Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui vous utilise, bon gré, malgré, pour arriver sur la fin. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier
Hors ligne

Ben moi perso je suis pas emballée par résistance, parce que pour moi il y a quatre choses déjà de sûres :
- Ce sera très manichéen à l'américaine, genre Lancelot le gros méchant vilain tout plein nazi VS les si gentils et courageux résistants.
- On sait très bien que personne ne rallie le camp de Lancelot, à part les quelques uns qui sont déjà pas du côté d'Arthur genre Loth, Galessin ...
- Ca va être la guéguerre non stop et probablement dans un contexte bien sombre, avec très peu d'humour.
- On connait déjà l'issu du combat, c'est la résistance qui va gagner parce que c'est toujours les gentils qui gagnent d'abord dans ce genre de truc.
Donc voilà, pour parler bien franc quitte à finir sur le bûcher, moi ça me dérangerai pas plus que ça si résistance se fait pas.
Cependant je pense que ce sera fait, étant donné que, d'après ce que j'ai lu ici à divers endroits, il en a déjà parlé plusieurs fois et a même donné le gros du contenu du scénario, sans compter que là, il n'y a pas de soucis de contrats puisque c'est sur papier.
Après il est peut-être pas très pressé de le faire et pourrait finir par décider de tout mettre dans le film, mais j'y crois pas trop.

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Concernant ces quatre choses "sûres", je pense que :
- Tu
- As
- Complètement
- Tort.


Voilààà..! :siffle:

Mais toujours pas de bûcher hein, ce n'est que mon avis face au tien. :)

Chevalier
Hors ligne

Ben alors, qu'est-ce que tu en penses-toi ?
Parce que moi c'est ce qu'ai compris qu'il prévoyait de faire d'après tout ce que j'ai pu lire ici et là à propos de résistance.
Et même d'après ce que le dernier épisode du livre VI laisse entrevoir de ce qui va se passer ensuite.

Chevalier
Hors ligne

Je partage la crainte de Mélu sur au mois un point, le côté trop manichéen que pourrait prendre la suite. Jusque là AA avait su éviter de tomber dans les gentils VS les méchants avec un Lancelot qui n'était pas profondément mauvais. Mais c'est vrai que vu la fin du Livre VI, on peut se demander si dans Résistance Lancelot ne va pas devenir l'incarnation pure et dure du mal face au "héros" ( pour reprendre le terme dur dernier épisode ) que sera redevenu Arthur. Ca serait dommage et j'espère que AA saura l'éviter..

Chevalier à la Subrogation
Hors ligne

Je pense pas que la résistance va gagner ou perdre, tant qu'Arthur ne sera pas la ce sera surtout je pense des histoires de stratégies (complètement foireuse pour les 3/4 je pense il suffit de voir l'idée de Perceval et Karadoc avec leur tunnel) donc on aura le droit à des situations drôle.
Et puis le décalage entre les chevaliers à Kaamelott qui se laissent un peu même beaucoup guider par Arthur, et qui sont un peu couard, et les même chevalier mais cette fois ci sans Arthur pour les mener et obliger de prendre des risques pour ne pas mourir peut être je pense aussi très drôle.

Après ce ne sont que des suppositions mais en tout cas moi j'ai très envie de voir cette phase.

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne
La fée Mélusine a écrit :

- Ce sera très manichéen à l'américaine, genre Lancelot le gros méchant vilain tout plein nazi VS les si gentils et courageux résistants.

Quel est le problème avec le fait que ce soit manichéen ? Je n'ai jamais compris cet argument, que l'on peut pourtant lire très souvent pour énormément de sujets.
Il y a le bien et le mal, oui, et alors ? Quand il y a un affrontement entre deux personnes qui ont des valeurs opposées et dont l'un des deux est pas franchement gentil ce n'est pas très étonnant.
Il y a toujours cette notion, partout, tout le temps. J'sais pas, c'est comme se plaindre du jour et de la nuit je trouve :D
Oui un mec qui veut buter des gens c'est un méchant, oui c'est pas souvent le héros qui veut buter ces mêmes gens. Mais c'est pas pour ça qu'une histoire se limite à ça. L'aspect manichéen n'exclue pas forcément d'autres aspects :)

Et Arthur représente le côté du bien, évidemment.

Par ailleurs, pourquoi Lancelot serait traité de manière aussi radicale ? Justement, c'est mal le connaître, c'est toute sa problématique, c'est la grande question d'sa vie ! Jusqu'à présent son tiraillement a toujours été mis en avant, ses anciennes valeurs, son respect pour Arthur et le Graal,... Certes il avance à de nombreuses reprises l'idée d'une élite étant la seule méritante, mais à aucun moment on suggère que ce soit dans le tempérament du bonhomme de devenir un grand génie du mal.

La fée Mélusine a écrit :

- On sait très bien que personne ne rallie le camp de Lancelot, à part les quelques uns qui sont déjà pas du côté d'Arthur genre Loth, Galessin ...

Oui.... eeeeeet ? :b
Pour extrapoler on peut même dire qu'on connait la fin de la Légende du Roi Arthur alors. Du coup qu'est-ce qu'on fait ? On arrête de regarder ? Après tout il y a 99% de chances pour que Perceval sauve le monde sans faire exprès.
Ou alors on place la finalité du projet dans le cheminement plutôt que dans le résultat. Non ? ^^

La fée Mélusine a écrit :

- Ca va être la guéguerre non stop et probablement dans un contexte bien sombre, avec très peu d'humour.

J'crois pas non. Un contexte très sombre, oui. Une Guenièvre au second plan, surement. Très peu d'humour ? Certainement pas. Enfin si, façon Livre V et Livre VI. Une histoire pas marrante, mais pourtant on se marre ^^
'fin j'pense quand même que pour nous tous ici Kaamelott c'est autre chose que le rire, non ? :P
Et j'crois pas qu'vous soyez le symbole de la nation Bretonne que ce sera la guerre non-stop. Ce sera vachement plus intéressant que ça :)
D'ailleurs j'vois pas ce que ça a de mal, la guerre (enfin, si , mais vous comprenez bien :b). De superbes films parcourent ce sujet en long, en large et en travers, en font leur fil rouge, et pourtant transmettent autre chose que "Je l'ai tué HAHAHA ! Ah merde, j'suis mort aussi".

La fée Mélusine a écrit :

- On connait déjà l'issu du combat, c'est la résistance qui va gagner parce que c'est toujours les gentils qui gagnent d'abord dans ce genre de truc.

Ouais donc je vais pas répéter mot pour mot c'que j'ai dit hein :D
Quand tu manges un gâteau, il est bon pendant toute la dégustation, pas uniquement quand tu as mangé la dernière bouchée :P (BOUM ! Si ça c'est pas de la métaphore de compétition !)

Hervé d'machin a écrit :

Et puis le décalage entre les chevaliers à Kaamelott qui se laissent un peu même beaucoup guider par Arthur, et qui sont un peu couard, et les même chevalier mais cette fois ci sans Arthur pour les mener et obliger de prendre des risques pour ne pas mourir peut être je pense aussi très drôle.

Tout juste Auguste :P

Bref, moi comme Hervé, j'ai très envie de voir cette phase :P

Chevalier
Hors ligne
Ogma a écrit :

Je partage la crainte de Mélu sur au mois un point, le côté trop manichéen que pourrait prendre la suite. Jusque là AA avait su éviter de tomber dans les gentils VS les méchants avec un Lancelot qui n'était pas profondément mauvais. Mais c'est vrai que vu la fin du Livre VI, on peut se demander si dans Résistance Lancelot ne va pas devenir l'incarnation pure et dure du mal face au "héros" ( pour reprendre le terme dur dernier épisode ) que sera redevenu Arthur. Ca serait dommage et j'espère que AA saura l'éviter..

Voilà qui résume bien mes craintes quant à Kaamelott résistance, j'espère aussi qu'AA réussira à nuancer le tableau et à ne pas faire voir que la part sombre de Lancelot, ni à faire des résistants trop parfaits dans le rôle des héros et à amener un peu d'humour et de légèreté, voire même  des moments émouvants aussi.
Mais disons que les éléments qu'il nous donne dans le dernier épisode du livre VI ne me rendent pas optimiste par rapport à ça.
Perso, j'ai toujours cru à une réconciliation, voir à une nouvelle amitié entre Lancelot et Arthur, mais je crains fort que ça n'arrive pas et que le destin du beau trouvé se termine dans le sang avec une victoire totale des "héros".

Chevalier
Hors ligne
Bothan a écrit :

Il y a toujours cette notion, partout, tout le temps. J'sais pas, c'est comme se plaindre du jour et de la nuit je trouve :D
Oui un mec qui veut buter des gens c'est un méchant, oui c'est pas souvent le héros qui veut buter ces mêmes gens. Mais c'est pas pour ça qu'une histoire se limite à ça. L'aspect manichéen n'exclue pas forcément d'autres aspects :)

Je vais répondre à la place de Mélu, mais je suis pas du tout d'accord avec toi. ^^ Tu prends l'exemple d'un mec qui veut buter des gens. Mais dans la vraie vie les mecs qui veulent simplement buter des gens ça existe pas, c'est toujours plus compliqué que ça. Dans K ce qui fait qu'on préfère Arthur c'est qu'il veuille réussir avec tout le monde, et laisser une chance à tous. Mais le point de vu de Lancelot est défendable aussi. Il faut s'entourer des meilleurs pour être plus efficace. Pourquoi pas ? Après tout, ça fait 15 ans qu'Arthur ne change pas sa manière de faire et 15 ans qu'ça rame cette histoire de Graal... Jusque là, pour moi, il n'y a pas eu de gentil et de méchant dans Kaamelott. Seulement deux personnes qui veulent atteindre un même but mais en employant des moyens différents. Et selon moi, c'est aussi ce qui fait la force de la série. Et plus généralement, que ce soit dans un livre, un film ou une série, c'est toujours plus intéressant quand on s'attache et qu'on comprend la démarche de tous les personnages. C'est également intéressant d'être déçu par un héros, ça le rend humain. Et pour l'instant, à ce niveau là, Kaamelott est très réussie.

Sinon, pour le reste de ton post je te suis totalement. ^^

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

Je suis assez d'accord avec toi mais y'a juste 2-3 bricoles que je voudrais dire ^^
Évidemment c'est plus compliqué que "je veux tuer des gens", mais mon post était déjà long :D

Mais Lancelot fait quand même une chasse aux chevaliers à la fin, et à mon avis ce n'est pas pour les inviter à un pique-nique...

Ogma a écrit :

Jusque là, pour moi, il n'y a pas eu de gentil et de méchant dans Kaamelott. Seulement deux personnes qui veulent atteindre un même but mais en employant des moyens différents.

Bah la différence entre gentil et méchant se retrouve directement dans le comportement. Lancelot est excluant, ce n'est pas un comportement qu'on peut qualifier de gentil. C'est louable, comme tu dis, de vouloir réussir avec les meilleurs. Sauf que d'une part il ne s'entoure pas du tout des meilleurs, d'autre part il ne laisse à personne la chance de montrer qu'il puisse faire partie des meilleurs...
Contrairement à Arthur qui rassemble et laisse sa chance à tout le monde.
Donc je pense qu'on a quand même une frontière bien/mal qui est tracée depuis un petit moment.

Mais je suis d'accord dans le fait que l'intéressant réside dans les démarches, les à-côté, etc. :)

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

J'ai redirigé ici (j'avais pas vu vos réponses après le post #78 de Mélu). J'suis très d'accord avec Bothan, et Hervé aussi. J'ai vraiment hâte de voir / lire K:R, et je suis sûr de ne pas être déçu. :)

Chevalier à la Subrogation
Hors ligne

Sauf que quand vous dites tout ça vous oubliez Méléagant, le vrai méchant dans l'histoire c'est lui, même si certains pense qu'il n'existe pas, il est quand même là, c'est lui qui fait sombrer Arthur dans le livre V, c'est lui qui fait replonger un Lancelot fragile mais repartit avec de bonne intention dans le livre VI, le véritable ennemie de la Résistance n'est pas Lancelot mais Méléagant, c'est d'ailleurs sa présence qui fait que l'envie de Mélu sur le fait de voir un jour Arthur et Lancelot se réconcilier peut se réaliser, car une fois Méléagant partit et vaincu, Lancelot aura les idées beaucoup plus claire et pourra se rendre compte de sa bêtise et demander pardon.

On a donc pas un simple combat entre le bien d'un coté et le mal de l'autre, on a plutôt le combat entre deux personnes qui ne sont pas fondamentalement mauvaises mais qui n'ont pas exactement la même vision des choses et une de ces deux personnes (Lancelot) qui est plus faible psychologiquement c'est fait piéger par une troisième force (Méléagant) qui elle est mauvaise.

Chevalier
Hors ligne
Ogma a écrit :

Mais le point de vu de Lancelot est défendable aussi. Il faut s'entourer des meilleurs pour être plus efficace. Pourquoi pas ? Après tout, ça fait 15 ans qu'Arthur ne change pas sa manière de faire et 15 ans qu'ça rame cette histoire de Graal... Jusque là, pour moi, il n'y a pas eu de gentil et de méchant dans Kaamelott. Seulement deux personnes qui veulent atteindre un même but mais en employant des moyens différents. Et selon moi, c'est aussi ce qui fait la force de la série. Et plus généralement, que ce soit dans un livre, un film ou une série, c'est toujours plus intéressant quand on s'attache et qu'on comprend la démarche de tous les personnages. C'est également intéressant d'être déçu par un héros, ça le rend humain. Et pour l'instant, à ce niveau là, Kaamelott est très réussie.

Voilà, je suis tout avec d'accord avec toi Ogma et je trouve en effet qu'une des grandes qualités de la série Kaamelott, qui la différencie de la plupart des séries est de n'avoir pas fait de manichéisme jusqu'à présent en tout cas pendant très longtemps.
Je préfère  avoir deux personnages emblématiques avec chacun sa personnalité, ses points faibles, ses qualités, sa zone d'ombre, son point de vue et son but et qui se retrouvent dans une situation d'opposition voire d'affrontement.
Plutôt que l'un d'eux qui devient le méchant et l'autre le gentil et ça se met dessus; ça ça me paraît un peu facile et déjà vu.
Après ça dépend de ce qu'on en attend, ceux qui veulent surtout de l'affrontement, du combat et une vision "simple" des positions des uns et des autres, y trouveront sûrement leur compte. Moi par contre, je crains d'être déçue.
Sinon j'avais pas vu que Coco avait déplacé le début sur le sujet, donc désolé, je laisse la place pour revenir au sujet principal.

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

Du coup on va continuer après le post de Coco, c'est mieux placé :)

Chevalier
Hors ligne
Bothan a écrit :

Mais Lancelot fait quand même une chasse aux chevaliers à la fin, et à mon avis ce n'est pas pour les inviter à un pique-nique...

Oui, d'où ma crainte d'une suite beaucoup plus manichéenne...

Oui, je suis d'accord, depuis le début la construction de la série fait qu'on soutient Arthur face à Lancelot. Mais je présenterais pas ça comme une opposition du bien et du mal. Si c'était le cas, il n'y aurait pas de téléspectateurs, comme Mélu, qui souhaitent une nouvelle alliance entre les deux personnages. Ca serait inenvisageable.
Et puis pour qu'il y ait vraiment une opposition bien/mal il faudrait que le but ultime des deux camps soit différent, or c'est pas le cas. Pour moi, un vrai méchant c'est quelqu'un qui souhaite envahir l'univers pour étaler son pouvoir, pas quelqu'un qui est d'accord avec le gentil sur ce qu'il faut faire mais pas sur comment il faut le faire. ^^ Bref, dans un film un méchant c'est un personnage qu'on ne peut pas apprécier et dont on ne peut pas soutenir la démarche. Ca serait quand même vachement flippant de voir quelqu'un kiffer Sauron et vouloir voir l'Anneau revenir à lui. Mais ça me choquerait moins de voir quelqu'un soutenir Lancelot. :)

Chevalier
Hors ligne

:huh:
:beuh:
:o
:D
:)
:|
:mad:




Ma réaction quand j'suis tombé sur ça : http://officieldugeek.wordpress.com/2014/09/29/officiel-le-tournage-du-film-kaamelott-debute-enfin/

Bon c'est allé très vite hein, mais pendant une demie seconde j'me suis imaginé le moment où je lirai ce genre de titre un peu partout et la demie seconde d'après j'ai maudit l'auteur de cet article.

Chevalier
Hors ligne

Oh la fausse joie en effet ! C'est rien qu'un gros vilain ce type ! :lol:

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Pareil, je ne suis pas favorable à une suite manichéenne, or je ne peux pas l'exclure à cause de la fin du Livre VI.

Dans le Livre V, Lancelot est entraîné vers le mal par Méléagant. Ça se fait petit à petit, par exemple lorsqu'il lui rappelle qu'au début c'était lui l'élu des dieux. Mais les choses finissent par s'inverser. Méléagant n'a en fait par réussi à complètement pervertir Lancelot : celui-ci refuse de tuer son cousin, il a raté le test. Puis il se soigne avec la magie blanche, et finit par redevenir lui même (lorsqu'il se lave et se rhabille). Tout ça a été fait progressivement et tout ça s'explique, se tient, est cohérent. C'est pourquoi Lancelot sauve la vie d'Arthur. C'est l'une des nombreuses idées réussies du Livre V.

À la fin du Livre VI, Méléagant reparaît et zou ! notre Lancelot vire méchant , pouf ! sans raison. Là on est dans le manichéisme facile et, à mon avis, mauvais. Pourvu que la suite ne soit pas de cet accabit ! Pourvu que Lancelot reste un personnage crédible et humain ! Mais si on veut raccorder à la fin du Livre VI, ça ne va pas être facile... Mais pour le moment je fais confiance à A. Astier. Comme je vois le Livre VI plus comme un bonus pour les fans que comme un vrai livre, pour moi ce ne serait pas grave que la suite soit incohérente avec les faiblesses du Livre VI.

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Tant que Lancelot garderas de la rancoeur envers Arthur, qu'il désirera Guenièvre et bien il est une proie pour Méléagan. C'est cet individu le mal et c'est lui qu'il faut combattre, Lancelot n'est qu'un instrument.
A mon avis, Lancelot reviendra du côté lumineux de la Force, mais non sans mal ce qui va atténuer le côté trop manichéen. Et puis l'opposition entre Lancelot et Arthur ne durera pas je pense les trois épisodes, je crois même qu'elle sera plié dans le premier avec le retour d'Arthur... Non parce qu'il faut pas oublier qu'il y a un Graal à trouver XD.

Chevalier Pile Poil
Hors ligne

La tristitude, c'est quand de bon matin tu vois une news sur Kaamelott le film, mais que c'est un fake.
Quand un site internet te fait croire que le tournage de Kaamelott le film a enfin débuté : la peine de mort.

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

Mais quel intérêt de raconter de telle connerie ?
A part perdre toute crédibilité aux yeux des lecteurs ?

Chevalier
Hors ligne

Je sais pas, j'comprend pas le projet non plus..
A moins que ce ne soit un site qui ne diffuse que de fausses infos style le Gorafi, mais je suis pas allé voir ce qu'ils disaient ailleurs.

Chef de Clan
Hors ligne

C'est un LeGorafi like, mais le problème c'est que les fausses infos de ce site-là sont pas drôles, contrairement au Gorafi.

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

Je ne suis pas spécialement fan du principe Gorafi.  Drôle ou pas, y a toujours des crétins pour y croire.  Il faut déjà être tellement vigilant avec la vraie information qui est déjà assez polluée.  En fabriquer sciemment de fausses, qui semblent vraies, c'est assez dangereux je trouve.

HS : Liberty : C'est pas du Astiérix, ton avatar !!!!! C'est du Astérix ! :D

Chevalier
Hors ligne

Moi j'aime beaucoup le Gorafi parce que c'est souvent drôle et intelligent. Ca met des fois en évidence l'absurdité de certains faits réels. Mais après c'est sûr que divulguer de fausses infos sans même être drôle j'vois pas bien l'intérêt...

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

Le Gorafi est excellent. La partie politique est un régal :P

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB