu as peut-être raison mais je n'en suis pas sûr, je trouve que ça convient et je le laisse. Mais c'est vrai qu'il faut faire attention à ces détails. Par exemple au début, Léodagan disait "Tiens, vous êtes levé, Sire" mais je me suis dit que ça n'allait pas et je l'ai transformé en "Tiens, vous êtes levé, vous". Du coup, en y repensant je ne pense pas que Léodagan dise "seigneur Bohort" à Bohort, je vais aller le remplacer...

Me revoilà. Finalement j'ai suivi ton conseil. Il n'y a donc que Bohort qui emploie "seigneur" (pour Léodagan). Je pense que ça colle.

Croustillant
Hors ligne

Alors c'est avec ça que tu fais ton come back. C'est court mais intense. Enfin, comme d'habitude quoi... Super bien écrit, super bien imaginé, super bien construit et je trouve, contrairement à ce que tu avais dit au scénario de Provencal le Gaulois que c'est très dans le ton des personnages.
Mais, sans dire que la chute est nulle, je la trouve un peu trop irréaliste et donc assez gênante.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB