Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui fait des rapports au pape ! !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Croustillant
Hors ligne

(désolé, dans le titre du topic j'ai mis commotions à la place de convulsions. Ce serait possible de le changer?)
Edit Violette : Hop c'est fait !
Edit Provençal : Merci !

Hippocrate Et Convulsions


ACTE I

Nuit, dans un couloir, BOHORT croise ARTHUR
BOHORT (sur un ton léger): Ah! Sire! Seriez-vous en proie à une petite faim?
ARTHUR: Non, c'est juste pour aller pisser.
BOHORT: Ah!... Bien... Sinon, la journée s'est-elle bien passée?
ARTHUR: Ouais ouais, ça va.
BOHORT: Parfait! Je m'en vais donc prendre...
ARTHUR: Non c'est pas vrai.
BOHORT: Comment, sire?
ARTHUR: C'est pas vrai. Ça va pas. Ça va pas du tout même.
BOHORT: Et bien je...
ARTHUR: Chaque jour la même rengaine. Les réunions, le protocole, l'alliance... J'ai plus la force Bohort. Je vois l'oiseau à la fenêtre. Je vois l'oiseau! Il va, il vient, il vole, rien ne l'arrête... C'est ça.
BOHORT (gêné): C'est ça?
ARTHUR: L'oiseau. C'est l'oiseau.  Mais bien sûr Bohort! Pourquoi n'y avons nous pas pensé! C'est l'évidence. L'EVIDENCE!
Et ARTHUR quitte BOHORT.


ACTE II

Nuit, dans la cuisine, KARDOC mange. BOHORT rentre.

KARADOC (la bouche pleine): Vous êtes là seigneur Bohort? Vous venez grailler un morceau?
BOHORT: Oui, je venais prendre ma foi quelques... rafraichissements. Cette nuit, j'ai le sommeil léger alors j'ai pensé que me revigorer pourrait avoir quelque effet... (en souriant) soporifique.
KARADOC: Ah ouais?
BOHORT: J'ai vu notre roi à la sortie de ma chambre. Il... il n'avait vraiment pas l'air bien.
KARADOC: Il devrait taper dans le jambon alors.
BOHORT: Vous savez... Je crois qu'on devrait être beaucoup plus assidu à son égard. Afin qu'il puisse reprendre la vie avec plus de sérénité qu'aujourd'hui. En effet, je crains que...
Un cri terrifié l'interrompt
Coupure
On voit ARTHUR pris de tremblements très violents


ACTE III

Nuit (des torches sont allumées), dans le laboratoire, ELIAS examine ARTHUR allongé sur une paillasse. MERLIN est présent mais reste en arrière

ELIAS (il prend son bâton d'enchanteur qui était posé par terre et le tend à ARTHUR): Essayez de saisir le bâton.
ARTHUR prend le bâton sans aucun problème et soupire
ARTHUR: Oui?
ELIAS: Ouais c'est bon.
ARTHUR: C'est bon quoi?
ELIAS: C'est bon vous arrivez à saisir le bâton.
ARTHUR: Mais vous êtes complètement givré!
ELIAS: Mais c'est un test pour l'examen! C'est à partir de ça que je vais pouvoir poser mon diagnostic.
ARTHUR: Et c'est quoi votre diagnostic?
ELIAS: Et ben... Bon! Récapitulons. (ARTHUR lève les yeux au ciel) Délire, convulsions, le bâton c'est bon...
ARTHUR (impatient): Alors?
ELIAS: Alors... Je sais pas.
ARTHUR: Et ben il valait le coup votre examen!
ELIAS: Mais vous êtes sûr qu'il s'est pas passé autre chose?
ARTHUR: Mais pour la quarantième fois non! Il ne s'est rien passé! (pause) Enfin, à part le mal de tête avant le diner...
ELIAS: Ah ben voilà! Vous l'aviez pas dit ça!
ARTHUR: Mais oui mais...(à MERLIN): Et vous, vous auriez pas pu le dire? Vu que vous m'avez préparé une po...
ARTHUR et ELIAS se regardent puis ils regardent MERLIN.

Coupure

MERLIN: Bon, bon! Oui, j'ai du me gourer dans les dosages. Et après?
ARTHUR: Et après vous auriez pu me tuer espèce de con!
ELIAS: Euh... en fait, les effets ne sont peut-être pas encore estompés.
ARTHUR: Vous voulez dire que je peux encore crever?
ELIAS: Voilà.
MERLIN: Enfin, si ça se trouve non.
ARTHUR: Si ça se trouve non? Décarrez. Décarrez ou je vous défonce.


EPILOGUE

Matin, laboratoire, ELIAS et ARTHUR sont seuls

ELIAS: Bon! Et ben ça va. Vous êtes tiré d'affaire.
ARTHUR: Je vous avouerai que j'ai bien flippé quand même.
ELIAS: Non mais sinon, vous me laissez le labo, et l'autre vous le collez aux écuries.
ARTHUR: Il serait capable de buter les chevaux sans le faire exprès. (pause) Sinon, vous avez rien pour le mal de tête?

NOIR

ARTHUR: Parce que vous imaginez bien que c'est toujours pas passé.

Chef de Clan
Hors ligne

Pas mal du tout.
Ton scénario m'a fait bcp rire.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

L'Acte II ne serait drôle que si Bohort faisait une tête VRAIMENT ridicule au moment du cri, parce que sinon les dialogues, c'est un peu toujours la même sauce, le vocabulaire précieux de Bohort et Karadoc qui sert à rien et pense qu'en bouffant tout le mal fout l'camp...

Le reste est cool, par contre! Et puis on s'attend pas à la fin, bizarrement, parce que Merlin qui fait une potion... Ça reste assez rare!

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Pas mal du tout, c'est bien marrant :)

Provençal a écrit :

Chaque jour la même rengaine. Les réunions, le protocole, l'alliance... J'ai plus la force Bohort.

Ce passage, je peux vraiment m'imaginer la voix de notre roi le dire. Pour la suite de son monologue, j'ai du mal :x

Sinon, tout le reste colle bien avec le ton (même si les dialogues entre Elias et Arthur contre Merlin sont rares). Bravo :D

Croustillant
Hors ligne
Kyrio a écrit :

Pas mal du tout, c'est bien marrant :)

<blockquote><div class="incqbox"><h4>Provençal (c'est Arthur qui parle) a écrit:</h4>Chaque jour la même rengaine. Les réunions, le protocole, l'alliance... J'ai plus la force Bohort.

Ce passage, je peux vraiment m'imaginer la voix de notre roi le dire. Pour la suite de son monologue, j'ai du mal :x</div></blockquote>Oui, moi aussi j'ai du mal avec la suite du délire, pour tout dire. Mais au début j'avais mis un autre délire qui allait encore plus mal. Donc, il y a pire :)
Sinon, grand merci pour vos commentaires, ça fait très plaisir.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Après, Bohort (voire Lancelot) qui délire, on connaît, mais quand c'est Arthur qui s'y met, ça fait peur, mais c'est très drôle. Re-bravo :P

Chevalier
Hors ligne

Bien pensé et bien écrit ! Pour ma part je ne vois pas d'incohérence avec le caractère des personnages. Je trouve l'épisode marrant. Bravo !

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Et bien ma foi, c'est fort sympathique à lire tout ça !! Bravo !

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

ouai franchement c'est pas mal sa reprend bien le vocabulaire de la série même si moi je vois pas du tout Arthur dire a Bohort qu'il en peut plus mais bon sa aprés c'est autre chose

Croustillant
Hors ligne
perciflette a écrit :

je vois pas du tout Arthur dire a Bohort qu'il en peut plus mais bon sa aprés c'est autre chose

C'est vrai qu'on verrait plutôt l'inverse. Mais enfin comme c'est vraiment ce que je voulais montrer je peux pas être d'acccord avec toi.
Et merci pour vos nouveaux commentaires!

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB